Divergences


Quand il y a divergences d’opinions, il risque d’avoir des disputes. Mieux vaut passer à autre chose quitte a y revenir plus tard sur le sujet si cela est nécessaire
Nuage

Divergences

 

« Ne gaspillez pas votre énergie en essayant d’éduquer ou de changer les opinions, passez outre et les opinions changeront automatiquement lorsque vous serez le patron. Ou pas. On s’en fiche.
Faites vos affaires et ne vous préoccupez pas s’ils aiment ou pas. »

Tina Frey

Chats sauvages


 

Quand on parle de chat, on pense tout de suis au chat domestique, mais il y a des chats qui sont aussi sauvages, les lions, tigres, léopards cougars … Et d’autres encore méconnus de notre répertoire
Nuage

 

Chats Sauvages

 

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-5

Ces douze espèces de félins sont souvent méconnues du grand public. Pourtant, bien qu’ils n’aient pas la taille imposante des lions, tigres et autres léopards, ces félins sont tout aussi impressionnants.

Ces chats sauvages ressemblent à s’y méprendre à nos chats domestiques qui viennent chercher des caresses sur nos genoux avec leur pelage rayé ou tacheté et leurs bouilles adorables.

La majorité de ces espèces de chats sauvages se trouvent dans le désert du Sahara ou encore dans les forêts de Sibérie et sont très bien adaptées à leur environnement.

Malheureusement, la plupart sont menacés d’extinction à cause de la chasse ou de la destruction de leur habitat naturelle.

Le chat des sables (Felis margarita):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace

Le Chat de Pallas (Otocolobus manul):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-2top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-3

Le Chat pêcheur (Prionailurus viverrinus):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-4

Le Chat à pieds noirs (Felis nigripes):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-5

Le Chat bai (Pardofelis badia):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-6

Le caracal (Caracal caracal):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-7

Le Jaguarondi (Puma yagouaroundi):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-8

Le Chat des pampas (Leopardus colocolo):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-9

La Panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-10

Le Chat-léopard (Prionailurus bengalensis):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-11

Le serval (Leptailurus serval):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-12

Le Lynx du Canada (Lynx canadensis):

top-magnifique-chat-sauvage-especes-felins-mignon-cute-adorable-pelage-environnement-menace-

http://www.insoliteqc.com/

Le Saviez-Vous ►Pourquoi certains ont l’impression de tomber en s’endormant?


C’est une sensation vraiment désagréable d’être sous le point de dormir alors que tout d’un coup, une très forte impression de tomber, nous réveil en sursaut
Nuage

 

Pourquoi certains ont l’impression de tomber en s’endormant?

Vanessa Hauguel 

Pourquoi avons-nous parfois l’impression de tomber en s’endormant? Cette sensation de sursaut ou de chute, ressentie par la majorité des gens, est un phénomène appelé myoclonie d’endormissement. La sensation de sursaut survient lorsque les muscles relaxent et que le corps entre dans la phase d’endormissement, mais que le cerveau, lui, demeure bien alerte. Le cerveau peut en effet alors réagir à cet engourdissement physique en envoyant un signal aux muscles de s’activer, d’où cette sensation étrange de soubresaut. Le phénomène se produit plus particulièrement suite à des épisodes de stress ou encore de fatigue physique importante.

Durant la phase d’endormissement hypnagogique, certains individus peuvent également éprouver différents troubles sensoriels, des hallucinations, ou même faire face à un trouble angoissant, la paralysie du sommeil. Si c’est votre cas, sachez que ce trouble n’est pas rare et ne présente aucun danger en soi. Par contre, il peut être un symptôme de la narcolepsie.

Une autre preuve que le cerveau n’est pas exactement au repos pendant le sommeil? Même endormi, il peut continuer d’apprendre et de prendre des décisions.

http://www.sympatico.ca/

Quand le culte du corps tourne au cauchemar


Le culte du corps ne concerne pas juste les filles, les hommes aussi sont touchés et c’est important de ne pas prendre cela à la légère
Nuage

 

Quand le culte du corps tourne au cauchemar

 

Égoportrait d’Hugo Gauthier Photo : Hugo Gauthier

L’obsession du corps parfait chez les jeunes hommes intéresse de plus en plus les psychiatres. Ce trouble de santé mentale, connu sous le nom de bigorexie, incite les gens qui en sont atteints à s’entraîner de longues heures, à se sous-alimenter et à utiliser des suppléments alimentaires. Ce décalage entre la réalité et la perception de son corps touche majoritairement les hommes.

Hugo Gauthier souffre de bigorexie. En mars dernier, le jeune homme de 18 ans a traversé une période de profonde tristesse après une rupture amoureuse.

Pour y remédier, il a décidé de se mettre en forme et de sculpter son corps.

L’étudiant du Cégep de Victoriaville s’adonne alors à la course à pied de façon intensive et modifie son alimentation. Le plaisir de l’entraînement devient petit à petit une fixation.

La transformation de son corps n’a pas l’effet escompté sur son estime de lui-même.

« Quand j’ai remarqué mes abdos, les fameux abdos, j’en voulais plus. Là, j’ai réduit mes portions et je courais tous les jours et c’est devenu l’enfer. » – Hugo Gauthier

Hugo avant d’entamer une psychothérapie.

Changement d’attitude

En six mois, Hugo passe de 68 à 54 kg (150 à 120 lb). Il ne mange plus que du blanc de poulet et des légumes. Son corps lui plaît, il se sent valorisé par ses muscles, mais ne se trouve pas encore assez « découpé ». Le pèse-personne est son meilleur ami, mais aussi son pire ennemi.

« Je ne faisais plus rien, je ne voyais plus d’amis, ma famille. J’étais vraiment faible, j’avais de la difficulté à marcher après l’entraînement. » – Hugo Gauthier

La mère d’Hugo observe les changements dans la vie de son fils. Celui-ci ne veut plus voir ses amis et s’isole. En août, les démarches de sa mère permettent d’établir un diagnostic de bigorexie.

Un trouble mental dans la mire

Récemment ajouté dans l’ouvrage de référence de l’Association américaine de psychiatrie, le « dysmorphisme musculaire », ou bigorexie, se manifeste plus tard que l’anorexie, vers le début de la vingtaine.

La psychologue Nathalie Saint-Amour de Lévis se spécialise dans le traitement de cette maladie. Hugo Gauthier l’a consultée pour obtenir de l’aide, même s’il habite à Victoriaville, à plus de 100 kilomètres de la clinique.

La psychothérapeute observe que les gens touchés sont souvent des perfectionnistes, animés d’un désir de plaire.

« Dans notre société, la perfection par rapport au corps est très importante. Les idéaux de beauté masculine rattrapent ceux des filles. »

Mme Saint-Amour ajoute que l’utilisation du corps masculin dans les publicités n’est pas étrangère à la recrudescence des cas de bigorexie.

Il ne faut pas se laisser berner par l’apparence de santé de ces jeunes hommes, affirme la spécialiste.

« Si on ne traite pas, il peut y avoir de graves conséquences sur le foie, les reins et le système cardiovasculaire. »

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Du temps des Romains déjà, Londres était cosmopolite


Les squelettes ont une histoire à raconter si on les interroge. Pas besoin d’incantation, mais bien d’ADN pour nous informer couleur des cheveux, des yeux … et même de ses origines l’immigration pour s’installer dans une ville, un pays
Nuage

 

Du temps des Romains déjà, Londres était cosmopolite

 

Ville-monde par excellence, Londres était déjà cosmopolite du temps des Romains, révèle une étude du musée de Londres publiée lundi.

Des chercheurs ont analysé l’ADN de quatre squelettes montrant que les premiers habitants de la cité fondée il y a presque 2000 ans par les Romains avaient déjà des origines multi-ethniques.

Deux des squelettes appartenaient à des personnes nées hors de Grande-Bretagne: un homme dont le patrimoine génétique s’oriente vers l’Europe de l’Est. Et une adolescente aux yeux bleus, venant d’Afrique du Nord.

L’homme présentait des blessures au crâne qui suggèrent qu’il a été tué et ensuite jeté dans une fosse. Il avait les cheveux noirs et les yeux marrons. Comme l’adolescente, il souffrait d’une maladie parodontale.

Les deux autres squelettes venaient de personnes a priori nées sur l’île. Mais là aussi, les chercheurs ont trouvé des traces témoignant d’ancêtres originaires respectivement d’Europe du Nord et d’Afrique du Nord.

« On se doutait que le Londres romain était une ville cosmopolite et la science nous en donne aujourd’hui la certitude. Des gens nés sur place et d’autres venus de tout l’Empire romain échangeaient idées et cultures, comme dans le Londres contemporain », a commenté Caroline McDonald, spécialiste de la période au musée.

Associée à l’étude, l’Université de Durham a analysé les isotopes stables à partir de l’émail des dents. Une dent de chaque squelette a également été envoyée à l’Université McMaster au Canada pour établir la couleur des yeux et des cheveux de chacun, leur sexe et les maladies dont ont souffert les personnes concernées.

L’étude sur les quatre squelettes est présentée lors d’une exposition gratuite qui ouvre vendredi au musée de Londres.

« Pour la toute première fois, une étude permet d’avoir une photographie détaillée des habitants de Londinium », le nom romain de Londres, a souligné le musée.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Un jeune américain donne toutes ses économies à une mosquée est vandalisé


Voilà un geste de donner au suivant prend une belle finalité pour ce petit garçon. Il économisait son argent pour s’acheter un IPad, mais il a préféré donner ce qu’il avait pour une mosquée
Nuage

 

Un jeune américain donne toutes ses économies à une mosquée est vandalisé

Après que la mosquée de sa ville eut été vandalisée, un garçon du Texas a décidé de réunir tout son argent pour venir en aide à la communauté.

Les policiers de l’État enquêtent sur ce cas de vandalisme particulièrement répugnant: la façade et la porte de l’édifice ont été recouvertes de déjections. Au travers du gâchis, on retrouvait des pages déchirées du Coran.

«Quelqu’un devait vraiment être en colère pour faire ça et venir mettre des pages du Coran dedans. C’est juste vraiment irrespectueux», explique Owais Islam qui fréquente la mosquée

Le jeune Jack Swanson, 7 ans, a économisé 20$ dans son petit cochon et il n’a pas hésité une seconde à retirer tout son argent quand il a su que le centre islamique avait été saccagé.

C’est alors qu’un avocat Musulman du nom de Arsalan Iftikhar a été incroyablement touché par le geste du garçon de 7 ans. Il a appris que ce dernier économisait afin de s’acheter un iPad mais qu’il a préféré donner ses économies pour aider son prochain.

Les larmes aux yeux, l’avocat a acheté un iPad qu’il a expédié au petit garçon afin de le récompenser pour son incroyable geste.

 

http://www.tvanouvelles.ca/

http://www.insoliteqc.com/

On a découvert une forêt tropicale au pôle nord


Quelque part en Norvège, il y a un endroit que l’on conserve des semences qui proviennent de partout dans le monde. Et dans cette même région qu’une forêt est sortie du passé de quelque 400 millions d’années.
Nuage

 

On a découvert une forêt tropicale au pôle nord

 

Représentation de la forêt du Svalbard. Dr Chris Berry - Cardiff University

Représentation de la forêt du Svalbard. Dr Chris Berry – Cardiff University

Par Joël Ignasse

Des chercheurs britanniques ont déterré d’anciennes forêts fossiles sous les glaces de l’Arctique. Elles sont vieilles de 400 millions d’années.

SVALBARD. Des forêts fossilisées, avec des souches d’arbres intactes, ont été découvertes au Svalbard, un archipel norvégien situé dans l’océan Arctique. Elles ont été identifiées et décrites par Chris Berry, membre de l’école de la Terre et dessciences océaniques de l’Université de Cardiffdans la revue Geology.

« Ces forêts fossiles nous montrent à quoi ressemblaient la végétation et les paysages dans la région de l’Equateur il y a 380 millions d’années, alors que les premiers arbres commençaient à apparaître sur Terre », explique Chris Berry.

À l’époque, les terres qui forment actuellement le Svalbarg étaient effectivement situées pratiquement sur la ligne de passage de l’Equateur, avant que la dérive des continents ne les entraîne vers le grand nord.

Les arbres lycopodes, acteurs d’un changement climatique majeur

Représentation artistique de la forêt de lycopodes. Crédit Chris Berry, Cardiff University.

Les chercheurs ont analysé des dizaines de pièces fossiles afin de déterminer à quoi ressemblait la forêt il y a 380 millions d’années, au Dévonien. Leurs résultats indiquent qu’elle était majoritairement composée d’arbres lycopodes : ils atteignaient probablement quatre mètres de hauteur et poussaient serrés les uns contre les autres avec un écart d’environ 20 centimètres entre chaque plant.

GRENIER.

« Au cours de la période du Dévonien, il est largement admis qu’il y a eu une énorme baisse du niveau de dioxyde de carbone dans l’atmosphère » poursuit Chris Berry.

Cette forte diminution de la concentration en CO2 a provoqué une chute des températures et probablement une période de glaciation rapide qui est une des causes de l’extinction du Dévonien. Celle-ci a vu la disparition du trois quarts des espèces peuplant la planète.

« L’évolution de la végétation et l’apparition d’arbres de grande taille est la cause la plus probable de cette baisse spectaculaire de dioxyde de carbone. Les plantes absorbent en effet le CO2 par photosynthèse pour fabriquer leurs tissus » explique le chercheur. Le Svalbard est actuellement un des territoires peuplés situé le plus au nord de la planète (environ 2500 habitants vivent là-bas). C’est aussi le lieu où sont stockées des centaines de milliers de semences dans le cadre de l’initiative de préservation de la biodiversité Global Seed Vault. »

C’est incroyable d’avoir découvert une des premières forêts de l’histoire à l’endroit même actuellement utilisé pour sauvegarder la biodiversité de la Terre » conclut Chris Berry.

http://www.sciencesetavenir.fr/