Ne pas savoir le futur !


Pourquoi vouloir savoir l’avenir .. car elle est incertaine, changeante. Le mieux est de vivre comme le moment se présente .. la savourer ou bien d’essayer de régler le problème au moment venu
Nuage

 

Ne pas savoir le futur !

 

 

Il est peut-être bon de ne pas être clairvoyant, et de ne pas aller consulter des voyantes : car si vous voyiez tous les désastres qui vont vous arriver, vous vous inquièterez dès maintenant, avant qu’ils n’arrivent. Nous devrions être reconnaissants de ne pas voir notre futur. Au moins, on peut prendre un jour à la fois, une heure à la fois.

Parfois, on ne peut pas faire face à plus. C’est comme ça que nous devrions vivre : au jour le jour, vrai à chaque instant. C’est tout l’objet de la pratique. La pratique est un moyen de se relier à la vérité, de se purifier. Si vous faites cela, chaque jour est bien. Et, si chaque jour est bien, de bien des façons, le futur prend soin de lui-même.

La meilleure façon de prendre soin du futur est de prendre le soin de l’instant. Car, où est le futur ? Le futur est maintenant.

Auteur inconnu

Truc expres ► Une maille filée


Quand un fil défile le long de bas nylon ou même de chandaille, si on tire dessus c’est la catastrophe … il y a toujours moyens d’éviter les dégâts
Nuage

 

 

Une maille filée

Les meilleurs produits pour arrêter à temps une maille qui file :

* Une goutte de vernis à ongles incolore
* Un nuage de fixatif pour cheveux
* Une touche de colle en bâton

7 Jours/ Les meilleurs trucs de Madame Chasse-taches/ Louise Robitaille/Avril 2012

Photos interactives 3D de l’expo de Hangzhou


Des artistes qui ont le savoir faire avec leur pinceaux, de très belles créations en 3D qui donnes des photos amusantes pour les amateurs
Nuage

 

Photos interactives 3D de l’expo de Hangzhou

 

Hangzhou est certainement la plus belle ville de Chine. Et pour en être sûr, la ville n’hésite pas à accueillir les expositions artistiques les plus créatives du continent. Une vingtaine d’artiste sud-coréen se sont amusés à faire sortir du cadre leurs créations et à y ajouter les effets d’ombres sur le mur pour le plus grand bonheur des photographes amateurs de Hangzhou. Petite sélection de ces œuvres à apprécier sans lunettes spéciales.

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

Source photo : Odd Stuff Magazine

http://www.topito.com

BOUH ! – Le face-kini fait fureur sur les plages de Chine


Trop c’est comme pas assez ! Je veux bien qu’on se protège du soleil, que le bronzage est dangereux pour la santé, cependant c’est assez radicale comme moyens de protection
Nuage

 

BOUH ! – Le face-kini fait fureur sur les plages de Chine

 

AFP

Une fan de Kick-Ass ? Non, la dernière tendance estivale en Chine.

Une série de photos prises la semaine dernière par l’AFP sur la plage très courue de Qingdao, dans le nord-est de la province de Shandong, témoigne de la persistance d’un sentiment ancien en Chine, comme dans de nombreux autres pays : la terreur du bronzage.

De plus en plus de Chinois attirés par les plages du pays du Milieu arpentent désormais le sable chaud engoncés dans un accoutrement des plus déconcertants pour les vacanciers occidentaux en manque d’UV : une combinaison intégrale pour le corps complétée par un masque de protection, rebaptisé « face-kinis » par des internautes chinois. L’objectif ? ne pas bronzer, tout simplement.

En Asie, comme dans d’autres régions du monde, et naguère en Europe, le teint hâlé n’est guère valorisé. Loin d’être le gracieux témoignage de vos vacances luxueuses à la Barbade, il demeure le stigmate historique de la paysannerie, et est donc rarement prisé par les gens de bonne famille.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr

Après la muselière pour chiens "dangereux", voici l’applique dentaire


Il est pénible de voir comment des personnes négliges leur chiens ou les éduque a devenir agressifs A cause de ce manque d,éducation, certains chiens doivent porter des muselières qui n’est pas très aisé pour un chien .. voilà qu’on offre une autre solution qu’avec le temps, quand cette applique dentaire sera mieux connu sera une alternative intéressante
Nuage

 

Après la muselière pour chiens « dangereux », voici l’applique dentaire

 

L’applique dentaire, une alternative à la muselière ?

Quand un chien a peur, quand il se sent agressé ou en danger, il se défend en se servant de son arme la plus efficace : ses crocs. Ces derniers font pâlir certains, surtout quand ils les imaginent se planter dans leur peau. Ainsi, pour rendre les dents du chien inoffensives et assurer la sécurité des individus, la muselière a été conçue. Objet plutôt gênant pour l’animal qui ne peut plus ouvrir la gueule et qui se retrouve entravé par des lanières solides.

L’applique dentaire serait ainsi un moyen de remplacer la muselière.

Le député Jérôme Christen en explique les avantages : « Les chiens l’acceptent très bien, souligne le député. Les propriétaires le posent donc plus volontiers. Et, pour les animaux, c’est beaucoup plus agréable. Il n’y a pas de contrainte. Ils peuvent boire, manger, jouer normalement« .

L’inventeur du procédé, Tim Saciri, explique de son côté qu’avec cet appareil, tout le monde est gagnant :

« Le chien peut évoluer sans entrave, le propriétaire sait que son chien est inoffensif et le public est en sécurité« .


Berger allemand portant une applique dentaire

L’applique dentaire est-elle aussi efficace que la muselière ?

Un journaliste du journal Le Matin a bien voulu se livrer à une expérience pour tester l’objet. Il s’est laissé mordre le bras par un Berger allemand de six ans portant l’applique. Résultat : le journaliste n’a ressenti qu’une légère sensation de pincement et présentait de petites rougeurs sur l’avant-bras.


Test d’une morsure par un chien portant une applique dentaire

Applique dentaire et muselière sont-elles réellement nécessaires ?

N’est-il pas un peu facile de museler des chiens à la réputation « dangereuse » ? Ces chiens qualifiés d’agressifs sont-ils violents parce qu’ils sont nés violents ou parce qu’ils ont été éduqués dans ce but ? En tant qu’être humain, nous savons que nous sommes le fruit de l’éducation que nous avons reçue et des expériences que nous avons vécues. Pourquoi les animaux seraient-ils si différents ?

L’applique dentaire est-elle vraiment une solution pour ces chiens ?

« Cela ne remplacera jamais l’éducation du chien. On peut comparer cela à un airbag dans une voiture. C’est une sécurité supplémentaire mais en aucune manière une raison de rouler n’importe comment«  explique Jérôme Christen.

Le succès de l’applique dentaire

 

L’applique est encore peu connue, mais Tim Saciri peut néanmoins se vanter d’en avoir déjà vendu 1 300 exemplaires. Ce modèle plaît aux députés du canton de Vaud mais également aux comportementalistes allemands qui l’utilisent pour la prise en charge de chiens considérés comme très dangereux.

Cette nouveauté rassure quelque peu les maîtres anxieux du canton de Vaud qui attendent avec angoisse la nouvelle loi sur les chiens en train d’être révisée. Les maîtres craignent un durcissement de la loi ou l’établissement d’une liste de races de chiens interdites. Pour l’instant, rien ne filtre, et nous devrons également attendre le verdict des autorités pour en savoir plus.

http://wamiz.com/

Japon: niveau de radioactivité record sur des poissons


Depuis la catastrophe de Fukushima, la radioactivité fait ses ravages ! L’environnement  subit les contre coups des installation de l’homme .. Quels seront les conséquences dans les années futures alors que la radio-activités est a un très haut niveau encore aujourd’hui
Nuage

 

Japon: niveau de radioactivité record sur des poissons

 

Instrument mesurant la radioactivité proche d’une école primaire situé à une vingtaine de kilomètres de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi.

PHOTO TORU HANAI, ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
Tokyo

Un niveau record de radioactivité a été détecté sur des lottes au large des côtes japonaises (nord-est) à hauteur de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi accidentée, a indiqué mardi l’opérateur Tokyo Electric Power Co. (TEPCO).

Les poissons pêchés le 1er août, à 20 km de distance de la centrale nucléaire, puis soumis à des tests scientifiques ont révélé un niveau de 25 800 becquerels de césium par kg, a annoncé TEPCO, soit un niveau 258 fois plus élevé que la limite fixée par le gouvernement dans l’alimentation.

Le précédent record de radioactivité, soit 18 700 becquerels de césium par kg, avait été enregistré à l’occasion de mesures pratiquées sur des saumons au large de Fukushima, selon l’Agence nationale des Pêcheries.

TEPCO estime que les lottes ont dû se nourrir dans les zones les plus radioactives et que davantage de prélèvements doivent être exécutés et analysés sur les poissons et leur environnement au cours des prochaines semaines afin de déterminer les raisons d’un tel niveau de radioactivité.

Depuis juin, les pêcheurs sont autorisés à capturer –à titre expérimental– diverses espèces de poissons et de méduses, mais dans des zones situées à plus de 50 km de la centrale. Ces prises n’ont révélé que de très faibles quantités de radioactivité.

La semaine dernière, des chercheurs japonais ont annoncé que leurs travaux démontraient que des papillons des alentours de la centrale de Fukushima subissent des mutations liées à la radioactivité.

La catastrophe consécutive au passage d’un tsunami a forcé une centaine de milliers d’habitants de la région à quitter leur maison, souvent sans perspective de retour à moyen terme.

Aucune personne n’est morte directement du fait des radiations provoquées par l’accident de Fukushima, mais les habitants de la région et les travailleurs qui interviennent sur la centrale endommagée, redoutent toujours des effets à long terme.

http://www.lapresse.ca