Le Saviez-Vous ► Voici quelques incroyables cartes et infographies du XIXe siècle


De vieilles cartes faites entre 1849 et 1851 par messieurs John Emslie et James Reynolds dans un but scientifique, mais impliquant aussi la créativité. Des cartes illustrant des montagnes, des rivières, des monuments et autres à travers le monde. Un travail qui devait être titanesque pour l’époque
Nuage

 

Voici quelques incroyables cartes et infographies du XIXe siècle

 

Vous êtes-vous déjà demandé quel est le volcan actif le plus élevé? Avez-vous déjà voulu comparer la taille des sommets les plus hauts et des plus longs fleuves du monde? John Emslie et James Reynolds l’ont fait. Entre 1849 et 1851, l’illustrateur topographique et graveur Emslie et l’éditeur Reynolds conçurent des diagrammes scientifiques représentant ces formes géographiques dans un grand livre de douze pages intitulé Geological Diagrams. A l’époque, les illustrateurs et cartographes contribuaient beaucoup au développement de l’accessibilité et de la visibilité de la recherche scientifique en créant des cartes, des illustrations et diagrammes représentant les curiosités naturelles ou conçues par l’homme réparties partout dans le monde.

Principaux sommets des Îles britanniques. Issu de Geological Diagrams.

 

Dans My Modern Met, Sara Barnes raconte comment Emslie et Reynolds ont pris «des chiffres et des détails scientifiques précis pour fabriquer une image qui est belle à regarder et facile à comprendre». A moitié créations artistiques, à moitié tableaux de données, ces œuvres sont des infographies scientifiques pionnières qui peuvent être considérées comme les fondations des diagrammes éducatifs d’aujourd’hui.

 

T F

Principaux sommets des Îles britanniques. Issu de Geological Diagrams.

Dans My Modern Met, Sara Barnes raconte comment Emslie et Reynolds ont pris «des chiffres et des détails scientifiques précis pour fabriquer une image qui est belle à regarder et facile à comprendre».

 A moitié créations artistiques, à moitié tableaux de données, ces œuvres sont des infographies scientifiques pionnières qui peuvent être considérées comme les fondations des diagrammes éducatifs d’aujourd’hui.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAP COLLECTION

Sur cette carte, Phénomènes des volcans et tremblements de terre, les cartographes John Emslie et James Reynolds présentent la situation et la taille de tous les volcans actifs au milieu du XIXe siècle.

T F

Sur cette carte, Phénomènes des volcans et tremblements de terre, les cartographes John Emslie et James Reynolds présentent la situation et la taille de tous les volcans actifs au milieu du XIXe siècle.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAPS COLLECTION

Ce diagramme compare différentes cascades à travers le monde, présentant la cascade de Gavarnie en France comme la plus haute de toutes avec ses quelque 400 mètres. Issu de Geological Diagrams.

 

Le XIXe siècle fut marqué par d’importantes découvertes scientifiques, de la première observation de Neptune aux théories de l’évolution. Dès le début du siècle, lorsqu’Alexander von Humboldt créa ce qui est considéré aujourd’hui comme les premières infographies, cartographes et éditeurs conçurent une large gamme de représentations vivantes pour expliquer au grand public ces idées nouvelles et complexes. La société d’édition de Reynolds à Londres imprima une très grande quantité de documents durant les trois décennies que dura sa carrière, répondant à la demande populaire en matière d’informations scientifiques et technologiques. Reynolds travaillait avec plusieurs cartographes et graveurs, mais Emslie fut un de ses principaux collaborateurs. Ils produisirent ensemble de nombreuses infographies et cartes, et furent tous deux élus à la Royal Geographical Society de Londres, institution dédiée à la production de données géographiques et cartographiques précises. L’attrait et le charme de leur travail viennent d’une combinaison de maîtrise formelle des techniques cartographiques, de connaissances scientifiques et d’intuition artistique.    

T F

Ce diagramme compare différentes cascades à travers le monde, présentant la cascade de Gavarnie en France comme la plus haute de toutes avec ses quelque 400 mètres. Issu de Geological Diagrams.

Le XIXe siècle fut marqué par d’importantes découvertes scientifiques, de la première observation de Neptune aux théories de l’évolution. Dès le début du siècle, lorsqu’Alexander von Humboldt créa ce qui est considéré aujourd’hui comme les premières infographies, cartographes et éditeurs conçurent une large gamme de représentations vivantes pour expliquer au grand public ces idées nouvelles et complexes. La société d’édition de Reynolds à Londres imprima une très grande quantité de documents durant les trois décennies que dura sa carrière, répondant à la demande populaire en matière d’informations scientifiques et technologiques. Reynolds travaillait avec plusieurs cartographes et graveurs, mais Emslie fut un de ses principaux collaborateurs. Ils produisirent ensemble de nombreuses infographies et cartes, et furent tous deux élus à la Royal Geographical Society de Londres, institution dédiée à la production de données géographiques et cartographiques précises. L’attrait et le charme de leur travail viennent d’une combinaison de maîtrise formelle des techniques cartographiques, de connaissances scientifiques et d’intuition artistique.   

Crédit: WELLCOME LIBRARY/CC BY 4.0

Plan panoramique des principaux fleuves et lacs, issu de Geological Diagrams.

 

Colorisé à la main et très détaillé, Geological Diagrams, publié par Emslie et Reynolds en 1851, est l’une de leurs nombreuses publications. Des cartes y représentent la distribution des plantes, des courants aériens et des religions, tandis que des tableaux y figurent ingénieusement les plus grands fleuves, sommets, cascades et même les constructions les plus célèbres.

Une carte panoramique des principaux fleuves et lacs présente par exemple côte à côte une sélection des plus longs cours d’eau de la planète, comparant le Colorado, le Rhin, le Nil et l’Amazone. Chacun d’entre eux est ponctué par les villes qu’il traverse. Au-dessus de l’alignement de fleuves sont comparés différents lacs, notamment, la mer morte, la mer caspienne, le lac Léman et le lac Erie. On perçoit mieux par cette vue la taille de la «mer» Caspienne et de la mer Noire.

T F

Plan panoramique des principaux fleuves et lacs, issu de Geological Diagrams.

Colorisé à la main et très détaillé, Geological Diagrams, publié par Emslie et Reynolds en 1851, est l’une de leurs nombreuses publications. Des cartes y représentent la distribution des plantes, des courants aériens et des religions, tandis que des tableaux y figurent ingénieusement les plus grands fleuves, sommets, cascades et même les constructions les plus célèbres.

Une carte panoramique des principaux fleuves et lacs présente par exemple côte à côte une sélection des plus longs cours d’eau de la planète, comparant le Colorado, le Rhin, le Nil et l’Amazone. Chacun d’entre eux est ponctué par les villes qu’il traverse. Au-dessus de l’alignement de fleuves sont comparés différents lacs, notamment, la mer morte, la mer caspienne, le lac Léman et le lac Erie. On perçoit mieux par cette vue la taille de la «mer» Caspienne et de la mer Noire.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAP COLLECTION

Cette vue des principales constructions du monde compare divers monuments, notamment le Panthéon, Notre-Dame et la pyramide de Khéops. Issu de Geological Diagrams. 

T F

Cette vue des principales constructions du monde compare divers monuments, notamment le Panthéon, Notre-Dame et la pyramide de Khéops. Issu de Geological Diagrams. 

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAP COLLECTION

Horloge géographique et astronomique de Sheppard. Publié en 1844.

 

En plus des douze pages de Geological Diagrams, Emslie et Reynolds travaillèrent également ensemble à d’autres publications de représentations graphiques, d’atlas scolaires et de digrammes astronomiques. Emslie y montre par exemple les différences entre des horloges astronomiques et géographiques, la révolution de la terre autour du soleil et la surface topographique de la lune. Certaines des cartes astronomiques furent conçues pour inclure des effets de transparence, permettant à ceux qui les regardaient de mettre en évidence certains corps célestes et constellations en faisant passer une lampe derrière.

Actuellement, une sélection des diagrammes astronomiques de Reynolds et Emslie peut être vue au David Rumsey Center dans la Green Library de l’université de Stanford, en Californie. 

T F

Horloge géographique et astronomique de Sheppard. Publié en 1844.

En plus des douze pages de Geological Diagrams, Emslie et Reynolds travaillèrent également ensemble à d’autres publications de représentations graphiques, d’atlas scolaires et de digrammes astronomiques. Emslie y montre par exemple les différences entre des horloges astronomiques et géographiques, la révolution de la terre autour du soleil et la surface topographique de la lune. Certaines des cartes astronomiques furent conçues pour inclure des effets de transparence, permettant à ceux qui les regardaient de mettre en évidence certains corps célestes et constellations en faisant passer une lampe derrière.

Actuellement, une sélection des diagrammes astronomiques de Reynolds et Emslie peut être vue au David Rumsey Center dans la Green Library de l’université de Stanford, en Californie. 

Crédit: WELLCOME LIBRARY/CC BY 4.0

Distribution des courants aériens et des vents dans le monde. Geological Diagrams.

T F

Distribution des courants aériens et des vents dans le monde. Geological Diagrams.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAP COLLECTION

Carte géologique du monde.

T F

Carte géologique du monde.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAPS COLLECTION

Carte ethnographique présentant la distribution géographique de l’humanité. En bas de la carte, Emslie et Reynolds présentent également la distribution des principales religions, révélant que le monde reste alors majoritairement «païen»...  

T F

Carte ethnographique présentant la distribution géographique de l’humanité. En bas de la carte, Emslie et Reynolds présentent également la distribution des principales religions, révélant que le monde reste alors majoritairement «païen»… 

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAPS COLLECTION

Diagramme géographique de la terre.

T F

Diagramme géographique de la terre.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAP COLLECTION

Diagramme illustrant la révolution annuelle de la terre autour du soleil.

T F

Diagramme illustrant la révolution annuelle de la terre autour du soleil.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAPS COLLECTION

Carte transparente des ciels à la lattitude de la Grande-Bretagne publiée en 1851 dans Astronomical Diagrams.

T F

Carte transparente des ciels à la lattitude de la Grande-Bretagne publiée en 1851 dans Astronomical Diagrams.

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAP COLLECTION

Cette carte-ci est éclairée par l’arrière, mettant en évidence les principales étoiles. 

T F

Cette carte-ci est éclairée par l’arrière, mettant en évidence les principales étoiles. 

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAP COLLECTION

Représentation téléscopique de la lune. On peut également faire passer de la lumière par l’arrière de la page pour distinguer plus de détails. 

T F

Représentation téléscopique de la lune. On peut également faire passer de la lumière par l’arrière de la page pour distinguer plus de détails. 

Crédit: COURTESY DAVID RUMSEY HISTORICAL MAPS COLLECTION

Méthodes pour estimer la longitude. Publié en1851. 

T F

Méthodes pour estimer la longitude. Publié en1851. 

Crédit: WELLCOME LIBRARY/CC BY 4.0

Théorie des saisons. Publié en 1851. 

T F

Théorie des saisons. Publié en 1851.

Crédit: WELLCOME LIBRARY/CC BY 4.0

Lauren Young

Traduit par Felix de Montety

http://www.slate.fr

Le Saviez-Vous L’art de restaurer des tableaux avec de la salive


Comment faire pour nettoyer des vieilles peintures dans un musée ? Il faut quelque chose d’assez puissant pour enlever la moisissure et la salive serait un produit naturel apte a faire ce travail.
Nuage

 

L’art de restaurer des tableaux avec de la salive

 

Comment s’y prend-on pour nettoyer une peinture à l’huile vieille de 140 ans? Si vous êtes Carolyn Sirett, conservatrice du Musée du Manitoba, vous vous retroussez les manches et vous vous préparez à saliver.

« Je ne suis pas en train de cracher sur les tableaux ou de lécher la moisissure », rassure Mme Sirett, qui est responsable de la préservation de 2,9 millions d’artéfacts.

Elle se sert toutefois de sa propre salive pour décrasser certains artéfacts de la collection. La technique a notamment permis la restauration d’un tableau créé par Lionel Stephenson en 1869.

Il s’avère que l’amylase dans la salive humaine, une enzyme qui aide la digestion de la nourriture, est aussi très efficace pour décaper les moisissures et autres saletés.

Carolyn Sirett se sert d’un coton-tige qu’elle humecte dans sa bouche – « préférablement avant le dîner » – et qu’elle roule doucement sur la surface qu’elle désire nettoyer. Elle répète le processus jusqu’à ce qu’elle obtienne le résultat escompté.

Mme Sirett prévient toutefois que la méthode de la salive ne peut pas être utilisée dans toutes les circonstances.

« Nous effectuons toujours des tests avant d’entamer un nettoyage [à la salive] pour nous assurer que les matériaux solubles que nous voulons conserver restent en place », explique-t-elle.

Néanmoins, la salive humaine se prête bien au nettoyage d’une multitude de matériaux : notamment le cuir, les perles, le bois et la peinture à l’huile.

Selon un texte de Darren Bernhardt, CBC News.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le Saviez-Vous ► Mauvaise haleine, un problème millénaire qui ne se soigne toujours pas


La mauvaise haleine est vraiment difficile à supporter pour les autres. Ce n’est pas un mal qui est dû à notre époque, il y a plus de 5 000 ans, on se brossait les dents avec des brindilles, plus tard des brosses à dents en Chine sont apparus, même la pastille de menthe était créer il y a 3 000 ans, Pourtant, le problème reste le même, malgré les millénaires, car il n’y a pas encore de recettes miracles
Nuage

 

Mauvaise haleine, un problème millénaire qui ne se soigne toujours pas

 

Tooth-brush drill at school, England: children pose with tooth-brushes in mouth in a school building | Fæ via Wikimedia CC License by

Tooth-brush drill at school, England: children pose with tooth-brushes in mouth in a school building | Fæ via Wikimedia CC License by

Repéré par Florian Adam

Repéré sur Smithsonian Magazine


Brosse en poils de porc, brindilles, décoctions de plantes… Depuis des milliers d’années, l’homme se bat contre l’haleine fétide. Malheureusement, on n’a toujours pas trouvé de solution miracle.

 

Au moins 25% des Français souffrent de mauvaise haleine –ou halitose, selon son petit nom médical. Un problème moderne? Pas du tout.

«Les Égyptiens ont inventé la pastille à la menthe il y a 3.000 ans» raconte le Smithsonian magazine qui se penche sur l’histoire de ce complexe. 

Les Égyptiens ont eux pu développer une décoction d’herbes et d’épices tels que la cannelle ou la myrrhe, le tout mélangé à du miel. Les Babyloniens, il y a plus de 5.000 ans, se brossaient déjà les dents avec des brindilles alors que les Chinois ont inventé au XVe siècle une brosse à dents dont les poils étaient recueillis du cou d’un porc.

Tout est mis en œuvre pour lutter contre cette source de stigmatisation sociale, assure le magazine de l’Institut de recherches, qui cite même une étude parue dans le journal de l’association médicale israélienne, mettant en évidence des références à l’halitose dans la Torah. Le livre sacré du judaïsme la décrit comme «un handicap majeur», qui, pour un couple, peut justifier un divorce ou, pour un religieux, la perte de sa charge.

Ce handicap se retrouve également décrit dans la littérature. Par exemple, le poète persan Firdousi, dans son épopée du Xe siècle Le Livre des rois (Shāhnāmè) imagine qu’elle pourrait avoir des conséquences historiques importantes. Comme l’explique le Smithsonian:

«L’histoire raconte comment la jeune mariée du roi Darab, Nahid, a été renvoyée en Macédoine à cause de son intolérable mauvaise haleine. À son insu ou de son mari ou de son père, le roi Phillip, alors qu’elle était déjà enceinte d’un petit garçon. Son fils ne deviendrait pas moins que Iskander – mieux connu sous le nom d’Alexandre le Grand.» 

Dans ce cas, Alexandre le Grand aurait été légitime pour devenir roi de Macédoine. La littérature pullule de références à la mauvaise haleine comme dans les écrits de William Shakespeare ou encore de Geoffrey Chaucer.

Le sulfate, notre pire ennemi

Au XXe siècle, la médecine commence à s’intéresser à la mauvaise haleine qui prend alors son nom scientifique. On comprend enfin que la mauvaise haleine est causée par des bactéries situées sur notre langue et les gencives, qui se régalent de minuscules morceaux de nourriture. Dans la plupart des cas, la mauvaise haleine est causée par des bactéries à l’origine de gaz, et plus particulièrement le sulfate. Plus rarement, l’estomac ou des maladies du pancréas peuvent également être à l’origine de l’halitose.

Wenyuan Shi, professeur et titulaire de la chaire de microbiologie orale à l’université de Californie, étudie les bactéries qui fourmille dans notre bouche. Dans l’article du Smithsonian, le chercheur explique:

«Utiliser un bain de bouche, se brosser la langue, c’est mieux que rien, mais tout au plus ils servent à se débarrasser de la couche superficielle des bactéries qui reviennent aussi vites.»

Une hypothèse serait d’ajouter plus de bonnes bactéries pour contrer l’effet de celles causant la mauvaise haleine, ajoute le scientifique. Pour l’heure, aucune solution durable n’existe pour contrer ce problème vieux comme le monde.

http://www.slate.fr

Le Saviez-Vous ► La peinture flamande de 1559 qui illustre 120 proverbes


Un tableau peint en 1559 regroupe en lui seule une multitude de proverbes flamands dont l’auteur est Pieter Brueghel l’Ancien.
Nuage

 

La peinture flamande de 1559 qui illustre 120 proverbes

 

Pieter Brueghel l’Ancien, un des peintres les plus célèbres de l’école flamande, a peint ce tableau d’1m20 par 1m60 que l’on nomme Les Proverbes flamands en 1559.

En montrant une scène de rue dans un village remplie de petits personnages qui semblent faire des activités étranges, il illustre en fait avec humour entre 88 et 120 proverbes populaires flamands suivant les interprétations.

Un index numéroté pour se retrouver dans les emplacements des proverbes :

Et la liste des proverbes, avec d’abord la traduction littérale du néerlandais et entre parenthèses une traduction modernisée :

1 – Lier le diable au coussin (Les femmes sont plus malines que le diable)
2 – Un mordeur de pilier (Être un faux dévot)
3 – Porter l’eau d’une main et le feu de l’autre (Cancaner; Faire le mal d’un côté et le réparer de l’autre)
4 – Se cogner la tête contre le mur / Une chaussure à un pied, et l’autre nu (L’équilibre est primordial)
5 – Pas à n’importe quel prix / Tonds-la, ne l’écorche pas (Vas-y doucement)
5/6 – L’un tond le mouton, l’autre la truie (L’un a tous les avantages, l’autre aucun)
7 – Doux comme un agneau (Être très docile)
8 – Elle vêt son mari d’une cape bleue (Elle trompe son mari)
9 – Combler le puits quand le veau s’est déjà noyé (Ne réagir qu’après la catastrophe)
10 – Jeter des roses (perles) aux cochons (Gaspiller son argent pour quelque chose d’inutile)
11 – II faut se courber pour réussir dans le monde (Pour réussir, il faut faire des sacrifices)
12 – Il tient le monde sur son pouce (Tout faire à sa volonté)
13 – Tirer pour obtenir le plus gros morceau (Tenter de prendre l’avantage)
14 – Qui a renversé sa bouillie, ne peut la ramasser en entier (Les dégâts ne peuvent être complètement réparés)
15 – L’amour est du côté où pend la bourse (L’amour est à vendre)
16 – Une houe sans manche (Une chose inutile)
17 – Peiner à aller d’un pain à un autre (Ne pas arriver à joindre les deux bouts)
18 – Chercher la hachette (Inventer une excuse) – Il éclaire avec sa lanterne (Mettre les choses au clair) –Une grande lanterne et une petite lumière (Beaucoup de paroles, mais qui ont peu de sens) – Avec une lanterne pour chercher (Difficile à trouver)
18 – Une hache avec un manche (Le manche et la cognée (la chose complète)
19 – Le hareng ne se frit pas ici (Ce n’est pas comme il devrait) – Frire tout le hareng pour consommer les œufs (Faire beaucoup pour obtenir peu)
19 Se mettre un couvercle sur la tête (Finir par prendre une responsabilité)
19 – La hareng est pendu par ses ouïes (Vous devez assumer la responsabilité de vos actes) – Il y a plus qu’un hareng vide dans tout cela (Il y a des choses cachées)
19 – Que peut la fumée contre le fer (Il ne faut pas essayer de changer ce qui ne peut l’être)
20 – La truie tire la bonde (La négligence mène au désastre)
21 – Attacher un grelot au chat (Entreprendre quelque chose publiquement)
22 – Être armé jusqu’aux dents (Être lourdement armé) – Mordre le fer (Être furieux)
23 – L’une enroule sur la quenouille ce que l’autre a filé (Commérage)
24 – Le cochon est saigné par la panse (Par une puissante action, le terrain a été dégagé) / Tout est préparé, la partie est engagée, le cas est prévu.
25 – Deux chiens sur un os ne peuvent s’accorder (Argumenter sur une seule chose)
26 – Faire une barbe de lin à Dieu (Hypocrites)
Entre 26 et 27 – Se tenir dans sa propre lumière (Être fier de soi) – Personne ne cherche des gens dans le four, s’il n’y a été lui-même (Imaginer la faiblesse chez les autres, est un signe de sa propre faiblesse)
27 – Ramasser l’œuf de la poule et pas celui de l’oie (Faire le mauvais choix)
28 – Vouloir bailler comme un four (Tenter ce qui ne peut être accompli)
29 – Tomber en défonçant le panier (Montrer sa déception) – Être suspendu entre ciel et terre (Se trouver dans une situation embarrassante)
30 – Trouver un chien dans la marmite (Arriver trop tard quand tout a été mangé)
30 – S’assoir entre deux chaises dans les cendres (Rester dans l’indécision)
31 – Les ciseaux pendent là (Il ne doit pas avoir confiance)
31 – Ronger un seul os (S’obstiner longtemps en vain)
32 – Le tâteur de poules (Quelqu’un qui se soucie des œufs non comptabilisés)
33 – Porter la lumière du jour dans un panier (Perdre son temps)
34 – Allumer une bougie pour le diable (Flatter tout le monde sans discernement)
35 – Se confesser au diable (Révéler ses secrets à son ennemi)
35 – Un souffleur dans l’oreille (Un mauvais orateur)

– Les fuseaux tombent dans les cendres (Tirer à vide)
30 haut droit – Si tu laisses entrer le chien, il va dans l’armoire (Donne un doigt, on te prend le bras)
36 – À qui sert un beau plat s’il n’y a rien dedans ?
36 haut – La cigogne reçoit le renard (allusion à la fable d’Ésope)
36 haut droit – C’est marqué à la craie (Cela ne pourra pas être oublié?)
36 haut – Une cuillerée d’écume (Vendre du vent)
36 droite – Pisser sur la broche (Insulter à mort)
38 gauche – On ne peut pas tourner la broche avec lui (On ne peut pas raisonner avec lui)
38 – Être sur des charbons ardents
42 – Cela dépend de la manière dont tombent les cartes
(Le hasard)
42 droite – Laisse au moins un œuf dans le nid (Sois discret)
43 dessous – Parler par deux bouches (Être mauvaise langue)
43 gauche – Le pot de chambre est dehors (On ne peut pas cacher une activité honteuse)
46 – Les gros poissons mangent les petits
49 – Attraper l’anguille par la queue
(Se tirer d’affaire avec peine?)

39 dessous – Attacher chaque hareng par ses propres ouïes (II faut payer de sa propre bourse)
39 – Le monde à l’envers
40 – Chier sur le monde
(Se moquer de tout)
41 – Regarder les cartes (Connaître le dessous des cartes?)
41 droite – Se tenir par le nez (Avoir quelqu’un dans le nez)
42 – Les dés sont jetés
42 dessus – Œil pour œil dent pour dent
43 haut – Avoir la peau épaisse derrière les oreilles
(Être un fourbe fieffé)

43 – Pisser à la lune
44 – Faire la barbe au fou sans savon
(Profiter de la sottise d’autrui)
45 – Pêcher derrière le filet des autres (Se contenter des restes)
47 – Enrager parce que le soleil se reflète dans l’eau (Entre envieux)
48 – Nager contre-courant
48 droite Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse
48 droite – Dans le cuir d’autrui on taille de belles courroies
(Être généreux avec le bien des autres)

50 – Regarder à travers ses doigts (Laisser dire)
51 – Le couteau est accroché (il s’agit d’un symbole de défi)
52 – Rester les sabots aux pieds (Attendre inutilement)
53 – Il y a un trou dans son toit (Avoir la tête fêlée)
53 droite – Un vieux toit a toujours besoin de réparations
53 bas – II y a des lattes sur le toit
(les murs ont des oreilles)
54 – Tirer une flèche après l’autre (Ne pas être récompensé de ses efforts)
55 gauche – Deux fous sous le même manteau (Combiner deux sottises en même temps)
55 – Pousse hors de la fenêtre (Ne pas pouvoir se cacher)
56 – Jouer de la musique sous le carcan (Ne pas se rendre compte de ses propres ridicules)
57 – Tomber du bœuf sur l’âne (Passer du coq à l’âne)
58 – Se frotter le derrière contre la porte (Manquer de reconnaissance)
58 & 68 – Le mendiant n’aime pas qu’un autre mendiant s’arrête à la même porte
58 droite – Réussir à voir à travers une planche de chêne pourvu qu’il y ait un trou dedans (Enfoncer des portes ouvertes)
59 – Être suspendu comme chiottes sur un fossé (cette locution désigne peut être une chose usuelle, évidente)
59 haut – Deux qui chient par le même trou (Faire de nécessité vertu)
60 – Jeter l’argent dans l’eau (Jeter l’argent par la fenêtre)
60 droite – Un mur fendu est vite abattu
61 – II pend sa tunique à la barrière
(Jeter son froc aux orties)
62 – II regarde danser les ours (II est affamé)

63 haut – Le balai est dehors (Les maris ne sont pas à la maison)
63 bas – Être mariés sous le balai (vivre en concubinage)
64 – Les galettes poussent sur le toit (Vivre dans l’abondance)
65 – Les porcs errent dans le blé (Tout va de travers)
66 – II a le feu au derrière (Être pressé)
67 – Tourner son manteau selon le vent
68 – Baiser l’anneau
(courber l’échine)
69 gauche – Rester planté à regarder la cigogne (Laisser échapper la fortune)
69 droite – À son plumage on reconnaît l’oiseau
70 – Jeter les plumes au vent
(Perdre le fruit de son propre travail)
71 – Tuer deux mouches d’un coup (Faire d’une pierre deux coups)
72 – Peu importe à qui est la maison qui brûle pourvu qu’on puisse se chauffer aux tisons
73 – Traîner une souche (Traîner un boulet)
74 – Crottin de cheval n’est pas figue
75 haut – Un aveugle guide les autres
75 gauche – La peur fait trotter la vieille (La peur donne des ailes)
76 – Le voyage n’est pas fini parce qu’on aperçoit l’église et le clocher (Ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué)
77 haut – Surveiller la voile (Faire attention)
77 bas – Avoir le vent en poupe
78 – Pourquoi les oies marchent-elles pieds nus?
(Être indifférents à ce qui ne nous regarde pas)
79 gauche – Chier sous le gibet (Danser sur un volcan)
79 droite – Les corbeaux volent où est la charogne (Il n’y a pas de fumée sans feu)

http://www.laboiteverte.fr/

Le Saviez-Vous ► Ce qu’on peut trouver dans un bouquet de fleurs


Même si la Saint-Valentin est passé, il y a d’autres occasions qu’on offrent des fleurs.  En Amérique du Nord en cette saison,les fleurs viennent de d’autres pays, ce qui veut dire qu’en traversant les douanes, elles doivent être inspectées pour éviter que des parasites envahissants puissent envahir l’Amérique. (Trump serait mieux d’interdire les insectes étrangers, ils sont plus dangereux pour la faune et la flore) Et sans compter que des idiots essaient de passer de la drogue avec les fleurs
Nuage

 

Ce qu’on peut trouver dans un bouquet de fleurs

© thinkstock.

La Saint-Valentin arrive et à Miami l’imminence de la fête des amoureux occupe déjà bien sûr hôtels et restaurants, mais aussi des scientifiques des douanes américaines, qui inspectent des millions de bouquets de fleurs, à la recherche de parasites ou de drogues.

« La Saint Valentin approche et est un moment important de l’année pour nous, avec les fleurs. On doit être très attentifs », a déclaré Migdalia Arteaga, une porte-parole du service des douanes américaines et de la protection des frontières.

Parasites

« Aux douanes c’est une des missions les plus importantes que nous avons: protéger le pays contre les parasites, qui pourraient envahir notre écosystème et causer de graves dégâts », a ajouté Mme Arteaga.

Le système peut sembler archaïque mais il est efficace: les agents des douanes prennent les bouquets, les tiennent à l’envers et les tapotent, afin de faire tomber toute bestiole ou élément étranger qui pourrait avoir glissé dedans durant le voyage.

La plupart des fleurs à cette époque de l’année sont des roses qui proviennent de Colombie. Les autres pays d’origine sont principalement l’Équateur, le Mexique et les Pays-Bas. Près de l’aéroport de Miami, des millions de fleurs sont stockées dans une grande enceinte réfrigérée à 1°C.

500 millions de fleurs

Au total, les biologistes et entomologistes qui examinent jour et nuit les bouquets importés passeront au crible plus de 500 millions de fleurs durant les trois semaines avant la Saint-Valentin.

L’aéroport de Miami reçoit 88% des fleurs coupées importées qui entrent aux États-Unis, une industrie qui représente 15 milliards de dollars et 200.000 emplois dans le pays.

« À cette période nos spécialistes de l’agriculture aux douanes vont découvrir environ 1.800 insectes dans les plantes, cela peut sembler beaucoup mais c’est en fait assez peu », note Chrisopher Mason, directeur des douanes. « Mais il suffit d’un parasite pour infliger des dommages monstrueux à notre agriculture. Nos spécialistes représentent la ligne de front pour protéger l’Amérique ».

Drogue

Autres découvertes faites parfois dans les bouquets: de la drogue. Mme Arteaga explique ainsi que par exemple les douaniers ont déjà trouvé par le passé de la drogue injectée entre les pétales des roses. Dans de tels cas, les cargaisons ne sont pas saisies et les autorités laissent les livraisons s’effectuer, pour attraper les destinataires.

http://www.7sur7.be/

Le Saviez-Vous ► 10 signaux émis par notre corps et qui doivent être pris au sérieux.


Notre corps est une machine très élaborée et comme n’importe quelle machine, quand il y a des anomalies, cela demande une attention et d’être à l’écoute de notre corps. Certains signaux ne sont que passagers alors que d’autres sont plus réguliers et cela pourrait être un avertissement pour aller consulter un médecin
Nuage

 

10 signaux émis par notre corps et qui doivent être pris au sérieux.

 

Des cernes sous les yeux.

© pixabay

Les cernes peuvent apparaître lorsque vous ne dormez pas assez. Les médecins recommandent de dormir pas moins de 7-8 heures toutes les nuits. Elles peuvent cependant résulter de quelque chose de complètement différent, comme une anémie. C’est à dire lorsque le corps ne produit pas assez de globules rouges, ce qui provoque l’assombrissement de la peau située sous les yeux.

Des changements de couleur de vos doigts.

© commons.wikimedia

Si vous remarquez que vos doigts changent souvent de couleurs, vous devriez savoir que la cause de ces modifications est sérieuse. C’est un signe du syndrome de Reynaud, une pathologie caractérisée par le fait que les basses températures provoquent des spasmes dans les vaisseaux sanguins, causant les modifications de couleurs de la peau de vos doigts.

Une vision trouble.

© depositphotos

Si vos yeux sont souvent fatigués et que vous commencez à remarquer que vous êtes occasionnellement incapable de reconnaître des gens ou les panneaux routiers à une distance ne vous posant pas problème d’ordinaire, il y a des risques que vous développiez une myopie ou un astigmatisme. Vous devriez consulter un ophtalmologue.

Des taches devant vos yeux.

© ted

Elles peuvent prendre diverses formes, il peut s’agir de points ou de bandes. Elles peuvent apparaître de manière soudaine et souvent en présence d’une lumière blanche lumineuse. Si vous en voyez régulièrement pendant plus d’une semaine, consultez un ophtalmologue. Cela peut être un signe avant-coureur de cataracte ou d’autres graves problèmes de vue.

De la « musique » dans votre estomac.

© eastnews

Les grondements dans votre estomac sont causés par les processus à l’œuvre dans vos intestins. Si cela se produit seulement rarement, vous n’avez nulle raison de vous inquiéter. Mais si vous constatez que votre estomac produit des bruits de manière régulière ou si cela s’accompagne de douleurs, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

La peau qui pèle.

© pixabay

La peau qui pèle est un signe que votre corps manque de vitamines. Un régime équilibré peut permettre à votre peau de revenir rapidement à son état normal. Si le phénomène s’accompagne de démangeaisons, vous devriez consulter sans tarder un médecin. Il est possible qu’il s’agisse d’une infection fongique.

Une perte partielle de l’odorat.

© depositphotos

La réduction de l’acuité de votre sens de l’odorat lorsque vous vieillissez résulte de dommages sur le système nerveux. Mais si vous êtes encore relativement jeune et que vous commencez à constater que vous perdez votre odorat, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Cela peut être provoqué par un puissant rhume ou une autre infection virale.

Les clignements de paupières.

© depositphotos

Des clignements prolongés des paupières peuvent indiquer que vos yeux ont été trop stimulés. Pour contrer cela, vous devriez vous laver les yeux à l’aide d’un coton imbibé d’eau froide. Si cela ne fonctionne pas et que les clignements persistent, vous devriez solliciter l’aide d’un neuropathologiste. Il est possible que cela soit le signe d’un grave problème au niveau de votre système nerveux.

Des tintements dans les oreilles.

© depositphotos

L’acouphène est la sensation d’avoir un tintement ou un autre bruit lancinant dans les oreilles. De nombreuses personnes tentent de ne pas prêter attention à cette sensation, pensant que cela ne menace pas leur santé. Mais ce tintement permanent est fort probablement causé par une maladie.

La cause la plus répandue de ce son lancinant dans vos oreilles reste toutefois le bruit fort et constant régnant dans certains types d’environnements professionnels.

La luxation de l’épaule.

© depositphotos

Chez certaines personnes, les articulations des épaules sont lâches ou peuvent adopter un nombre inhabituel de positions. C’est un signe d’une articulation de l’épaule instable, une pathologie qui se caractérise par le fait que la boule de l’os de l’épaule sort de la cavité articulaire.

Cela peut-être le cas chez les individus tout simplement nés avec des ligaments très flexibles, ou cela peut être causé par une blessure sportive. Cependant, dans ces deux cas, il s’agit d’une pathologie sérieuse qui peut entraîner des blessures et des luxations.

http://bridoz.com

Le Saviez-Vous ► La France a envoyé le premier chat dans l’espace, et tout le monde l’a oublié


Tout le monde connaît le chien Laïka ce premier être vivant mis en orbite autour de la Terre. Il est mort en orbite dans la fusée Spoutnik 2. Alors que le premier félin était Félicette, une chatte qui a effectué un vol spatial et revenue vivante de cette expérience. Ce qui aide a accepter ce genre d’expérience, est qu’elle ne semblait pas être affectée, elle était en bonne santé et calme
Nuage

 

 

La France a envoyé le premier chat dans l’espace, et tout le monde l’a oublié

 

 

Ina.fr

Ina.fr

Repéré par Jean-Laurent Cassely

Repéré sur Gizmodo

L’histoire passionnante de Félicette.

 

C’est un épisode relativement peu connu de l’histoire de la conquête spatiale sur laquelle revient le site Gizmodo. Et il a des allures de séquence sortie d’un OSS 117. Ses protagonistes: la chatte Félicette et la fusée Véronique, lancées depuis la base de Colomb Bacar à Hammaguir dans le Sahara algérien le 18 octobre 1963 par l’armée française.

L’objectif du Centre d’études et de recherches de médecine aérospatiale (Cerma) était d’étudier le comportement de l’animal durant la dizaine de minutes dont cinq en absence de gravité, qu’il aura passées en vol.

Un documentaire archivé par l’INA a immortalisé les conditions dans lesquelles les chercheurs avaient sélectionné Félicette. La chatte faisait partie d’un groupe de quatorze, qui pendant plusieurs mois ont été entraînées et testées: une à deux heures enfermées dans une boîte chaque jour dans une cabine qui simulait les bruits de la fusée, et même des séances traumatisantes de centrifugeuse, le tout avec des électrodes plantées dans le crâne. Six chattes furent présélectionnées la veille du vol, choisies pour leur calme pendant les épreuves et, le jour J, Félicette devint l’élue.

Cet oubli relatif dans lequel l’astrochatte est tombée pourrait s’expliquer selon l’historien de la conquête spatiale Robert Pearlman, interrogé par Gizmodo, par l’absence d’une suite glorieuse aux tentatives françaises de se faire une place dans la course entre Soviétiques et Américains. L’histoire de Félicette «ne mène pas à une histoire plus large», à l’inverse de la célébrissime chienne Laika, qui sera la première à voyager dans l’espace en 1957 à l’initiative de l’Union soviétique. Bien que dix Français –dont, tout récemment, Thomas Pesquet– aient voyagé dans l’espace, leurs missions se sont déroulées dans le cadre de coopérations internationales, à l’inverse des premières missions américaines ou soviétiques.

Héros sans nom

 

Selon le site de Patrick Roberts, qui écrit sur les chats célèbres, les chattes sélectionnées par le Cerma pour partir dans l’espace n’étaient pas nommées, afin d’éviter que le personnel ne s’y attache. Félicette aurait été baptisée après coup, peut-être par la presse, lors de son retour triomphal à Paris. Une légende veut qu’elle ait remplacée au pied levé Félix, un chat de gouttière qui s’était échappé juste avant le lancement de la fusée, mais il s’agit selon l’historien d’un mythe.

Après le vol de Félicette, une carte postale fut envoyée aux participants avec la mention:

«Merci pour votre participation à mon succès du 18 octobre 1963».

Source: site du CNES

Le 24 octobre de la même année, un autre chat lancé par l’armée aura moins de chance: la fusée s’écrasa avec son occupant, laissant à Félicette le titre de première, mais aussi d’unique félin à avoir effectué un vol spatial et à en être revenu vivant.

http://www.slate.fr