Les mots


Les mots peuvent être destructeurs, mais aussi, ils peuvent devenir un espoir, un baume, un réconfort, une énergie, un élan
Nuage

 

Les mots

 

Les mots gentils ne coûtent pas cher. Pourtant, ils accomplissent beaucoup de choses …

Blaise Pascal

Le chat refuse la nourriture si on ne lui apporte pas dans un sac


Généralement un chat errant qui a faim accepte la nourriture qu’on lui donne, mais cette chatte est particulière. Elle n’en veut pas sauf s’il est dans un sac. Une dame a décidé le suivre pour comprendre ce comportement qui n’est pas anodin. En fait, c’était pour une question plus pratique, cette chatte amenait la nourriture à son chaton. Apparemment, elle avait une portée de 5 chatons de 5 semaines auparavant et un seul a survécu. Cette dame a donc décidé d’adopter la maman et son petit
Nuage

 

Le chat refuse la nourriture si on ne lui apporte pas dans un sac

 

Le Saviez-Vous ► 8 symptômes bizarres dont vous ignorez qu’ils sont liés au stress


Je suis une personne qui a toujours été stressé et qui n’est pas facile à gérer. Parfois, nous avons besoin d’un professionnel pour apprendre à vivre sans se stresser. Plusieurs symptômes peuvent nous indiquer que nous souffrons de stress et il est important d’y remédier
Nuage

 

8 symptômes bizarres dont vous ignorez qu’ils sont liés au stress

 

Le stress vous empêche de garder les yeux ouverts

 

Vous est-il déjà arrivé d’être si accablé qu’il vous a fallu faire une sieste? Il est possible que vous soyez simplement épuisé, mais aussi que cette grosse fatigue soit liée au stress et au besoin du corps d’essayer de faire tomber celui-ci en vous reposant. Selon l’American Psychological Association, 50 % des personnes souffrant de stress ont déclaré que la fatigue en était un symptôme, ce qui est plus élevé que les changements de l’appétit, la tension musculaire et les maux de tête.

La fatigue extrême se manifeste principalement sous trois formes: la fatigue issue du stress peut être émotionnelle, du type de celle que vous éprouvez après une grosse dispute avec un proche; elle peut être physique, comme l’épuisement de votre corps après une longue course; et elle peut être cognitive lorsque, par exemple, votre niveau d’énergie s’effondre après une rencontre marathon au travail. La sieste peut vous faire du bien dans de nombreux cas, mais si vous vous mettez à somnoler chaque fois que vous sentez monter le stress, il est important de comprendre qu’il ne s’agit pas d’une sieste qui va vous remettre d’aplomb, mais que le sommeil  est devenu pour vous une béquille psychologique. Trop dormir est un des symptômes de la dépression, alors si votre fatigue s’associe davantage à une forme de détresse mentale persistante, une thérapie pourrait vous aider. Sinon, profitez des bienfaits du repos de temps en temps

Symptôme du stress: Vous êtes une boule d’émotions

 

Vous êtes submergé par de nombreuses émotions – rage, frustration, solitude, peur – et avez l’impression que tout votre corps subit une attaque. Vous avez un poids sur la poitrine, vos pensées partent dans tous les sens et vous êtes incapable de vous concentrer sur l’instant présent. Peut-être êtes-vous dévoré d’inquiétudes concernant l’avenir, à moins que vous soyez aux prises avec des douleurs du passé. C’est ce qu’on appelle l’immersion ou l’inondation. La vie quotidienne est remplie d’expériences émotionnelles, mais les émotions impossibles à gérer, comme la frustration que l’on éprouve lorsqu’on se dispute violemment avec notre conjoint, entrent dans la catégorie des expériences d’immersion.

«L’immersion est la somme des réactions émotionnelles à laquelle une personne est confrontée à un moment donné et qui dépasse sa capacité à réagir efficacement», explique Arielle Schwartz, psychologue clinicienne.

L’antidote : concentrez-vous sur l’instant présent.

Vous êtes pétrifié à cause du stress

 

Dans certaines situations stressantes, la peur peut nous tétaniser. Nous figeons littéralement. Cela se traduit par une sensation de raideur, une difficulté à respirer et une impression de paralysie dans certaines parties du corps. Lorsque nous sommes confrontés à une grave menace comme une attaque physique ou lors d’une catastrophe naturelle, notre corps peut se mettre en mode de dissociation, c’est-à-dire qu’il essaie de bloquer cette réalité qui met sa vie en danger. Cette réaction de tétanisation ne se manifeste pas seulement dans des circonstances extrêmes, mais aussi lorsque nous nous sentons impuissants soit à cause de notre âge (un enfant qui apprend à affronter le monde, par exemple), soit à cause d’un état d’esprit particulier (si, par exemple, vous êtes en convalescence à la suite d’un traumatisme).

«Vous êtes paralysé par une peur exagérée, et vous êtes incapable de faire face convenablement à ce qui vous menace, écrit le Dr Leon F. Seltzer dans Psychology Today. Paradoxalement, cette réaction d’autoparalysie peut être sur le moment tout aussi valable d’un point de vue adaptatif que la courageuse lutte contre l’ennemi ou la fuite, plus prudente.

Vous vous laissez entraîner par le courant du stress

 

Selon Curtis Reisinger, psychologue clinicien à l’hôpital Zucker Hillside, une autre réaction au stress moins connue est la soumission totale qui se traduit par une volonté irrépressible de coopérer face à une menace ou à un ravisseur. Cette variation de l’apaisement s’enracine dans une réponse évolutive. Pensez à un vol: nous pouvons réagir en nous pliant aux demandes de la personne qui peut nous faire du mal. Dans une situation très tendue sur le plan émotif, la soumission a le même objectif, même si la menace n’est pas aussi grande. Si vous vous disputez avec un être cher, vous pourriez par exemple dissimuler ce que vous ressentez vraiment pour éviter les conflits. Au lieu de l’affronter, vous feriez tout pour amadouer l’autre. Dans une moindre mesure, cette attitude peut être comparée à celle de ces personnes qui font tout pour faire plaisir à tout le monde, un comportement que nous connaissons tous.

Stress: Vous avez l’impression que vous allez perdre connaissance

 

Si un épisode de stress s’accompagne d’un vertige qui vous brouille la vision ou provoque des nausées, il y a de bonnes chances que la défaillance s’installe. La Dre Arielle Schwartz indique que dans les cas de stress post-traumatique complexe résultant de facteurs de stress persistants particulièrement intenses, de nombreux patients qui éprouvent des symptômes proches de l’évanouissement disent se retrouver alors dans un tel état qu’ils doivent interrompre leurs fonctions physiques pour survivre.

«Beaucoup d’entre eux apprennent à se déconnecter de leurs émotions et de leurs besoins», continue-t-elle.

Elle attribue cette réaction de stress à un sentiment d’impuissance qui peut persister même après que les circonstances liées à ces facteurs de stress intenses ont disparu. Elle recommande une approche thérapeutique telle que l’EMDR, qui est également un traitement du stress post-traumatique.

Votre corps vous fait mal

 

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller fourbu comme si vous aviez couru un marathon la veille… alors que vous n’avez même pas mis les pieds au gymnase? Bien sûr, il est fréquent d’éprouver une violente envie de marcher après avoir passé la journée assis ou de vous étirer pour évacuer la tension et la raideur quotidiennes mais, dans bien des cas, les douleurs corporelles sont des manifestations physiques du stress. «Les maux de tête, les lombalgies, les douleurs musculaires et les symptômes gastro-intestinaux sont les plus courants, indique David Clarke, président de la Psychophysiologic Disorders Association. Mais il est possible d’avoir beaucoup plus de symptômes, et souvent plusieurs à la fois. Assurez-vous d’adopter ces 50 idées pour la gestion du stress, mais si vos douleurs corporelles persistent, alors votre niveau de stress pourrait nuire à votre santé et une thérapie pourrait vous aider.

Vous grincez des dents

 

Demi Moore a déjà avoué à Jimmy Fallon lors du Tonight Show que le stress avait fait tomber ses deux dents de devant. Ce n’est pas si farfelu que ça en a l’air : la crispation excessive des mâchoires est associée à l’instabilité émotionnelle, selon une recherche de l’Institut national de la santé américain. Les grincements de dents peuvent entraîner des maux de tête, des douleurs aux mâchoires, des douleurs faciales et une sensibilité générale des dents. Selon la clinique Mayo, les grincements de dents induits par le stress peuvent déformer les dents, les ébrécher et même causer leur chute. Le grincement ou le serrement des dents se produit généralement pendant le sommeil, de sorte qu’il passe facilement inaperçu. Des visites régulières chez votre dentiste peuvent aider à détecter ce type de réaction. Comme cette pression dans votre bouche peut être le signe d’une pression dans votre vie, il peut être vraiment bénéfique de déterminer les causes de ce stress et de réévaluer ensuite votre vie en conséquence.

Vous «mangez vos émotions»

 

Il nous est tous arrivé de nous jeter sur un paquet de Doritos après une rencontre professionnelle difficile ou de nous ruer sur une crème glacée après un échange un peu vif avec notre conjoint. Nous devons bien admettre alors que nous mangeons pour des raisons émotionnelles plutôt que physiques. Bien sûr, l’acte de manger est indissociable des émotions qui y sont liées, surtout parce que c’est une forme de plaisir et une façon d’entrer en relation avec les autres. Mais quand nous voyons la nourriture comme un moyen d’adoucir les dures exigences de l’existence, nous courrons le risque de prendre du poids et d’éprouver d’autres problèmes de santé. La Dre Elizabeth Trattner, une spécialiste de la médecine intégrative, affirme que, d’un point de vue physiologique, le stress tend à se concrétiser sous la forme d’un gain de poids autour du tronc; le cou, la tête et les épaules sont également à risque. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des astuces pour ne plus «manger ses émotions».

http://selection.readersdigest.ca/

Un juge indien met un gang d’ânes en prison pour avoir mangé des arbres


Franchement, on arrête les animaux au lieu des propriétaires et quand on pense que les agresseurs dans ce pays, ne sont pas toujours mis en prison, c’est vraiment un non-sens
Nuage

 

Un juge indien met un gang d’ânes en prison pour avoir mangé des arbres

Crédits : NDTV

Dans un pays où la vie des vaches est sacrée, personne n’échappe à la loi, raconte l’Indian Times. Huit ânes ont été relâchés cette semaine de la prison d’Orai, dans l’État d’Uttar Pradesh au nord du pays, après avoir passé quatre jours en détention. Ils avaient été incarcérés pour avoir dévoré de jeunes arbres le 24 novembre dernier. Il y en avait pour 850 euros (1288 $ cad) de dégâts.

Leur propriétaire, un certain Kamlesh, les a laissés brouter sur une propriété privée, malgré les avertissements répétés des autorités. Le gang de mules a donc été mis sous les verrous, une situation que Kamlesh n’avait jamais envisagé. Avec l’aide d’un policier, il a finalement réussi à faire libérer ses animaux, en promettant de les remettre sur le droit chemin et de ne plus les laisser « brouter dans des zones résidentielles ou d’importance publique ».

« Il n’y a pas de loi qui permette d’arrêter des ânes », explique le surintendant de la prison. « Nous les avons confinés pendant quatre jours pour donner une leçon à leur propriétaire, qui ne prêtait aucune attention à nos avertissements. »

La scène surréaliste de la libération, filmée par la chaîne de télévision locale NDTV, montre les huit animaux, certains baissant la tête l’air penaud, d’autres sortant la tête haute, dans une attitude de défiance pour le moins amusante.

Source : The Indian Times

http://www.ulyces.co/

Six boîtes de dons volées à Ottawa


Faut-tu être sans dessins de voler des bacs qui pèse 1000 livres (454 kg) au coût de 12 000 $ chacune avec les dons qui étaient dedans. Ces bacs sont destinés à des gens dans le besoin. Surtout, que les demandes d’aides sont de plus grandes, c’est vraiment pitoyable
Nuage

 

Six boîtes de dons volées à Ottawa

 

Une femme blonde devant des boîtes de dons mauves.

Susan Ingram, directrice générale de Grands Frères Grandes Soeurs d’Ottawa, devant des boîtes de dons de son organisme de charité   Photo : Matthew Kupfer/CBC

Environ un mois après le vol de sept boîtes de dons d’organismes de charité en Outaouais, c’est au tour de Grands Frères Grandes Soeurs d’Ottawa de s’en faire dérober six.

Jeudi, la directrice générale de l’organisme, Susan Ingram, a raconté que leur chauffeur l’a alertée de ces disparitions alors qu’il faisait une ronde pour ramasser les dons.

Ça fait mal au coeur. Il y a quelqu’un qui vole à des organismes de charité à ce temps-ci de l’année. Susan Ingram, directrice générale de Grands Frères Grandes Soeurs d’Ottawa

Les bacs ont été pris devant quatre écoles catholiques de Kanata et de Manotick ainsi que devant un immeuble de la Légion royale canadienne à Stittsville.

Étant donné la grosseur de ces boîtes de dons, Mme Ingram croit qu’un groupe organisé est derrière ce crime.

« Elles pèsent presque 1000 livres chacune. C’est en acier. Elles sont difficiles à déplacer », a-t-elle souligné.

Selon la directrice générale, les bacs coûtent environ 1200 $. L’organisme a aussi perdu les dons qui s’y trouvaient.

Mme Ingram collabore maintenant avec la police d’Ottawa dans l’espoir de retrouver ces biens. Elle demande à ceux qui ont aperçu des activités suspectes près des lieux de collecte de se manifester.

Il y a encore une vingtaine de boîtes de dons à la disposition des gens qui voudraient offrir des biens à l’organisme.

Inquiétude en Outaouais

Ce nouvel incident inquiète la directrice générale de Grands Frères Grandes Soeurs de l’Outaouais, qui s’est fait voler cinq bacs au début du mois de novembre.

Son organisme vient tout juste de récolter assez d’argent pour les remplacer.

« J’ai peur qu’ils disparaissent encore, parce que si ceux d’Ottawa sont partis, ça veut dire que ceux qui sont derrière ça sévissent toujours, a dit Yvonne Dubé. Que ce soit à Ottawa ou à Gatineau, on est si proche. »

Mme Dubé mentionne que son organisme placera maintenant les bacs de façon plus stratégique et qu’il installera un système de géolocalisation dessus afin de pouvoir les retrouver en cas de vol.

http://ici.radio-canada.ca

Quand Léonard de Vinci décodait les fossiles


Léonard de Vinci, en plus d’être peintre de grand talent, excellait dans d’autres domaines. Entre autres, il s’intéressait un peu aux fossiles. D’après un des croquis des fossiles marins, il viendrait changer une théorie sur les soins parentaux sur les oeufs des nouveaux nés. Ces soins auraient commencé 200 millions d’années plus tôt
Nuage

 

Quand Léonard de Vinci décodait les fossiles

 

 

Par Delphine Bossy, Futura

 

Un tableau de Léonard de Vinci, Salvator Mundi, s’est vendu aux enchères à un prix record de 382 millions euros le 15 novembre 2017. Mais Léonard de Vinci n’était pas que peintre, c’était aussi un inventeur de génie qui s’intéressait à différents domaines scientifiques. En travaillant brièvement sur des fossiles, il a même soulevé un grand mystère, comme nous l’évoquions dans Futura en 2012. Certains croquis du peintre sont les premières preuves d’observation de terriers hexagonaux fossilisés datant du Cambrien. Une théorie suggère qu’il s’agirait du plus ancien réseau de nids observé, mettant en lumière les premiers signes de soins parentaux.

Article de Delphine Bossy paru le 22 novembre 2012

Le soin parental est un signe de l’évolution. Les plus vieilles traces de comportement parental animal remontent à plus de 200 millions d’années. Défini pour la première fois en 1936, le soin parental caractérise l’ensemble des activités suivantes : l’édification du nid, l’incubation, les conduites alimentaires, la protection contre les prédateurs et l’apprentissage. S’il n’y a, à ce jour, aucune trace antérieure à 280 millions d’années, les paléontologues définissent souvent le Jurassique comme l’ère d’évolution des soins parentaux.

Léonard de Vinci pourrait bien avoir ébranlé cette hypothèse. Il y a 500 ans, l’artiste s’était sommairement intéressé aux fossiles. Une attention qui aura par inadvertance pointé un mystère encore non résolu. La coupable ? Une page manuscrite couverte de croquis de fossiles marins et, entre eux, un schéma de réseau hexagonal. Les paléontologues pensent que le dessin, première trace d’observation de ce type de fossile, représenterait un réseau de protection des œufs d’une espèce animale inconnue datant du début du Cambrien (soit de 542 millions d’années).

 

Le croquis du réseau hexagonal de Léonard de Vinci au milieu d'autres croquis de fossiles marins pourrait bien représenter le fossile du Paleodictyon, issu des sédiments marins du début du Cambrien. © Baucon, 2010

Le croquis du réseau hexagonal de Léonard de Vinci au milieu d’autres croquis de fossiles marins pourrait bien représenter le fossile du Paleodictyon, issu des sédiments marins du début du Cambrien. © Baucon, 2010

Les paléontologues supposent que le fossile appelé Paleodictyon est l’empreinte de terriers creusés par un animal dont l’identité est complètement inconnue. Vivant dans les sédiments du plancher océanique, l’animal n’a jamais été observé fossilisé. En effet, seuls certains exemples de terriers hexagonaux ont été retrouvés et datent du Cambrien. D’après le chercheur Mark McMenamin, cette géométrie pourrait montrer que les organismes ont commencé à s’occuper de leurs nouveau-nés des millions d’années plus tôt qu’on le pensait.

Les soins parentaux dès le début du Cambrien

Le chercheur base sa théorie sur des terriers fossiles trouvés dans l’État du Nevada aux États-Unis et au Mexique. Datés du début du Cambrien, c’est-à-dire la période où les organismes ont commencé à apparaître et à se diversifier, les fossiles ressemblent donc à des terriers hexagonaux d’une dizaine de micromètres de diamètre formant un essaim d’environ 2 cm. En regardant en détail la structure, Mark McMenamin a remarqué que l’essaim était entrecoupé de boulettes organiques de 250 à 500 micromètres, trop larges pour avoir été générées par l’espèce qui aurait aménagé ces hexagones. 

Le Paleodictyon est un réseau de terriers fossilisés provenant des sédiments du plancher des océans du début du Cambrien, voilà 542 millions d'années. D'après Mark McMenamin, ces terriers seraient des nids, ce qui signifierait que les soins parentaux des adultes sur leurs œufs et nouveau-nés auraient commencé 200 millions d'années plus tôt qu'on pensait. La pièce de monnaie de 24 mm (quarter dollar) donne la comparaison de taille. © Rona Peter & Seilacher Adolf, Wikipédia, DP

Le Paleodictyon est un réseau de terriers fossilisés provenant des sédiments du plancher des océans du début du Cambrien, voilà 542 millions d’années. D’après Mark McMenamin, ces terriers seraient des nids, ce qui signifierait que les soins parentaux des adultes sur leurs œufs et nouveau-nés auraient commencé 200 millions d’années plus tôt qu’on pensait. La pièce de monnaie de 24 mm (quarter dollar) donne la comparaison de taille. © Rona Peter & Seilacher Adolf, Wikipédia, DP

La théorie du chercheur est qu’une espèce adulte inconnue a déposé les boulettes pour former un essaim autour du nid de ses œufs.

« Les nouveau-nés se sont nourris de ces pelotes organiques décomposées par les bactéries. »

 Ainsi, malgré leur complexité, Mark McMenamin pense que les terriers sont créés par les nouveau-nés. L’idée est que le nouveau-né se nourrit, grossit et quitte le nid lorsqu’il n’y a plus de nourriture. Le chercheur a en effet remarqué que les nids au centre étaient plus petits qu’en périphérie de l’essaim. Ceci suggère que les terriers sont occupés assez brièvement, et que le juvénile se développe au fur et à mesure.

Toutefois, cette théorie ne fait pas l’unanimité.

« L’idée est certes spectaculaire mais McMenamin est connu pour de telles idées », déclare Gabriela Mangano, spécialiste canadienne des terriers du Cambrien.

Mark McMenamin devrait construire une image 3D des structures hexagonales pour déterminer si ces terriers sont réellement des nids : c’est l’avis de Duncan McIlroy.

« Je chercherais une structure faisant partie d’un grand réseau permanent créé par l’adulte », explique-t-il.

Ainsi, si les Paleodictyons pouvaient bien être des nids, ce qui serait une grande découverte, il sera difficile de le prouver sans trouver d’œufs fossilisés à l’intérieur. 

http://www.futura-sciences.com

Une machine qui produit des hallucinations


Une machine qui fait des hallucinations, de la manière que les champignons hallucinogènes à l’aide de casque virtuelle sans pour autant avoir des impacts négatifs
Nuage

 

 

Une machine qui produit des hallucinations

 

 

Nathalie Mayer
Journaliste

 

Vous pensiez les hallucinations réservées aux personnes présentant des troubles psychiatriques ? ou à celles qui consomment des champignons magiques ? Détrompez-vous : avec leur « Hallucination Machine », des chercheurs britanniques assurent pouvoir vous faire vivre l’expérience.

Des passants à têtes de chiens, des oiseaux aux corps de cochons, des flots de diamants tourbillonnants : ce ne sont là que quelques exemples des hallucinations qu’ont pu vivre les douze volontaires ayant testé la « Hallucination Machine », mise au point par des chercheurs de l’université du Sussex (Royaume-Uni). Ces hallucinations ressemblent à s’y méprendre à celles expérimentées par les consommateurs de champignons hallucinogènes.

Cette « Hallucination Machine » exploite Deep Dream, un algorithme mis au point par des ingénieurs de Google il y a un peu plus de deux ans maintenant. Les images aux allures fantasmagoriques qu’elle produit sont diffusées dans un casque de réalité virtuelle pour assurer une expérience immersive.

La « Hallucination Machine » transforme des images de la vie courante en scènes fantasmagoriques, imitant les effets de la psilocybine, le principe actif contenu dans certains champignons hallucinogènes. © Keisuke Suzuki, université du Sussex

La « Hallucination Machine » transforme des images de la vie courante en scènes fantasmagoriques, imitant les effets de la psilocybine, le principe actif contenu dans certains champignons hallucinogènes. © Keisuke Suzuki, université du Sussex

Un outil pour étudier les états modifiés de la conscience

Cela n’altère pas directement la neuropsychologie de la personne. Un atout non négligeable pour les chercheurs qui étudient les états modifiés de la conscience (EMC). Car les propriétés phénoménologiques de tels états sont bien difficiles à isoler des effets physiologiques et cognitifs induits par des troubles psychopathologiques ou des substances psychoactives.

Première observation importante rapportée par les chercheurs britanniques : les utilisateurs de la « Hallucination Machine » ne percevront aucune distorsion du temps, comme c’est pourtant classiquement le cas des consommateurs de champignons. De quoi conclure que de telles distorsions ne sont pas liées aux EMC, mais simplement à la prise de produits hallucinogènes.

http://www.futura-sciences.com