La métaphore des plumes dans le vent


Les paroles que nous laissons franchir notre bouche ont des répercussions pour ceux qui les entendent ..et voir même se propager de bouches a oreilles et souvent elles se retrouvent déformées de leur origine. Alors quand nous jugeons, nous critiquons ou nous parlons d’indiscrétions, nulles ne sait jusqu’a ou peuvent aller ces paroles Ne semons pas a tout vent des paroles qui peuvent revenir contre nous .. ou blesser injustement des gens
Nuage


La métaphore des plumes dans le vent

Un jour, un homme se mit à critiquer et se plaindre du sage du village.
Bien plus tard, lorsqu’il commença à mieux connaître le sage, il prit conscience de son erreur et se rendit auprès de lui pour lui demander pardon, affirmant être prêt à tout faire pour s’amender.


Le sage n’exigea de sa part qu’une chose :


« Prend ton oreiller, sors dans ton jardin, déchire-le et laisse le vent disperser les plumes. »


Ne cherchant pas à comprendre, bien que l’idée lui semblait étrange, l’homme s’exécuta puis revint auprès du sage.


« Suis-je pardonné à présent? », lui demanda-t-il.


« Pas encore. J’aimerais que tu ailles maintenant ramasser toutes les plumes », lui répondit le sage.


« Mais c’est impossible! Le vent les a toutes dispersées ! », rétorqua l’homme en panique.


« Eh bien, il est aussi difficile de réparer les torts que tu as causés par tes paroles que de récupérer les plumes. Tes paroles ont, elles aussi fait leur chemin…»


Auteur inconnu

Vos gaffes en disent long sur vous!


Il nous arrive tous a faire des gaffes .. mais certaines peuvent nous mettre dans l’embarras. Si elles sont fréquentes, il faut les cibler et voir pourquoi qu’on fait telle ou telle gaffe et essayer de se corriger
Nuage

Vos gaffes en disent long sur vous!


iStock

Éternelle gaffeuse? C’est possible! Mais sachez qu’on peut apprendre beaucoup de nos maladresses! On se met généralement les pieds dans les plats -ou les pieds dans la bouche!- parce qu’on est dans une situation où on n’a pas le contrôle (et ça nous énerve!), parce qu’on fait face à une personne qui nous intimide ou parce qu’on est un peu perdue dans nos pensées. Quoiqu’il en soit, nos gaffes révèlent bien plus qu’une simple bourde

1. J’ai dit du mal d’une amie

1. J’ai dit du mal d’une amie (iStock)

iStock

Vous avez dit du mal d’une amie à une tierce personne qui s’est empressée d’aller le lui raconter? Oh là là! Vous risquez de porter le chapeau de la «médisante» si vous ne réparez pas immédiatement les faits avec la principale intéressée. En plus, ce genre de situation révèle que vous avez du mal à composer avec votre «soi» car vous avez besoin de rabaisser l’autre pour vous montrer supérieur ou mieux que lui. Intriguant comme procédé. C’est l’heure d’une petite introspection: interrogez-vous! Pourquoi avez-vous besoin de «salir» une amie? Est-elle une véritable amie? Aussi, il serait peut-être temps d’écrire un journal intime pour vous vider le coeur sans retenue… et sans conséquence!

2. J’ai ouvert ma grande trappe

2. J'ai ouvert ma grande trappe (iStock)

iStock

Il y a des semaines que votre meilleure amie s’évertue à préparer une fête surprise pour son chum et voilà que vous vendez la mèche! Ce genre de gaffe est assez fréquente. Vous pensiez tellement au fait qu’il ne fallait pas dire le secret que c’est sorti tout seul. Classique! Pour vous faire pardonner, doublez le cadeau!

3. J’ai trahi un secret
3. J'ai trahi un secret (Getty Images)
Getty Images

Votre interlocuteur vous avait pourtant demandé de ne rien révéler sur son secret mais c’est plus fort que vous… et vous ébruitez la nouvelle. La raison derrière tout cela : un désir de vengeance refoulée, peut-être? Mais il se peut aussi que le secret étant trop «gros» à porter, vous le répétez dans l’espoir de mettre la vérité au grand jour. Vous n’êtes pas d’accord avec la teneur du secret, disons que le conjoint de votre amie la trompe, alors vous finissez pas lui dire car vous croyez qu’il est préférable qu’elle apprenne la vérité. Un trop grand sentiment d’injustice peut nous mener, bien inconsciemment, à révéler un secret.

4. J’ai un peu exagéré

4. J'ai un peu exagéré (iStock)

iStock

Exagérer pour mousser notre personnalité, nos aptitudes ou notre curriculum vitae pour obtenir un nouvel emploi, par exemple, est un procédé assez courant, mais pas sans trop de conséquences. Mais lorsqu’on se fait prendre, qu’on doit se rétracter ou corriger le premier tir, on se sent terriblement gêné. Se vanter et en «beurrer épais» sont deux symptômes d’une personne qui tente de camoufler qui elle est vraiment, car elle ne s’apprécie pas à sa juste valeur. Qu’est-ce qui vous pousse à faire croire aux autres que vous êtes quelqu’un que vous n’êtes pas vraiment? Est-ce parce que vous regrettez certains de vos choix? Parce que vous n’êtes pas bien dans votre vie? Au lieu de vous inventer une vie fictive, prenez donc action pour changer concrètement ce qui ne vous plaît pas chez vous

5. Je raconte ma vie à tout le monde

5. Je raconte ma vie à tout le monde (iStock)

iStock

Vous êtes un livre ouvert et racontez tout ce qui vous arrive n’importe où… autant à côté de la machine à café que sur votre profil Facebook (ouvert à tous, bien sûr!). Attention! Un jour, vous vous retrouverez dans une drôle de situation… Cette propension à raconter votre vie vient peut-être du fait que vous n’avez pas vraiment de confident à qui parler.

6. Je ne reconnais personne

6. Je ne reconnais personne (iStock)

iStock

Certaines personnes ont développé une mémoire plus visuelle que d’autres… et ce n’est clairement pas votre cas! Développez de nouvelles techniques d’associations de mots et d’idées pour reconnaître davantage les gens. Pour une femme qui s’appelle Jacinthe, pensez à une fleur. Pour Monsieur Lafrance, pensez à la tour Eiffel. L’idée, c’est de jumeler deux idées pour vous rappeler leurs noms. Ça ne marche pas à tout coup, mais ça aide!

7. Je fais toujours des lapsus

7. Je fais toujours des lapsus (iStock)

iStock

Multiplier les lapsus, c’est signe que notre inconscient prend le contrôle sur nous. Quand on fait un lapsus, c’est souvent parce qu’on essaie de refouler un désir ou une pensée qu’on voudrait enfouir au plus profond de soi…. sans vraiment y arriver. Ne voyez pas un lapsus comme un manque de volonté de votre esprit de tout bien contrôlé, mais plutôt comme un message qu’il vous envoie. Que veut dire ce lapsus, à ce moment précis de votre vie? Faites le point en solo…

8. Je perds constamment mes clés

8. Je perds constamment mes clés (iStock)

iStock

Pas de panique au sujet de l’Alzheimer précoce! Mais questionnez-vous plutôt sur vote niveau de stress. Êtes-vous particulièrement angoissée? Vous en avez beaucoup sur les épaules au travail et à la maison? Dormez-vous bien? Perdre ses clés (ou ses gants, ou son cellulaire, etc.) est plutôt signe que votre esprit est sûrement grandement sollicité par toutes sortes de petits et gros problèmes.

9. Je me trompe toujours de nom

9. Je me trompe toujours de nom (iStock)

iStock

Immanquablement vous appelez Marie… Suzie. Ou vice versa. Si la situation peut être un peu loufoque entre amies, elle peut devenir catastrophique si vous Maire est la nouvelle conjointe de votre frère…. et que Suzie était son ancienne blonde avec qui vous vous entendiez mieux! Gênant, embarrassant et source de malaise! Vous pouvez de vous faire une « alarme personnelle » chaque fois que vous devez prononcer un prénom surtout si vous savez que vous êtes plutôt gaffeuse. Cela évitera les malentendus!

10. Je suis maladroite

10. Je suis maladroite (Getty Images)

Getty Images

Échapper ses ustensiles, un plat ou un verre est bien sûr révélateur de votre maladresse. Mais il faut savoir qu’habituellement, celle-ci nait lors d’un moment où on n’est pas très à l’aise : un souper d’affaires qui nous stresse ou un brunch un peu coincé avec la belle-famille avec qui on a plus ou moins d’affinités. La maladresse se remarque donc plus souvent quand on est dans une situation inconfortable!

http://styledevie.ca.msn.com

Histoire de mon disque dur


Histoire de mon disque dur

J’avais du faire réparer mon ordinateur portable a cause de bris ..Cela a pris plusieurs jours pour le faire réparer, une semaine plus tard, j’ai du le retourner car mon disque dur faisait défaut donc attendre encore. Ils ont commandé un nouveau disque dur, quand il fut arriver, ils a été brisé a l’installation. Misère !!!

Après une grosse déception, il m’ont proposé de me changer mon ordinateur portable pour un nouveau, plus performant avec garantie et tout .. Donc ce matin, je suis retourné au magasin, choisi le portable, puis ils ont installer les programmes et m’ont rappeler ce soir pour aller le chercher …

Voilà 9 mois après j’ai donc un nouveau portable

Nuage

Répondre au téléphone aux toilettes? Bien sûr…


 

 Même si on appelle les téléphones d’intelligents reste a savoir si les utilisateurs sont tout autant intelligent .. Répondre au toilettes a la maison, avec les téléphone sans fil nous l’avons sans doute tous fait .. mais en prendre une habitude ouch !!!! Je comprend pourquoi que les surfaces des téléphones portables sont un nid de microbes beurkkk . Un moment donné il faut déconnecté. Alors que regarder la télévision en même temps qu’aller surfer sur internet .. ca je le fait souvent
Nuage

Répondre au téléphone aux toilettes? Bien sûr…

 

 

Temps libres - Répondre au téléphone aux toilettes? Bien sûr...

© Shutterstock

Selon un sondage publié le 30 janvier par l’agence 11mark, spécialisée en marketing, 75 % des Américains avouent utiliser leur téléphone aux toilettes. Et parmi eux, les possesseurs de BlackBerry sont les plus nombreux à avouer y passer des appels téléphoniques.

Pour ce sondage réalisé tout au long du mois d’octobre 2011, 11mark a interrogé 1000 utilisateurs de téléphones portables. Il en ressort que 75 % des Américains envoient des messages (textos et courriels) et répondent même parfois à des appels lorsqu’ils sont aux toilettes.

Les utilisateurs d’appareils tournant sous Android sont les plus nombreux à admettre l’utilisation de leur téléphone intelligent aux toilettes (87 %). Ils sont suivis de près par les utilisateurs de BlackBerry (84 %). Viennent ensuite les possesseurs d’iPhone (77 %).

Cependant, de tous les sondés, ce sont les possesseurs de BlackBerry qui sont les plus nombreux à avouer téléphoner au petit coin (75 %), quand 67 % des utilisateurs Android et 60 % des utilisateurs iPhone déclarent l’avoir déjà fait.

Selon l’étude, il existe peu de différences entre les pratiques féminines et masculines: 74 % des hommes et 76 % des femmes admettent l’utilisation du téléphone aux toilettes. En revanche, ce sont les hommes qui semblent l’y utiliser à des fins professionnelles: 20 % des hommes interrogés disent passer des appels liés au travail depuis les toilettes, contre 13 % des sondées.

Ces résultats reflètent l’extrême prévalence du mobile et du besoin de connectivité au quotidien. Une étude Nielsen/Yahoo publiée à la fin du mois de janvier montrait que 86 % des utilisateurs américains de téléphones portables surfaient sur internet via leur téléphone tout en regardant la télévision, principalement pour fréquenter les réseaux sociaux.

 

http://fr.canoe.ca/

Vague de froid ►Au moins 220 morts en Europe


Alors qu’au Québec nous avons eu un hiver tardif, des bordées de neige plus et des vagues de froid plus rare dans certaines région de la province, il semble que c’est tout autre chose en Europe ou les morts ne cessent de s’accumuler avec l’hiver qui semble s’acharner sur ce continent, Le monde a l’envers ???
Nuage

 

Vague de froid ►Au moins 220 morts en Europe

 

Vague de froid - Au moins 220 morts en Europe

La vague de froid a aussi d’autres effets indésirables, comme ce bouchon de circulation monstre en Belgique.

© AFP / BELGA / BRUNO FAHY

KIEV – La vague de froid qui sévit depuis une semaine en Europe a déjà fait au moins 220 morts, un bilan qui risque de s’aggraver, particulièrement dans l’est du continent, où l’Ukraine et la Pologne sont les plus touchées avec 138 décès à elles seules.

«Durant la période de très fort gel», entre le 27 janvier et le 3 février «101 personnes sont mortes, 11 d’entre elles à l’hôpital, 64 ont été retrouvées dans la rue et 26 à leur domicile», a indiqué le ministère ukrainien des Situations d’urgence. Le précédent bilan, jeudi, était de 63 morts.

Les températures ne devraient pas s’adoucir dans l’immédiat, avec des minimales nocturnes entre -25 et -30°Celsius (C) et de -16°C à -21°C dans la journée.

En Pologne, le froid a fait huit nouveaux morts au cours des dernières 24 heures et les températures sont descendues jusqu’à -35°C dans le sud-est, a annoncé vendredi la police. La plupart des victimes étaient des sans-logis. Au total, depuis le début de la vague de froid il y a huit jours, 37 personnes sont mortes d’hypothermie, selon la police.

En Russie, où les températures flirtaient à Moscou avec les -25°C vendredi et approchaient les -50°C en Iakoutie (Sibérie orientale), 64 personnes sont mortes de froid à travers le pays, selon le ministère de la Santé, cité vendredi par l’agence Interfax. Mais ce chiffre concerne la période qui a débuté le 1er janvier et on ignore combien de décès sur ce total sont dus à la vague de froid actuelle.

On comptait vendredi dix morts en Lettonie et neuf en Lituanie.

380 écoles fermées en Roumanie et 1000 en Bulgarie

Deux nouveaux décès ont été enregistrés en Roumanie, ce qui porte à 24 morts le bilan depuis jeudi dernier, selon le ministère de la Santé. Près de 380 écoles dans 29 départements roumains étaient fermées vendredi en raison du froid et le trafic était bloqué sur une dizaine de routes.

La Bulgarie a compté six nouveaux morts, des hommes de 52 à 66 ans, selon la presse de vendredi, ce qui porte le total des victimes à 16, selon un bilan établi par l’AFP, faute de statistiques officielles.

La plupart des victimes dans ce pays, le plus pauvre de l’Union européenne, sont des villageois découverts gelés au bord de routes ou dans leurs maisons dépourvues de chauffage.

Plus de 1000 écoles bulgares sont restées fermées pour le troisième jour consécutif, alors que l’on enregistrait de nouvelles chutes de neige accompagnées de vent dans le nord-est.

Le gel du Danube s’est accentué, avec 60% de sa surface prise par les glaces près du port de Ruse, entravant la navigation.

La vague de froid a fait sept morts en Serbie, deux en Grèce et un en Macédoine.

En République tchèque, le bilan est désormais de six morts après la découverte du corps d’un homme de 59 ans mort jeudi hors de sa maison dans un village du sud-est. Le thermomètre a chuté à -38,1°C dans la chaîne de Sumava.

En Slovaquie, un homme a été trouvé mort d’hypothermie, ce qui porte le total des victimes à trois. Des milliers de personnes ont été privées d’eau courante dans le nord-est du pays, les tuyaux d’adduction ayant gelé par -28°C.

L’Europe occidentale moins touchée

L’ouest du continent, où le bilan humain est moins sévère, n’est cependant pas épargné par les effets du grand froid.

En France, malgré un beau soleil et un ciel bleu, un froid intense, rendu plus aigu par un vent glacial venu du nord-est de l’Europe se maintenait vendredi, avec 39 départements placés en état d’alerte orange.

Les autorités redoutent les conséquences d’un pic record attendu de demande d’énergie auquel le réseau d’électricité ne pourrait faire face, et le réseau de transport d’électricité RTE a appelé les usagers du pourtour méditerranéen à consommer l’électricité avec modération.

En Allemagne, Berlin, où il a fait -15°C la nuit dernière, s’est réveillée, comme Hambourg, sous un manteau de neige avec un grand ciel bleu.

En Autriche, la vague de froid a fait deux morts.

Au Royaume-Uni, le thermomètre est descendu jusqu’à -11 dans le comté du Buckinghamshire et les températures ne devaient pas dépasser 2 degrés dans la journée.

De la neige à Rome

La vague de froid qui affecte l’Italie entière a été marquée vendredi par un événement rare, l’apparition de la neige à Rome, et des températures très basses, frôlant les -30°C, dans les Alpes piémontaises.

De gros flocons continuaient de tomber en fin de journée sur le Colisée, le Panthéon ou la Place Saint-Pierre. Les principaux monuments de la Rome antique ont été fermés par précaution.

A Venise, de la glace a commencé à se former à la surface de la lagune.

Le bilan pour l’Italie est de trois morts après la découverte jeudi soir d’un sans-abri mort de froid à Milan. Les dernières prévisions annoncent la poursuite du mauvais temps sur tout le pays samedi, avec de la neige, y compris sur les îles, comme la Sardaigne, et des températures toujours très basses.

En Belgique, la neige tombée sur un sol gelé a provoqué d’énormes bouchons. On relevait en fin d’après-midi plus de 1100 kilomètres de files sur les routes et autoroutes du royaume, selon des associations d’automobilistes. Le centre de Bruxelles et le boulevard autoroutier ceinturant la capitale étaient paralysés, de même que des autoroutes en Flandre.

En Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, quelque 120 écoles accueillant 120 000 élèves ont été fermées en raison du froid et de la neige, ont annoncé les autorités.

http://fr.canoe.ca

Vision : oubliez les carottes, allez dehors !


C’est beau la technologie, mais un grand désavantages est de garder les enfants a la maison, alors qu’à cette âge, le besoin de bouger est vital et important pour voir le monde, leur environnement et la socialisation avec la vraie réalité
Nuage

Vision : oubliez les carottes, allez dehors !

Vision : oubliez les carottes, allez dehors !

Photo : iStock

par Dominique Forget

Pour protéger la vue de vos enfants, envoyez-les jouer dehors ! C’est la recommandation de chercheurs de l’Université de Cambridge, en Angleterre

Ceux-ci ont épluché la littérature scientifique et compilé les données recueillies auprès de 10 400 enfants et adolescents.

Ils ont calculé qu’en moyenne les jeunes myopes passaient 3,7 heures de moins à l’exté­rieur par semaine que ceux qui avaient une vue par­faite.

L’équipe n’avance pas d’explication, mais souligne que la multiplication des cas de myopie chez les jeunes concorde avec l’explo­sion des écrans à la maison.

http://www.lactualite.com