Avant de parler PENSE


Si nous suivons ce genre de conseil, cela serait mieux pour tout le monde. Il est certains qu’il faut dénoncer certains faits négatifs pour devenir positifs
Nuage

 

Avant de parler

 

PENSE

 

 

 

P = Est-ce Positif ?

E = Est-ce Exact ?


N= Est-ce Nécessaire ?

S = Est-ce Sage ?
E = Est-ce Enrichissant ?

Inconnu

Des ascenseurs unique par leur originalité


La ascenseurs se ressemblent presque tous. Cependant, à certains endroits, ils ont voulu y mettre un plus d’originalité.
Nuage

 

Des ascenseurs unique par leur originalité

L’ascenseur dans le World Trade Center vous montre l’histoire architecturale de New York

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Ce placement d’affiche original

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur est muni d’un bouton d’alarme supplémentaire près du sol au cas où vous ne pourriez pas vous lever

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur est muni de boutons que vous pouvez enfoncer avec le pied

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur au milieu d’un aquarium à Berlin, en Allemagne

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur est le plus amusant que j’ai jamais vu

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Ce centre pour aînés a repensé ses ascenseurs pour éviter que les patients s’enfuient

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

C’est l’hiver même à l’été dans cet ascenseur

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

.La peinture au sol de cet ascenseur

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Il y a un bouton à 10 mètres de cet ascenseur pour que les portes soient déjà ouvertes quand vous arrivez

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Il y a un parapluie qui s’illumine dans cet ascenseur quand il pleut dehors

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

12. Il y a un bouton « shuffle » dans cet ascenseur qui choisit un étage au hasard

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur montre la capacité atteinte en fonction du poids des personnes présentes

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Ce panneau de boutons colorés dans les ascenseurs de notre hôpital pour enfants

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur dans l’hôtel où je suis

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Un ascenseur alimenté à la vapeur à Saint-Pétersbourg, en Russie

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur veut que vous exerciez vos maths

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur qui ressemble à un hibou

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Voilà une affiche de cinéma originale

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

Cet ascenseur qui ressemble à une vieille salle de bain

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

22. Le sol de cet ascenseur

22 fois où des ascenseurs ont surpris tout le monde par leur originalité

https://www.ipnoze.com/

Le Saviez-Vous ► 10 symptômes que vous ne devriez pas ignorer


    Nous éprouvons tous des douleurs pour une raison ou une autre. Cependant, il y a des douleurs qui sont plus fortes, qui s’éternisent qui peuvent être un signe qu’il y a quelque chose qui clochent et qu’il serait bon d’aller consulter.
    Nuage

     

    10 symptômes que vous ne devriez pas ignorer

    Il nous arrive à tous d’expérimenter des douleurs occasionnelles ou des symptômes plus ou moins dérangeants. À moins d’être littéralement terrassés par la souffrance, plusieurs parmi nous attendent simplement « que ça passe. » Pourtant, certaines de ses douleurs peuvent être annonciatrices d’un problème sérieux dont les conséquences sont graves, parfois mortelles. Il devient donc important de consulter un professionnel de la santé au plus vite.

    Voici 10 de ces douleurs souvent sournoises dont il ne faut jamais négliger l’apparition :

    Mal de dos

    On parle ici d’une douleur très intense qui survient de manière soudaine, en s’accompagnant d’une sensation de brûlure. Elle peut être causée par une inflammation du nerf sciatique, un anévrisme de l’aorte thoracique ou la présence de pierres dans les reins, entre autres.

    Douleur abdominale

    Lorsque la douleur est particulièrement soudaine, aiguë et s’accompagne de fièvre, c’est que nous sommes en présence d’une infection. Selon la localisation, on pensera à une appendicite ou une pancréatite, un kyste ovarien ou une grossesse extra-utérine, par exemple.

    Douleur dans la poitrine

    Tout ce qui touche de près ou de loin à la région cardiaque doit être pris très au sérieux. Parfois la douleur s’étend au cou et à la tête, ou descend dans le bras, ou s’accompagne de vertiges et de vision floue. Il est impératif d’aller à l’urgence, à plus forte raison si vous êtes à risque de subir des complications cardio-vasculaires (parce que vous souffrez déjà d’obésité ou d’hypertension, par exemple.)

    Mal de tête

    À part si vous êtes déjà habitué aux migraines occasionnelles et/ou fréquentes, un mal de tête insupportable doit toujours être pris au sérieux. Il peut être causé par une, une méningite, une hémorragie ou même une tumeur cérébrale.

    Douleur dans les mollets

    Cela peut paraître étrange, mais une douleur aigüe qui apparaît dans les mollets et s’accompagne de gonflements, rougeur et inflammation, doit également être prise au sérieux : elle peut être causée par la présence de caillots de sang qui, en remontant les veines, peuvent se loger dans les poumons et causer une embolie pulmonaire.

    Pieds et jambes « qui brûlent »

    Ces douleurs sont le plus souvent causées par la présence de diabète qui n’a pas été diagnostiqué. Il est impératif d’y remédier, car le diabète non maitrisé est une affection sérieuse qui peut être fatale.

    Une respiration courte et douloureuse

    Si vous avez une grippe ou un rhume, il est normal d’expérimenter quelques difficultés à respirer. Toutefois, il ne faut pas négliger ce symptôme qui peut être causé par une embolie pulmonaire, une crise d’asthme ou une crise cardiaque, entre autres.

    Des saignements inhabituels

    Il peut s’agir de sang dans les selles, lorsqu’on tousse, qu’on vomit, de saignements de nez très fréquents et abondants, ou de menstruations qui s’éternisent… Toute forme de saignement inhabituel doit être prise au sérieux et nécessite la consultation d’un professionnel de la santé.

    Des flashs oculaires

    Si vous expérimentez soudainement des flashs de lumière, une vision trouble et floue ou des points de lumière devant les yeux qui ne disparaissent pas, il est nécessaire de voir un professionnel de la santé oculaire rapidement. Ces symptômes peuvent être causés par un détachement de la rétine, une maladie qui cause parfois la perte totale de la vision.

    Une confusion soudaine

    En cas de confusion et/ou de changements soudains dans la personnalité, d’agressivité inexpliquée ou d’incapacité à se concentrer qui survient, il faut rechercher une aide médicale au plus vite. Ces symptômes peuvent être causés par une hémorragie ou une tumeur cérébrale, ou encore par une crise cardiaque.

    Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

    http://www.canalvie.com/

Une tique retrouvée piégée dans l’ambre depuis 100 millions d’années, enveloppée dans de la soie d’araignée


Il y avait des tiques, il y a 100 millions d’années. Elles sont tenaces pour traverser les millénaires comme d’autres insectes. Une tique en particulier est morte deux fois. Une fois par le piège installée par une araignée et une autre fois pour l’ambre.
Nuage

 

Une tique retrouvée piégée dans l’ambre depuis 100 millions d’années, enveloppée dans de la soie d’araignée

 

 

Tique retrouvée dans l’ambre, vieille de 100 millions d’années. Image: JA Dunlop et al., 2018

par Brice Louvet

Il y a environ 100 millions d’années, une tique eut le malheur d’errer sur la toile d’une araignée, obligeant l’arachnide à envelopper l’insecte dans une tombe de soie. La situation a ensuite empiré lorsque la tique est entrée en contact avec la sève d’un arbre, l’enveloppant encore davantage. Aujourd’hui, cette scène est immortalisée dans l’ambre.

Des traces de toiles d’araignées contenant des insectes avaient déjà été retrouvées; les fossiles contenant les restes de tiques préservés sont néanmoins très rares. Ce que nous apprend ce fossile – retrouvé dans le nord du Myanmar puis fourni au Musée d’histoire naturelle de Berlin par le collectionneur allemand Patrick Müller – c’est que les tiques étaient déjà capturées par les araignées au Crétacé.

C’est « la première fois que cette interaction spécifique entre les tiques et les araignées est documentée dans les archives fossiles« , écrivent les auteurs de cette nouvelle étude.

En regardant de près les fins filaments qui enveloppent encore la tique, les chercheurs ont été en mesure de confirmer l’emballage en soie d’araignée.

Aujourd’hui, plusieurs familles d’araignées sont connues pour capturer et consommer des tiques, mais était-ce déjà le cas au Crétacé, il y a 100 millions d’années ? Les chercheurs ne sont pas sûrs.

« Ce processus d’attaque permet d’immobiliser la proie, de la rendre inoffensive avant que l’araignée ne la morde pour tester si elle est acceptable ou non« , notent les chercheurs.

Nous ne savons donc pas si l’araignée comptait réellement consommer la tique.

Share

Tique retrouvée dans l’ambre, vieille de 100 millions d’années. Image: JA Dunlop et al., 2018

Tout ce que nous savons, c’est que la tique se serait cachée dans la végétation, dans l’espoir de s’accrocher à un petit mammifère ou à un dinosaure à plumes pour aspirer son sang. Mais elle est tombée d’une façon ou d’une autre dans un piège : une toile d’araignée. Et la résidente a rapidement enveloppé son cousin arachnide, soit pour la manger, soit par mesure de précaution.

Gros plan sur les fils de soie que l’araignée a utilisé pour envelopper sa proie, piégée pendant plus de cent millions d’années. Image: JA Dunlop et al., 2018

Vous retrouverez tous les détails de cette étude dans revue Cretaceous Research.

Source

http://sciencepost.fr/

Les crèmes solaires sont nocives pour les océans (mais des alternatives existent)


Ceux qui ont la chance de passer des vacances près de la mer. Il ne faut surtout pas oublier la crème solaire. Cependant, certaines crèmes sont très néfastes pour les  coraux et c’est une des causes du blanchissement de récifs. Et même si une personne ne baigne pas, la crème solaire se retrouve au sol ou quand on prend une douche, cela  contamine quand même la mer. On dit qu’il y a 14 000 tonnes de crème solaire qui aboutissent dans les mers. On doit donc trouver des crèmes qui respecte l’environnement
Nuage

 

Les crèmes solaires sont nocives pour les océans (mais des alternatives existent)

 

 

PHOTOGRAPHIE DE DAVID FLEETHAM, VWPICS/REDUX

Des composés chimiques présents dans les crèmes solaires peuvent se déverser dans les océans et ainsi s’attaquer aux coraux. Des alternatives aux écrans solaires existent.

 

Vue de loin, la Grande Barrière de corail australienne s’apparente à un joyau sous-marin. Les coraux colorés du récif servent de jardin subaquatique à un écosystème marin vibrant de vie et attirent des visiteurs venus du monde entier. Les plongeurs peuvent nager aux côtés de milliers d’espèces de poissons ayant élu domicile dans le récif. Les voyageurs les plus chanceux peuvent même apercevoir les tortues de mer ou les dugongs qui composent cet écosystème.

Cette biosphère est cependant fragile. La hausse des températures ainsi que les produits chimiques nocifs déversés dans les eaux provoquent le blanchissement du récif, jadis éclatant. Nous garderions même certaines de ces toxines sur notre peau.

Lorsque vous nagez avec de la crème solaire sur la peau, des composés chimiques comme l’oxybenzone sont susceptibles de s’infiltrer dans l’eau puis d’être absorbés par les coraux. Ces substances peuvent alors perturber la reproduction et le cycle de croissance des coraux, conduisant ainsi à leur blanchissement.

Même si vous ne vous baignez pas après avoir appliqué de la crème solaire, elle risque de s’écouler pendant votre douche. Les aérosols pulvérisent souvent d’importantes quantités d’écran solaire dans le sable qui finissent par être emportées dans les océans. Chaque année, près de 14 000 tonnes de crème solaire finissent dans les mers.

Si nous sommes à l’origine de cette contamination, nous sommes également à même d’aider ces fragiles écosystèmes marins à guérir. Le 1er mai, les législateurs hawaïens ont adopté un projet de loi visant à interdire la vente d’écran solaire contenant de l’oxybenzone et de l’octinoxate, autre composé chimique néfaste. Hawaï est le premier État à prendre une telle mesure, qui pourrait entrer en vigueur d’ici le 1er janvier 2021.

DES RÉCIFS MENACÉS

La pollution menace les récifs coralliens du monde entier et les coraux d’une majorité de sites touristiques parmi les plus prisés sont en danger. Outre la Grande Barrière de corail, les nombreux visiteurs dans les baies d’Hawaï, dans les Îles Vierges des États-Unis ainsi qu’en Israël rendent les récifs particulièrement vulnérables.

La baie de Hanauma sur l’île d’Oahu, parc d’État formé au sein d’un cône volcanique, en est un exemple flagrant. Ses vagues turquoises et ses récifs coralliens frémissants attirent près d’un million de touristes chaque année, faisant de ce lieu l’un des plus fréquentés d’Hawaï pour la plongée libre. Cette baie abrite 450 espèces de poissons ainsi que les plus grands récifs de l’île d’Oahu.

LANCER LE DIAPORAMA

Hurricane Hole, dans le Monument national du récif corallien des îles Vierges, situé au large de Saint John, est également une destination populaire. Ce monument subaquatique protège 35 kilomètres d’habitats marins, dont 30 espèces de coraux. Les visiteurs peuvent faire de la plongée libre dans les mangroves aux côtés des coraux, des poissons et d’invertébrés aquatiques.

La réserve naturelle de coraux d’Eilat, en Israël, en est un autre exemple. Le golfe d’Eilat abrite les seuls récifs coralliens du pays et constitue en cela une attraction majeure aux yeux des touristes. Grâce à des ponts bâtis au-dessus des récifs, les visiteurs peuvent admirer les coraux ainsi que les poissons colorés qui évoluent dans le golfe. Il est également possible de faire de la plongée sous-marine le long du récif afin d’avoir une vue privilégiée.

Si les récifs coralliens viennent à disparaître, nous aurons perdu un écosystème vital. L’économie mondiale en serait également impactée, puisqu’ils constituent une attraction touristique importante ainsi qu’une source de revenus pour ces sites touristiques populaires.

POUR LA SANTÉ DES RÉCIFS

L’interdiction imminente à Hawaï ne signifie pas que les gouvernements attendent de nous que nous cessions d’utiliser de la crème solaire. L’écran solaire permet toujours de protéger contre les risques de brûlures et le cancer de la peau. Bonne nouvelle : il existe des alternatives plus sûres, que ce soit pour notre peau, qui sont dénuées d’oxybenzone.

Chaque année, Haereticus Environmental Lab publie une liste des crèmes solaires sans danger pour l’environnement. Des organisations telles que l’Environmental Working Group éditent également un guide sur les écrans solaires avec lesquels vous pouvez vous badigeonner les yeux fermés. Ceux à base de minéraux, notamment de dioxyde de titane et d’oxyde de zinc, sont à préférer à ceux à base d’oxybenzone car ils présentent moins de risques. Les crèmes qui ne contiennent pas de nanoparticules ne peuvent pas être ingérées par les coraux et sont donc plus sûres. Certaines combinent nanoparticules et particules de taille normale ; le Consumer Products Inventory propose une base de données qui vous indique si votre crème solaire contient des nanoparticules.

Certaines agences de voyage obligent les touristes à n’utiliser que de l’écran solaire biodégradable pour des destinations populaires comme le Mexique. Des hôtels et des compagnies aériennes hawaïennes distribuent gratuitement des échantillons de crème solaire dépourvue de composés chimiques nocifs pour les récifs. La majorité de ces hôtels informent leurs clients de ces restrictions ou les font figurer sur leur site web.

Selon les dermatologues, les vêtements sont aussi efficaces que l’écran solaire pour protéger la peau des rayons du soleil. Seul bémol, ils ne couvrent pas l’intégralité du corps. De nombreuses compagnies offrent des tenues de protection contre le soleil, comme des combinaisons à manches longues ou des maillots de bain qui recouvrent le corps. En dernier recours, rien de tel qu’un bon vieux t-shirt.

https://www.nationalgeographic.fr/

Ce que les extraterrestres pourraient apprendre des humains en écoutant le disque d’or de la Nasa


Je m’étais posé des questions semblables à l’époque. Comment des extraterrestres pourraient comprendre le message lancé par la NASA avec les sondes Voyager 1 et 2 ? Comment peut-on communiquer avec des êtres dont on ne sait ni leur forme, ni le mode de communication ?
Nuage

Ce que les extraterrestres pourraient apprendre des humains en écoutant le disque d’or de la Nasa

 

Le vinyle d'or de la NASA | Capture d'écran via Youtube License by

Le vinyle d’or de la NASA | Capture d’écran via Youtube License by

Repéré par Aurélie Rodrigues

Repéré sur The Guardian

Tout est une question d’interprétation.

 

En 1977, la Nasa a envoyé le Golden Record (vinyle ou disque d’or) dans l’espace à bord des sondes Voyager 1 et 2. Cette bouteille à la mer interstellaire était censée dresser un portrait de l’humanité en cas d’éventuelle rencontre avec une forme de vie extraterrestre.

Pendant un an, un comité nommé par la Nasa s’était réuni pour décider du contenu de la capsule temporelle: photographies de la faune et la flore, définitions mathématiques, bruits provenant de la nature et des êtres humains, salutations dans plus de cinquante langues et sélection de musiques issues de différentes cultures et époques. En somme, un portrait idyllique et anthropocentré de la vie sur Terre.

Une capsule trop confuse

Rebecca Orchard et Sheri Wells-Jensen, toutes deux chercheuses à l’université d’État de Bowling Green, se sont livrées à une nouvelle interprétation de ce vinyle d’or. Comme l’explique The Guardian, les deux scientifiques américaines ont examiné en détail chaque élément de la capsule, cette fois sous la perspective alienne.

«Le disque d’or est une parfaite représentation de la façon dont les humains aimeraient qu’on les perçoivent. Le problème est que ce message devra être reçu par des êtres dotés de capacités sensorielles humaines. Si ce n’est pas le cas. Le contenu de la capsule temporelle pourrait être extrêmement confus», confie Rebecca Orchard au Guardian.

Et pour cause, le disque en cuivre est composé d’enregistrements sur une face et d’images sur l’autre.

«Si les extraterrestres venaient à associer le son à l’image, la vie sur Terre pourrait apparaître comme très bizarre. Imaginez vous une jonquille jumelée à un bruit de tronçonneuse», écrit Ian Sample, journaliste scientifique pour The Guardian.

En 2013, Voyager 1 a finalement quitté le système solaire, trente-six ans après son ascension dans l’espace. Cette sonde est l’artefact humain le plus éloigné de la Terre, situé à environ dix-sept milliards de kilomètres.

«Les sondes vont sûrement survivre à la Terre et au Soleil. Dans plusieurs milliards d’années, le Soleil se transformera en géante rouge et les Voyager continueront leur voyage vers l’inconnu», explique Edward C. Stone, scientifique américain et ancien directeur du Jet Propulsion Laboratory, en charge du programme spatial Voyager.

Il faudra attendre encore 40.000 ans pour que Voyager 1 rencontre un autre système solaire. Pour patienter, on peut toujours se demander quels écrits, images et enregistrements seraient choisies aujourd’hui pour représenter la Terre.

 

http://www.slate.fr/

À Bali, des dauphins aux dents limées pour protéger les touristes


Ces centres les animaliers devraient être boycottés, mieux encore fermer et payer une forte amende pour que les bêtes puissent aller dans des refuges et aider les animaux qu’ils peuvent retourner à l’état sauvage. À Bali, pour que les chers touristes puissent interagir avec des dauphins, ils ont limé ou arraché les dents de ces animaux dans un endroit qui ne répondent pas du tout à leur besoin. Et d’autres animaux en Indonésie subissent de la cruauté tout cela pour que le tourisme puisse interagir avec ces bêtes telles que les éléphants, orang-outangs, tortues pour des égoportraits
Nuage

 

À Bali, des dauphins aux dents limées pour protéger les touristes

 

Dauphin | MONICA via Flickr CC License by

Dauphin | MONICA via Flickr CC License by

Repéré par Claire Levenson

Une association a retrouvé des dauphins avec des dents manquantes ou limées dans une attraction touristique de Bali.

Repéré sur Newsweek, The Independent

L’association World Animal Protection a publié une enquête qui révèle les conditions déplorables des animaux utilisés dans les attractions touristiques de plusieurs îles d’Indonésie. Parmi les pires abus mis à jour, il y a le cas d’un centre marin dans lequel plusieurs dauphins avaient eu des dents arrachées ou fortement limées afin qu’ils puissent interagir avec les touristes sans risque de morsure.

«Les dents de deux femelles, et aussi de certains jeunes mâles, avaient été limées et presque complètement aplaties, et certaines semblaient avoir disparu, précise le rapport. Lorsque nous avons posé des questions au personnel, ils ont dit que les dents de ces dauphins ne poussaient pas parce qu’ils étaient élevés en piscine. C’est impossible et il est fortement probable que les dents aient été limées pour empêcher les dauphins de mordre le personnel et les touristes.»

Dans cet établissement à Bali, les visiteurs paient pour nager avec les dauphins, qui sont parqués dans des piscines trop petites pour leurs besoins (10 mètres sur 20 mètres pour quatre dauphins.)

Comme des visiteurs s’étaient déjà plaint de ce centre, il y était interdit de prendre des photos ou de filmer.

Sur les 26 attractions animalières examinées par World Animal Protection, aucune ne respectait les besoins élémentaires des animaux. Des orang-outangs étaient forcés à interagir avec des touristes pour faire des selfies, avant d’être replacés dans des cages. Les auteurs ont aussi vu des touristes saisir des tortues par la carapace.

Quant aux éléphants utilisés pour les promenades touristiques, ils avaient des comportements répétitifs anormaux symptômatiques de stress aigü, selon le rapport. Dans un cas, un éléphant avait été forcé à s’assoir par un homme portant un fusil.

«Les sites internet de certains de ces endroits décrivent des troupeaux d’éléphants vivant en paix, ce qui semble idyllique, explique Chiara Vitali de World Animal Protection, mais on ne vous montre pas qu’ils vivent enchaînés dans des champs sans nourriture, sans ombre et sans possibilité de communiquer avec d’autres éléphants».

Le directeur de l’association, Steve McIvor, appelle à boycotter ces lieux, en expliquant qu’à partir du moment où un touriste peut monter sur un animal, le prendre dans ses bras ou faire un selfie avec lui, il s’agit de cruauté.

http://www.slate.fr/