Elle décore les appareils auditifs de son enfant pour qu’il soit fier de les porter


Bravo à cette dame qui par sa créativité à donné un style étonnant pour des prothèses auditives chez l’enfant. Ça prend quelques fois des petits riens pour faire accepter plus facilement quelque chose qu’un enfant n’aime pas. Cette idée est ingénieuse.
Nuage

 

Elle décore les appareils auditifs de son enfant pour qu’il soit fier de les porter

 

Par Joanna Thevenot

Il n’est pas toujours facile de faire accepter un handicap à un enfant. Sarah Ivermee a été confrontée à ce problème: son fils, Freddie, âgé de 4 ans, sourd d’une oreille et en perte d’audition de l’autre, doit porter des appareils auditifs encombrants qui le différencient de ses camarades.

Lorsqu’une amie lui explique que sa fille déteste porter les siens, elle lui suggère d’ajouter des autocollants pour les personnaliser. L’idée va faire des miracles:

« Maintenant, elle les adore et aime le fait qu’elle peut avoir des dessins quand ses amis ne peuvent pas. »

Après avoir décoré les prothèses de la fille de son amie ainsi que celles de son fils avec des tortues ninja ou encore aux couleurs de l’équipe de Chelsea, la mère de famille a créé sa propre entreprise en 2014. Son but: aider les enfants malentendants à être fiers de leurs appareils.

Transformés avec leur dessin animé préféré, les prothèses peuvent être vues par les enfants comme un jouet à montrer à tous leurs copains.

L’entreprise appelée My lugs propose une centaine d’autocollants à l’effigie d’Angry Birds, des super-héros mais aussi d’Hello Kitty pour les filles. Pour un prix moyen de 12£ (environ 16$), l’enfant obtient des prothèses uniques qui rendront jaloux tous ses amis:

« Tous les enfants, incluant Charlie le petit frère de Freddie, veulent porter des prothèses même s’ils ne sont pas sourds! Les gens font régulièrement des remarques sur les appareils de Freddie et il est si fier de leur dire ce qu’il porte », explique Sarah Ivermee sur son site.

« Un petit montage des kits que nous réalisons et quelques photos des oreillettes envoyées de la part d’acheteurs super contents. Merci pour le soutien et pour les incroyables retours. www.mylugs.co.uk« 

Son action est aussi saluée par la profession. Interrogée par The Mighty, la Britannique explique avoir envoyé déjà cinq commandes aux États-Unis:

« Des gens partout autour du monde portent les petits kits que j’ai réalisés dans mon salon, c’est incroyable! ».

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Face à la canicule, comment protéger son chat de la chaleur ?


Pendant les journées de canicules, les chats quoique moins sensibles que les chiens, peuvent souffrir de chaleur. Il y a quelques gestes que nous pouvons poser pour les aider
Nuage

 

Face à la canicule, comment protéger son chat de la chaleur ?

 

Crédits photo : KeithJustKeith – Flickr

Marie-Hélène Bonnet
Comportementaliste du chat

S’ils ne sont pas aussi sensibles que les chiens, les chats souffrent de la chaleur eux aussi. Alors que dans certaines régions les températures avoisinent les 40°C, il est important de penser aussi à nos petits félins et de les aider à mieux supporter les jours de canicule que nous traversons.

Comportementaliste du chat et auteure du blog comportement-chat.com, Marie-Hélène Bonnet nous livre de précieux conseils et astuces pour protéger son chat de la chaleur :

En ces périodes de canicule qui tombent sur le pays, les chats ne se sentent pas toujours très bien. Et ce quelque soit la longueur de leurs poils !

Comment aider son chat à mieux vivre la chaleur ?

Outre les évidences, telles que le laisser au frais, à l’ombre, fermer portes, volets et fenêtres pour éviter que la chaleur ne rentre trop, il faut user de petites astuces :

Le glaçon dans l’eau !

C’est simple et si vous devez partir travailler en laissant votre chat seul 8 h, il aura à boire frais toute la journée ! Prenez une bouteille de 1.5 litre vide. Remplissez -à à 5cm du haut, placez-la ouverte dans le congélateur. Le matin avant de partir, remplissez un grand récipient d’eau pour votre chat, sortez la bouteille devenue glaçon, fermez-là, et placez-là dans le récipient d’eau. Le glaçon mettra des heures à fondre, sans risquer de faire déborder la gamelle, et Minou aura son eau bien fraîche.

Votre chat mange moins ?

Pensez aux glaçons-nourriture : un peu d’eau (ou de bouillon de viande), un peu de pâtée, de croquettes, de viande haché, un bac à glaçons, il suffit de remplir le bac et de donner un ou 2 cubes au chat, il va se rafraîchir, manger, et s’hydrater.

Vous n’avez pas de climatisation ?

Pensez au linge humide placé devant un ventilateur pour rafraîchir l’air à la sortie. C’est moins efficace qu’un climatiseur, mais c’est toujours ça !

Vous avez un balcon, ou une terrasse ombragée ?

Pensez aux brumisateurs, qui permettent de faire tomber la chaleur de 10 degrés environ, en consommant très peu d’eau.

La poche de gel anti-douleurs aussi peut servir ! Placez-la au frais pour qu’elle se charge puis placez -la sous un linge à l’emplacement ou Minou va dormir, celui lui donnera quelques heures de répit.

Vous devez absolument sortir avec votre chat en caisse de transport ?

Vous partez en week-end avec lui, ou vous allez chez le véto ? Là encore la poche de gel anti-douleur sous le tapis de la caisse, une bombe d’eau brumisateur (placée au frais avant), une bouteille d’eau avec des glaçons pour faire boire votre chat. Il suffit de faire des pauses pour brumiser Minou à travers la caisse, remplir son abreuvoir.

Il est évident qu’il ne doit pas rester dans la voiture fermée à l’arrêt, sortez la caisse même si vous ne faites qu’une pause de 5 mn. Pensez à la ventilation, sans pour autant la diriger sur lui, il ne s’agit pas qu’il tombe malade à cause de la climatisation ou d’un courant d’air, mais aérez convenablement l’habitacle de la voiture. Préférez une serviette éponge dans la caisse plutôt qu’un épais tapis, ou un plaid qui tiendrait trop chaud.

Enfin, pensez à vérifier ses coussinets : c’est par là que la chat transpire le plus, on n’y pense pas tout le temps !

Vous voilà parés avec quelques astuces simples à appliquer face à la canicule.

Attention si votre chat est victime d’un coup de chaleur, seul un vétérinaire pourra l’aider, ne créez pas de choc thermique en le plongeant dans de l’eau froide par exemple. N’allez jamais au-delà des consignes habituelles pour les coups de chaud.

http://wamiz.com/

La connaissance


On donne les outils, on peut guider, mais en bout de ligne chacun fait ses propres choix. Certains préfèrent rester dans leur ignorance et apporter des jugements erronés, alors que d’autres préfère la connaissance avant tout
Nuage

 

La connaissance

 

« On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre. « 

Galilée

Un skateboardeur pro se rend dans un skatepark déguisé en vieux


Superbe ! Un déguisement et l’allure générale qui tromperait n’importe qui !
Nuage

 

Un skateboardeur  pro se rend dans un skatepark déguisé en vieux

 

 

Danny León, skateboardeur pro espagnol de 21 ans, s’est rendu dans un skateboard déguisé en vieux de 80 ans.

Les jeunes skateurs présents ne vont pas en revenir de voir un vieux faire mieux qu’eux !

Une expérience réalisée pour l’émission El Hormiguero diffusée sur la chaine espagnole Antena 3.

http://www.insoliteqc.com/

Le Saviez-Vous ► L’origine de cette tradition de croiser les doigts ?


Croisés les doigts fut d’abord un symbole, un signe distinctif et plus tard la superstition pour souhaiter la chance
Nuage

 

L’origine de cette tradition de croiser les doigts ?

    On distinguera l’origine religieuse de l’origine païenne :

  • Le croisement des doigts trouve son origine au temps des premiers chrétiens qui, étant persécutés, se cachaient. En signe de reconnaissance, ils se croisaient les doigts. Ce n’est que plus tard, dans l’Angleterre du Moyen Âge que la connotation anti-malheur des doigts croisés fait son apparition. La croix du Christ contre le mauvais œil en quelque sorte…

  • Quand une personne souhaitait que son ami réussisse, il mettait son index sous celui de son copain, formant alors une croix de leurs doigts. En effet, dans l’imaginaire des païens la croix représente l’union parfaite et le bien. Le symbole portait chance.

http://omnilogie.fr/

Zoo Miller en Beauce Un grand-duc reprend sa liberté


Voilà  enfin, un zoo qui mérite d’être félicité. Les propriétaires aimes mieux laisser des animaux en liberté s’ils sont en santé et aptes à survivre
Nuage

 

Zoo Miller en Beauce

Un grand-duc reprend sa liberté

 

Il y a des animaux qui ne peuvent tout simplement pas vivre en cage. C’est le cas d’un grand-duc du Miller Zoo, en Beauce.

L’oiseau de proie, prénommé Ombre, qui avait été acheté il y a un mois dans un zoo ontarien qui fermait ses portes, a été remis en liberté sous l’oeil émotif des propriétaires du zoo, Émile Ferland et Clifford Miller.

(Crédit photo: Capture d’écran TVA Nouvelles)

«Lui, quand il est arrivé, après l’avoir vu aller quelques fois, on s’est dit: il est parfaite santé pour retourner dans la nature, cet animal-là, (…) bien, on va lui redonner sa liberté, il est capable de la prendre», a dit Émilie Ferland.

Émilie Ferland (Crédit photo: Capture d’écran TVA Nouvelles)

Les propriétaires expliquent qu’ils auraient pu construire une très grande volière, mais que malgré tout, l’oiseau n’aurait pas pu être parfaitement heureux.

«Quand on le libère en pleine nature, il est à son plein potentiel», a lancé Clifford Miller.

Clifford Miller (Crédit photo: Capture d’écran TVA Nouvelles)

De ses grands yeux, Ombre a longuement observé les alentours avant de s’envoler pour se percher dans le haut d’un arbre, comme pour saluer une dernière fois ses maîtres.

(Crédit photo: Capture d’écran TVA Nouvelles)

Centre de réhabilitation

On trouve au Miller zoo, une centaine d’animaux dans leur milieu naturel. L’endroit se veut aussi un centre de réhabilitation pour les animaux sauvages.

L’an dernier, 35 ratons laveurs ont été remis en liberté.

«Moi, je trouve ça très, très bien. On vient de Québec, il fallait que je vienne ici pour voir ce que ça disait. Agréablement, on a pris une heure à faire le tour», a lancé une touriste.

http://tvanouvelles.ca/

La lumière naturelle pour éviter la myopie


Pendant l’enfance, la lumière naturelle est importante pour l’oeil, il pourrait éviter peut-être la myopie pendant son adolescence
Nuage

 

La lumière naturelle pour éviter la myopie

 

 

La croissance de l’œil, qui se poursuit jusqu’à l’adolescence, est régulée par la quantité de lumière naturelle que la rétine perçoit chaque jour. © ISOPIX/SIPA

La croissance de l’œil, qui se poursuit jusqu’à l’adolescence, est régulée par la quantité de lumière naturelle que la rétine perçoit chaque jour. © ISOPIX/SIPA

La hausse des cas de myopie chez les adolescents asiatiques s’expliquerait par une exposition insuffisante à la lumière du jour qui finit par déformer l’œil.

Comment expliquer la brutale augmentation du nombre d’adolescents myopes en Asie ? Le mode de vie urbain et la pression des études, qui forcent l’œil à toujours accommoder une vision de près, ne suffisent pas à expliquer le phénomène. Des chercheurs chinois et canadiens révèlent en effet qu’une exposition insuffisante à la lumière naturelle pourrait en être responsable.

Ils ont placé sous lumière naturelle, durant les premiers mois de leur vie, des macaques portant des verres déformants (pour mimer les contraintes subies par l’œil chez l’enfant), et ont constaté qu’ils ne devenaient pas myopes à l’adolescence contrairement à ceux qui étaient exposés à la lumière artificielle. Cela confirme que la croissance de l’œil, qui se poursuit jusqu’à l’adolescence, est régulée par la quantité de lumière naturelle que la rétine perçoit chaque jour. Quand cette lumière fait défaut, l’œil finit par se déformer, ce qui conduit à la myopie.

© B. Lafon – source : I. Morgan, Australian National University

http://www.sciencesetavenir.fr/