Le Saviez-Vous ► Pourquoi les pneus des voitures sont-ils noirs, et 22 autres révélations hautes en couleurs


Nous voyons des objets à tous les jours sans se poser de questions. Cela étant depuis longtemps établi qu’on ne cherche pas vraiment les raisons. Pourquoi la robe de mariée blanche, ou les camions de pompiers rouge, les feux de signalisation etc …
Nuage


Pourquoi les pneus des voitures sont-ils noirs, et 22 autres révélations hautes en couleurs


Tu es assis dans ta voiture à un carrefour, attendant que le feu passe du rouge au vert, et tu te dis : « Humm, mais pourquoi vert ? Pourquoi pas bleu ou violet ? Pourquoi les choses sont-elles d’une couleur donnée – et combien de réponses à cette question puis-je trouver avant que ce feu ne change de couleur ? Savais-tu, par exemple, qu’avant 1905, les taxis étaient rouges et verts ? Puis Albert Rockwell a présenté un modèle avec un moteur de 15 chevaux-vapeur qui est devenu la norme. Il l’a peint en jaune parce que… sa femme aimait cette couleur ! Et maintenir le bonheur conjugal justifie tout, n’est-ce pas !?

– Le feu est vert pour autoriser le passage parce que dans les années 1800, les machineries lourdes et dangereuses étaient dotées de feux qui s’allumaient en vert et avertissaient les ouvriers d’usine qu’elles étaient « en marche ».


– Le feu est rouge pour dire « Stop » car le rouge est associé à un signal d’alarme !


– Argent vert – Lorsque les États-Unis ont commencé à imprimer des billets en papier, l’encre verte coûtait moins cher que les autres couleurs, ce qui permettait au Trésor d’économiser sur l’impression !


– Les enfants sont transportés dans de gros autobus jaunes parce que c’est celle que nos yeux voient en premier, même dans notre vision périphérique.


– Ce n’est pas pour camoufler la saleté que les fabricants ajoutent le composé chimique « noir de carbone » à leur produit, mais parce qu’il rend les pneus plus résistants !


– Les agriculteurs peignaient leurs granges en rouge parce qu’elles étaient énormes et que la couleur de peinture la moins chère à l’époque était le rouge !


– La teinture indigo bleu foncé s’estompe petit à petit… à chaque lavage. Mais ce faisant, elle adoucit aussi le tissu, créant cette texture si particulière du jean !


– Clarinette noire – Cela est dû au fait que les clarinettes sont faites de bois noir, comme l’ébène.


– À l’époque, la plupart des téléviseurs étaient en noir et blanc, si bien que les organisateurs ont conçu un ballon avec des motifs pentagonaux contrastés, un peu comme les rayures des passages piétons.


– Les premiers ballons de basket étaient en cuir marron. Oui, marron, c’est-à-dire de la même couleur que le parquet en bois du terrain ! Dans les années 1950, ils sont passés à l’orange et sont donc devenus beaucoup plus faciles à voir.


– Les principaux fabricants blanchissent leur papier hygiénique pour le rendre d’un blanc éclatant, parce que cette couleur est associée à la propreté.


– Crois-le ou non, les robes blanches étaient réservées au deuil jusqu’à ce que la reine Victoria – l’une des premières « influenceuses » de style de l’Histoire – porte une robe blanche à son mariage et change la tradition pour toujours !


– Le ruban bleu était un fanion décerné au navire transatlantique le plus rapide. Au fil des ans, le bleu est resté comme symbole de victoire.


– Le rouge symbolise l’urgence, c’est donc un choix naturel pour les camions de pompiers. Mais aujourd’hui, de plus en plus de camions de pompiers sont peints… en vert citron et jaune !

Feux de circulation 0:21

Billets verts 1:00

Passages piétons noirs et blancs 1:21

Autobus scolaires jaunes 1:52

Taxis jaunes 2:14 Pneus noirs 2:33

Écrans verts 2:52 Granges rouges 3:21

Jeans bleus 3:50 Ceintures noires 4:25

Clarinettes noires 4:55

Ballons de football noirs et blancs 5:04

Maillots d’arbitres noirs et blancs 5:37

Ballon de basket orange 6:00

Papier hygiénique blanc 6:15

Robe de mariée blanche 6:54

Drapeaux blancs de reddition 7:08

Tableaux noirs 7:39

Ruban bleu pour la première place 8:06

Costume rouge du Père Noël 8:29

Camions de pompiers rouges 8:54

Chewing-gum rose 9:17

Musique par Epidemic Sound https://www.epidemicsound.com/

Les débuts de l’aviation en dix projets insolites


Le rêve de voler ne date pas d’hier, et c’est grâce à ces rêves qu’aujourd’hui, nous pouvons voyager dans les airs et aussi dans l’espace. Dans les années 1900, les gens avaient beaucoup d’imagination pour le futur.
Nuage

 

Les débuts de l’aviation en dix projets insolites

 

 

Comment nos ancêtres imaginaient-ils l’avion du futur ? Pour répondre à cette question, nous avons trouvé de nombreuses illustrations, datant pour la plupart du début du XXe siècle, et nous vous présentons ici les meilleures. Découvrez donc, en images, notre top 10 du futur antérieur de l’aviation.

Vous y découvrirez autant d’inventions qui n’ont jamais volé : des avions mais aussi des montgolfières familiales, des ballons privés pour se déplacer au-dessus de l’eau, une machine à faire voler l’amant de madame et bien d’autres concepts.

La montgolfière familiale

 

Dans les années 1900, certaines personnes avaient imaginé des engins volants de différentes tailles (un peu comme le principe des voitures berlines familiales d’aujourd’hui) largement calqués sur les montgolfières. En effet, un peu plus d’un siècle plus tôt, les frères Montgolfier (Joseph-Michel et Jacques-Étienne) avaient fait voler le premier ballon gonflé d’air chaud. Dans l’imaginaire populaire, le ballon était donc l’une des seules formes d’objets volants connues.

© Hildebrands

Des ballons gonflables pour marcher sur l’eau

 

Dans les années 1900, une célèbre marque de chocolat leader sur son marché, Hildebrands, agrémentait ses tablettes de cartes postales imaginant l’an 2000. Celle-ci illustre la croyance selon laquelle, à l’aide de ballons gonflables, nous pourrions nous balader en marchant sur l’eau. Vous remarquerez les très pratiques petites chaussures-péniches en bois pour éviter de mouiller ses souliers.

© Hildebrands

La voiture volante individuelle

 

Hildebrands, une célèbre marque de chocolat allemand dans les années 1900, nous imaginait chacun en possession d’une voiture volante. Ces dessins suggèrent différents types d’appareils, allant des ailes de chauve-souris à la baignoire surmontant quatre ailes improbables. Ils nous font aujourd’hui sourire par leur optimisme mais sont surtout révélateurs d’une époque de pionniers de l’aviation, qui laissait présager un futur aérien…

© Hildebrands

D’immenses avions pour des vacances au pôle Nord

 

Se prélasser à côté des ours polaires pour les vacances, un rêve à la portée de tous en l’an 2000 ! Enfin, c’est ce que l’on croyait dans les années 1900. Des ballons gonflants auraient emmené de larges paquebots flottants vers la destination glacée. On imagine que le chauffage était intégré aux plans du navire !

© Hildebrands

La machine volante pour faire partir l’amant de madame

 

L’illustration française n’est pas en reste pour imaginer les machines volantes du futur. En 1901, Monnier imaginait la « machine à faire partir l’amant de madame très vite » du siècle suivant. Bien que le dessin ne montre rien d’autre qu’une hélice agrémentée d’une paire d’ailes, on imagine l’engin équipé d’un moteur extrêmement puissant, capable de faire déguerpir le malheureux avant l’arrivée de monsieur.

© Monnier

L’avion du futur selon Douglas Rolfe

 

Avez-vous déjà imaginé votre transport du futur ? C’est l’idée du magazine Popular Science qui a laissé à Douglas Rolfe tout le loisir de créer son avion personnel. Le résultat est plutôt réaliste et bluffant, ce qui peut s’expliquer par le fait qu’en 1944 l’aviation avait déjà fait un grand bon avec la première et la seconde guerre mondiale.

© Douglas Rolfe, juillet 1944, revue Popular Science

Le parc flottant, un hommage à la mobilité future

 

Cette carte postale, plus qu’une représentation vraiment exacte du futur, reflète l’enthousiasme du début du XXe siècle pour les inventions telles que l’automobile ou l’avion, qui allaient marquer le début d’une humanité plus rapide et plus mobile.

© Claremont, N.H. dans le futur (postcard circa 1910)

L’aviation, marquée par les frères Montgolfier

 

Cette carte, datant de 1890-1900, propose une vision de l’aviation future similaire à celle de 1800, un siècle plus tôt. L’influence des frères Montgolfier a encore frappé !

© Romanet & Cie, collection 476, 2e série

L’arrivée du courrier en avion

 

Cette vision du futur nous semble plutôt banale tant les entreprises comme Fedex ou La Poste font partie de notre quotidien. Pourtant, au début du XXe siècle, l’arrivée du courrier en avion paraissait une petite révolution !

© Couverture de Literary Digest, le 31 mai 1919

Les femmes pilotes d’avions : impensable à l’époque

 

Cette illustration américaine de 1900-1910 est tout à fait audacieuse. Elle représente une femme au volant. Pour rappel, le 19e amendement, qui permit aux femmes de voter aux États-Unis, ne fut passé qu’en 1920 !

© Harry Grant Dart pour All stroy magazine

https://www.futura-sciences.com

Après les pailles en plastique, les ballons appelés à disparaître


Les ballons seront peut-être un nouvel enjeu écologique comme les sacs et pailles de plastiques. Même si les ballons ne sont parmi les pires débris plus nombreux et dangereux pour les animaux marins, il y a quand même du danger pour eux sans compter qu’ils sont souvent accompagnés d’un cordon. De plus ces ballons qu’on voit s’envoler sont remplis d’hélium, une énergie non renouvelable. Dans le fond, ce qui importe, c’est qu’ils ne s’envolent pas pour éviter le drame chez les oiseaux et autres animaux.
Nuage

 

Après les pailles en plastique, les ballons appelés à disparaître?

 

Les célébrations joyeuses lors desquelles on laisse s'envoler... (Photo Nati Harnik, archives Associated Press)

Les célébrations joyeuses lors desquelles on laisse s’envoler des ballons dérangent depuis longtemps les écologistes, qui affirment que les débris qui retombent sur la terre peuvent se révéler mortels pour les oiseaux de mer et les tortues qui les mangent.

PHOTO NATI HARNIK, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

 

CANDICE CHOI
Associated Press
New York

Maintenant que les pailles en plastique semblent vouées à l’extinction, l’amour des Américains pour les ballons pourrait-il être en voie de se dégonfler?

Les célébrations joyeuses lors desquelles on laisse s’envoler des ballons dérangent depuis longtemps les écologistes, qui affirment que les débris qui retombent sur la terre peuvent se révéler mortels pour les oiseaux de mer et les tortues qui les mangent.

Maintenant que les entreprises semblent déterminées à faire disparaître les pailles de plastique, il est permis de croire que ce sera au tour des ballons de faire l’objet d’un examen plus approfondi, même s’ils ne représentent qu’une très petite partie de la pollution de l’environnement.

Cette année, l’université Clemson, une puissance du football universitaire américain, a décidé de mettre fin à sa tradition de lancer 10 000 ballons avant chaque match, dans le cadre de ses efforts de développement durable. En Virginie, une campagne qui préconise des alternatives aux envolées de ballons lors des mariages se développe. Et une ville du Rhode Island a carrément interdit la vente de tous les ballons au début de l’année, invoquant les dangers qu’ils représentent pour la vie marine.

«Il existe toutes sortes d’alternatives aux ballons, de nombreuses façons de s’exprimer», assure Kenneth Lacoste, un dirigeant de la ville de New Shoreham, dans le Rhode Island. Il mentionne les affiches, les piñatas et le papier décoré.

Dans la foulée des efforts pour limiter les sacs en plastique, la pression des écologistes à l’endroit des pailles a pris de l’ampleur ces derniers mois, en partie parce qu’elles sont essentiellement jugées inutiles.

Des entreprises comme Starbucks et Disney ont promis d’éliminer progressivement les pailles en plastique, qui peuvent être difficiles à recycler en raison de leur taille et qui finissent souvent comme déchets dans l’océan. Une poignée de villes américaines ont récemment adopté ou envisagent des interdictions. Et la campagne pourrait attirer l’attention vers d’autres éléments que les gens n’ont peut-être pas considérés – comme les ballons de fête.

«La question de la paille a vraiment élargi le débat concernant les débris marins», a dit Emma Tonge, de la National Oceanic and Atmospheric Administration, une agence fédérale américaine.

Les gens pourraient ne pas réaliser que les ballons représentent un danger, dit-elle, en raison de leur image «légère et fantaisiste».

Les ballons ne font pas partie des dix principaux types de débris trouvés lors des opérations de nettoyage des côtes, mais Mme Tonge dit qu’ils sont courants et particulièrement dangereux pour les animaux marins, qui peuvent également s’enchevêtrer dans des cordons de ballons.

Chelsea Rochman, une professeure adjointe d’écologie à l’Université de Toronto, estime que les gens devraient penser systématiquement au gaspillage et à la pollution, mais que les efforts visant à attirer l’attention sur des produits spécifiques ne devraient pas être considérés comme trop insignifiants.

«Si on disait ça de tout, on ne ferait rien», dit-elle.

Selon le Balloon Council, qui représente l’industrie et préconise une gestion responsable de ses produits afin de «préserver l’intégrité de la communauté des ballons professionnels», quelques États restreignent déjà dans une certaine mesure les envolées de ballons. Cela signifie de ne jamais les relâcher intentionnellement, et de s’assurer que les cordes sont attachées à un poids afin que les ballons ne s’envolent pas accidentellement.

Lorna O’Hara, la directrice générale du Balloon Council, ne nie pas que les créatures marines puissent confondre les ballons avec les méduses et les manger. Mais elle dit que cela ne signifie pas que les ballons causent nécessairement leur mort.

Le groupe Clean Virginia Waterways pense toujours que les ballons peuvent être dangereux. Inclus dans son rapport de l’année dernière: une photo d’un oiseau qui file dans le ciel avec un ballon dégonflé traînant derrière.

Le rapport évoque la «préoccupation croissante» au sujet des ballons, qui utilisent également souvent de l’hélium, une ressource non renouvelable. Il note la difficulté de changer une norme sociale et souligne que le seul fait de taper «félicitations» dans une publication sur Facebook entraîne une animation de ballons. Il prétend même que les médias jouent un rôle et que certains groupes procèdent à des envolées de ballons «pour que les journalistes couvrent l’événement».

«Nous ne voulons pas dire ne pas les utiliser du tout. Nous disons simplement ne pas les lancer», explique Laura McKay du programme de gestion de la zone côtière de Virginie.

Certains États tels que la Californie interdisent les envolées de ballons pour d’autres raisons. Pacific Gas & Electric, qui dessert le nord et le centre de la Californie, affirme que les ballons métalliques ont causé 203 pannes d’électricité au cours des cinq premiers mois de l’année, en hausse de 22 % par rapport à l’année précédente.

M. Lacoste pense que d’autres villes, en particulier celles situées le long des côtes, interdiront également les ballons au fur et à mesure que les gens prendront conscience des problèmes environnementaux. Il rappelle que les sacs en plastique étaient autrefois considérés comme inoffensifs, mais de nombreux endroits les interdisent maintenant.

http://www.lapresse.ca/

Le Saviez-Vous ► L’histoire des montgolfières en 20 cartes d’époque


Les balbutiements de la navigation ne s’sont pas passés sans heurt. Les montgolfières ont connu des échecs et des réussites
Nuage

 

L’histoire des montgolfières en 20 cartes d’époque

 

 

Les frères Montgolfier (1784)

Cette séries de cartes à collectionner à été publiée entre 1890 et 1900 par la compagnie Romanet.

Elles présentent les événements qui ont marqué le développement des ballons, des montgolfières et autres aérostats dans les années précédentes.

Comme vous pouvez le voir sur la fin, en plus des inventions et des premières, les nombreux accidents avaient bien marqué les esprits.

1re expérience aerostatique a Annonay (1783)

Charles lance à Paris le premier aérostat (1783)

Premier voyage aérien Pilâtre de Rozier et d’Arlandes (1783)

Premier voyage aérien par Charles et Robert (1783)

1er essai de direction de ballons, Guyton de Morveau (1784)

Traversée en balon du Pas-de-Calais par Blanchard et Jefferies (1785)

Mort de Pilâtre de Rozier et de Romain (1785)

Transport de l’Entreprenant de Mabeuge à Charleroi (1794)

L’Entreprenant, ballon monté par Coutelle, bataille de Fleurus (1794)

Le Commandant Coutelle au siège de Mayence (1795)

Les utopies de la navigation aérienne au siècle dernier

Sébastien Lenormand fait la 1re expérience du parachute, Montpellier (1783)

Descente de Jacques Garnerin en parachute (1797)

Gay-Lussac et Biot a 4,000 mètres de Hauteur (1804)

Le Ballon du couronnement de Napoléon (1804)

Mort de Mme. Blanchard (1819)

Zambeccari et ses deux compagnons dans L’Adriatique (1804)

Mort de Harris (1824)

Arban est recueilli par des pècheurs Italiens (1846)

http://www.laboiteverte.fr/

Trucs Express ► 7 Utilisations De La Laque Pour Cheveux


Que l’on emploie ou non de la laque à cheveux pour son usage,  il est quand même utile d’en avoir sous la main
Nuage

 

7 Utilisations De La Laque Pour Cheveux

 

La laque n’est pas seulement un produit pour les femmes, et elle ne doit pas être reléguée qu’aux cheveux: l’avoir à la maison signifie que vous pouvez l’utiliser pour de nombreuses autres occasions que nous illustrerons aujourd’hui. Savez-vous pourquoi elle devrait être pulvérisée sur les fleurs, ou comment elle peut vous aider si votre vue n’est plus celle qu’elle ne l’était avant? Découvrez dans cet article étonnant 7 autres utilisations de lac pour cheveux.

via: hangoutlife.com

Vos chaussures sont glissantes à l’intérieur? En pulvérisant un peu de laque, vous les sentirez beaucoup plus confortables aux pieds!

Pour enlever les taches des surfaces en cuir, pulvérisez de la laque: laisser reposer 5 minutes, nettoyer avec un chiffon et appliquer un produit spécifique pour ce tissu.

Vous pouvez faire durer plus longtemps des dessins faits à la craie par terre en pulvérisant de la laque.

La vue ne vous permet pas d’enfiler l’aiguille au premier coup? Aidez-vous avec un peu de laque, le fil deviendra rigide!

La fermeture éclair a faibli? Appliquez de la laque pour vous assurer qu’elle ne bouge plus.

Vous voulez que les ballons durent plus longtemps (en particulier ceux gonflés à l’hélium)? Mouillez-les avec un peu de laque.

Le dessin que vous avez fait est une œuvre d’art? Donnez la touche finale avec une couche de laque: elle gardera les couleurs et donnera de la brillance.

http://www.regardecettevideo.fr/

Le Saviez-Vous ► Michael Faraday a inventé le ballon de baudruche


 

Un article souvent utilisé pour une fête, souligné un événement spécial ou simplement amusé les enfants .. des ballons gonflables étaient d’abord faits de vessie d’animaux puis en caoutchouc par la suite
Nuage

Michael Faraday a inventé le ballon de baudruche

michael-faraday-ballon-baudruche-invention

Michael Faraday pose avec son invention

Le scientifique anglais Michael Faraday ( 1791-1867 ) est connu pour ses travaux sur l’électricité.

Il a par exemple fait la démonstration de la possibilité de créer un moteur électrique, découvert le principe de l’induction et est un des fondateurs de l’électrochimie.

Il est évidemment aussi célèbre pour avoir découvert la cage de Faraday, cette enceinte d’un matériau conducteur qui est étanche aux champs électriques et électromagnétiques.

Comme elle empêche l’appareil à l’intérieur de « polluer » électromagnétiquement son environnement et qu’inversement elle protège les choses placées à l’intérieur des nuisances extérieures on la trouve entre autres dans tous les appareils électroménagers.

Mais en 1824 Michael Faraday a aussi inventé le ballon gonflable en caoutchouc.

Jusqu’à ce moment là les ballons à gonfler existaient et servaient déjà de divertissements mais étaient fabriqués avec des boyaux ou des vessies d’animaux :

 

Un garçon qui gonfle une vessie - 1773

Un garçon qui gonfle une vessie – 1773

Illustration d'un ballon en vessie de cochon - 1320

Illustration d’un ballon en vessie de cochon – 1320

Faraday lui voulait créer un ballon pour ses recherches sur l’hydrogène, il utilisa donc deux feuilles rondes de caoutchouc dont il scella les bords par pression après avoir placé de la farine au milieu pour éviter qu’elles ne se collent sur toute leur surface.

Il nota au passage qu’une fois le ballon rempli d’hydrogène il possédait une force ascensionnelle considérable mais fut déçu de constater que l’hydrogène s’échappait rapidement à cause de la porosité du caoutchouc.

L’année suivante l’inventeur anglais Thomas Hancock vendait déjà des kits permettant de fabriquer ses ballons à la maison et dès 1847 des versions plus solides et élastiques en caoutchouc vulcanisé étaient fabriquées en masse en Angleterre.

 

faraday-party-baloon-rubber

 

faraday-ballon-bouche 

faraday-ballon-cahoutchouc

 

faraday-pas-cage-maisbalon

 

http://www.laboiteverte.fr/