Le Saviez-Vous ► Manger des carottes est bon pour la vue? Vrai, confirment des recherches


Ah les carottes, on vous a sûrement dit qu’il faut manger ses carottes pour avoir une bonne vue. En fait ce remède daterait possiblement à la Deuxième guerre Mondial en Grande-Bretagne et cela avait pour but de cacher une nouvelle technologie. Enfin bref, ce qui compte, c’est que les carottes et d’ailleurs d’autres légumes fort en bêta-carotène ont effectivement un effet positif sur la vision.
Nuage

 

Manger des carottes est bon pour la vue? Vrai, confirment des recherches

 

Agence Science Presse

À travers le monde, plusieurs personnes ont eu une grand-mère qui était très insistante sur les carottes : « mange tes carottes, c’est bon pour tes yeux ». Le Détecteur de rumeurs confirme… que ce n’est pas juste un remède de grand-mère.

L’origine de la rumeur

Il existe en fait deux idées reçues entourant les carottes : celle voulant qu’elles soient bonnes pour la vue, et l’autre voulant qu’elles l’améliorent. Les origines de la première sont peut-être très anciennes. En revanche, plusieurs croient que la deuxième tire son origine de la propagande britannique pendant la Seconde Guerre mondiale.

Selon le Musée mondial de la carotte – un musée virtuel britannique – pendant et après les bombardements allemands de 1940 sur Londres, le gouvernement britannique a mené une campagne de sensibilisation à l’importance de manger des carottes, en leur attribuant la vue exceptionnelle des soldats. Cette campagne aurait, selon le Musée, fait partie des efforts pour dissimuler le fait que la Grande-Bretagne disposait d’une technologie secrète – le radar – lui permettant de détecter à l’avance l’arrivée des avions allemands.

Qu’en dit la science?

Si la possibilité que les carottes améliorent la vue relève du mythe, en revanche, la recherche a effectivement démontré que la carotte peut avoir un rôle bénéfique sur notre vision.

Les carottes sont riches en bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A. Cette vitamine est reconnue pour son rôle important dans la vision et principalement en ce qui concerne l’adaptation de l’oeil à l’obscurité.

Par contre, il ne faut pas s’imaginer qu’on pourra remplacer le port de lunettes par une consommation plus élevée de carottes. La consommation de bêta-carotène ne peut régler les problèmes de vision tels que la myopie ou l’astigmatisme.

En fait, dans les pays riches, où les carences en vitamine A sont rares, manger davantage de carottes ne transformera pas une vision déficiente en une vision normale. C’est dans les pays les plus pauvres, où la cécité partielle est un problème récurrent dû à un manque de nutriments, que la consommation de carottes pourrait être le plus bénéfique.

Il faut aussi noter que bien que les carottes soient particulièrement riches en bêta-carotène, on en retrouve également dans plusieurs légumes jaunes ou orangés (patate douce, courge d’hiver, citrouille, poivron rouge) ainsi que dans certains légumes feuillus (épinard, chou vert, laitue, bok choy).

Quant aux personnes âgées, pour une bonne santé de leurs yeux, un apport quotidien en vitamines et en minéraux, présents entre autres dans ces aliments, peut aussi retarder la progression des maladies de l’oeil liées à l’âge, comme la dégénérescence maculaire, le glaucome et la cataracte.

Verdict

Continuez de manger vos carottes, puisqu’elles sont aussi bonnes pour votre santé générale, mais si vous avez du mal à lire ce texte, achetez-vous des lunettes

https://www.lapresse.ca/

Le Saviez-Vous ► Les symptômes de la cataracte: ce que vous devez savoir


C’est important de faire vérifier ses yeux pour prévenir certains troubles de visions.
Nuage

 

Les symptômes de la cataracte: ce que vous devez savoir

 

Symptôme de la cataracte: la vision devient floue.

ISTOCK/PICK-UPPATH

Hana Hong, Sélection du Reader’s Digest

Signalée par une opacification partielle ou totale du cristallin, la cataracte touche plus de 2,5 millions de Canadiens. La plupart des cas ne sont pas détectés avant un stade avancé car cette affection est indolore et la perte de vision, progressive. Voici ce qu’il faut en savoir.

Vision voilée ou floue

La cataracte peut provoquer une baisse générale de vision ou rendre embrouillée une zone précise du champ visuel.

« Une vision floue en est le principal symptôme, affirme Rosa Braga-Mele, du département d’ophtalmologie de l’Université de Toronto. La plupart des patients se plaignent d’une baisse de vision, mais la cataracte peut se faire discrète – certains ne s’en rendent pas compte immédiatement. »

Comme il est difficile de la distinguer d’autres maladies, le glaucome notamment. Consultez votre optométriste si vous éprouvez un des symptômes suivants.

Perception moins vive des couleurs

En raison de l’opacification de l’œil, les couleurs deviennent de plus en plus ternes. Par exemple, les blancs apparaissent plus jaunes. Mais ce changement est tellement progressif que la plupart ne le remarquent qu’après l’opération de la cataracte.

« Les patients affirment alors souvent ne pas se souvenir avoir vu des couleurs aussi vives. Nous leur rendons la vue des couleurs de leur jeunesse », explique Michael Nordlund, de l’Institut de l’œil de Cincinnati.

Symptôme de la cataracte: les petits caractères sont difficiles à lire.

Shutterstock

Difficulté à lire les petits caractères

Le cristallin fonctionne comme -l’objectif d’un appareil photo : il concentre la lumière dans la rétine et permet de distinguer clairement les objets proches comme lointains. Il est principalement composé d’eau et de protéines qui sont agencées de sorte à laisser la lumière les traverser. Comme la cataracte cause une agglutination de ces protéines, les petits caractères peuvent devenir difficiles à discerner. La méthode de Batespeut vous aider à corriger les problèmes de vision et calmer les migraines.

Difficulté à conduire de nuit

La cataracte rend difficile l’équilibre des contrastes entre l’obscurité et les lumières vives de la circulation. Aussi, la plupart des personnes atteintes ont du mal à conduire de nuit. Si vos yeux sont très sensibles aux phares et aux lampadaires, ou si vous peinez à lire les panneaux, faites-vous examiner, conseille Kirsten North, optométriste à Ottawa.

Sensibilité à la lumière et éblouissement

Certaines sources lumineuses en sont venues à vous déranger ? Vous supportez difficilement lampes, phares de voitures et lumière du soleil ? C’est que leur éclat se diffuse comme un halo, car la cataracte disperse une grande partie de la lumière qui pénètre dans l’œil.

Symptôme de la cataracte: la vision est double.

Shutterstock

Vision double

La diplopie, plus connue sous le terme de vision double, peut être un autre symptôme silencieux de la cataracte – il ne faut pas la confondre avec celle qui est causée par un mauvais alignement des yeux. Dans son cas, le problème se produit même avec un œil fermé.

https://www.selection.ca/

Le Saviez-Vous ►“J’ai vu le futur” : les prédictions de l’écrivain de science-fiction d’Arthur C. Clarke sur l’an 2000


Arthur C. Clarke, un Anglais, fut un écrivain britannique de science-fiction, écrivain scientifique, présentateur télé, explorateur sous-marin, un inventeur et un futurologue. C’est une des personnes qui grâce à leurs observations, il a pu prédire l’avenir.  C’est en 1964 qu’il a annoncé des avancées technologiques pour l’an 2000.
Nuage

 

“J’ai vu le futur” : les prédictions de l’écrivain de science-fiction d’Arthur C. Clarke sur l’an 2000

 

Crédits : capture Youtube / ARTE360

par Yohan Demeure

Dans une émission diffusée par la BBC en 1964, l’écrivain de science-fiction Arthur C. Clarke avait fait part de sa vision de l’an 2000 avec une réelle pertinence. Un court-métrage en réalité virtuelle a récemment été créé à partir de cette séquence inoubliable.

Arthur C. Clarke (1917-2008) était un écrivain britannique de science-fiction, mais également écrivain scientifique, futurologue, présentateur télé, explorateur sous-marin et inventeur. Celui qui fût à l’origine du roman 2001 : l’Odyssée de l’espaceavait livré en 1964 sa vision de l’an 2000 (et au-delà) dans une émission baptisée Horizon et produite par la chaîne BBC. La clairvoyance de l’intéressé à l’époque est pour nous aujourd’hui impressionnante. En effet, Arthur C. Clarke avait entre autres prédit la démocratisation d’Internet, la téléphonie mobile, le télétravail, la télémédecine, etc.

Dans l’émission de la BBC, l’intéressé avait déclaré être convaincu que « des neurochirurgiens basés à Edimbourg procéderont à des opérations en Nouvelle-Zélande » ou encore qu’un businessman pourrait « diriger ses affaires depuis Tahiti ou Bali de la même manière que s’il se trouvait à Londres ».

Pour affirmer cela, l’auteur s’appuyait sur les progrès de l’époque en matière de communications satellitaires et de transistors alors que la loi de Moore – traitant de l’accroissement continuel des capacités des microprocesseurs – n’apparaissait qu’en 1965, soit un an après l’émission ! Arthur C. Clarke affirmait sans sourciller que la notion de distance entre les individus serait de l’histoire ancienne par la démocratisation des réseaux.

Reprenant la séquence de l’émission, un court-métrage de réalité virtuelle a été réalisé par le français François Vautier et produit par la chaîne ARTE. D’une durée de six minutes, ce contenu baptisé I saw the future a été présenté au VR Arles festival qui a débuté le 2 juillet et qui prendra fin le 26 août 2018.

L’impressionnant court-métrage immersif est à visionner ci-dessous et idéalement avec un casque VR :

 

https://sciencepost.fr/

Le Saviez-Vous ► 7 signes d’AVC à reconnaître


Si une chose qu’on veut éviter, c’est bien un AVC, un ami qui probablement se reconnaitra a fait un AVC qui m’avait beaucoup inquiété étant donné qu’il était l’autre côté de l’océan, mais il s’en est bien tiré, alors que mon voisin lui a perdu ses mots. L’autre jour, il me disait quelque chose, j’ai eu des problèmes a le comprendre jusqu’à temps qu’il a dit les filles, il voulait avoir des nouvelles de mes petites filles que je m’occupe quand papa et maman travaillent. Il y a des signes qui peuvent nous prévenir que quelque chose cloche .. Il faut agir très vite, car plus on attend, le cerveau perd plus d’un million de cellules à la minute
Nuage

 

7 signes d’AVC à reconnaître

 

Les signes d’un AVC sont souvent confondus avec d’autres problèmes de santé, ce qui retarde le traitement. Pourtant, en agissant rapidement, on peut diminuer le risque de lésions au cerveau.

PAR ALYSSA JUNG

N’ignorez jamais ces signes d’un AVC

À chaque minute qui passe lors d’un AVC, votre cerveau perd quelque 1,9 million de cellules. Chaque heure sans traitement le fait vieillir d’environ trois ans et demi. Plus un accident vasculaire cérébral dure ou plus le patient reste non traité, plus il court le risque d’avoir des difficultés d’élocution, des pertes de mémoire ou des changements de comportement. Plus l’intervention est rapide, meilleur est le choix des traitements : on limite ainsi les lésions cérébrales et on améliore les chances d’une récupération plus complète.

« Un accident vasculaire cérébral fait toujours peur. L’ignorer retarde la prise en charge. À l’urgence, quand je demande aux victimes d’un AVC pourquoi ils ont attendu pour appeler le 911, la réponse la plus courante est qu’ils ont voulu voir si ça s’en irait, » dit Carolyn Brockington, MD, directrice du centre des AVC du Mount Sinai à New York.

Il y a deux types d’AVC. Dans l’AVC ischémique, des vaisseaux bloqués entraînent une diminution du flux sanguin au cerveau. Dans l’AVC hémorragique, il y a rupture d’une artère et le sang se répand dans les tissus cérébraux. Les symptômes peuvent être les mêmes pour les deux types. Il est important d’appeler le 911 dès que vous remarquez des signes potentiels.

Vous voyez double, vous pensez que c’est de l’épuisement

Des problèmes de vision – voir double, vision floue ou perte de la vision d’un œil – peuvent être le signe d’un AVC, mais beaucoup de gens mettent cela sur le compte de la vieillesse ou de la fatigue.

« Voir deux images est très inhabituel pour quelqu’un qui est fatigué ou qui a lu trop longtemps », explique la Dre Brockington.

Un vaisseau sanguin bloqué pourrait réduire la quantité d’oxygène à l’œil, ce qui entraînerait des problèmes de vision sans autre signe d’AVC.

Votre bras est engourdi : vous croyez que c’est parce que vous avez pris une mauvaise position

Si vous vous réveillez d’une sieste, le bras ou la jambe engourdie, il est facile de supposer que cela est dû à un nerf comprimé.

« Ne vous dites pas que vous êtes hypocondriaque. Si vous sentez votre bras soudainement ankylosé ou faible, et que la sensation ne disparaît pas en quelques minutes, composez le 911 », dit Ralph Sacco, MD, professeur de neurologie à la faculté de médecine de l’Université de Miami.

Si votre flux sanguin diminuait dans les artères qui courent de votre colonne vertébrale à l’arrière de votre tête, vous ressentiriez un engourdissement ou une faiblesse sur tout un côté du corps.

Vous avez des difficultés à articuler : vous pensez que c’est dû à vos médicaments

« Les analgésiques, par exemple, peuvent provoquer des troubles de l’élocution. C’est pourquoi les gens pensent d’abord à leurs médicaments plutôt qu’à un accident vasculaire cérébral, » dit le Dr Sacco.

Mais si ce n’est pas un effet secondaire que vous avez habituellement, il peut s’agir d’un AVC et il vous faut immédiatement demander de l’aide, recommande-t-il.

Vous titubez : vous assumez que c’est l’alcool

« Les gens pensent qu’ils ont des problèmes d’équilibre, parce qu’ils ont bu de l’alcool, mais cela n’a pas de sens, dit le Dr Brockington. Vous n’allez pas trébucher à cause d’un verre pris plus tôt dans la journée. Mais une diminution du débit sanguin au cerveau pourrait avoir cet effet. »

Si tout à coup, vous vous mettez à tituber, à ne plus pouvoir marcher droit ou à avoir un étourdissement soudain, n’attendez pas que ça passe : faites immédiatement le 911.

Vous l’avez « au bout de la langue » : c’est sûrement la fatigue

Quand les personnes ont du mal à trouver le mot juste ou perdent le fil de leur pensée, ils s’imaginent qu’ils sont fatigués, raconte le Dr Brockington. Mais les déficits cognitifs soudains sont un signe courant d’AVC.

« Vous pouvez chercher un mot de temps à autre, mais si cela vous arrive pendant un long moment, que vous ne trouvez rien à dire ou que vous êtes incapable de parler, ce n’est plus normal », dit-il.

Dans certains cas, la personne qui fait un AVC ne se rend pas compte que quelque chose cloche, c’est donc aux proches de déclencher l’alarme.

« La partie du cerveau qui ne fonctionne pas bien altère la perception du patient et sa capacité de raisonner, » ajoute le Dr Sacco.

Ce mal de tête lancinant doit être une migraine, vous dites-vous

C’est peut-être une migraine, mais si vous n’êtes pas migraineux, ce pourrait être un AVC.

« Une migraine peut masquer un AVC parce que les symptômes neurologiques sont les mêmes, dit le Dr Sacco. Je recommande aux gens de considérer qu’il s’agit d’un accident vasculaire cérébral et d’appeler à l’aide. Nous nous occuperons de faire la différence. »

http://selection.readersdigest.ca/

Cinéma 3D pour des mantes religieuses afin de comprendre leur vision


Grâce à des lunettes 3D conçues pour des mantes religieuses, les chercheurs sont aperçu que cet insecte avait une vision particulière. Elles ont une vision en 3D, mais différente à l’humain.. Elles s’attardent nullement aux images fixes, seulement au moment qu’elles bougent. Ce constat permettrait peut-être à améliorer la vision des robots
Nuage

 

Cinéma 3D pour des mantes religieuses afin de comprendre leur vision

 

Equipées de ces mini lunettes aux lentilles colorées,... (MIKE URWIN, NEWCASTLE UNIVERSITY UK VIA AFP)

Equipées de ces mini lunettes aux lentilles colorées, fixées avec de la cire d’abeille, les mantes religieuses ont eu droit à une séance de cinéma 3D avec visionnage de proies. L’illusion a marché, les mantes ont cherché à les attraper.

MIKE URWIN, NEWCASTLE UNIVERSITY UK VIA AFP

 

Agence France-Presse

Les mantes religieuses voient la vie en 3D, mais d’une façon différente de nous, ont annoncé jeudi des chercheurs, selon lesquels cette découverte pourrait permettre de simplifier les processus de vision des robots.

L’homme, comme les singes, les chats, les chevaux, les chouettes ou encore les crapauds voient en trois dimensions. Mais la mante religieuse est le seul insecte connu à disposer de cette vision stéréoscopique.

Ce type de vision permet d’évaluer les distances aux choses. Chacun de nos yeux perçoit le monde qui l’entoure de façon légèrement différente et notre cerveau fusionne le tout pour former une seule image, en relief.

Une équipe de l’Institut de Neuroscience de l’Université de Newcastle (Royaume-Uni) a eu l’idée de créer des lunettes miniatures 3D pour étudier la vision des mantes religieuses.

Equipées de ces mini lunettes aux lentilles colorées, fixées avec de la cire d’abeille, les insectes ont eu droit à une séance de cinéma 3D avec visionnage de proies. L’illusion a marché, les mantes ont cherché à les attraper.

Les chercheurs leur ont ensuite montré des images plus complexes. Ce qui leur a permis de découvrir que les mantes avaient une vision 3D très différente de celle de l’homme.

« Les mantes ne s’attaquent qu’à des proies en mouvement, donc elles n’ont pas besoin de traiter des images fixes », déclare Vivek Nityananda, de l’Université de Newcastle dans une vidéo. « Nous avons découvert que les mantes ne se préoccupent pas des détails de l’image, mais se contentent de regarder là où l’image change », ajoute-t-il.

L’homme en revanche est très performant sur les images fixes, soulignent les chercheurs dont l’étude est parue jeudi dans le journal Current Biology.

Cette découverte d’un mécanisme de vision 3D simplifié pourrait trouver des applications en robotique.

Actuellement, « de nombreux robots utilisent la vision stéréoscopique pour naviguer, mais celle-ci est généralement basée sur la vision stéréo humaine complexe », relève Ghaith Tarawneh, coauteur de l’étude.

Ce qui nécessite beaucoup de puissance d’ordinateur.

Développer une vision 3D « rustique », comme celle de l’insecte, dont le cerveau est très petit, devrait permettre d’économiser de la puissance. Cela pourrait s’appliquer par exemple aux drones.

http://www.lapresse.ca/

Le Saviez-Vous ► 50 vérités que les chiens et les chats aimeraient vous dire


Les chats et les chiens ont des besoins que les maîtres doivent combler, que ce soient les griffes, le poil, l’alimentation, leur santé … Ils ont aussi un moyen de communication qu’il faut apprendre pour le bien de l’animal et du maitre
Nuage

 

50 vérités que les chiens et les chats aimeraient vous dire

 

Même les maîtres les plus dévoués commettent des erreurs auprès de leur animal de compagnie préféré… Voici 50 vérités que votre chien ou votre chat aimerait bien vous dire au sujet de sa santé, de son alimentation, de sa psychologie, de son entretien et de son bien-être!

PAR MICHELLE CROUCH

Je ronronne aussi quand j’ai peur, ou lorsque j’ai mal

Je ne ronronne pas seulement quand je suis content, mais aussi quand j’ai mal ou que j’ai très peur, parce que c’est ainsi que je me calme.

Lorsque je remue la queue, c’est parce que je veux plus de caresses… ou pas!

Puisque je remue la queue, je veux forcément plus de caresses. Faux ! Des chercheurs italiens ont découvert que les chiens la remuent légèrement vers la droite quand ils aiment ce qu’ils voient et vers la gauche face à quelque chose dont ils veulent s’éloigner.

Si vous me faites stériliser…

Si vous me faites stériliser, vérifiez que le vétérinaire n’enlèvera que les ovaires, sans toucher à l’utérus. C’est une intervention beaucoup moins invasive

 Gardez votre pointeur laser pour les chats!

Vous adorez me faire courir après le faisceau d’un pointeur laser, mais ce n’est bon que pour les chats. Cela m’agace parce qu’il n’y a rien à capturer et que je suis un chasseur-né. Si vous tenez au pointeur, donnez-moi au moins un jouet à la fin pour que je puisse m’en emparer et le tuer. Il faut que le jeu en vaille la chandelle.

Rangez donc vos sous-vêtements!

Attention à vos sous-vêtements, je pourrais les manger! Chaque année, les vétérinaires en extraient des centaines de l’estomac de mes congénères.

Montrez-moi ce que je devrais faire… et le plus tôt possible!

N’attendez pas que j’aie six mois pour corriger de mauvaises habitudes comme boire dans la cuvette ou mâchonner des pantoufles. Les experts disent qu’il est plus facile de nous inculquer de bonnes habitudes que de nous faire perdre les mauvaises.

De grâce, choisissez la bonne brosse pour votre chat et votre chien!

À l’animalerie, au lieu d’acheter une brosse au hasard pour votre chien ou votre chat, choisissez-en une qui convient à mon pelage. Une brosse en caoutchouc stimule la circulation et enlève la saleté. Une brosse à poils raides arrache les touffes mortes.

Donnez-moi la bonne quantité de nourriture

Comment savoir si vous me donnez trop à manger ? Je dédaigne les gâteries que vous m’offrez pour me dresser. Réduisez mes portions, et je serai plus attentif.

N’utilisez pas ce sèche-cheveux!

C’est le jour du bain, et vous empoignez un grand sèche-­cheveux. Ne faites pas ça ! Pour gonfler mon pelage, saupoudrez-le de fécule de maïs, faites pénétrer jusqu’à la racine, puis brossez. La fécule absorbe le gras et démêle le poil.

En tant que chien, je n’apprécie pas être pressé quand je fais mes besoins!

Ne me pressez pas quand je fais mes besoins. Je ne tourne pas en rond pour rien : les chiens cherchent instinctivement à s’aligner sur le champ magnétique terrestre avant de s’accroupir. On a observé 70 d’entre nous déféquer 1 893 fois en deux ans pour arriver à cette conclusion.

Plus de jeu, moins de sommeil pour votre chat et votre chien

Vous pensez bien faire en me laissant roupiller toute la journée, mais sachez que trop de sommeil peut gâter mon caractère. On résout beaucoup de troubles du comportement en promenant son chien ou en jouant 20 minutes avec son chat tous les jours.

Soyez attentif à mon état de santé

Un vieux chien comme moi peut bien manger ce qu’il veut, n’est-ce pas ? Non ! Si je souffre d’arthrose, un supplément de glucosamine et de sulfate de chondroïtine protégera mes cartilages usés. Adaptez mon régime alimentaire à mon âge.

Si vous m’avez perdu, appelez les refuges pour animaux

Si vous m’avez perdu, la première chose à faire, c’est d’appeler tous les refuges pour animaux dans un rayon de 150 km. Si possible, faites une tournée quotidienne des plus proches. Beaucoup euthanasient les animaux non réclamés après un temps déterminé. (Pour plus de sûreté, vous devriez me faire implanter une puce électronique quand je suis petit.)

Soyez attentif à mes habitudes de chat ou de chien

Je tiens à ma routine, le plus petit changement de comportement doit donc être considéré comme un signe potentiel de maladie. Si je mets une heure à vider ma gamelle au lieu des 60 secondes habituelles, que je me fatigue plus vite en jouant, qu’il y a plus d’urine agglomérée dans la ­litière ou que je bois davantage, consultez un vétérinaire.

Dès que je savoure la liberté, j’y prends goût!

Chien ou chat, si je reste à l’intérieur, que je ne vagabonde pas dans le voisinage, j’ai plus de chances de vivre vieux. Je ne risque pas d’être heurté par une voiture, d’être volé ou de m’égarer. Si vous me laissez errer en liberté, sachez qu’il me sera difficile d’y renoncer.

Présentez-moi à beaucoup de gens lorsque je suis en bas âge!

Présentez-moi à beaucoup de monde quand je suis jeune afin que je ne craigne pas les inconnus. Certains spécialistes soutiennent qu’à la maison je devrais rencontrer 100 personnes de taille, de couleur et de sexe différents au cours de mes 100 premiers jours, même si ce n’est qu’en passant. Veillez à inclure des porteurs de chapeau et de lunettes, car ces accessoires peuvent me faire terriblement peur.

J’aimerais bien pouvoir consulter un vétérinaire…

Vous trouvez cela amusant de me voir me frotter le derrière sur la moquette ? Pas moi. Ça me démange, et j’aimerais sans doute voir un vétérinaire.

Avant de m’adopter…

Avant d’adopter un animal de compagnie, demandez conseil à un vétérinaire ou à un dresseur afin d’évaluer son caractère. Si vous me couchez sur le dos et que je résiste, par exemple, je serais sans doute plus difficile à dresser qu’un autre chiot qui se laisse retourner sans protester.

Hmmm… du gras!

Oubliez les biscuits secs ! Si vous voulez que je vous obéisse quand vous me dressez, offrez-moi une gâterie tellement gluante que vous rechignez à la toucher. Un morceau de poulet bien gras, par exemple.

J’ai le droit d’aimer l’herbe… du moins celle qui est bonne pour ma santé!

Il y a des chiens qui broutent seulement quand ils veulent se purger et d’autres qui aiment l’herbe, tout simplement. Alors laissez-moi brouter – tant que la pelouse n’a pas été traitée aux pesticides.

J’aimerais bien choisir mon lit de chat ou de chien!

S’il vous plaît, puis-je choisir mon panier ? C’est à la façon dont je dors qu’on détermine la forme la plus confortable, alors laissez-moi essayer quelques modèles au magasin. Si je dors les pattes allongées, je préférerais un panier plat sans rebord, mais si je me roule en boule, je serais mieux dans un panier à bords relevés

Ne me laissez pas perdre patience!

Vous dites que j’adore les enfants, mais si je lèche, que j’ai les oreilles basses, que je détourne la tête ou que je bâille, enfin que je donne des signes d’anxiété quand ils jouent avec moi, comprenez que je les supporte difficilement. Et si vous les laissez me tirer la queue, je pourrais finir par perdre patience.

Ne me rasez pas!

Lâchez-moi cette tondeuse ! Peu importe la chaleur et la longueur de mon poil, il est inutile de me tondre. Mon sous-poil est un isolant naturel qui me garde au frais. Contentez-vous de brosser et de démêler mon poil afin que l’air circule librement.

Nous, les chiens, préférons rester à l’intérieur

Si vous me laissez dans le jardin quand vous quittez la maison, ne croyez pas que je vais gambader et m’amuser comme un fou. Probablement que je vais m’allonger quelque part pour attendre votre retour. Les chiens sont des animaux de tanière et la plupart préfèrent rester à l’intérieur avec leur maître.

Ouille, mes dents!

J’adore rapporter et j’aimerais attraper un disque au vol, mais le plastique dur d’un frisbee me fait mal à mes dents et à mes gencives de chien. Achetez un disque plus mou dans une animalerie.

Laissez-moi faire les premiers pas

Si je n’ai pas l’habitude de rencontrer des étrangers et qu’un inconnu tend la main pour me toucher, c’est comme s’il brandissait un hachoir ! Mettez un genou par terre en regardant un peu de côté et laissez-moi approcher et vous flairer.

Dégriffer un chat, ce n’est pas du tout comme couper vos ongles!

Vous voulez me dégriffer? Sachez que c’est une opération horrible et très douloureuse, qui se compare plutôt à une amputation des deux dernières phalanges de vos doigts. Si je fais beaucoup de dégâts en aiguisant mes griffes, recouvrez-les d’un protège-griffes auto-collant.

En bon chat, j’ai mon territoire et j’aimerais que vous le respectiez!

Si j’urine hors de ma litière, ce n’est pas forcément par malice, mais bien parce que quelqu’un ou quelque chose de nouveau me paraît vraiment ­menaçant : une personne, un animal ou même un meuble qui empiète sur mon territoire de chat!

Je n’aime pas me sentir coincé dans cette litière!

Avant d’acheter un joli meuble pour dissimuler ma litière, rappelez-vous que la plupart des chats n’aiment pas se sentir coincés. Je préfère une boîte ouverte dans un coin tranquille d’où je vois toute la pièce afin de pouvoir m’enfuir si je perçois une menace.

Je peux apprendre, parfois même mieux qu’un chien!

J’apprendrais à m’asseoir, à venir à vous, à poser mon museau sur une cible ou une patte sur votre main, à sauter à travers un cerceau, même à utiliser vos toilettes aussi rapidement ou même plus vite qu’un chien. On trouve d’excellents tutoriels sur YouTube.

N’insistez pas

Captez le signal, si je me raidis quand vous me caressez le dos. D’après une étude publiée en 2013 dans Physiology and Behavior, les chats qui n’aiment pas cela, mais laissent leur maître le faire quand même, sont plus stressés que ceux qui se dérobent.

Je vois les choses différemment de vous

N’oubliez pas que nous les chats voyons le monde à la verticale, pas à l’horizontale. Au lieu de vous énerver parce que je fais tomber des bibelots en sautant sur le manteau de la cheminée, aménagez-moi une voie d’escalade : une étagère menant au sommet d’une bibliothèque qui donne accès au manteau de cheminée et, de là, à un fauteuil pour faciliter ma descente.

Je peux apprécier la compagnie d’un autre animal… Mais pas à tout prix!

Vous songez à me trouver de la compagnie ? Je m’entendrais mieux avec un chat de l’autre sexe un peu plus jeune que moi, mais n’allez pas nous flanquer dans la même pièce sans préparation. Demandez à un vétérinaire ou à un dresseur comment nous habituer graduellement l’un à l’autre. Si j’ai un certain âge et que je vis avec vous depuis des années, je n’ai pas besoin d’un nouvel ami. Vraiment. Je suis trop attaché à ma routine.

Ce n’est pas ce que vous pensez!

Vous n’aimez pas que je vous montre mon derrière de trop près, mais en réalité, c’est un grand compliment. Quand j’étais chaton, je faisais de même pour que ma mère me nettoie. En somme, je vous considère comme ma mère adoptive.

Oubliez les jouets pour chats trop compliqués

J’adore les jouets sophistiqués comme le Cat Dancer, mais je m’amuse tout autant avec un sac en papier sans poignées, une balle de papier aluminium ou une banale boîte en carton. En réalité, rien n’est plus facile que de fabriquer un jouet à mon goût. Tout ce qui brille ou dans lequel je peux planter mes griffes me comble de joie.

Soyez cohérent

Je suis perplexe. Tout à l’heure, quand je vous ai sauté dessus, vous m’avez caressé, et voilà que vous vous fâchez parce que j’ai fait pareil avec tante Marthe. Est-il permis de sauter ou non ?

Vous ne voulez pas que j’endommage vos meubles avec mes griffes? Montrez-le moi!

Pour m’empêcher de faire mes griffes sur un meuble, couvrez la zone sensible d’un vieux drap, de papier aluminium ou de ruban ­adhésif double face. Je n’aime pas la sensation qu’ils produisent sur mes coussinets. Ensuite, placez un griffoir juste devant.

Je suis peut-être un vieux chien, mais je suis encore capable d’apprendre

Qui vous a raconté que les vieux chiens n’apprennent plus ? Mon maître m’a montré comment chercher le journal dans l’allée et lui rapporter quand j’avais 10 ans.

…Pourquoi?

Vous rappelez-vous la fois où vous m’avez mis le nez dans mon urine quand j’étais un chiot ? Je n’ai jamais compris pourquoi vous aviez fait cela et c’est encore un mystère pour moi. Essayez plutôt de me sortir le plus vite possible après le dégât et de me complimenter quand je fais mes besoins à l’extérieur.

Je réponds mieux aux récompenses qu’aux punitions!

Vous voulez que j’apprenne à marcher en laisse à vos côtés ? Donnez-moi une motivation plutôt que de me punir. Quand je me mets à tirer sur la laisse, arrêtez de marcher. Je me retournerai pour vous regarder ; placez alors une gâterie contre votre jambe. Je pigerai vite que je dois rester près de vous pour continuer à faire ce que je préfère : avancer et explorer.

J’aime beaucoup trop ce canapé!

Chat ou chien, si je couvre votre canapé de poils et que vous voulez m’empêcher de monter dessus, recouvrez-le d’un tapis Scat Mat ; il envoie de petits chocs électro­statiques sans danger quand on marche dessus. Ou encore, achetez un tapis de sol pour voiture et placez-le à l’envers sur le divan, pointes de caoutchouc vers le haut. J’ai horreur de cela.

Allez, jouez donc avec moi!

Lorsque j’aboie, que je saute et que je prends la serviette qui traîne sur le comptoir, ce n’est pas par méchanceté, c’est parce que je m’ennuie. Avec mon langage corporel de chien, j’essaie d’attirer votre attention! Éteignez ce satané téléphone et jouez avec moi.

J’ai peur du tonnerre et j’aimerais bien être rassuré…

Si je suis un de ces chiens qui ont peur du tonnerre et des grands bruits, achetez-moi une veste Thundershirt bien ajustée ou fabriquez l’équivalent en enroulant un bandage élastique autour de ma poitrine à partir des aisselles. Croisez plusieurs fois sur le dos et le ventre jusqu’au milieu du dos, attachez solidement : la pression exercée sur le centre de mon corps atténuera suffisamment mon anxiété pour que je me calme.

Ne me donnez pas n’importe quoi à manger!

N’oubliez pas que mon appareil digestif est très différent du vôtre. Les raisins frais ou secs peuvent arrêter les reins d’un chien. À proscrire également : chocolat, café, noix de macadamia, avocat.

Pour que mon pelage soit fourni et luisant, je dois bien m’alimenter

Vous voulez que j’aie un pelage fourni et luisant ? Veillez à ce que mon régime contienne beaucoup d’acides gras essentiels. La plupart des nourritures commerciales haut de gamme y pourvoient, mais un produit de moindre qualité ou un régime maison mal équilibré risquent de ternir mon poil.

Je préfère de la nourriture testée sur les animaux à celle développée par ordinateur!

Choisissez une nourriture testée sur des animaux plutôt qu’une formule développée par ordinateur. Ces essais coûtent cher, mais ils vous garantissent que des chiens ont été nourris six mois avec ce mélange sans éprouver de problème.

J’apprécie cette nourriture maison, mais…

Consultez un nutritionniste vétérinaire avant de me servir de la nourriture maison. Des chercheurs de l’Université de Californie à Davis ont contrôlé 200 recettes pour chien en 2014 et ont constaté que 95 % d’entre elles présentaient des déficiences nutritionnelles graves.

Les céréales font aussi partie de mon alimentation

On a beaucoup vanté les croquettes sans céréales pour chiens et chats. Ne vous y laissez pas prendre. Il n’y a pas de mal à me donner des céréales – en fait, il en faut dans un régime équilibré. Avant de changer mon alimentation, consultez un vétérinaire.

Attention aux aliments crus que vous me donnez!

Un régime à base d’aliments crus peut fragiliser mes dents et provoquer des infections bactériennes. De plus, le moindre contact avec mes crottes serait dangereux pour une personne immunodéficiente.

http://selection.readersdigest.ca

Le Saviez-Vous ► Les 8 maladies les plus dangereuses révélées par vos yeux


Une visite pour l’examen de la vue est beaucoup plus que détecter des troubles de visions. Ces examens peuvent détecter des maladies à un stade précoce, tel que certains cancers, diabète, leucémie et autres.
Nuage

 

Les 8 maladies les plus dangereuses révélées par vos yeux

 

Des ophtalmologistes et des optométristes nous parlent des 8 maladies dangereuses qu’ils peuvent détecter en examinant les yeux de leurs patients.

Vos yeux peuvent permettre de détecter un cancer

Un examen des yeux pourrait vous sauver la vie. Nous pouvons tout dépister, de la tumeur au cerveau au cancer du sein et des poumons, nous confie Joseph Pizzimenti, optométriste et professeur agrégé au Nova Southeastern University College of Optometry Eye Care Institute de Fort Lauderdale, Floride. Certains types de saignements de la rétine peuvent aussi indiquer une leucémie. Les médecins des yeux  peuvent diagnostiquer une tumeur au cerveau grâce aux changements dans le champ de vision du patient. Les mélanomes malins peuvent apparaître à l’arrière de l’œil et le patient n’en aura pas la moindre idée jusqu’à ce que la tumeur atteigne le centre de la vision, précise le Dr Pizzimenti.

Voyez-vous votre ophtalmo régulièrement ?

Ne vous étonnez pas si on vous pose cette question lors de votre bilan de santé annuel. La rétine, ou l’arrière de l’œil, est en effet le seul endroit de votre corps qui offre aux médecins une vue très rapprochée des vaisseaux et des nerfs sans avoir besoin d’ouvrir. L’examen oculaire de routine est donc très utile pour détecter des problèmes de santé à un stade très précoce. Des spécialistes des yeux nous en apprennent davantage sur les maladies qu’ils peuvent aider à diagnostiquer lors d’un examen. Découvrez au cours des prochaines pages les maladies les plus dangereuses que peuvent révéler vos yeux.

Détecter le diabète par les yeux

Un des premiers symptômes du diabète de type 2 se manifeste parfois par un petit saignement de la rétine, signe d’une rétinopathie diabétique.

«Je vois chaque jour des patients qui affichent ce symptôme et chez lesquels le diabète n’a pas encore été diagnostiqué», raconte le Dr Pizzimenti.

Si elle n’est pas traitée, cette affection peut conduire à la cécité, mais prendre les devants peut réduire ce risque de moitié. Lorsque la rétinopathie diabétique est détectée à un stade précoce, des changements dans le style de vie tels qu’une alimentation plus saine et une perte de poids peuvent prévenir de plus graves conséquences. Surveillez ces signes silencieux du diabète.

L’hypertension détectée par les yeux

Les dommages subis par les vaisseaux sanguins, y compris l’affaiblissement et le rétrécissement  des artères, peut signaler un problème d’hypertension, avertit la Dre Jessica Ciralsky, professeur adjoint d’ophtalmologie au Collège médical Weill Cornell, à New York.

De nombreuses études à grande échelle ont établi des liens entre les maladies du cœur et le rétrécissement des petits vaisseaux de la rétine, selon un article paru dans le American Journal of Medicine. Cette relation est particulièrement forte chez les gens montrant d’autres facteurs de risque de maladies cardiaques.

Un examen des yeux peut révéler une sclérose en plaques

La névrite optique – inflammation du nerf optique – peut être un signe avant-coureur de la sclérose en plaques, une maladie dégénérative du système nerveux, affirme Mitchell Munson, président de l’Association américaine des optométristes. La névrite optique apparaît chez 75 pour 100 des patients atteints de sclérose en plaques, et elle en est le premier signe dans 25 pour 100 des cas. (Attention : une névrite optique n’indique pas automatiquement que l’on est atteint de sclérose en plaques ; elle peut résulter d’une infection ou d’autres causes.)

«Les patients souffrant d’une névrite optique ont souvent la vision brouillée, mais j’ai déjà diagnostiqué ça chez des patients qui n’avaient pas le moindre symptôme», indique le Dr Munson.

Arthrite rhumatoïde

Environ 25 pour 100 des patients souffrant d’arthrite rhumatoïde ont des problèmes de vision ; la sécheresse de l’œil étant la plus commune. Autre piste : si un patient fait des attaques d’iritis – inflammation douloureuse de l’iris ou de la partie colorée de l’œil – durant la même année, ou trois attaques en 18 mois, on peut suspecter une arthrite rhumatoïde  explique le Dr Munson. Les gens souffrant d’arthrite rhumatoïde qui affecte les articulations de la main et des pieds ont un niveau de substances inflammatoires dans le sang cinq fois plus élevé que la normale. Il arrive que ces substances migrent dans l’œil aussi bien que dans les articulations, dit le Dr Munson.

Détecter un AVC grâce à un examen de la vue

L’AVC est un dysfonctionnement cérébral soudain causé par une interruption de l’irrigation sanguine, elle-même provoquée par le blocage (ischémie) ou la rupture (hémorragie) d’un vaisseau. L’AVC de Liz Rodovich était de type ischémique et avait altéré la vision de l’œil gauche. Un accident ischémique transitoire (AIT) est un mini-AVC causé par un caillot qui se loge temporairement dans l’œil ou dans la partie du cerveau qui est le siège de la vision.

Ce que constate le spécialiste de la vue : il ne verra pas le caillot à l’origine de l’AIT parce que celui-ci se dissout rapidement. Quand le patient se présente, tout est à nouveau normal. Le diagnostic est donc basé sur les symptômes et les antécédents médicaux.

Ce qu’éprouve le patient : une perte indolore, totale ou partielle, de la vue d’un œil, qui dure de quelques minutes à plusieurs heures.

Ce qui arrive ensuite : le patient est dirigé vers une clinique spécialisée pour un examen complet.

« Le risque d’AVC est beaucoup plus grand chez les victimes d’un AIT parce qu’elles ont déjà fait un mini-AVC, dit Setareh Ziai. Nous recommandons un examen général afin de prévenir un accident plus grave. »

Déceler des troubles hormonaux avec un examen de la vue

« Les hormones jouent un rôle capital dans la préservation du film lacrymal et de la surface oculaire », déclare M. Ziai.

Ce que constate le spécialiste de la vue : des rougeurs, une inflammation et un assèchement de la surface de l’œil avec sécrétion de mucus.

Ce qu’éprouve le patient : vision brouillée, brûlure et irritation, sensation de sable dans les yeux, difficulté à fixer un écran d’ordinateur (les battements des paupières diminuent alors de 66 %).

Ce qui arrive ensuite : un ophtalmologue peut prescrire divers traitements pour atténuer l’inconfort. Par exemple, des gouttes lubrifiantes, un onguent, des compresses tièdes, un nettoyage des paupières ou des suppléments d’acides oméga 3.

Autres symptômes à surveiller:

1. Des yeux exorbités sont parfois le signe d’une ophtalmopathie disthyroïdienne, trouble lié à une maladie auto-immune de la thyroïde et caractérisé par un gonflement des muscles et des tissus de l’œil et de l’orbite.

2. Les anomalies pupillaires (différence de taille ou réaction anormale à la lumière, par exemple) peuvent être dues à une maladie.

3. Des yeux jaunes sont parfois une manifestation d’une atteinte au foie. L’hépatite et la cirrhose jaunissent le blanc des yeux.

4. Rougeur, douleur et inflammation des enveloppes oculaires caractérisent la sclérite, affection symptomatique de plusieurs maladies auto-immunes comme le lupus et la polyarthrite rhumatoïde.

5. Les spasmes oculaires, ces agaçants clignements des paupières, sont causés par une irritation des fibres musculaires. Leur cause profonde est presque toujours bénigne ; ils sont souvent déclenchés par le stress, la fatigue ou la caféine.

http://selection.readersdigest.ca