Mon coeur, une rose


C’est je crois, un de mes plus beaux poèmes dont je suis très très fière
Nuage

 

Mon coeur, une rose

 


La tristesse de mon coeur,  une fleur unique existe
Chaque pétale est un pleur, d’un mal qui persiste
Des perles claires de cristal, naissent en secret la nuit
D’où jaillissent mes dédales, recherchant cajoleries

Rouge vif couleur de sang, de mes veines mutilées
Par la nuance du temps, je cris ma vie brisé
De ces ardeurs d’espoirs, tous ces songes sont déchu
Au fond de la nuit noire, mon âme cherche une issue

Aux feuilles vertes d’armistice, s’unissent pour ma prière
Implorant cette justice, au Dieu de l’univers
Ainsi sortir des méandres, m’éloigné du malheur
Crépuscule de mes cendres, j’ai droit à ce bonheur!

Corps protégé d’épines, semble parfois me cribler
Des chimères libertines, qui un jour m’ont charmées
Hantent à jamais l’esprit, d’une douceur longtemps crue
Du désir déconfit, de l’oracle corrompu

Souvenirs qui germe mon coeur, habite ma fleur une rose
Propageant cette odeur, d’une émotion éclose
Comme cette rose fragile, je me soumets à la vie
Que mon destin futile, je puisse fuir sans sursis

Rachel Hubert (Nuage)
6 août 2002

21 réponses à “Mon coeur, une rose

  1. Superbe tu devrais publié un livre waouh !!!
    Que de tendresse dans ton poème , la douceur
    de la rose et parfois le sang qui coulent à cause
    des épines Bravo tu as raison d’être fière bisous
    du coeur Gigi xxx 😉

      • Et bien ma belle Nuage Félicitation , tu devrais écrire un livre je suis certaine que tu trouverais un éditeur , je verrais bien le titre *Nuage de Poésie* fais attention de ne pas te faire voler tes poèmes ce serais bien dommage ma douce amie où met les sur copyright je connais pas cela tellement mais informe toi à un de nos amis poète il y a Kleaude , Madeleine , Gaël , Dany , et Yann qui eux sont dans mes amies tu les as peut-être toi aussi en tout cas je te souhaite Bonne-Chance Bon-Weekend à toi ma belle Nuage gros Bisouss xxx

  2. Je ne savais pas que tu écrivais des poèmes. Et je le découvre ici, en lisant celui-ci.
    Hé bien Rachel, je le trouve très touchant, cet écrit.
    J’y sens de la tristesse, de la détresse, de la souffrance, mais aussi de l’espérance, un besoin d’accalmie.
    Je ne sais que dire, je suis trés touchée, disons même émue, les mots employés sont très forts, à mon sens.
    Sois Bien, Rachel. Je te le souhaites de tout mon coeur.
    Belle écriture, et rimes. Félicitations âme sensible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s