Patience de chat


Nous humains des chats, nous constatons que nos chats ont beaucoup à nous apprendre sur vivre le moment présent et la patience
Nuage

Patience de chat

 

« Comme quiconque les a un tant soit peu fréquentés le sait bien, les chats font preuve d’une patience infinie envers les limites de l’esprit humain. « 

Cleveland Amory

Une forêt qui «respire»


Si on regarde bien la vidéo, on voit le sol bouger comme s’il respirait. Il semble que ce phénomène n’est qu’un signe de la chute d’un gros arbre qui a été fragilisé par les coupes à blanc et par la suite, les vents
Nuage

 

Une forêt qui «respire»

 

Une forêt semble respirer au Canada - Copie écran vidéo YouTube

Une forêt semble respirer au Canada Copie écran vidéo YouTube

Cette étrange vidéo a été filmée le 31 octobre dernier par un promeneur, Brian Nuttal, dans une forêt du comté de Cumberland, en Nouvelle-Écosse, au Canada. On peut y voir le sol se soulever au gré du vent, comme si les racines des arbres respiraient.

Non, cette scène n’est pas issue d’un film de science-fiction. Il ne s’agit pas non plus d’un phénomène mystique, comme le pensent certains internautes qui y ont vu une « respiration de Mère Nature ». Brian Nuttal a trouvé une explication toute simple à cet impressionnant et régulier mouvement du sol. Sur Facebook, où il a posté la vidéo, le promeneur affirme qu’après une coupe à blanc dans ce bois, le bosquet qu’il a filmé a été fragilisé.

« Je crois que les plus gros arbres sont voués à se faire déraciner par les vents, mais ils sont pour le moment protégés par les plus petits qui les aident à rester en place. (…) Les vents violents ont fait leur œuvre sur le terrain en pente, les racines se sont dégagées et la mousse au sol de la forêt autrefois ombragée commence aussi à céder, ce qui annonce la chute des arbres », commente-t-il.

Postée dans le groupe Facebook « We love Nada Scotia », la vidéo fascine les internautes. Elle a été partagée plus de 95 000 fois sur le réseau social. Sur YouTube, elle a également été visionnée plus de 100 000 fois.

http://www.ladepeche.fr/

Attentats de Paris: Scènes d’apocalypse dans la capitale


La France vit encore des moments de terreurs. C’est à Paris qu’a lieu le drame, des témoins parlent de mort, d’explosions, des tirs en rafales. On ne sait pas encore le qui et le pourquoi mais au Québec nous sommes tout coeur avec la France
Nuage

Attentats de Paris: Scènes d’apocalypse dans la capitale

Des sirènes hurlantes dans tout Paris, des rues bouclées par la police, des proches de victimes en sanglots qui tentent de passer : scènes d’apocalypse vendredi soir à Paris, théâtre d’attaques meurtrières simultanées qui ont fait au moins 39 morts.

Le périmètre est bouclé autour de l’hôpital Saint-Louis, dans le nord de la capitale. Un homme en larmes raconte que sa soeur a été tuée. A ses côtés sa mère explose en sanglots et se jette dans ses bras.

« Ils ne veulent pas nous laisser passer », explique-t-il en montrant le carrefour, 50 mètres plus loin.

« On a entendu des bruits de fusillade, 30 secondes de rafales, c’était interminable, on pensait que c’était un feu d’artifice », raconte Pierre Montfort, qui vit tout près de la rue Bichat, où a eu lieu l’une des fusillades.

Un autre témoin décrit la scène: « sur le moment on ne voit que les flammes qui sortent de l’arme, on a eu peur, qui nous disait qu’il n’allait pas tirer sur les fenêtres? »

Florence dit être arrivée « en scooter peut-être une minute après ».

« C’était surréaliste, tout le monde était à terre. Personne ne bougeait dans le restaurant Petit Cambodge et tous les gens étaient par terre au bar Carillon. C’était très calme, les gens ne comprenaient pas ce qu’il se passait. Une fille était portée par un jeune homme dans ses bras. Elle avait l’air morte », explique-t-elle.

Mêmes scènes de guerre rue Charonne, un peu plus à l’Est. Des camions de pompiers repartent toutes sirènes hurlantes.

«C’est plus grave que Charlie Hebdo»

Un homme dit avoir entendu des tirs pendant « deux, trois minutes », « des rafales ». « J’ai vu plusieurs corps à terre ensanglantés. Je ne sais pas s’ils étaient morts », lâche-t-il.

« Il y avait du sang partout », confirme un autre témoin, parlant de tirs très forts en plusieurs temps.

Toujours dans l’Est parisien, mêmes gyrophares de la police et des pompiers, autre quartier bouclé, celui de la salle de concerts le Bataclan, tout près de la rédaction de Charlie Hebdo cible d’un attentat meurtrier en janvier. Une prise d’otages est en cours.

Les gens sont pendus au téléphone

. « Ma femme était au Bataclan, c’est une catastrophe », dit un homme qui a accouru sur place mais est bloqué par le cordon de sécurité.

« Il y a eu une fusillade à l’intérieur du Bataclan. Tout ce que je peux vous dire c’est que c’est plus grave que Charlie Hebdo », glisse un membre des forces de l’ordre.

Le Stade de France, enfin, en banlieue nord de Paris. Des explosions ont retenti autour, des grenades selon certains stadiers. La police afflue, le public a pu entendre deux explosions mais le match amical France-Allemagne s’est poursuivi. Tout le monde est d’abord confiné à l’intérieur du stade, survolé par un hélicoptère.

« On a entendu les explosions 25 minutes après le début du match. Il a continué normalement. Je pensais que c’était une blague », explique Ludovic Klein, 37 ans, venu de Limoges avec son fils de dix ans. « L’évacuation s’est faite dans le calme à part un petit mouvement de foule. »

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Le diabète chez le chat : 5 choses à savoir sur le chat diabétique


Les animaux domestiques aussi peuvent avoir le diabète. On voit rarement un animal sauvage faisant de l’embonpoint. Alors peut-être que les chats et les chiens qui nous côtoient ont plus de risques …. Enfin, c’est une supposition de ma part
Nuage

 

Le diabète chez le chat : 5 choses à savoir sur le chat diabétique

 

 Cette maladie ne touche pas seulement les humains. Nos animaux de compagnie, et notamment les chats, souffrent eux aussi de diabète, le plus souvent sucré. 1 chat sur 500 en souffrirait. 

Un chat diabétique peut vivre une vie presque normale, dès lors que la maladie est prise en charge suffisamment tôt et qu’un traitement adapté est rigoureusement suivi.

Les causes du diabète chez le chat

Un dysfonctionnement du pancréas peut engendrer un ralentissement de la production d’insuline. Ce déficit d’insuline empêche les cellules du corps d’utiliser correctement le glucose dont le taux dans le sang augmente.

Une mauvaise alimentation, trop sucrée, peut être à l’origine du diabète chez le chat, comme chez les hommes. Il arrive aussi que des médicaments, comme les corticoïdes, favorisent l’apparition de la maladie.

Les symptômes du diabète chez le chat

Un chat souffrant de diabète urine beaucoup plus souvent et se déshydrate donc plus rapidement. Ses urines sont plus collantes que d’habitude, car elles sont riches en sucre. Un chat diabétique se met aussi à perdre du poids alors que son appétit est plus vorace. Un poil en mauvaise santé et un état léthargique sont également des signes qui peuvent vous alerter.

Au moindre doute, n’attendez pas pour emmener votre chat chez le vétérinaire. Lui seul pourra confirmer ou non que votre chat est diabétique.

chat eau robinet
Une soif inhabituelle est l’un des signes qui doivent vous alerter. (© Flickr – Dave Dudgale)

A plus long terme, le chat peut développer des infections urinaires à répétition, ainsi que de la plantigradie (le chat marche sur la plante des pieds). En cas de crise, le chat peut être pris de vomissements et tomber dans le coma. Il doit alors être conduit en urgence chez le vétérinaire.

Quels sont les chats plus touchés par le diabète ?

Chez les chats, les femelles sont plus prédisposées que les mâles au diabète sucré.

Cette maladie touche aussi souvent les chats obèses et les chats âgés de 6 à 10 ans. Le diabète juvénile félin est plus rare.

Comment soigner un chat diabétique ?

Le diabète du chat ne peut pas être guéri, mais ses conséquences peuvent être amoindries. Un chat souffrant de diabète sucré devra suivre un traitement à vie à base d’insuline. Deux injections par jour, à heures fixes, devront être réalisées. Certains chats parviennent à se passer de ces injections après quelques semaines seulement de traitement. Ils sont alors en rémission clinique.

Mais ces chats devront malgré tout être régulièrement suivis par le vétérinaire, car la maladie peut toujours se réveiller.

chat gamelle croqiettes
Le chat diabétique a besoin d’une alimentation adaptée, définie par le vétérinaire. (© Flickr )

Outre l’insuline, une alimentation adaptée au chat diabétique est nécessaire. Si les propriétaires du chat sont vigilants, tant pour son alimentation que pour son traitement à base d’insuline, l’espérance de vie du chat diabétique peut atteindre celle d’un chat qui n’est pas malade.

Le diabète insipide chez le chat 

Bien plus rare que le diabète sucré, le diabète insipide félin est provoqué par un dysfonctionnement de l’hypophyse. Celle-ci produit moins d’hormone antidiurétique et engendre diurèse (urines fréquentes et abondantes) et polydipsie (soif).

http://wamiz.com/

La lune de Mars se meurt… tuée à petit feu par Mars


La lune de Mars s’approche un peu plus chaque siècle de la planète rouge. Il est semble clair qu’elle va mourir dans un très lointain avenir a cause de se rapprochement.
Nuage

 

La lune de Mars se meurt… tuée à petit feu par Mars

 

Vue rapprochée de Phobos | European Space Agency via Flickr CC License by

Vue rapprochée de Phobos | European Space Agency via Flickr CC License by

Repéré par Robin Verner

Phobos est irrésistiblement attiré par Mars. Mais cette attraction qui la ronge la condamne à disparaître.

Dans la mythologie grecque, Phobos, fils des amours du dieu de la guerre Arès et de la déesse Aphrodite, est la divinité de la peur. Pour la communauté scientifique, son nom n’a pas moins d’importance que pour les anciens bien qu’il ait une signification différente: Phobos est l’équivalent de la lune pour Mars (comme on sait, la version romaine d’Arès).

 Une étude produite par des experts de la Nasa et décrite par le site Universe Today explique cependant que cet astre est «maudit», voué à une lointaine destruction.

C’est d’ici 30 à 50 millions d’années que le satellite de Mars se désintégrera définitivement dans l’univers. Mais pour être lente, cette fin n’en est pas moins certaine. Les scientifiques en voient d’ailleurs les fatales prémisses dans les rainures parallèles qui strient la surface de Phobos. Ces traits qui parcourent le sol de cette lune ont longtemps été analysés comme les traces de l’impact de l’astéroïde qui avait creusé le cratère Stickney sur une de ses faces. Il n’en rien: les stries sont en fait dues aux forces de marée gravitationnelles qui s’exercent sur Phobos.

Une proximité dangereuse

Phobos est le satellite le plus proche de sa planète de tout le système solaire. Il tourne en orbite à 6.000 kilomètres de Mars. Phobos met moins de huit heures pour faire le tour complet de Mars tandis que Mars met vingt-cinq heures pour virer complètement sur son axe. La puissance gravitationnelle qui s’en dégage force Phobos à se rapprocher de Mars de deux mètres par siècle, et y trace les fameux sillons. En s’approchant de la planète rouge, à la distance dite de la limite de Roche, Phobos ne pourra plus que se dissoudre sous l’action de forces de marée contraires s’exerçant sur ses deux faces. 

Arrivés à ce point de l’article, vous vous inquiétez sûrement de la destinée de notre lune et par conséquent de cette Terre sur laquelle nous évoluons. Et bien la situation de notre astre nocturne est radicalement différente: la lune s’éloigne de nous chaque jour un peu plus. 

http://www.slate.fr/

L’incroyable histoire de jumeaux élevés dans des familles juive et nazie


L’environnement d’une personne peut jouer beaucoup sur les convictions d’une personne même chez les jumeaux élevés séparément. Ceux-ci par contre, ne peuvent nier ce qu’ils sont avec leurs qualités et leurs défauts tellement que les similitudes sont grandes
Nuage

 

L’incroyable histoire de jumeaux élevés dans des familles juive et nazie

 

Les deux frères dans un documentaire | Capture d'écran Youtube

Les deux frères dans un documentaire | Capture d’écran Youtube

Repéré par Lorenzo Calligarot

Séparés à 6 mois, Jack Yufe et Oskar Stohr ont grandi dans un environnement avec des convictions diamétralement opposées. Dix-huit ans après son frère, le premier vient de décéder.

Ils s’appellaient Jack Yufe et Oskar Stohr. Et ces deux jumeaux ont eu un parcours de vie absolument incroyable qui a fasciné de nombreux chercheurs, comme le rapporte le Washington Post. Nés d’un père juif et d’une mère catholique en 1933 à Port-d’Espagne, la capitale de Trinité-et-Tobago, ils sont séparés à l’âge de 6 mois. Jack, qui vient tout juste de décéder à l’âge de 82 ans, grandit à Trinidad, où il est né, puis au Venezuela avec une tante survivante du camp de Dachau. Oskar, qui mourra d’un cancer en 1997, s’envole lui pour l’Allemagne avec sa mère. Le pays est alors plongé dans le nazisme et la famille s’accommode des valeurs véhiculées alors, le petit Jack allant même jusqu’à s’engager dans les jeunesses hitlériennes.

Après un séjour en Israël, Jack, devenu officier de la marine israélienne, décide alors de rendre visite à son frère allemand en 1954. Le rendez-vous est pris dans une gare allemande. À 21 ans, les deux jeunes hommes se retrouvent et partagent: les mêmes vêtements, la même façon de parler, de marcher, le même genre de blagues et les mêmes goûts culinaires. Élevés dans des familles avec des convictions complétement différentes, ils servent à des scientifiques à étuider la gémellité, comme l’explique Nancy Segal, professeur de psychologie à l’université de Fullerton:

«Ils sont un excellent exemple de la façon dont des jumeaux, élevés dans des environnements très différents, peuvent finir par se ressembler néanmoins.»

«Une relation amour-haine»

Il n’aime pourtant pas se ressembler autant et ressentent de la méfiance l’un envers l’autre. Ils se séparent froidement et ne se reverront que vingt-cinq ans plus tard. Ils entretiendront alors une vraie relation, mêlée de complicité et d’incompatibilité, notamment sur le conflit israélo-palestinien. La femme de Jack racontera plus tard à l’Associated Press:

«Ils avaient une relation incroyable, ce que j’appellerais une relation amour-haine. Ils ont été fascinés par l’un par l’autre, fascinés par leurs similitudes, intrigués que les pires traits qu’ils ont vus en eux-mêmes soient reflétés dans l’autre. Ils étaient colériques, irascibles et impatients, mais leurs familles les aimaient.»

Lorsqu’Oskar décède en 1997, Jack décide de ne pas se rendre à son enterrement«de peur de déranger sa famille en raison de leur similarité physique»,explique le Washington Post.

Lundi 9 novembre, c’est Jack donc qui meurt, rapporte le Los Angeles Times.

 

Leur histoire à fait, l’objet de plusieurs documentaires et reste un des meilleurs exemples pour illustrer les ressemblances entre jumeaux.

http://www.slate.fr/

La "tortue", ultime stratégie de survie du manchot empereur face au froid


Il y a des froids pire ailleurs qu’au Canada ! Tu parles d’un temps pour la saison des amours en plein hier dans le territoire le plus froid de la terre. Pendant que les mamans manchots après la ponte vont chercher quelques denrées, les papas eux restent seuls pour affronter les rigueurs de l’hiver
Nuage

 

La « tortue », ultime stratégie de survie du manchot empereur face au froid

 

Par Morgane Kergoat

Les manchots empereurs se reproduisent sur la terre la plus froide du globe : l’Antarctique en hiver. Pour résister aux températures extrêmes, les oiseaux se regroupent en « tortue ».

 

RÉSISTANCE. Le manchot empereur a choisi l’hiver comme saison des amours et l’Antarctique comme lieu de reproduction… autrement dit, l’environnement le plus froid de la Terre. Les températures moyennes y descendent jusqu’à -40°C et lorsque le blizzard souffle sur la côte à 250km/h, la température ressentie est de -200°C ! Le manchot parvient à résister dans cet enfer glacé grâce à une série d’adaptations. Il dispose notamment d’un plumage très isolant qui lui permet de ne commencer à sentir le froid qu’à partir de -10°C. Mais ceci ne suffirait pas si l’oiseau n’avait développé une ultime stratégie : la thermorégulation sociale. Alors qu’après la ponte les femelles retournent en mer afin de reconstituer leurs réserves énergétiques, les mâles, qui couvent les œufs en leur absence, se retrouvent seuls au cœur de l’hiver. Ils se serrent alors les uns contre les autres afin de se tenir plus chaud. Ils forment ainsi une « tortue » de plusieurs centaines d’individus qui changent constamment de place pour éviter que les mêmes restent exposés au froid longtemps.

« Sur un mètre carré, on trouve cinq ou six manchots compressés, détailles Chistophe Barbraud, chercheur CNRS et conseiller scientifique du film La Marche de l’Empereur. Les appareils de mesure ont relevé au centre de la formation une température de +34°C quand il fait -35°C à l’extérieur. »

 Or, passé +20°C , les manchots ont trop chaud… Un comble sur le continent le plus froid du monde ! 

http://www.sciencesetavenir.fr/