Ces «jeans» qui ne cachent rien du tout coûtent 216$


Je me souviens quand on portait des jeans à la maison, c’est-à-dire tout le temps. Papa disait que les jeans servaient dans son temps au travail de la ferme. Aujourd’hui, les jeans sont partout, de toutes les formes et plusieurs manières de les porter. Mais delà à vendre que les coutures, la fermeture éclair et les poches à prix cher, c’est à mon avis, c’est aussi pire quand les gars portent les jeans au milieu des fesses
Nuage

 

Ces «jeans» qui ne cachent rien du tout coûtent 216$

 

  • CARMAR

 

  • HuffPost Québec

  • Mais au moins, ils ont des poches!

Difficile de réinventer le jean. On change de coupe, de coloration, de styles selon les tendances, mais on revient souvent aux mêmes. Ce qui a la cote en ce moment, ce sont: les jeans troués ou déchirés. Le hic, c’est qu’il y en a toujours qui vont trop loin.

La marque basée à Los Angeles, Carmar, ne s’est pas limitée qu’à des trous aux genoux pour son dernier modèle. Ils n’ont conservé que… les coutures, les poches et la braguette, laissant peu de place à l’imagination.

Peut-on vraiment appeler ça un jean ou même un vêtement?

Croyez-le ou non, le jean taille haute est en vente à 168 dollars américains, soit l’équivalent de 216 dollars canadiens.

Comme le fait remarquer un utilisateur de Reddit qui a déniché les fameuses paires en magasin : «L’inspection de sécurité à l’aéroport devrait être facile».

https://quebec.huffingtonpost.ca

Le Saviez-Vous ► 10 choses dont vous ne vous attendiez à la manière de l’utiliser !


Des objets que nous utilisons tous les jours ou presque sans savoir que des éléments peuvent nous faciliter la vie
Nuage

 

10 choses dont vous ne vous attendiez à la manière de l’utiliser !

 

Il y a beaucoup de choses, de solutions ou d’objets dont le but – bien que nous ayons des contacts quotidiens avec eux – ne peut vraiment pas être déterminé. Leur créateur ou concepteur, cependant, doit avoir eu un but. Les solutions ci-dessous semblent logiques.

Lisez quelques faits intéressants pour ceux qui sont curieux – 10 choses dont vous ne vous attendiez pas leur destination.

21

1. La boucle à l’arrière de la chemise

Cette modeste boucle peut être utilisée pour suspendre la chemise. Cependant, il y a aussi une raison romantique à sa conception. Lorsque les étudiants des universités américaines tombaient amoureux, ils retiraient la boucle de leur chemise pour montrer qu’ils étaient pris. Leurs copines ne restaient pas inactives – lorsqu’elles entamaient une relation, elles commençaient à porter un foulard, avec l’emblème de l’université de leur bien aimé.

10

2. Le cylindre sur le cordon d’alimentation d’un ordinateur portable

Peut-être que vous ne remarquez même pas cet élément de l’adaptateur lorsque vous utilisez votre ordinateur portable. Et ce petit mais très important élément est appelé un noyau de ferrite et a un rôle important. Il atténue les ondes de haute fréquence des circuits électroniques. Sa conception est très simple : un cylindre en ferrite, dont le cordon est enroulé autour.

11

3. Un petit trou dans la fenêtre d’un avion

Les fenêtres des aéronefs sont construites en plexiglas. La fenêtre interne pourrait éclater en raison de la différence de pression élevée entre la cabine et l’extérieur. Un petit trou permet le mouvement de l’air entre la cabine et l’espace entre les vitres, ce qui égalise la pression entre eux.

12

4. La partie bleue de la gomme

Si vous demandez à quelqu’un l’utilité de la partie bleue de la gomme, dans 99% des cas, vous entendrez qu’il sert à enlever les traces de l’encre du stylo à plume. Ce n’est pas tout à fait vrai. À l’origine, il était utilisé pour enlever des traces de lettres de papier lourd. La partie en caoutchouc rose n’est pas aussi précise et après son utilisation, des traces peuvent rester, en particulier sur du papier épais. Le bleu enlève pratiquement tout. Il s’est vite avéré que les gens ne comprennent pas vraiment le but que les producteurs avaient en mettant une gomme de deux parties sur le marché, alors ils ont commencé à l’annoncer comme idéal pour enlever les traces des stylos.

13

5. Les trous horizontaux dans la chemise

Le mystère de chemise découvert ! Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ses deux trous, situés le plus haut en bas, sont horizontaux, tandis que les autres sont verticaux ? La réponse est simple. Les bords supérieurs et inférieurs des boutons de chemise ont tendance à se détacher contre notre volonté, et l’emplacement horizontal des trous réduit ce danger au minimum.

14

6. Trous supplémentaires dans les baskets

Avez-vous déjà prêté attention à cet élément sur vos chaussures de course ? Leur but principal est d’empêcher le frottement de la chaussure contre la cheville et le pied pendant le sport. Les deux trous peuvent également être trouvés dans les chaussures Converse. Ils facilitent l’ajustement de la chaussure au pied tout en fournissant une ventilation supplémentaire.

15

16

7. Trou dans la cuillère à spaghetti

Ils ont été conçus pour faciliter la mesure de la quantité de pâtes nécessaires pour cuire une portion standard. Oui, il y a des gens qui sont capables de manger plus de pâtes, il y a ceux qui en mangent moins, mais grâce au trou, nous pouvons préparer une portion qu’un amoureux moyen de pâtes ne devrait pas avoir de problème à dévorer.

17

8. La petite poche et les rivets sur les jeans

Cette poche était originalement appelée “la poche gousset” ou, dans d’autres termes, une poche conçue pour y ranger sa montre. Les cowboys avaient souvent des montres à gousset qu’ils mettaient dans la poche de leur veste. Le fabricant a décidé de créer un pantalon où ils pourraient ranger une petite montre sans qu’elle ne tombe lorsqu’ils monteraient à cheval.

18

9. Un trou dans le bouchon de la plume

Savez-vous comment d’enfants et les adultes sont à avaler les capsules de stylos dans une année?

Les experts principaux de la Société BIC pensé à ce problème et ils ont décidé d’ajouter un trou dans les bouchons de la célèbre plume de cristal. Eh bien, personne ne fait remarqué ce changement, jusqu’à ce que les statistiques ont montré que plus de 100 vies d’enfants et un peu moins les adultes ont été enregistrés en un an.

Alors, pensez-y, si par hasard, vous avalez un bouchon, il serait beaucoup plus facile de se retrouver dans la trachée et il pourrait bloquer le système respiratoire. Voici la meilleure partie – les trous dans le fond de la capsule permettent un flux de quantité d’oxygène nécessaire pour survivre, jusqu’à ce que l’ambulance arrive

19

10. Le morceau de tissu ajouté aux vêtements neufs

Contrairement à ce qu’il peut sembler, il n’est pas destiné à la réparation des trous et des taches sales, qui peuvent apparaître sur les vêtements. Vous pouvez, cependant, l’utiliser, pour voir comment le tissu dont votre jean ou veste est fait et sa réponse à la lessive en poudre ou au détergent, ainsi que de vérifier la température de repassage. Super astuce !

20

http://www.estpositive.fr/

http://www.trucsettutos.com/

Alter Ur Ego: les jeans conçus pour les personnes en fauteuil roulant


J’imagine qu’être en chaise roulante, les vêtements ont une importance capitale pour se sentir bien. Enfin, c’est sûrement une bonne idée, surtout que celle qui a pensé ce jean est elle-même dans un fauteuil roulant
Nuage

 

Alter Ur Ego: les jeans conçus pour les personnes en fauteuil roulant

 

Heidi McKenzie souhaite répondre à des besoins bien particuliers avec ses jeans Alter Ur Ego, ceux des personnes en fauteuil roulant.

Présentement en période de financement sur Kickstarter, Alter Ur Ego a vu le jour après que McKenzie ait constaté la difficulté de trouver des jeans adaptés pour les personnes constamment assises. Elle s’est alliée à la designer Kristin Alexandra Tidwell pour créer le pantalon parfait.

« À la base, je voulais avoir un commerce, mais une fois que je me suis rendue compte que je pouvais faire une vraie différence en étant en chaise roulante et en concevant des vêtements adaptés, j’ai été déterminée à le faire », a confié McKenzie à Mashable.

Le jean n’a pas de poche arrière, une taille élastique et un panneau arrière plus haut. Des ganses sont placées à l’intérieur pour aider à l’habillage, une ouverture a été intégrée pour les cathéters, alors que les poches ont été placées à des endroits accessibles.

alter ur ego

Sur son Kickstarter, sa mission est claire.

« Nous voulons nous sentir confiants, mais nous avons aussi besoin de confort et de fonctionnalité qui viennent avec les vêtements faits spécialement pour nous. »

Les jeans devraient être disponibles dès le mois d’octobre.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Se vêtir avec des déchets


Et pourquoi pas ! Si les grandes compagnies se vantent d’utiliser les déchets plastiques et autres pour faire des vêtements, chaussures et certains objets en recyclant alors tant mieux. Enfin, je pense que cela est moins pire que laisser ces objets flotter dans nos océans ou des dépotoirs
Nuage

 

Se vêtir avec des déchets

 

Adidas a dévoilé le mois dernier une paire... (Photo fournie par Adidas)

Adidas a dévoilé le mois dernier une paire de chaussures sport entièrement faites de plastique et de filets récupérés dans les océans.

PHOTO FOURNIE PAR ADIDAS

PHILIPPE MERCURE
La Presse

Chaussures sport et jeans faits de plastique récupéré dans l’océan. Vêtements de sport fabriqués avec des bouteilles de boisson gazeuse. Sacs confectionnés à partir de vieilles toiles de camion et de chambres à air de vélo. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à choisir les déchets pour fabriquer vêtements et accessoires. Veulent-elles sauver la planète ou soigner leur image?

Chaussures sport

C’est le plus récent coup d’éclat dans la catégorie «vêtements fabriqués avec des déchets». Adidas a dévoilé le mois dernier une paire de chaussures sport entièrement faites de plastique et de filets récupérés dans les océans. L’initiative découle d’un partenariat avec Parley for the Oceans, une organisation qui veut sensibiliser le grand public au sort des océans. Mais ne cherchez pas les souliers en magasin: la paire dévoilée n’est qu’un prototype.

«Nous prévoyons avoir des produits sur le marché qui incorporent du plastique provenant des océans au début de l’an prochain», explique la porte-parole Maria Culp.

Jeans

Des jeans faits de plastique? C’est ce que fabrique l’entreprise néerlandaise G-Star Raw depuis l’an dernier. Les fibres des pantalons sont conçues avec du plastique récupéré dans les océans et manufacturées par l’entreprise Bionic Yarn. Les vêtements sont promus par la star musicale Pharrell Williams, présentée comme le directeur créatif de la collection.

Maillots de soccer

C’était impossible à voir lorsqu’elles ont sauté de joie lors de leur victoire contre le Japon, mais les joueuses de l’équipe américaine de la dernière Coupe du monde de soccer, qui s’est tenue cet été au Canada, portaient des maillots blancs faits avec de vieilles bouteilles de plastique. Selon Nike, qui a fabriqué les maillots, l’équivalent de 18 bouteilles ont été nécessaires pour fabriquer chaque uniforme.

Sacs

À Zurich, l’entreprise Freitag, elle-même installée dans un bâtiment fait de conteneurs, fabrique des sacs confectionnés à partir de vieilles bâches utilisées par les camionneurs pour couvrir les marchandises lors du transport. D’autres déchets comme des chambres à air et des ceintures de sécurité de voiture usagées entrent aussi dans la fabrication des sacs. L’entreprise dit utiliser 350 tonnes de bâches de camion chaque année.

Effet d’entraînement

Selon Paul Lanoie, professeur d’économie appliquée à HEC Montréal, on aurait tort de ne voir que du marketing dans de tels efforts.

«À mes yeux, ça a une très bonne valeur. Dans un monde où il y a de moins en moins de ressources naturelles, la réutilisation des ressources est très pertinente», dit-il.

Il se réjouit particulièrement de voir des géants comme Nike et Adidas se mettre à recycler des déchets.

«Ça peut provoquer un effet d’entraînement, dit-il. Les grandes entreprises ont beaucoup de fournisseurs et leurs décisions peuvent avoir un impact sur toute la chaîne en amont.»

Info manquante

Hugues Imbeault-Tétreault, analyste au Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services, convient qu’on obtient habituellement un gain environnemental en fabriquant des produits à partir de matières recyclées. Mais il aurait aimé que les fabricants documentent ce gain sur l’ensemble de la vie de leurs produits.

«Dans ce que j’ai vu, on ne tient compte ni de l’utilisation ni de la fin de vie du produit», dit-il.

Un exemple: il est possible qu’en lavant des vêtements faits de plastique, on génère des microbilles de polymère qui échoueront au fond des cours d’eau et seront très difficiles à récupérer.

Patagonia fait figure de pionnière dans la fabrication de vêtements à partir de déchets. Dès 1993, l’entreprise a commencé à utiliser de vieilles bouteilles de boissons gazeuses pour fabriquer le polyester de ses vestes. Elle incite aussi ses clients à lui retourner leurs vieux vêtements, qui servent à en fabriquer de nouveaux. En réponse aux inquiétudes de l’analyste Hugues Imbeault-Tétreault, Patagonia dit avoir étudié l’impact de ses fibres sur l’ensemble du cycle de vie des produits. Pour ce qui est de la production des matières premières, l’entreprise dit utiliser 76 % moins d’énergie et émettre 71 % moins de CO2 en utilisant des matériaux recyclés.

«Nous évitons le forage et le raffinage associés au pétrole servant à faire le polyester», explique Jill Dumain, directrice de la stratégie environnementale chez Patagonia.

Selon elle, le reste du cycle – l’utilisation et la fin de vie des vêtements – est semblable pour les vêtements de polyester normal et les vêtements de polyester recyclé. L’entreprise vient par ailleurs de lancer une étude pour voir si le lavage de ses vêtements génère des microbilles de plastique.

http://www.lapresse.ca/

Des jeans pour sauver les océans


Intéressant que des vêtements soient faits par du plastique recyclée qui polluent l’océan pour lancer une collection griffées. Je trouve intelligent ce genre de recyclage et espérons que cela pourra devenir de plus en plus populaire
Nuage

 

Des jeans pour sauver les océans

 

La griffe G-Star lancera au début de septembre une collection aux propriétés... (PHOTO FOURNIE PAR G-STAR)

PHOTO FOURNIE PAR G-STAR

Alexandre Vigneault
La Presse

La griffe G-Star lancera au début de septembre une collection aux propriétés inusitées: toutes les pièces de sa collection Raw for the Oceans ont en effet été fabriquées avec une fibre dont le coeur est composé de plastique recyclé. Il s’agit plus précisément de plastique usé repêché dans les océans et filé par l’entreprise new-yorkaise Bionic Yarn.

Pharrell Williams, chanteur pop et fashionisto, est partenaire et directeur créatif de Bionic Yarn depuis quelques années. De plus, il est – c’est logique – le visage de la collection créée en collaboration avec les designers de G-Star, qui comprend des t-shirts, des chandails à capuchon, des casquettes, des blousons et, bien entendu, des jeans.

La collection privilégie les bleus et le noir – à l’exception d’un t-shirt blanc – et certaines pièces mettent en vedette la pieuvre Otto, mascotte de l’entreprise Bionic Yarn.

La fabrication des pièces de la collection Raw for the Oceans pour hommes et femmes aurait déjà permis de recycler 10 tonnes de plastique tirées d’îlots flottant sur les océans dans le cadre d’une initiative baptisée Vortex Project.

Ces « continents de plastique » sont notamment constitués de minuscules particules de plastique que la faune aquatique peut confondre avec du plancton.

Les oiseaux marins sont aussi victimes de cette pollution. L’étendue de ces dépotoirs flottants peut être ahurissante: celui découvert en 1997 dans le Pacifique nord par un navigateur américain aurait six fois la taille de la France et jusqu’à 30 mètres de profondeur.

Tyson Toussaint, cofondateur de Bionic Yarns, a expliqué au magazine Wired qu’il considérait la fabrication de vêtements avec des fibres de plastique recyclé comme une manière de conscientiser les gens et de leur offrir le choix entre un produit écoresponsable et les autres. Il souhaite qu’un plus grand nombre de griffes osent utiliser les textiles qu’il fabrique afin d’en faire baisser le coût de revient.

Les vêtements seront vendus notamment à La Baie d’Hudson.

http://www.lapresse.ca

Vidéo : ours, lions et tigres lancent la mode des jeans déchiquetés


C’est une idée, mais j’aimerais mieux savoir que ces animaux vivraient dans leur environnement qu’enfermer dans un zoo pour plaire a l’égoïste a deux pattes.
Nuage

 

Vidéo : ours, lions et tigres lancent la mode des jeans déchiquetés

 

Les dirigeants d’un zoo japonais ont récemment laissé des ours et des félins se faire les dents et les griffes sur de la toile denim dans le but de fabriquer des jeans.

Les animaux peuvent être à l’origine des modes dernier cri comme en témoignent les dirigeants du parc Nabutaka Namae, un zoo situé au nord de Tokyo. Ces derniers ont récemment eu l’idée de laisser des ours, des lions et des tigres se faire les dents et les griffes sur du denim (ndlr, toile de jean) dans le but de confectionner des jeans.

Des tissus « artistiquement détruits »

« On avait enveloppé des vieux pneus et divers objets avec ce tissu, ensuite on a jeté tout cela dans les enclos, et les animaux ont sauté dessus », a expliqué le directeur du parc Nobutaka Namae.

C’est après avoir constaté que le denim avait résisté malgré l’assaut des animaux que les dirigeants ont décidé d’en faire des jeans :

« Ce denim était plus solide que l’on ne pensait et, finalement, il a été artistiquement détruit. »

Les bouts de tissus récupérés ont ainsi été utilisés pour fabriquer des jeans.

Campagne caritative

Cette nouvelle gamme de collection d’un genre particulier est actuellement exposée par le zoo sous la marque « Zoo Jeans » et a été mise aux enchères sur Internet.

Les fonds récoltés seront renversés au zoo et à l’organisme international de protection des animaux WWF. L’opération est un franc succès. Pour preuve, un jean « créé » par un tigre a déjà atteint 872 euros lundi. 

http://actualite.portail.free.fr

Le patron de Levi’s conseille… de ne plus laver ses jeans


Limiter le lavage de linge en attendant d’avoir le maximum pour la machine à laver. Laver quand le linge est sale et évitez des produits nocifs sont des bons moyens pour diminuer l’impact sur l’environnement. Cependant, ne pas laver ses jeans qu’avec une éponge ou une brosse a dent ? Pas sur !! Un an sans les laver, je n’aimerais pas m’approcher de ce gars là
Nuage

Le patron de Levi’s conseille… de ne plus laver ses jeans

 

 

ENVIRONNEMENT – Afin de protéger l’environnement, Chip Bergh, le PDG de Levi Strauss, a révélé qu’il n’avait pas lavé ses propres jeans depuis un an.

Et il conseille au public de faire de même pour ne pas gaspiller l’eau« If it’s yellow, let it mellow. If it’s brown, flush it down » (« Si c’est jaune, laisse ça tranquille. Si c’est marron, tire la chasse d’eau », en faisant référence au contenu des toilettes). Voilà ce que l’on peut lire sur des pancartes affichées dans les magasins américains de la marque Levi Strauss. Le PDG de la marque, très impliquée dans la protection de l’environnement, est allé un cran plus loin en incitant les possesseurs de jeans à… ne plus les laver.

A l’occasion d’une conférence écologique organisée par le magazine Fortune le 20 mai, Chip Bergh, a révélé que lui-même n’avait pas lavé ses jeans depuis un an et affirmé que ses pantalons étaient les vêtements les plus durables qui soient.

« Si vous en achetez [des jeans Levi’s, ndlr], ils dureront plus longtemps que la plupart des tours de taille des gens », expliquant ainsi que ses jeans sont « increvables » mais que le public qui les achète a tendance à en changer en raison de leur variation de poids. Il a par ailleurs ajouté que les jeans Levi’s étaient la marque N°1 dans les friperies.

« Nettoyer avec une éponge ou une brosse à dents« 

http://actualite.portail.free.fr