Son Jardin


Une façon, je pense que chacun doit bien choisir ses amis, ses collaborateurs quand c’est possible pour avoir un contrôle sur notre vie
Nuage

 

Son Jardin

 

« Je cultive mon jardin. Et dans ma vie professionnelle comme dans mon carré de jardin, j’ai bien l’intention d’exclure les navets. »

Louis de Funès

La richesse est-elle dangereuse ?


La richesse est-elle dangereuse ?
 

L’argent rend t’il heureux ? On réponds souvent qu’il y contribue … mais en réalité ce n’est qu’un moyen non pas a parvenir au bonheur mais a se débarrasser de certains casse-tête pour parvenir a une sécurité financière. Enlever les tracas des comptes, des impôts, des imprévus, la tête peut-être plus libre … mais quand on base le bonheur sur l’argent .. alors ce bonheur n’est qu’un cristal qui vole aux éclats
Nuage

 

La richesse est-elle dangereuse ?

 

 

« Karl Rabeder est un homme d’affaires autrichien qui a décidé l’année dernière de se débarrasser de son immense  fortune. Il vit aujourd’hui avec 1 000 euros (1 400 dollars) par mois »

Un de mes correspondants, inquiet, m’a envoyé cet extrait de presse.
 
La richesse rend-elle malheureux ?
 
Est-elle dangereuse ?
 
Ainsi tout ce que l’on fait pour s’enrichir ne servirait à… rien ?
 

« Christian, rassurez-moi : êtes-vous heureux ? »

Voici ma réponse.
 
La richesse n’apporte pas le bonheur.
Elle peut même apporter le contraire.
Mais elle peut largement contribuer au bonheur.
 
Prenons l’échelle de Maslow. Une fois les besoins physiologiques remplis, nous passons aux besoins de sécurité. Là l’argent joue un rôle. Quand on a du mal à payer ses factures, quand on craint l’huissier et les relances de paiement, c’est désagréable, voire angoissant. Difficile d’être heureux quand on a le ventre vide et l’angoisse du lendemain.
 
Ce n’est que lorsqu’on a dépassé ce cap qu’on peut passer aux besoins
d’appartenance, aux besoins de reconnaissance et à l’épanouissement
personnel.
 
Prenons Karl Raberer. Il a fait fortune, et a pu fonder une O.N.G. de
micro-financement. Sans cette fortune il n’aurait pas pu le faire.
 
Sa femme l’a quitté quand il a décidé de se débarrasser de sa fortune… ou il s’est débarrassé de sa fortune après que sa femme l’ait quitté. Il me semble qu’aimer et se sentir aimé est une des clefs du bonheur.
 
Aujourd’hui il vit dans un petit chalet qu’il nomme cabane et que
beaucoup de personnes lui envieraient. Il est sur les flans d’une montagne dans  la nature, près d’un charmant village autrichien. Il n’a pas de loyer à payer.
 

Il est propriétaire de son terrain. Il donne des cours sur l’art du bonheur qui lui assurent son quotidien et ses frais.
 
A-t-il des enfants dont il doit payer les études ?

Des frais de santé auxquels il ne pourrait faire face ?

Des impôts qui l’écrasent ?

Non, il vient même de régler 400.000 euros aux impôts pour pouvoir se lancer dans sa nouvelle aventure.
 
Il ne faut pas confondre la fin et les moyens. L’argent est un moyen. Il donne de la liberté et de la sécurité… mais pas du bonheur.
 
Un de mes amis était architecte, d’une humeur agréable et insouciante. Il a fait un gros héritage. En quelques années son caractère s’est assombri. Il a peur de se faire voler, craint pour son argent, est devenu radin. Exemple de l’argent qui ne fait pas le bonheur.
 
Un de mes amis a fait fortune sur Internet. Son rêve était d’apporter sa
contribution à des enfants du Burkina Faso. Il a construit des écoles,
participe à de nombreux projets qui l’enthousiasment. Il est heureux.
 
J’ai connu le manque et de gros ennuis d’argent. Et donc ma fortune contribue à mon bonheur. Mais ce n’est pas mon bonheur. Je ne suis pas oncle Picsou qui compte et recompte son argent.
 
Mon bonheur, ce sont ma femme, mes enfants, mes amis, tous ceux qui m’entourent, les projets que je mène à bien, mon équipe, les témoignages de mes étudiants. Et bien sûr les grands moments que je m’aménage avec moi-même, vec un bon livre ou avec la nature.
 
L’argent a une place dans tout cela, c’est une énergie, un flux, une mesure de ce que l’on apporte aux autres. Je ne me leurre pas : je l’apprécie d’autant qu’il m’a manqué. Mais je peux me contenter de très peu et être parfaitement heureux. Le reste est la  »cerise sur le gâteau ».
 
Les médias se sont emparés de  l’histoire de Karl Raberer pour prouver
que l’argent est la source du mal, que l’argent est mauvais, qu’il est source de corruption et d’hypocrisie. Il s’est  »débarrassé » de sa fortune ?

Non, il en a fait don à son O.N.G.
 
Karl dit que quand il était riche il n’avait pas de vrais contacts avec les
gens. Il est possible que son attitude et ses signes de richesse l’aient coupé des autres.
 
C’est pourquoi je n’aime pas porter de montre, ni de signes
extérieurs de richesse qui exprimeraient un « Je suis différent de vous » prétentieux et faux. La situation de Karl est propre à Karl. Elle n’est pas une règle générale.
 
C’est à chacun de savoir de quels moyens il a besoin et pour quelle fin et cela change au cours de l’existence.
 
Si vous voulez devenir riche, prenez la décision de l’être en 2012. Vous verrez bien ce qu’il en est. Mais ne tombez pas dans le piège qui consiste à haïr et critiquer sans cesse les riches, vous empêchant bien évidemment… de le devenir vous-même !

 
Origine: ©2011 Christian Godefroy,   http://www.cpositif.com

Gadget ►Rapportez votre épicerie en toute sécurité


Voilà un gadget intéressant surtout quand il faut transporter plusieurs sacs en même temps En tout cas, enfin quelque chose d’utile tout en étant attrayants. Personnellement j’aimerais bien savoir si les magasins en vendent
Nuage

Rapportez votre épicerie en toute sécurité

image:http://assets.branchez-vous.net/admin/images/branchezvous/poigneeepicerie.jpg

Depuis quelque temps, de plus en plus de gens vont faire leur épicerie avec des sacs réutilisables en coton ou faits d’autres matériaux. Certaines personnes continuent pourtant de mettre leur épicerie dans des sacs de plastique, et ce, même si certains commerçants font payer les sacs.

Si vous faites partie de ces consommateurs, vous serez sûrement heureux d’apprendre qu’il existe une solution économique pour transporter plus efficacement beaucoup de sacs sans se couper les doigts avec les poignées de plastique.

Je me rappelle que lorsque j’étais enfant, ma mère s’était procuré de petites poignées bleues en plastique que l’on devait accrocher après chaque sac. Ça fonctionnait plutôt bien, mais on devait mettre une poignée à chacun des sacs, ce qui n’était pas toujours pratique quand on en avait beaucoup.

Il existe maintenant une solution permettant de trainer, avec une seule poignée, plusieurs sacs. Le One Trip Grip Grocery Bag Holder est une genre de poignée qui est capable de retenir plusieurs sacs en même temps. En fait, elle supporte un poids de 50 livres maximum. Vous pourrez ainsi vous entrainer, tout en rapportant votre épicerie à la maison.

Ce gadget est offert à 5 dollars et est disponible en plusieurs couleurs : noir, bleu, vert et rose.

Via OhGizmo!

par Philippe Michaud

http://www.branchez-vous.com

Un lion qui confond un bambin pour un zèbre


De quoi a être frustré de voir une belle petite proie rayé en noir et blanc, qui ne semble pas avoir peur quand la lionne ouvre grand sa gueule pour en faire un petit encas. Par contre, je ne sais pas si j’aurais laisser un enfant si près même ayant une vitre solide qui sépare des crocs a l’enfant
Nuage

 

Un lion qui confond un bambin pour un zèbre

 

Un lion s’est cru dans un buffet, pour un instant, au Zoo de Portland, alors qu’un bambin le narguait par sa simple présence de l’autre côté d’une barrière vitrée.

Par chance, la vitre épaisse installée entre l’habitat du lion et l’aire de visite est conçue pour résister aux assauts des fauves, aussi persévérants soient-ils.

Des adultes accompagnant l’enfant ont immortalisé l’impressionnant spectacle du lion tentant d’atteindre le jeune enfant et ont mis la vidéo en ligne sur YouTube

 

Chirurgie esthétique pour supporter les chaussures à talons


Une autre affaire ,.. comment il se fait que les femmes cherchent tellement a s’auto-mutilée au lieu de penser au confort et surtout d’être bien dans leur peau. Pourquoi faut t’il qu’elle use de chirurgie esthétiques pour être capable de porter une chaussure a talon haut .. Si c’est pour se sentir plus séduisante, je les plaint ..
Nuage

 

Chirurgie esthétique pour supporter les chaussures à talons

 

RelaxNews

Pour porter des talons vertigineux, certaines femmes optent pour les injections au talon ou aux orteils – une opération appelée « Loub job » en anglais, en référence à Christian Louboutin – pour rendre le port de la chaussure moins douloureux.

Selon le Daily Mail, les demandes d’injections aux orteils, aux talons et sur la voute plantaire ont augmenté de 21% en un an au Royaume-Uni.

Décrits comme sans douleur, les traitements consistent en une injection de collagène dans le pied pour créer un effet de coussinet et rendre plus agréable le port de hauts talons. Administré par un médecin qualifié, ce traitement, dont le résultat dure 6 mois, coûte £320.

«Ce boom a été révélé par une augmentation des ventes de talons aiguilles, qui ont quadruplé au cours des 12 derniers mois»,  rapporte le journal The Sun.

Amincissement du petit orteil

D’autres méthodes plus anciennes, comme l’amincissement chirurgical du petit orteil pour faire entrer le pied dans les chaussures pointues, connaissent une recrudescence aux États-Unis et en Grande-Bretagne. La méthode «Cendrillon», un processus «préventif» destiné à réduire la taille du pied, est également en vogue. De plus, les injections jetables, d’ordinaire utilisées pour le visage, sont utilisées sur les genoux et les pieds anguleux dans un but purement esthétique: les rendre plus présentables pour l’été.

Il y a quelques années, le Daily Mail rapportait que certaines femmes demandaient des injections de Botox pour remédier aux douleurs plantaires qui apparaissent après des années de port de talons.

Le chercheur australien Neil J. Cronin, a récemment publié une étude selon laquelle le port de hauts-talons modifiait la biomécanique du pied. Il recommandait ainsi d’éviter le port prolongé des talons aiguilles et préconisait de limiter le port des talons à une ou deux fois par semaine ou d’enlever ses chaussures à talons le pus souvent possible, pendant la journée.

 

http://www.lapresse.ca

Un chat sud-africain survit à un passage à la machine à laver


Les chats aiment se cacher et quelques fois pas au meilleurs endroits .. Je ne sais pas si ce chat comme beaucoup d’autres chats n’aime pas l’eau, mais espérons qu’elle se méfiera a jamais de la laveuse a linge
Nuage

 

Un chat sud-africain survit à un passage à la machine à laver

 

AFP/Archives

Un chat sud-africain a survécu sans dommage à un passage à la machine à laver de deux heures à Johannesburg, a rapporté vendredi le quotidien The Star.

Ayant mis son linge dans la machine à laver, Karin Bennett, 63 ans, a cherché en vain chez elle et chez la voisine sa petite chatte noire, Tabitha.

Entendant des miaulements répétés, elle a enfin vu le minet à travers le hublot de la machine, qui tournait depuis 1 heure 45.

Après avoir coupé l’électricité et s’être battue avec la porte de la machine qui refusait de s’ouvrir, cette habitante de Johannesburg a amené l’animal chez le vétérinaire.

Lavée et rincée –mais pas essorée–, la chatte Tabitha souffrait d’hypothermie et avait de l’eau dans les poumons. Mais elle a pu rentrer chez elle cinq heures plus tard, selon The Star.

« Le vétérinaire m’a dit qu’elle avait perdu sept de ses neuf vies ! », a raconté Mme Bennett au journal.

Selon Karin Bennett, Tabitha a survécu parce qu’elle ne fait plus sa lessive qu’à l’eau froide pour faire des économies.

Après avoir ostensiblement fait part de sa mauvaise humeur, la chatte noire semble avoir rapidement oublié sa mésaventure, et se cache à nouveau dans les endroits les plus incongrus, selon sa maîtresse.

© 2012 AFP

http://actualites.ca.msn.com