Amputé à la suite d’une fusillade, il trouve sa photo sur des paquets de cigarettes


Avec tout ce qui circule comme image, il est difficile de savoir l’origine, cependant quand la photo a été prise dans une clinique médicale ou un hôpital, on peut comprendre pourquoi, qu’un homme ne soit pas content que sa jambe amputée se retrouve pour des mises en garde sur des paquets de cigarettes alors qu’il a été victime d’une fusillade.
Nuage


Amputé à la suite d’une fusillade, il trouve sa photo sur des paquets de cigarettes


Amputé à la suite d'une fusillade, il trouve sa photo sur des paquets de

KENISHIROTIE VIA GETTY IMAGES

Il plaide une atteinte à sa dignité.


Un Albanais amputé d’une jambe après une fusillade a eu la surprise de découvrir une photo de sa jambe sur des paquets de cigarettes où elle illustre un avertissement contre le tabagisme, indique son avocat français.

Cet homme, installé dans l’est de la France, a reconnu sa jambe, amputée en haut de la cuisse, sur des paquets de cigarettes où elle illustre l’avertissement «Fumer bouche vos artères», alors qu’il a été blessé dans une fusillade intervenue en Albanie en 1997, a expliqué l’avocat Antoine Fittante, confirmant une information du quotidien régional Le Républicain lorrain. 

«Ce n’est pas une question d’argent. Il souhaite le retrait de cette photographie. Il est profondément atteint dans sa dignité», a insisté M. Fittante. 

Selon son client, la photo a été prise lorsqu’il a consulté dans un centre orthopédique pour être appareillé.

«Nous sommes en train de vérifier le cheminement de cette photo : qui l’a prise, qui l’a transmise, qui en a vérifié l’authenticité, qui a vérifié la déclaration de consentement que la personne doit signer pour qu’une photo soit utilisée à des usages sanitaires», a précisé l’avocat, disant attendre des réponses de la banque d’images de la Commission européenne avant l’éventuel dépôt d’une plainte.

https://quebec.huffingtonpost.ca

Les baskets à semelles épaisses sont très mauvaises pour vos pieds


Bien que ce soit moins pire que porter des talons haut, il semble que les souliers à semelle épaisse qui sont très vendeurs présentement ne soient non plus recommandé. Ils solliciteraient les muscles de l’avant du tibia et pourraient provoquer des périostites tibiales. Il parait que nos pieds seraient mieux dans des chaussures à orteils séparés.
Nuage


Les baskets à semelles épaisses sont très mauvaises pour vos pieds


Ces baskets sont déconseillées pour la pratique d’une activité physique puisqu’elles ne permettent pas de soutenir correctement le pied et la cheville. | Mehdi-Thomas Boutdarine via Unsplash

 

Ces baskets sont déconseillées pour la pratique d’une activité physique puisqu’elles ne permettent pas de soutenir correctement le pied et la cheville. | Mehdi-Thomas Boutdarine via Unsplash

Repéré par Audrey Renault

Repéré sur The guardian

Selon les podologues, les chaussures phares du moment sont un réel danger pour les muscles et les articulations de la cheville et de la jambe.

Fila, Nike, New Balance, Reebok, Superga… Toutes les marques proposent aujourd’hui leurs baskets à semelles épaisses, reprenant l’esthétique des années 1990 qui fait la mode d’aujourd’hui. Mais si elles semblent confortables et inoffensives à première vue, ces grosses baskets ne sont pas une bonne nouvelle pour nos petons.

«Les baskets à semelles épaisses sont plus lourdes. Le surpoids peut augmenter la sollicitation des muscles de l’avant du tibia, explique William Joyce, podologue dans une clinique londonienne. Cela peut provoquer des douleurs à l’avant de la jambe que l’on appelle des périostites tibiales.»

Parmi les paires les plus lourdes du marché, la journaliste Leah Harper cite dans un article pour The Guardian les Reebok Triple Platform X Gigi Hadid, qui pèsent 557 grammes, et les Superga 2790 Linea Up Down, 481 grammes au compteur.

Malgré leur poids, le succès de ces baskets ne se dément pas. Au premier semestre 2019, les baskets pour femmes Alexander McQueen et leurs semelles surdimensionnées ont ainsi caracolé en tête du Lyst Index, un classement trimestriel des marques et des produits de mode les plus populaires du moment. Chez les hommes, ce sont les Nike React Element 87 qui trônent au sommet d’un palmarès composé exclusivement de baskets. Une première.

Moins dangereuses que les talons hauts

Commercialisées par des labels sportifs, ces baskets ne sont pas pour autant conseillées pour la pratique d’une activité physique puisqu’elles ne permettent pas de soutenir correctement le pied et la cheville.

Au contraire de ces baskets à semelles épaisses, les chaussures idéales, pour le sport comme pour le quotidien, seraient selon les expert·es une paire minimaliste comme les fameuses chaussures à orteils séparés, ces sortes de gants pour pieds qui reproduisent la sensation de marcher ou courir pied nu.

Si les podologues assurent que la chaussure la plus adaptée dépend évidemment de l’âge, de l’état de santé ou du poids de chaque personne, ces spécialistes sont néanmoins unanimes sur les dangers des talons hauts, jugés bien plus dangereux que les baskets à semelles épaisses.

«Les talons hauts sont généralement pires que ces baskets, assure Andrew Gladstone, directeur d’un centre de podologie à Londres. Les orteils y sont à l’étroit ce qui entraîne la formation de cors, une pression accrue sur les orteils et les articulations et des problèmes d’ongles, tandis que leurs semelles minces et dures peuvent causer des douleurs à la plante du pied, en endommageant les articulations métatarsiennes et en fatiguant le pied de manière générale.»


http://www.slate.fr/

Cet homme élastique peut tordre ses jambes à 180° pour marcher à l’envers


Moses Lanham a une cinquantaine d’années, il est connu sous le nom d’Elastic Man, habite dans le Michigan aux États-Unis. Il est capable de tourner ses jambes à 180 degrés et de marcher. Il avait 14 ans quand il a compris qu’il avait cet atout. Médicalement, cela peut s’expliquer, il possède un double cartilage des hanches, des genoux et des chevilles.
Nuage

 

Cet homme élastique peut tordre ses jambes à 180° pour marcher à l’envers

 

Le Saviez-Vous ► Les incroyables prothèses de James Gillingham


Ce ne sont pas les premières prothèses, mais en Angleterre, un cordonnier a su utiliser son savoir-faire pour créer des jambes et des bras artificiels. Imaginez fin des années 1860 être sans bras, ou sans jambes était un défi de chaque jour. Il a su aussi se faire de la publicité et améliorer aussi le côté esthétique de ses prothèses
Nuage

 

Les incroyables prothèses de James Gillingham

 


protesi-inizio-900-694002

PAR MARINE GASC

 

Qui est monsieur Gillingham ?

.C’est un cordonnier qui a sa petite entreprise « The golden boot », héritée de ses parents, à Chard, en Angleterre. On ne sait pas grand-chose de sa vie avant 1866 car il mène une vie plutôt discrète et paisible, qui du coup, n’a pas le moindre intérêt. Puis en 1866, il fait la connaissance d’un homme qui a perdu un bras en utilisant, plutôt mal manifestement, un canon. Les médecins ne peuvent rien faire pour sauver le bras du malheureux garde-chasse de Chard, il doit donc vivre avec un bras manquant. Mais lorsque James apprend cette histoire, il décide d’essayer de lui faire un nouveau bras, complètement gratuitement et avec son seul savoir-faire. Vous vous en doutez, c’est une réussite.

La première prothèse de James Gillingham

6a01bb09b06c2d970d0224e03c7e5f200d

Le bras est confectionné en différente pièces de cuir avec des articulations métalliques, ce qui fait que la prothèse est à la fois solide et rigide. Le monde médical est éblouit par le talent de James Gillingham et le sollicite régulièrement, c’est pourquoi il décide de produire toute une série de membres artificiels. Pour adultes, pour enfants, des bras, des jambes… Il travaille de très près avec les chirurgiens, il expose ses prothèses, pose des brevets et les médecins, notamment Sir William Fergusson le chirurgien extraordinaire de la Reine, suivent ses conseils pour que les amputations soient parfaitement adaptées aux prothèses. Ainsi, de nombreuses personnes retrouvent leur mobilité. Le business fonctionne bien car en 1910, le cordonnier a créé et vendu plus de douze mille membres. Faut dire qu’à partir de 1862, une ligne de train joint Chard à Londres et d’autres villes importantes de l’Angleterre. Il faut moins d’une journée pour rencontrer le cordonnier salvateur et personne n’hésite à faire le trajet. James Gillingham réussit l’exploit de remettre debout un homme qui a perdu ses deux jambes et à offrir deux bras à celui qui n’en avait plus. On trouve dans le journal The Lancet, un article qui est consacré à James Gillingham :

La «jambe de cuir» est préparée selon un procédé connu seulement de l’inventeur; il est solide, léger et durable, facile à porter et ne risque pas de se dégrader; simple dans la construction, et aussi belle que la vie en apparence. Il ne prend pas une quinzaine de jours à faire, mais si nécessaire peut être complété en quatre jours. La «jambe de cuir» ne peut pas se vanter d’être applicable aux patients à distance, mais le patient doit être sur place, pour avoir le membre correctement ajusté et adapté à son cas individuel. Tous les cas ne se ressemblent pas: certaines souches sont trop courtes, d’autres trop longues; des muscles rétrécis à l’os, des extrémités ouvertes, de mauvais lambeaux, des montures raides, des maladies dans la souche, et bien d’autres difficultés connues seulement du praticien, qui rendent toute règle fixe en rendant une jambe ou un bras impossible.

unnamed

Ce qui fait la renommée de James Gilimgham, c’est aussi et surtout que c’est un excellent photographe qui a su mettre en valeur son savoir-faire par des clichés exceptionnels. Lorsqu’il décède en 1924, sa famille récupère l’entreprise jusque dans les années 1960.

Les photographies médicales et artistiques

James Gillingham aime la photographie, il a un petit studio dans sa maison, à l’arrière de son atelier. Il prend régulièrement des photos mais c’est lorsqu’il fabrique les premières prothèses qu’il décide de travailler l’esthétisme. Certaines photos ont des buts médicaux, il les transmet aux chirurgiens mais aussi pour sa communication.

prosthetics-10

Mais on peut voir sur d’autres clichés de la beauté et même de la sensualité avec des vêtements retroussés et des mises en scène érotiques, en tout cas pour l’époque. Aujourd’hui, voir les genoux(même en cuir) d’une femme, comme d’un homme, ça n’a pas la même valeur qu’au début du siècle dernier.

Si tu as aimé cet article, tu peux soutenir le blog sur Tipeee,

 

http://www.racontemoilhistoire.com/

Le Saviez-Vous ► 10 symptômes que vous ne devriez pas ignorer


    Nous éprouvons tous des douleurs pour une raison ou une autre. Cependant, il y a des douleurs qui sont plus fortes, qui s’éternisent qui peuvent être un signe qu’il y a quelque chose qui clochent et qu’il serait bon d’aller consulter.
    Nuage

     

    10 symptômes que vous ne devriez pas ignorer

    Il nous arrive à tous d’expérimenter des douleurs occasionnelles ou des symptômes plus ou moins dérangeants. À moins d’être littéralement terrassés par la souffrance, plusieurs parmi nous attendent simplement « que ça passe. » Pourtant, certaines de ses douleurs peuvent être annonciatrices d’un problème sérieux dont les conséquences sont graves, parfois mortelles. Il devient donc important de consulter un professionnel de la santé au plus vite.

    Voici 10 de ces douleurs souvent sournoises dont il ne faut jamais négliger l’apparition :

    Mal de dos

    On parle ici d’une douleur très intense qui survient de manière soudaine, en s’accompagnant d’une sensation de brûlure. Elle peut être causée par une inflammation du nerf sciatique, un anévrisme de l’aorte thoracique ou la présence de pierres dans les reins, entre autres.

    Douleur abdominale

    Lorsque la douleur est particulièrement soudaine, aiguë et s’accompagne de fièvre, c’est que nous sommes en présence d’une infection. Selon la localisation, on pensera à une appendicite ou une pancréatite, un kyste ovarien ou une grossesse extra-utérine, par exemple.

    Douleur dans la poitrine

    Tout ce qui touche de près ou de loin à la région cardiaque doit être pris très au sérieux. Parfois la douleur s’étend au cou et à la tête, ou descend dans le bras, ou s’accompagne de vertiges et de vision floue. Il est impératif d’aller à l’urgence, à plus forte raison si vous êtes à risque de subir des complications cardio-vasculaires (parce que vous souffrez déjà d’obésité ou d’hypertension, par exemple.)

    Mal de tête

    À part si vous êtes déjà habitué aux migraines occasionnelles et/ou fréquentes, un mal de tête insupportable doit toujours être pris au sérieux. Il peut être causé par une, une méningite, une hémorragie ou même une tumeur cérébrale.

    Douleur dans les mollets

    Cela peut paraître étrange, mais une douleur aigüe qui apparaît dans les mollets et s’accompagne de gonflements, rougeur et inflammation, doit également être prise au sérieux : elle peut être causée par la présence de caillots de sang qui, en remontant les veines, peuvent se loger dans les poumons et causer une embolie pulmonaire.

    Pieds et jambes « qui brûlent »

    Ces douleurs sont le plus souvent causées par la présence de diabète qui n’a pas été diagnostiqué. Il est impératif d’y remédier, car le diabète non maitrisé est une affection sérieuse qui peut être fatale.

    Une respiration courte et douloureuse

    Si vous avez une grippe ou un rhume, il est normal d’expérimenter quelques difficultés à respirer. Toutefois, il ne faut pas négliger ce symptôme qui peut être causé par une embolie pulmonaire, une crise d’asthme ou une crise cardiaque, entre autres.

    Des saignements inhabituels

    Il peut s’agir de sang dans les selles, lorsqu’on tousse, qu’on vomit, de saignements de nez très fréquents et abondants, ou de menstruations qui s’éternisent… Toute forme de saignement inhabituel doit être prise au sérieux et nécessite la consultation d’un professionnel de la santé.

    Des flashs oculaires

    Si vous expérimentez soudainement des flashs de lumière, une vision trouble et floue ou des points de lumière devant les yeux qui ne disparaissent pas, il est nécessaire de voir un professionnel de la santé oculaire rapidement. Ces symptômes peuvent être causés par un détachement de la rétine, une maladie qui cause parfois la perte totale de la vision.

    Une confusion soudaine

    En cas de confusion et/ou de changements soudains dans la personnalité, d’agressivité inexpliquée ou d’incapacité à se concentrer qui survient, il faut rechercher une aide médicale au plus vite. Ces symptômes peuvent être causés par une hémorragie ou une tumeur cérébrale, ou encore par une crise cardiaque.

    Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

    http://www.canalvie.com/

Les jambes de Néfertari retrouvées en Italie?


Il ne reste pas grand chose de l’épouse de Ramsès II. Deux jambes incomplètes qui seraient probablement à Néfertari. Ces jambes sont très loin de sa patrie
Nuage

 

Les jambes de Néfertari retrouvées en Italie?

 

Photo : Université de Turin

Des jambes momifiées exposées au Musée égyptien de Turin, en Italie, sont celles de la reine Néfertari, affirme un groupe international de scientifiques composé d’archéologues et d’anthropologues. Explications.

Un texte d’Alain Labelle

Les restes consistent en une jambe complète comprenant un fémur, une rotule et un tibia, et une autre comprenant seulement une partie de fémur et de tibia. Ils ont subi pour la première fois cette année un examen approfondi, notamment une datation par radiocarbone, des analyses chimiques et génétiques et des comparaisons avec d’autres momies.

Selon les chercheurs, ces deux membres inférieurs sont tout ce qu’il resterait de la momie de Néfertari, la grande épouse royale du pharaon Ramsès II.

Les analyses montrent que ces restes appartiennent à une femme adulte au début de la quarantaine et d’une taille de 1,65 m à 1,68 m.

Les substances utilisées pour l’embaumement, des huiles et des graisses, sont conformes aux traditions de momification de l’époque de Ramsès II (1250 av. J.C)

La tombe de Néfertari, située dans la vallée des reines, a été fouillée par les archéologues italiens en 1904. Elle contenait encore des objets qui n’avaient pas été totalement pillés par des voleurs à travers le temps. Les artéfacts – et les jambes – ont ensuite été envoyés au Musée égyptien de Turin.

Les présents travaux sont publiés dans le journal Plos One.

http://ici.radio-canada.ca/

Pourquoi a-t-on des fourmis dans les jambes ?


On sait que si nous sentons des fourmillements dans les jambes, c’est qu’il faut changer de position. Mais le processus est le cerveau qui capte le problème pour avertir qu’il serait peut-être une bonne idée, de bouger
Nuage

 

Pourquoi a-t-on des fourmis dans les jambes ?

 

 

C'est notre cerveau qui nous inflige cette inconfortable sensation de fourmillement dans les jambes. Image Source C’est notre cerveau qui nous inflige cette inconfortable sensation de fourmillement dans les jambes. Image Source

Par Laura Muraine

C’est notre cerveau qui nous inflige cette inconfortable sensation de fourmillement dans les jambes.

Explications.

CIRCULATION SANGUINE. L’oxygène est transporté à travers tout le corps grâce aux globules rouge dans le sang. Celui-ci circule dans différents vaisseaux : les artères, qui transportent du sang richement oxygéné vers les organes et les veines qui rapatrient le sang peu oxygéné, après l’approvisionnement. Une mauvaise position du corps va entraîner la compression de l’un ou l’autre de ces vaisseaux et provoquer un ralentissement de la circulation sanguine.

Des signaux contradictoires en rafales

Ce ralentissement est perçu par des nerfs sensitifs et interprété par le cerveau. Pour ne pas risquer une diminution de l’apport d’oxygène aux tissus, le système nerveux réagit. Il envoie un message pour provoquer un engourdissement au niveau du membre comprimé suggérant ainsi un changement de position. La circulation se rétablit alors peu à peu. Cela va donner lieu à un temps de latence pendant lequel le système nerveux, désorienté, envoie des signaux contradictoires en rafales : c’est cette sensation de fourmillement désagréable.

À noter que si le fourmillement dure plus longtemps ou apparaît de façon chronique, il peut être le symptôme d’une pathologie plus grave et une consultation médicale est fortement recommandée.

http://www.sciencesetavenir.fr