Le passé qui dérange


Il y a peut-être certains moments moins agréables que nous avons oublier, puis un jour sans crier gare refait surface …
Nuage

 

Le passé qui dérange

 

Parfois on a envie de laisser filer le passé, on ne veut pas le sentir sans arrêt derrière soi, prêt à vous taper sur l’épaule pour vous rappeler ce que vous préfèreriez oublier.

Lisa Unger

Des projets ???


Je ne sais pas si vous êtes comme moi, quand j’ai une passion, j’ai tendance a trop en faire … et puis un jour c’est le néant, j’arrête complètement,.  car les idées manquent .. Alors que d’autres eux font plusieurs projets a la fois, ca va pour un temps … mais après soit que c’est mal fait ou on est complètement épuisé ….
Nuage

 

Des projets ???

 

Évitez de vous embarquer dans trop de projet à la fois. Même s’ils vous procurent une immense satisfaction, vous n’en tirerez aucun profit à long terme lorsque votre corps vous lâchera, faute de repos

N’oubliez pas, aussi nombreuses que soit vos activités, que c’est vous qui êtes au centre de votre vie. Ne vous trompez pas d’objectif !

Michel Poulaert

Gadget ►Fusil à guimauve… et vlan!


Sais pas mais …. une différence entre les trucs pour faire la bouffe chez les enfants qu’un fusil qui lance des guimauves … Une guimauve perdu qui atterri on ne sait ou .. va attirer les insectes croyant qu’une manne leur est tombée dessus … ou encore qui sait dans quoi les enfants vont ramasser les guimauves pour les manger .. Et comment de guimauves qu’ils vont manger  avant le repas … non non non  pas question !!!
Nuage

 

Fusil à guimauve… et vlan!

 

Slide_05

 

photo: marshmallowville.com

Voici un accessoire que les plus jeunes apprécieront sûrement: le fusil à guimauve. En plus d’être biodégradables, les charges se mangent… enfin, pour les batailles sans bobos, c’est pratique aussi. 

Puis, les moins jeunes aussi risquent d’y trouver leur compte. Vous vous souvenez sûrement de Barak Obama en février dernier, lors d’une conférence sur la promotion de l’enseignement des sciences? Le président avait alors essayé un canon à air comprimé avec l’aide d’un jeune étudiant. L’arme lançait des guimauves! 

Capture d’écran 2012-05-06 à 21.13.44

Pistolet à guimauves double: Les guimauves peuvent atteindre une distance de 30 pieds. Le fusil peut contenir plus de 25 guimauves dans le chargeur ET il va au lave-vaisselle. Environ 40$, plus 15$ de frais de livraison sur hammacher.com

http://lafouinecuisine.ca/

Des ronds-points originaux !


Presque tous les ronds-point présenter ici sont en Europe, je trouve cela très original pour certains du moins, d’autres sont imposant, mais chose certaine, on ne peut pas passer a côté sans les admirer
Nuage

 

Des ronds-points originaux !

 

Albufeira, Portugal.

© Ginette Lebouteiller – Galerie photo


Rond-point de l’Ecole de l’Air, à Salon-de-Provence.

© Carole Lauvie-Cailleau – Galerie photo


Rond-point de Sérignan-du-Comtat (Vaucluse).

© Serge Agombart – Galerie photo


Rond-point de Frasnes-lez-Anvaing (Belgique).

© Stéphane Nef – Galerie photo


Courcelles-les-Lens (Pas-de-Calais).

© Genevieve Lapoux – Galerie photo


« Sonnets pour Hélène » en 1578. Rond-point de Surgères (Charente-Maritime).

© Jocelyne Fonlupt-Kilic – Galerie photo

 

911 : naissance de la Normandie. Rond-point à Vire (Calvados).

© Therese Rolland – Galerie photo


Rond-point à Chiang Mai, en Thaïlande.

© Fanny Dejean – Galerie photo


Rond-point… de nuit. La Haye-Fouassière (Loire-Atlantique).

© Jean-Marie Beslot – Galerie photo


L’histoire du Mexique. A Mérida, Mexique

© Genevieve Lapoux – Galerie photo


A Maghnia, en Algérie.

© Philippe Jeanblanc – Galerie photo


Rond-point à Soultz-sous-Forêts (Bas-Rhin).

© Manuel Boucard – Galerie photo


Dans un rond-point près de Bart (Doubs).

© Josiane Ferret – Galerie photo


Rond-point situé à Le Port à La Réunion.

© Jean-Noël Farez – Galerie photo


Mawlamyaing centre, Yangon (Birmanie).

© Gérard Viu – Galerie photo


Bac à gruyère

© Daniel Dutot – Galerie photo


http://www.linternaute.com

Les enfants souffrent longtemps du tabagisme de leurs parents


Avant fumer était bien vue et avec les années et les recherches, la cigarette devenait un ennemi a combattre a cause des dégâts qu’elle cause .. Puis, on s’est intéressé a la fumée secondaire et maintenant on voit les effet a long terme de cette fumée secondaire chez les enfants devenu grands .. C’est un choix de fumer .. mais aujourd’hui, il faut vraiment prendre conscience que la fumée secondaire est nocive
Nuage

 

Les enfants souffrent longtemps du tabagisme de leurs parents

 

Les enfants souffrent longtemps du tabagisme de leurs parents

© Shutterstock

Les enfants exposés à la fumée de cigarette de leurs parents courent un risque plus grand de souffrir plus tard de graves problèmes de santé cadiovasculaire, souligne une étude australienne publiée mercredi.

 

L’Institut de recherche Menzies en Tasmanie a récupéré des données d’une étude australienne et finlandaise qui avait examiné il y a 20 ans des enfants, devenus aujourd’hui des trentenaires.

L’étude de ces données montre que ceux exposés à un tabagisme passif pendant leur enfance ont moins d’élasticité dans leurs artères, indicateur d’une mauvaise santé cardiovasculaire.

Effets à long terme

Il a déjà été montré que le tabagisme passif est nocif mais il s’agit de la première étude dans le monde examinant ses effets à long terme sur l’état des vaisseaux sanguins, a noté l’auteur de la recherche Seana Gall.

«Nous avons regardé l’élasticité des vaisseaux en mesurant la capacité de l’artère du bras à se détendre et se contracter», a-t-elle expliqué. «Nous avons trouvé que les personnes exposées au tabagisme de leurs parents lorsqu’ils étaient enfants avaient moins d’élasticité artérielle, un indicateur d’une faible santé cardiovasculaire.»

«Ces effets ont été observés jusqu’à 27 ans après (l’enfance), ce qui suggère un effet irréversible et à long terme du tabagisme passif pendant l’enfance sur l’état des artères», a précisé la chercheuse.

«Les produits chimiques contenus dans la fumée de cigarette interagissent avec les parois des vaisseaux et cela semble provoquer une incapacité de se détendre ou de se contracter de manière adéquate», selon Seana Gall.

Pour ses résultats, l’étude a pris en compte le tabagisme, ou l’absence de tabagisme, de ces personnes devenues adultes.

http://fr.canoe.ca

Des faucons pour chasser les pigeons à Roland-Garros


C’est plus intelligent que de gazer les oies qui dérangent les avions (Les oies sauvages seront gazées) C’est une façon naturelle même si les pigeons font parti du décor dans la grande ville et que nous devrions faire avec … mais a défaut … les faucons sont milles fois mieux
Nuage

 

Des faucons pour chasser les pigeons à Roland-Garros

 

Les faucons permettent d’éviter que des pigeons se trouvent sur la trajectoire des balles des joueurs.

PHOTO: AFP

Agence France-Presse
Paris

Les organisateurs du tournoi de Roland-Garros, qui débute dimanche, ont recours à un moyen assez radical et inédit afin de chasser les pigeons susceptibles de gêner les joueurs: ils font appel à des faucons, a expliqué mercredi la Préfecture de police de Paris (PP).

Ces faucons permettent d’éviter que des pigeons, assez nombreux dans la capitale, se trouvent malencontreusement sur la trajectoire des balles des joueurs.

Lâchés dans le ciel de la porte d’Auteuil, ces faucons, dont les propriétaires sont contrôlés par un des services dépendant de la PP, sont apparemment extrêmement efficaces, provoquant «un effet d’effarouchement» de leurs congénères, précise la PP dans sa lettre hebdomadaire PPrama.

Les faucons sont parfois utilisés pour écarter des monuments publics ou de certains palaces les pigeons ou autres oiseaux jugés envahissants.

http://www.lapresse.ca

L’éclairage public, une ombre au tableau pour la biodiversité?


Nous savons que la pollution lumineuse cause bien des soucis aux animaux migrateurs, mais qu’en est -il pour les insectes ? Ils ont beau être petit, voir certains minuscules, ils ont un rôle a jouer dans l’écosystème et la lumière semble déranger l’état naturelle des choses
Nuage

 

L’éclairage public, une ombre au tableau pour la biodiversité?

 

Écosystèmes - L'éclairage public, une ombre au tableau pour la biodiversité?

Cinq types d’invertébrés étaient beaucoup plus nombreux dans les zones éclairées par les réverbères, dont les fourmis.

© Archives

PARIS – L’éclairage public a un côté obscur méconnu: il modifie non seulement le comportement individuel des insectes mais affecte aussi profondément la composition de leurs populations, de jour comme de nuit, révèle une étude qui s’inquiète de l’impact potentiel sur les écosystèmes.

Selon des estimations récentes, l’éclairage public progresse en moyenne de 6% chaque année dans le monde, notamment en raison de l’urbanisation galopante. Et pourtant, les chercheurs n’ont qu’une connaissance limitée des conséquences de cette lumière artificielle sur l’environnement, révèle l’étude, publiée mercredi dans la revue Biology Letters de l’Académie des sciences britannique.

Les biologistes savent qu’elle a des effets notables sur différentes formes de vie (végétaux, insectes, mammifères nocturnes, etc.), leur organisme et leur comportement individuel. Mais aucune étude ne s’était jusqu’alors intéressée aux changements qu’elle provoque à plus grande échelle sur l’organisation des espèces et la composition de leurs communautés.

Pendant trois jours et trois nuits d’août 2011, période où les invertébrés abondent, Thomas Davies et son équipe de l’Université britannique d’Exeter ont donc posé des pièges à insectes dans la petite ville de Helston, à la pointe de la péninsule des Cornouailles, directement sous des réverbères espacés de 35 mètres et entre chacun d’entre eux.

Ils ont récolté au total 1194 invertébrés terrestres, représentant pas moins de 60 espèces différentes.

Qu’il s’agisse d’échantillons pris la nuit ou le jour, «les invertébrés étaient plus abondants à proximité des sources d’éclairage», notent-ils.

La composition des communautés d’invertébrés sous les lampadaires était également «significativement différente» de celles situées à l’écart.

Selon les chercheurs, ce résultat signifie que l’éclairage public a un impact durable sur la composition de ces communautés d’insectes, «bien supérieur au simple fait d’attirer par une lumière vive pendant la nuit certaines espèces qui se disperseraient de nouveau pendant la journée».

Cinq types d’invertébrés étaient beaucoup plus nombreux dans les zones éclairées par les réverbères: les faucheux (Opiliones, arachnides cousins des araignées), les fourmis, les carabes, les cloportes et les amphipodes.

Et cette sur-représentation était notable de jour comme de nuit pour trois d’entre eux (faucheux, fourmis et carabes).

Plus généralement, par comparaison aux zones situées à l’écart de l’éclairage public, celles situées sous les lampadaires contenaient bien plus d’invididus appartenant à deux groupes de carnivores: les prédateurs et les charognards.

Ce déséquilibre au sein des espèces d’invertébrés pourrait faire boule de neige et, par le biais de la chaîne alimentaire par exemple, risquerait d’altérer l’ensemble d’un écosystème, s’inquiètent les auteurs, qui appellent à faire d’autres recherches sur la question.

Etant donné la progression rapide de la pollution lumineuse dans le monde, ces bouleversements «pourraient être en train d’avoir un impact sur la composition des communautés d’organismes sur une grande échelle», notent-ils.

L’introduction prochaine de nouvelles technologies d’éclairage, fondées non plus sur le sodium mais sur des halogènes ou des LED, pourrait encore augmenter les effets néfastes de l’éclairage public sur l’environnement «car elles émettent sur une plus grande gamme de longueurs d’ondes auxquelles ces organismes sont sensibles», concluent les biologistes britanniques.

http://fr.canoe.ca