Cet ingénieur Google a inventé le miroir du futur dans ses temps libres


Si vous êtes quelque peu bricoleur en informatique, un inventeur donne quelques données pour reproduire un miroir intelligent
Nuage

 

Cet ingénieur Google a inventé le miroir du futur dans ses temps libres

 

miroir google

Le HuffPost  |  Par Jean-Baptiste Duval

Max Braun n’est pas un ingénieur comme les autres. D’abord, il travaille chez Google. Ensuite, il est capable de concrétiser ses rêves futuristes, même pendant son temps libre.

Fasciné par les miroirs high tech qui affichent la météo, les infos et l’agenda dans les films de science-fiction, comme celui qu’il a vu dans The 6th Day avec Schwarznegger, notre ingénieur regrettait de ne pas trouver d’équivalent dans le commerce.

En bon bidouilleur, il s’est donc employé à bricoler le sien. Mais là où certains ont transformé un écran pour s’en approcher, il a voulu partir d’un véritable miroir.

« Je me suis commandé un miroir sans tain, une tablette, un panneau de contrôle, plus quelques composants et un peu de matériel de bricolage », explique-t-il sur son blog.

Le résultat est impressionnant, avec un véritable miroir, fonctionnel, peu encombrant. L’affichage est presque totalement monochrome pour rester discret. Quant aux informations, elles se mettent à jour automatiquement, mais une commande vocale existe tout de même. Max Braun admet avoir reproduit les principales fonctions de Google Now.

Tenté de faire la même chose? Max Braun a gentiment publié une photo détaillée de son montage électronique. Bon courage pour le reproduire…

miroir google

miroir google

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Faut-il vraiment éteindre ses appareils informatiques?


On éteint ou pas nos appareils électroniques avant de dormir ? Cela n’affecte pas la durée de vie de nos appareils de les laisser brancher, mais cela permet par contre d’une remise à « neuf » sauf que pour le modem de télévision, si on enregistre la nuit, il doit être branché. Ce qui peut apporter une économie de quelques dollars sur la facture d’électricité
Nuage

 

Faut-il vraiment éteindre ses appareils informatiques?

Faut-il vraiment éteindre ses appareils informatiques?

Photo Fotolia

Laisser sous tension, mettre au repos ou éteindre ses ordinateurs, imprimante, modem et routeur? Sans doute vous êtes plusieurs à vous poser la question le soir venu.

Chaque soir, avant d’aller au lit, nous avons l’habitude d’éteindre les lampes, la télé et même de réduire le chauffage pour la nuit. Pourquoi ne devrions-nous pas faire de même pour nos appareils électroniques dont plusieurs consomment de l’énergie même en étant au repos?

Autre question, laisser ses appareils électroniques allumés ou partiellement sous tension la nuit va-t-il réduire leur durée de vie?

On connaît tous un geek technophile pour qui éteindre complètement ses appareils équivaut à débrancher un malade de son respirateur artificiel. D’autres invoqueront de soi-disant ennuis pour le modem.

OUI, COUPEZ TOUT!

Pour ce qui est de la durée de vie des appareils laissés sous tension 24 h par jour sept jours par semaine ou bien mis hors tension chaque soir, rien n’indique une possible usure dans un sens comme dans l’autre. Ces appareils, ordinateurs ou modem et routeur, peuvent passer le temps sans problème, allumés ou non.

Par ailleurs, autre facteur sur la durée de vie, nous conservons rarement ces appareils (modem et routeur) plusieurs années, étant donné qu’on change de fournisseur de services Internet assez régulièrement – à l’occasion d’un déménagement ou autre.

Par contre, pour ce qui est de leur consommation électrique et de la facture d’Hydro-Québec qui s’en suit tous les 60 jours, il est nettement préférable de tout éteindre.

Et pour éviter la consommation électrique «fantôme» des blocs d’alimentation qui utilisent du courant même si l’appareil est éteint, on recommande d’utiliser des barres d’alimentation intelligente qui coupent complètement le courant de tous les appareils branchés quand ceux-ci sont hors tension.

Couper l’alimentation de la batterie sans coupures est aussi un autre bon moyen pour tout éteindre. Au matin, il suffit de la remettre sous tension pour allumer ses modem et routeur. Évidemment, l’ordinateur devrait être toujours mis hors et sous tension manuellement pour laisser au système d’exploitation exécuter ses procédures normalement.

TÉLÉPHONIE VOIP?

Mettre l’ordinateur au repos permet d’épargner des sous par rapport à le laisser tourner, mais là aussi, l’éteindre complètement permet d’engranger quelques dollars par année.

Cependant, il existe un cas où on ne devrait pas éteindre son modem et son routeur, c’est lorsqu’on utilise un système de téléphonie voix sur IP (VoIP) avec son téléphone intelligent. Sans ces trois appareils sous tension, impossible de recevoir d’appel ou d’appeler des services d’urgence le cas échéant. Ce qui est mon cas en passant, sans ligne fixe, ni abonnement voix avec mon opérateur cellulaire.

SYSTÈME TOUT NEUF AU MATIN

En terminant, outre le gain en consommation électrique, le fait de remettre sous tension son ordinateur chaque matin permet de retrouver un système «tout neuf» avec une mémoire vive maximale et tous les caches (données stockées temporairement) libérés.

Ce soir, coupez tout et dormez sur vos deux oreilles.

http://fr.canoe.ca/

Quand les chats ont l’idée diabolique de s’en prendre à votre ordinateur


Personnellement, je n’ai jamais eu ce problème avec Fripouille, mais je sais que certains chats aiment bien venir mettre la patte sur le clavier d’un ordinateur. Heureusement, il y a une solution toute simple pour éviter les problèmes techniques causés par la boule de poils
Nuage

 

Quand les chats ont l’idée diabolique de s’en prendre à votre ordinateur

 

Cat / Iker Cortabarria via Flickr CC License By

Cat / Iker Cortabarria via Flickr CC License By

Repéré par Liv Audigane

 

Malgré leur célébrité en ligne, les chats ne font pas encore très bon ménage avec la technologie. Les demandes relatives à des problèmes d’origine féline se multiplient sur les forums techniques.

Sites qui ne se chargent plus, écran dont l’affichage a été modifié en mode portrait, clavier qui ne répond plus… Les bêtises des chats sont sans limites d’ordinaire, mais la technologie décuple leur inventivité machiavélique.

La scène est classique: l’humain s’installe à son bureau pour travailler, ouvre son ordinateur et… son chat décide que le moment est parfait pour faire une sieste sur le clavier. Pire encore, si son maître décide de taper du texte, ses doigts se transforment alors en des proies hypnotisantes qu’il faut absolument attraper.

Si cela peut amuser au début, les problèmes causés par des chats maltraitant le matériel informatique se multiplient sur les forums d’aide en ligne. Comme le relève The Daily Dot, une personne a désormais un ordinateur qui lui parle, une autre dispose d’un encart publicitaire acheté par son chat. Sur Quora, certains se demandent «comment inciter [leur] chat à ne pas s’asseoir sur [leur] ordinateur» quand ils travaillent, «sans le vexer».

The cat stepped on my keyboard for one second while I was working, and now Photoshop won’t work. Evil creatures, cats.

— Philip Rice (@Spearhafoc_) 23 Septembre 2011

(Il aura fallu une seconde à mon chat pour marcher sur mon clavier quand je travaillais, et maintenant Photoshop ne marche plus. Créatures diaboliques, ces chats.)

Des logiciels et applis adaptés

Si votre chat s’acharne à prendre votre clavier pour une bouillotte ou un terrain de jeu, il existe toutefois un logiciel, Pawsense. Celui-ci détecte quand ce n’est pas vous qui êtes en train d’écraser joyeusement les touches du clavier, mais votre chat. L’ordinateur se verrouille alors et ne peut être rallumé qu’en tapant «human» ou en cliquant sur «Laissez-moi utiliser l’ordinateur». Le logiciel déclenche aussi des sons aigus qui agacent le chat et le font fuir.

Au cas où, comme l’utilisateur de Quora cité plus haut, vous souhaitez avancer dans votre travail sans «vexer» votre félin, vous pouvez également télécharger une application spécialement conçue pour lui et le laisser jouer avec votre tablette. Avant qu’il ne trouve une solution pour la bloquer, elle aussi.

http://www.slate.fr/

Ce béton du futur fait fondre la neige


Certains endroits sur la route en temps de gel sont plus dangereuses que d’autres. Une invention qui pourrait enfin sécuriser ces lieux grâce a un béton qui permet de faire fondre la neige et la glace
Nuage

 

Ce béton du futur fait fondre la neige

 

Le Huffpost  |  Par Gaétan Lebrun

Du bitume qui fait fondre la neige, ce n’est pas de la science-fiction. Des chercheurs de l’Université de Nebraska-Lincoln ont créé un béton bitumineux (enrobé) permettant de rendre les routes plus sûres.

Le docteur Chris Tuan, professeur de génie civil, a conçu ce béton qui fait fondre la neige et le givre. Le mélange est composé de 20% de copeaux d’acier et de particules de carbone qui permettent de conduire l’électricité et de faire fondre la neige.

Il a déclaré au Huffington Post américain que cette innovation était destinée aux « ponts, carrefours, sorties d’autoroutes et les lieux qui sont sujets aux accidents ».

Le mélange de ce béton est sans danger pour les piétons et pourrait aussi être bénéfique pour l’environnement selon le professeur Tuan, en réduisant la quantité de sel et de produits chimiques utilisés pour lutter contre la neige et le givre sur les routes.

« Lorsqu’il est connecté à une source d’alimentation, la résistance électrique dans le béton va produire de la chaleur et se propager à la surface du béton pour faire fondre la neige et la glace » explique le docteur. Le béton coûte environ 211 euros le mètre cube, contre 85 euros pour un enrobé classique.

photo neige

Le béton a déjà été testé sur un pont d’environ 45 mètres près de Lincoln dans le Nebraska. Le pont a été incrusté de 52 dalles de béton de dégivrage en 2002, et il a fait fondre avec succès la neige et la glace.

Maintenant, les chercheurs veulent intégrer ce béton sur le tarmac d’un aéroport.

« A ma grande surprise, ils ne veulent pas l’utiliser pour les pistes » a déclaré le professeur Tuan dans une communiqué.

Ils préféreraient l’utiliser pour sécuriser le chargement et déchargement des bagages, ou encore du carburant.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Il existe un moteur de recherche pour espionner les webcams d’inconnus


Ceux qui ont des webcams pour surveiller leur demeure, de grâce, ayez un mot de passe solide pour éviter que des gens puissent vous épier ou contrôler la vidéo-surveillance
Nuage

 

Il existe un moteur de recherche pour espionner les webcams d’inconnus

 

Une caméra de vidéo-surveillance. Shodan

Une caméra de vidéo-surveillance. Shodan

Repéré par Grégor Brandy

Big Brother is watching you (peut-être).

C’est l’une des choses les plus fascinantes et flippantes dont on a entendu parler ces derniers mois.

«Shodan, un moteur de recherche pour l’internet des objets, a récemment lancé une nouvelle section qui permet aux utilisateurs de découvrir des webcams vulnérables», raconte la version britannique d’Ars Technica.

Sur les quelques pages auxquelles nous avons pu avoir accès, nous avons trouvé des images de webcams en Allemagne, en Bulgarie, aux États-Unis, au Brésil ou encore aux Pays-Bas, qui sont centrées tour à tour sur un vélo dans une cour, un entrepôt, une rue vide, un parking, un rond-point, des porches, le rayon chaussures d’un magasin ou un salon vide.

Une caméra de vidéo-surveillance à Hong-Kong

Vie privée

Comme le raconte Vocativ, «les membres de Shodan qui paient un abonnement de 49 dollars par mois peuvent parcourir le flux complet sur images.shodan.io»:

«Le site offre également des abonnements gratuits qui permettent de chercher parmi des milliers de webcams. La plupart exigent un mot de passe pour accéder au flux (les utilisateurs de Shodan ont écrit quelques articles sur les mots de passe les plus utilisés pour y voir plus facilement accès), mais, malheureusement, beaucoup de gens n’installent pas de mot de passe sur leurs appareils. On peut donc facilement avoir accès à de telles caméras via Shodan, et beaucoup d’entre elles peuvent même être contrôlées par les utilisateurs du site.»

Les journalistes de Vocativ racontent également que, quelques minutes après s’être enregistrés, ils ont pu accéder à plusieurs caméras de vidéosurveillance et prendre le contrôle de certaines d’entre elles.

Ars Technica précise que «les caméras sont vulnérables parce qu’elles utilisent le Real-Time Transport Protocol pour partager des vidéos et n’ont aucun mot de passe pour vous authentifier. […] Shodan indexe internet au hasard, en cherchant des adresses IP avec des ports ouverts. S’il en trouve qui ne demandent pas d’authentification et qui diffusent un flux vidéo, le nouveau script la saisit et passe à autre chose. Si les implications liées à la vie privée sont évidentes ici, le flux d’images de Shodan met aussi en avant l’état pitoyable de la sécurité dans le monde de l’internet des objets et soulève de nombreuses questions sur ce que nous allons faire pour régler ce problème».

Pour un spécialiste contacté par Ars Technica, si autant de caméras sont aussi facilement accessibles, c’est parce que «les consommateurs ne voient pas l’intérêt de la sécurité et de la vie privée. Ils ne sont donc pas enclins à payer pour ça. Résultat, les fabricants de webcams limitent les coûts pour maximiser les profits, souvent sur des petites marges. Beaucoup de webcams se vendent désormais pour une vingtaine d’euros».

Le site spécialisé consacre par ailleurs une large partie de son article aux possibles futures régulations dans le domaine. En attendant, les deux sites ont un seul conseil. Mettez des mots de passe pour vos objets connectés et vos webcams:

«Personne ne veut finir, sans le savoir, dans de tels résultats de recherche.»

http://www.slate.fr/

Pour trouver chaussure à votre pied, optez pour le scanner 3D


Une technologie qui sera bien utile, surtout pour ceux qui ont de la misère à trouver chaussure à son pied. Et que dire si en plus, ce scanner pourra nous aider à mieux choisir nos lunettes
Nuage

 

Pour trouver chaussure à votre pied, optez pour le scanner 3D

 

TAILLE CHAUSSURE

Le Huffpost  |  Par Grégory Rozières

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les tailles de chaussures ne sont jamais les même selon les marques? Cet article ne répondra pas à cette question (désolé, mais sachez qu’il existe des tableaux comparatifs), mais évoquera une solution possible à ce problème.

Celle-ci nous vient de Stockholm, où la startup Volumental a imaginé un scanner 3D permettant d’analyser nos pieds afin de leur trouver la chaussure parfaite. Pour ce faire, la société développe depuis 2012 un logiciel utilisant les technologies de caméras à profondeur de champ Kinect de Microsoft et RealSense d’Intel.

Une fois votre pied scanné, le marchand de chaussures a alors une modélisation des arpions en question, accessible sur une tablette. Il suffit ensuite de comparer la forme de ceux-ci pour voir quelle chaussure serait la plus confortable.

taille chaussure

Volumental a signé lundi 18 janvier un partenariat avec Nordstrom, un grand marchand de chaussures américain. Dans le même temps, la société a signé des partenariats avec des sociétés suédoises et allemandes pour réaliser des chaussures sur-mesure, précise Forbes.

Et Volumental a plus d’une paire de chaussures à ses pieds: la société veut scanner la tête d’acheteurs de lunettes pour leur fournir des moutures adaptées. Un partenariat avec un fabricant de lunettes allemand a déjà été signé, selon le magazine américain.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Un quart d’entre vous ne passe plus d’appel avec son téléphone


Avec les téléphones intelligents, les réseaux sociaux, les sms, les appels téléphoniques se font de plus en plus rare. D’un côté, c’est dommage, mais d’un autre côté comme le téléphone nous suit partout, un appel peut-être vraiment dérangeant pour les autres, pourtant, il fut un temps qu’on pouvait passer des heures a discuter au téléphone
Nuage

 

Un quart d’entre vous ne passe plus d’appel avec son téléphone

 

La fonction primaire du téléphone disparaît peu à peu au profit des applications | Dan Markeye via Flickr CC License by

La fonction primaire du téléphone disparaît peu à peu au profit des applications | Dan Markeye via Flickr CC License by

Repéré par Fatma Pia Hotait

La fonction de base du téléphone est en nette baisse.

Un quart des personnes dans les pays développés ne passeront aucun appel téléphonique dans la semaine qui vient.

«Les conversations téléphoniques avec la famille ou les amis ont été largement remplacées par les réseaux sociaux, explique à Re/code le directeur Télécoms de la branche américaine du cabinet de conseil Deloitte, Craig Wigginton. Une application peut remplacer tous les appels que nous aurions passés auparavant, que ce soit pour commander un repas, appeler un taxi, prendre un rendez-vous ou faire un virement bancaire.»

L’intérêt pour la fonction de base du téléphone est donc en nette baisse. Pourtant, Deloitte explique que nous sommes de plus en plus dépendants aux smartphones. La société estime que 40% des utilisateurs vérifient son portable dans les cinq minutes après la sonnerie du réveil. Un tiers fait de même avant d’aller se coucher. La chercheuse en informatique Gloria Mark expliquait à The Atlantic début janvier qu’au travail les employés ouvrent leur boîte de réception environ soixante-dix-sept fois par jour. Une fréquence qui peut aller jusqu’à 343 fois par jour, voire plus.

Accro au téléphone mais pas aux appels

Dans une étude datée d’août 2015, l’institut de recherche Pew expliquait que 89% des utilisateurs ont utilisé leur téléphone lors de leur dernière sortie. De même, 86% des utilisateurs sondés ont affirmé que les personnes en leur compagnie ont elles aussi utilisé leur smartphone.

89% of Cell Owners Used Their Phones During Their Most Recent Social Activity with Others

Cette tendance n’est pas récente. Dans un article du Telegraph de novembre 2014, on apprenait que le nombre d’appels passés au Royaume-Uni avait baissé de 38% entre 2007 et 2013. De même, les Britanniques passaient 3,9 fois moins de temps au téléphone.

En 2014 déjà, nous nous étions penchés sur le sujet. Contrairement à ce qui avait cours il y a quelques dizaines d’années, les appels ne rythment plus les soirées des jeunes d’aujourd’hui. Intrusif, l’appel téléphonique a été vite remplacé par le SMS. 

«Téléphoner est à présent presque un viol», estimait Scott Campbell, professeur de télécommunications à l’université du Michigan, à la radio américaine NPR. Dans un article inspiré du New York Times, Rue89 énumérait deux principales explications à cette mutation des usages:

  • L’appel est vu comme une intrusion dans la sphère privée. Faire entendre sa voix, c’est s’exposer davantage qu’avec un simple message.
  • Le message est considéré comme plus efficace et prend moins de temps. Le message est aussi moins encombrant: on peut en écrire au travail ou en réunion.

Autant de raisons qui font que la fonction primaire du téléphone est en passe de disparaître au profit des outils moins personnels de communication.

http://www.slate.fr/