Il affirme que Titanic est inspiré de sa vie : un Américain réclame 300 millions à James Cameron


Attendre 20 ans pour poursuivre le scénario du film Titanic qui a gagné 11 oscars ne semble pas vraiment très sérieux.
Nuage

 

Il affirme que Titanic est inspiré de sa vie : un Américain réclame 300 millions à James Cameron

 

Stephen Cummings a décidé de poursuivre en justice James Cameron, le réalisateur de Titanic, rapporte TMZ. Ce pêcheur de Floride affirme que le personnage de Jack Dawson, interprété par Leonardo Di Caprio, est directement inspiré de sa propre vie. D’après Cummings, Cameron aurait entendu parler de lui autour de 1988 et s’en serait rappelé au moment de l’écriture du film sorti en 1997.

 

Peu de chances que la demande aboutisse

En plus d’avoir inspiré le personnage de Jack, Stephen Cummings affirme que c’est lui qui a soufflé le scénario à l’oreille du réalisateur. D’après lui, la romance tragique vécue par Jack et Rose sur le Titanic ne serait qu’un copier-coller de celle connue par deux de ses proches, réellement embarqués sur le paquebot qui a sombré en 1912. Comme dans le film onze fois oscarisé, seule la femme a survécu au naufrage.

Vingt ans après la sortie de Titanic, Cummings a donc décidé de se manifester en réclamant 300 millions de dollars à James Cameron. La demande semble assez irréaliste et ses chances de succès sont très minces.

La justice s’interrogera sans doute sur les raisons qui ont pu pousser cet homme à attendre vingt ans pour se manifester, compte tenu du succès colossal du film. Les arguments avancés ne semblent pas vraiment convaincants ni étayés, mais on peut toujours dire que cela ne coûte rien d’essayer.

http://www.ladepeche.fr

Un enfant de 3 ans coincé dans une machine à laver: son père voulait le prendre en photo


Des fois, on veut des photos cocasses, et sans y penser, on gaffe et cela peut occasionner des blessures graves. Heureusement, pour l’enfant, il a plus de peur que de mal. Cela ne sert à rien d’insulter le père,, sinon  eu un gros manque de jugement
Nuage

 

Un enfant de 3 ans coincé dans une machine à laver: son père voulait le prendre en photo

 

© thinkstock.

L’incident est survenu dans une laverie française…

L’anecdote insolite sort d’une laverie normande proche du Havre. Un père s’y rend avec son enfant pour faire une machine. Avant de placer ses vêtements dans le tambour, lui vient alors la curieuse idée d’y faire entrer son fils âgé de 3 ans, le temps d’une photo comique. Il referme la porte mais un sentiment de panique l’envahit soudain, relate La Charente Libre.

Porte bloquée

Il ignorait en effet qu’une fois la porte fermée, elle se bloquait automatiquement jusqu’à la fin du programme. Désemparé, il tente ensuite tant bien que mal de la forcer mais rien n’y fait. Des témoins de la scène décident alors d’appeler les pompiers… qui n’auront d’autre solution que de briser la porte du lave-linge au grand dam du gérant de la laverie.

Enfant indemne

L’enfant s’en sort avec une belle frayeur mais indemne. La police a ouvert une enquête mais il semble que le père ne sera pas poursuivi vu l’aspect involontaire du « mauvais traitement » réservé à son fils. Il devra par contre rembourser les frais de réparation. La laverie a d’ailleurs peu apprécié son humour et décidé de porter plainte contre lui.

http://www.7sur7.be/

Diamant: 57 millions de dollars pour une paire de boucles d’oreilles, record mondial


Je peux comprendre que des personnes aiment des bijoux et paient très cher. Cependant, 57 millions de dollars pour une paire d’oreilles, je trouve cela exagéré,  surtout que ce n’est que des pierres qu’on estime une valeurs .. sinon elles seraient juste belles, enfin chacun ses valeurs.
Nuage

 

Diamant: 57 millions de dollars pour une paire de boucles d’oreilles, record mondial

 

Des boucles d’oreilles formées de deux spectaculaires diamants bleu et rose, présentées comme « les plus importantes boucles d’oreilles jamais proposées aux enchères », ont été vendues mardi soir à Genève pour plus de 57 millions de dollars, un record mondial, a annoncé la maison de ventes Sotheby’s.

Les deux pierres étaient offertes en deux lots séparés, car à l’origine, elles étaient montées en bague. Elles ont été achetées par un même enchérisseur basé en Asie.

La première boucle d’oreille, baptisée « Apollo Blue », estimée entre 38 millions et 50 millions de dollars (36 et 47 millions d’euros), a été vendue, frais compris, pour 42,087 millions de dollars (près de 38 millions d’euros).

Le diamant rose, baptisé « Artémis Pink », qui était estimé entre 12,5 millions et 18 millions de dollars (12 et 17 millions d’euros), est partie à 15,33 millions de dollars (13,82 millions d’euros) à l’issue de longues enchères.

Certifié « Fancy Vivid Blue » par l’Institut américain de gemmologie (GIA) et pesant 14,54 carats, « Apollo Blue » est le plus gros diamant de sa catégorie jamais offert aux enchères. La pierre a été taillée et polie pour lui donner une forme de poire.

Pesant 16,00 carats et certifié « Fancy Intense Pink », le diamant « Artémis Pink » est d’une taille poire qui correspond à celle d’« Apollo Blue ». Selon le GIA, il fait partie des diamants « les plus chimiquement purs », ce qui, selon les experts, donne à ce type de pierre une très forte transparence optique.

http://www.ladepeche.fr/

Après un passage chez le toiletteur, ce chat est méconnaissable


J’espère que la prochaine fois, elle ira elle-même voir le toiletteur ou changer d’endroit. Pauvre chat, une chance que les poils repoussent
Nuage

 

Après un passage chez le toiletteur, ce chat est méconnaissable

 

La maîtresse de Jin Jin a voulu aider son fidèle compagnon à supporter les fortes chaleurs en allégeant son poil. Petit souci: le toiletteur a eu la main très lourde sur la tondeuse.

Il fait actuellement très chaud à Taiwan. En l’envoyant chez le toiletteur, Xie Qian Qian, la maîtresse de Jin Jin, a voulu aider son chat persan à supporter les températures élevées.

Un look particulier

Habituellement, Jin Jin a droit à une coupe de lion, avec des poils raccourcis sur tout le corps jusqu’au cou. Sa crinière doit, en théorie, rester intacte.

Prise par son travail, Xie Qian Qian a demandé à un ami de déposer son chat chez le toiletteur du coin. Mais visiblement, les consignes n’ont pas été respectées. Jin Jin était tout simplement méconnaissable. Tous ses poils avaient été tondus très courts, à l’exception de l’avant de sa tête. Le chat donne même l’impression de porter un masque.

Buzz

« J’ai été très surprise que le toiletteur le rase comme ça. Mais je ne peux pas le blâmer », a avoué Xie Qian Qian.

Les photos de Jin Jin font actuellement le buzz sur Facebook. Selon sa maîtresse, il a plutôt bien accepté son nouveau look.

« C’est un chat très doux et gentil », a conclu Xie Qian Qian au site The Dodo.

© Facebook.©

Facebook.

http://www.7sur7.be/

Une enfant de 10 ans demande à la justice le droit d’avorter


 

Qu’on soit contre ou pour l’avortement, un enfant issu d’un viol est vraiment difficile à accepter et quand l’enfant n’a que 10 ans, me semble que la question ne se pose pas. C’est clair qu’elle n’a pas à assumer le résultat de viol de beau-père et a le droit d’être un enfant avant d’être mère. L’inde a de sérieux problèmes à régler au plus vite avec ces viols qui d’après une moyenne 6 viols par jours. Cela n’a vraiment pas de sens
Nuage

Une enfant de 10 ans demande à la justice le droit d’avorter

Illustration © thinkstock.

La justice indienne a été saisie pour autoriser ou non une fillette de 10 ans violée à de multiples reprises par son beau-père à avorter, annoncé la police mardi.

L’enfant, que sa mère laissait fréquemment à la maison pendant qu’elle allait travailler sur des chantiers du bâtiment, a raconté qu’elle avait été victime de viols répétés. Le beau-père a été arrêté.

Quand l’enfant a signalé les viols, le délai de 20 semaines au-delà duquel les interruptions volontaires de grossesse (IVG) ne sont autorisées que dans les cas où la vie de la mère ou de l’enfant est en danger était dépassé.

« Nous avons saisi le tribunal compétent pour lui demander d’ordonner une IVG », a expliqué à l’AFP Pankaj Nain, chef de la police du district de Rohtak, dans l’Etat septentrional de Haryana. « C’est maintenant à la justice de trancher ».

Ces derniers mois, la plus haute juridiction indienne a été saisie par un certain nombre de femmes, y compris des victimes de viols et de la traite d’êtres humains, demandant l’autorisation d’avorter après avoir dépassé le délai légal de 20 semaines.

Les défenseurs des droits des femmes militent pour prolonger ce délai à 24 semaines, faisant valoir que les victimes de viol ne se précipitent pas pour déclarer leur grossesse.

En 2015, la Cour suprême avait autorisé une adolescente de 14 ans victime de viol à avorter au-delà du délai légal. Le calvaire de la petite fille a été mis en lumière quand celle-ci s’est confiée à sa mère. La mère a appelé la semaine dernière un numéro d’aide aux victimes. M. Nain a expliqué avoir auditionné la fillette, qui reçoit des soins médicaux et une aide psychologique.

L’Inde a un triste bilan en matière de viols. En 2012, le viol en réunion d’une étudiante en kinésithérapie à New Delhi avait révulsé le pays, et jeté une lumière crue sur les violences subies par les femmes dans ce pays de 1,25 milliard d’habitants. Dans la seule capitale, 2.199 viols ont été signalés en 2015, soit une moyenne de six par jour. Près de 40.000 viols sont recensés chaque année en Inde mais leur nombre serait en réalité bien supérieur, les victimes se taisant souvent par peur d’être stigmatisées.

http://www.7sur7.be

Un pasteur tente de marcher sur l’eau et se fait dévorer par des crocodiles


Avoir la foi, ne veut pas dire de faire l’idiot. Je ne sais pas quelle idée lui a passé par la tête, mais il y a laissé sa vie par sa faute
Nuage

 

Un pasteur tente de marcher sur l’eau et se fait dévorer par des crocodiles

 

Le pasteur aurait d’abord parcouru une trentaine de mètres dans l’eau, en essayant de s’élever pour pouvoir marcher à sa surface. (illustration) © photo news.

Christophe Da Silva

Samedi passé, un pasteur du Zimbabwe, désireux de montrer à ses fidèles l’étendu de sa foi, s’est fait dévorer par trois crocodiles alors qu’il essayait de marcher sur l’eau.

Officiant dans une petite église de Mpumalanga, au Zimbabwe, le pasteur Jonathan Mthethwa a voulu recréer le célèbre épisode du Nouveau Testament, mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Samedi passé, trois crocodiles l’ont attaqué dans une rivière nommée, à juste titre, « Crocodile River ».

Le pasteur aurait d’abord parcouru une trentaine de mètres dans l’eau, en essayant de s’élever pour pouvoir marcher à sa surface.

« Les crocodiles l’ont fini en deux minutes »

« Le pasteur nous avait enseigné le principe de foi dimanche dernier », a souligné Deacon Nkosi, un membre de l’église. « Il avait promis qu’il nous montrerait sa foi aujourd’hui, mais malheureusement il a fini par se noyer et se faire dévorer par trois gros crocodiles en face de nous ».

Il ajoute: « Les crocodiles l’ont fini en deux minutes. Tout ce qu’il restait de lui était une paire de sandales et son caleçon, flottant à la surface ».

Selon le Daily Mail, les secours sont arrivés trente minutes après les faits, mais n’ont bien évidemment rien pu faire.

http://www.7sur7.be/

Incapable de supporter la mort de sa chienne, il dépense une fortune pour la cloner


 

80 mille dollars pour cloner un chien et avoir un double d’un chien qu’on a vraiment apprécié, je crois que cela ne garantit pas que les chiens seront identiques en tempéraments. Il y a tellement de chiens extraordinaires dans les refuges pour animaux, qui ne demande que d’être adopté …
Nuage

Incapable de supporter la mort de sa chienne, il dépense une fortune pour la cloner

 

Dévasté par le décès de sa chienne, un Torontois a pris la grande décision de la faire cloner pour la modique somme de 80 000 $. Une petite folie qu’il ne regrette pas un seul instant.

En août dernier, Matthew Johnson faisait face à la mort de sa chienne Woofie, un berger allemand âgé de 20 ans. Un deuil impossible pour le Torontois qui a décidé de tout faire pour faire revivre sa chienne adorée, même si cela devait coûter une petite fortune.

Un duo inséparable

chien cloné

Entre Woofie et son humain, c’est une très belle histoire qui s’est écrite au fil des années. Il faut dire que la chienne a été d’un très grand réconfort pour son maître lorsqu’il a été hospitalisé pour une forme rare de méningite. Partiellement paralysé, Matthew Johnson avoue qu’il n’aurait pas pu marcher à nouveau sans l’aide de Woofie. Lorsqu’il remarque que la santé de son chien commence à décliner, le Torontois n’hésite pas longtemps : il demande l’aide d’un laboratoire spécialisé (situé au Texas) afin de faire cloner Woofie et de pouvoir revivre de beaux moments avec elle.

Un clonage et deux adorables chiots

 

Chiots clonés canada

Après avoir déboursé 80 000 $ (soit plus de 70 000 euros) et donné des échantillons d’ADN (sang, salive et peau), le laboratoire a pu procéder au clonage de Woofie. L’embryon a ensuite été implanté dans le corps d’une chienne porteuse. Deux chiots sont venus au monde à la suite de ce clonage pour le plus grand bonheur de Matthew Johnson qui a pu les rencontrer il y a quelques jours et les serrer dans ses bras.

Woofie Junior (le chiot qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Woofie) et Blondie partagent désormais le quotidien du Torontois qui ne se lasse pas de les observer et ne regrette pas une seconde l’argent dépensé.

Quant à ceux qui ne comprennent pas son choix de cloner sa chienne adorée, Johnson explique que son but était de retrouver un chien qui serait totalement à l’unisson avec lui, un vrai compagnon.

Par Elise PetterCrédits photo :

PHOTO CAPTURE D’ÉCRAN / CTV NEWS

https://wamiz.com/