Parole d’enfant ► Ascenseur vers le ciel


Bon on parle de faire un ascenseur de l’espace alors que sur terre … il existe déjà un ascenseur pour aller vers le ciel … Mais il y a juste les enfants qui le voient naturellement !!
Nuage

 

Ascenseur vers le ciel

 

« En passant en montagne près d’un téléphérique : Oh, regarde maman, un ascenseur du ciel ! »

Nicolas 4 ans

Ne blâme pas


On blâme beaucoup les autres, la température, la vie en générale, mais on ne regarde pas ce nous, nous pouvons faire pour changer ce qui ne vas pas .. L’exemple des animaux, de la nature qui a partir de rien, malgré les intempéries se relève
Nuage

 

Ne blâme pas

 

Ne blâme donc pas la terre aride
Mais, pourquoi n’a t’elle pas reverdi
Tout au long de ces temps si rigides
Le sang quitte visage affadi

Voilà, ce beau coeur qui a terni
Suite à des profondes meurtrissures
La belle âme assainie, s’embrunie
Rien n’amalgame sa déchirure

N’ahane plus face aux injustices
Le pouvoir en toi, les fils se tressent
Alors remue-toi pour faire justice
Au lieu de faire mirer ta faiblesse

Vois, le grain comment il est petit
Agite la terre à la lumière
Ni l’eau, ni le vent ne l’amortit
Sa résistance est routinière

Vois le par défi, il donne des fruits
En profusion pour continuité
Ainsi sa vie sur l’univers luit
Par la flore inspire l’humanité

Tes idées, écueil de tout bonheur
Médite bien avant de périr
Par contre chante loin de mon cœur
Car je risque de beaucoup souffrir

Par amour, enhardis l’âme morose
Au lieu d’amplifier les préjugés
Alors donc, fait au moins quelque chose
Allège cette peine engrangée
 

Rachel Hubert (Nuage) Saïd
24 mai 2004

Le saviez-vous ► Contes et légendes autour du gecko


Le gecko, un petit lézard sympathique et très utile pour l’environnement car il se nourrit d’insectes .. Pourtant, des légendes sont né qui lui donnait piètre réputation du a l’ignorance et peut-être une certaine répugnance du a son physique ..
Nuage

 

Contes et légendes autour du gecko

 

Gecko diurne à poussière d'or - photo :  Brocken Inaglory , via Wikimedia Commons

Gecko diurne à poussière d’or – photo : Brocken Inaglory , via Wikimedia Commons

Si les geckos appartiennent au quotidien de Nouvelle-Calédonie, de l’Inde ou encore de la Thaïlande, ils ont longtemps été le sujet de bien des rumeurs.

Porte bonheur ou animal du démon? Sa petite taille et ses robes multicolores lui donnent un aspect de gentil lézard. Certaines communautés s’évertuent pourtant à chasser et à craindre les geckos.

A Madagascar par exemple, l’uroplatus fimbriatus (une espèce de gecko à queue plate), considéré comme un porte-malheur, est vivement expulsé des maisons.

Au siècle dernier, la France elle aussi contenait son lot de légendes au sujet de ces petits reptiles. La croyance voulait que la morsure de l’animal coupe le lait des mères qui allaitent.

Plus loin encore, dans la Grèce antique, des auteurs anciens tel qu’Aristote avaient aussi leur lot de préjugés. Le célèbre philosophe avançait ainsi:

” Cet animal séjourne sur les fenêtres, s’introduit dans les appartements et vit dans les fossés; il erre le long des murailles et tombe fréquemment sur la table et dans les mets. Il s’introduit dans les narines des ânes qu’il empêche de manger. Sa morsure est venimeuse. Pendant les quatre mois les plus froids de l’année , il demeure caché et ne prend aucune nourriture. Au printemps et à l’automne, il mue et mange sa dépouille.”

Deux siècles plus tard, l’écrivain romain Pline l’Ancien affirmera que

le gecko “donne un médicament fort dangereux” susceptible de provoquer des tâches de rousseur chez quiconque l’ingurgiterait!

Pourquoi toutes ces légendes? Nul ne le sait. Une chose est sûre en revanche : ce petit lézard est absolument inoffensif, et sa morsure non mortelle. Il est d’ailleurs apprécié dans certaines habitations où ils chasse les moustiques et autres insectes nuisibles. En Inde, il est même un symbole de… bonne fortune!

 

Sylvia Guirand

http://www.nationalgeographic.fr

BOULE SOUS LA PEAU: QU’EST-CE QU’UN LIPOME?


Quand on touche a des bosses sur le corps,. généralement, les gens pensent au pire, alors les mots cancer et tumeur viennent hanter nos esprits .. Mais heureusement, toutes bosses suspectes ne sont pas synonyme de cancer .. un peu gênant mais pas dangereux
Nuage

 

BOULE SOUS LA PEAU: QU’EST-CE QU’UN LIPOME?

 

Un lipome est une boule de graisse qui apparaît sous la peau.

Des lipomes peuvent se développer à n’importe quel endroit de l’organisme.

Bénin, le lipome présente des caractéristiques spécifiques permettant de le différencier d’une tumeur maligne…

Un lipome, c’est quoi exactement?

Les lipomes sont des amas de cellules graisseuses sous-cutanés qui prennent l’aspect de boules sous la peau.


On ne sait pas exactement pourquoi ils se forment.

Les lipomes sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes.

Ils peuvent se développer à n’importe quel endroit sans que l’on sache pourquoi. Toutefois, ils apparaissent plus souvent sur les avant-bras, le torse et la nuque, mais peuvent aussi siéger sur un sein par exemple (faisant penser aux femmes qu’il s’agit d’une tumeur).

Alors que certaines personnes développent un seul lipome, d’autres en ont plusieurs.

Comment reconnaître un lipome?

 

  • Les lipomes sont présents juste sous la peau, formant des nodules de formes rondes ou ovales, au contour lisse.
  • La peau qui recouvre le lipome a un aspect normal.
  • Leur diamètre dépasse rarement 5 à 7,5 cm.
  • De consistance molle, ces boules se déforment sous les doigts.
  • À noter cependant que parfois, certains lipomes ont une consistance assez dure.
Faut-il enlever les lipomes?

 

Les lipomes sont des masses lipidiques bénignes.

Il est très rare qu’elles se transforment en tumeur maligne.

Les lipomes n’entraînent généralement aucun trouble et ne nécessitent aucune intervention.

Mais selon leur localisation, à proximité d’un nerf par exemple, ils peuvent être douloureux.

Ils peuvent aussi être gênants en fonction de leur taille, de leur nombre et de l’endroit ils se trouvent.

Il est alors possible de les enlever par:

  • Ablation chirurgicale.
  • Liposuccion (qui consiste à aspirer les cellules graisseuses qui constituent le lipome).
Comment différencier un lipome d’une tumeur cancéreuse?

 

Un lipome n’est pas un cancer.

Encore une fois, il s’agit d’une masse de tissu graisseux généralement bénigne qui ne nécessite aucune intervention.

En revanche, il est vrai qu’une boule peut être de nature cancéreuse. Mais les caractéristiques de cette boule sont alors très différentes de celles du lipome:

  • la boule est dure et non souple comme pour le lipome,
  • ses contours sont irréguliers contrairement au lipome,
  • et, adhérant aux tissus, la boule n’est pas mobile sous les doigts.  

Malgré des caractéristiques spécifiques, au moindre doute, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin.

Par précaution, celui-ci peut proposer une biopsie afin de vérifier la nature du tissu prélevé et écarter ainsi tout risque de cancer

http://www.e-sante.be

Célibataire: bien manger quand on est seul


Personnellement, il est très rare que j’achète des repas tout préparé, je fais mes repas moi-même et même la vinaigrette pour les salades. Je n’aime pas particulièrement cuisiné mais par contre j’aime mangé correctement .. c’est pas compliqué .. Je vous conseille un site qui peut aider a planifier des repas et même  ce site fait les calcules pour divisé ou augmenter les quantités d’une recette .. http://www.soscuisine.com
Nuage

 

Célibataire: bien manger quand on est seul

 

manger seul

© iStockphoto

La pizza se retrouve souvent sur la table des célibataires qui n’ont pas la motivation pour cuisiner un repas pour une seule personne.

Par Rim Boukhssimi , journaliste , Montréal, Canada

Préparer un repas santé pour une seule personne n’a rien de très motivant. Commander une pizza devient un réflexe pour nombre de célibataires. Pourtant, il suffit de peu pour bien manger, même quand on est seul.

Il suffit souvent de développer quelques réflexes simples côté épicerie et de changer sa manière de concevoir ses repas pour faire du bien à sa santé et à son moral. On oublie les dépliants de restaurant dans le fond du tiroir et on s’assure d’avoir à portée de main des ingrédients passe-partout pour se concocter des petits plats santé, sans passer des heures à la cuisine. Parce que le but à ne jamais perdre de vue, c’est le plaisir de manger!

Jamais de frigo et d’armoires vides

 

Julie Aubé, nutritionniste, divise en trois catégories les aliments à toujours avoir chez soi: ceux du garde-manger, ceux du frigidaire et ceux du congélateur.

Dans le garde-manger

Dans le garde-manger, il faut des féculents: des pâtes, du riz, du couscous, le tout idéalement de blé entier.

«On ne pense pas beaucoup au couscous, pourtant c’est un aliment tellement rapide à préparer!, s’exclame Julie Aubé. Il suffit d’hydrater quelques minutes la semoule avec de l’eau chaude puis d’y ajouter ce qu’on veut: quelques tomates, du fromage feta, du poulet et voilà un bon repas coloré, frais et santé.»

On pense aussi à avoir des conserves de poisson (thon, saumon, sardines), qui peuvent agrémenter salade ou pâte, ainsi que des légumineuses.

«Les légumineuses sont très saines, on peut les trouver en conserve, c’est une très bonne source de protéine et elles ne coûtent pas cher», souligne la nutritionniste.

Ainsi, à notre salade de couscous, pourquoi ne pas rajouter des pois chiches en conserve ou des haricots rouges? On peut également garnir son garde-manger d’alternatives pour agrémenter ses plats comme de la tomate séchée, des artichauts et, bien sûr, toutes sortent de fines herbes pour assaisonner les plats et décorer les assiettes.

Dans le frigo

Il est facile de se décourager à l’idée de sortir les chaudrons pour une seule personne et de se contenter d’un repas rapide sur le coin de la table!

Dans le frigo, on a toujours des œufs. Ils offrent une multitude de possibilités rapides, simples et délicieuses. Que ce soit le matin, le midi ou le soir, on peut se régaler d’omelettes, de frittata ou même de crêpes salées. On garde aussi une belle place pour le fromage, bonne source de protéine.

«Ayez aussi du yaourt nature, un aliment versatile parfait pour les marinades, les vinaigrettes, les déjeuners et les desserts», ajoute la nutritionniste.

Dans le congélateur

Dans le congélateur, l’idéal serait d’avoir des fruits et légumes congelés rapides à préparer et qui se gardent longtemps, ainsi que des crevettes pour agrémenter les plats et du pain.

«On mange rarement seul un paquet de pain tranché ou de pita en deux jours, explique Julie Aubé. Pensez à le congeler, car il se conserve assez longtemps et il suffit de le mettre quelques minutes au four pour qu’il retrouve sa fraicheur.»

En ce qui concerne la viande, on peut en acheter en grande quantité, souvent moins chers, et congeler des portions. Et faire son épicerie deux fois par semaine permet de renouveler ses produits et de planifier ses repas, même à court terme.

Aimer cuisiner et penser santé

 

Même quand on aime cuisiner, il est facile de se décourager à l’idée de sortir les chaudrons pour une seule personne et de se contenter d’un repas rapide sur le coin de la table!

«Une recette est conçue pour 4 à 6 personnes? Faites là quand même au lieu de faire des calculs compliqués pour avoir les ingrédients pour un repas en solitaire, explique Julie Aubé. Au lieu d’un repas pour quatre, ça fera un souper et trois repas congelés pour la semaine.»

On aura ainsi «en banque» des lunchs santé et fait maison où on peut piocher.

Cuisiner en groupe

 

On peut aussi cuisiner en groupe trois ou quatre plats différents et chacun repart avec une variété de lunch et de souper. Ou encore, pour les fins gourmets, s’inscrire à des ateliers, de préparation pour cuisiner avec un professionnel et ramener des repas à congeler pour le mois. Mme Aubé propose également de réunir quelques collègues célibataires et de se créer un club d’échange de repas

«Chaque jour ce sera l’un de vous qui apportera un repas cuisiné pour les autres, explique-t-elle. Cela rompt la monotonie des midis et on ne cuisine plus que pour soi.» 

Et si vraiment une envie de restaurant vous prend, il y a possibilité de faire des choix santé et nutritifs.

«Si on va au restaurant occasionnellement, je dirais de se faire plaisir parce qu’une alimentation saine inclut des gâteries, précise la nutritionniste. Par contre, si vous y allez souvent, à cause du travail, il faut être plus vigilant.»

Il faut faire attention aux portions qui sont toujours plus généreuses, ensuite essayer de remplacer les frites par de la salade, mais avec la vinaigrette à part. La salade est toujours un choix santé, mais pas quand elle baigne dans une sauce crémeuse hyper calorique! Essayer également d’écouter votre faim et cesser de manger quand vous êtes rassasié et s’il en reste dans l’assiette, prenez-le à emporter, ça vous fera un lunch le lendemain!

http://www.servicevie.com

Certains aliments peuvent soulager les symptômes d’allergie


Vivre avec des allergies n’est pas chose facile, certains vivent avec des allergies a tous les jours .. Peut t’on diminuer l’impact des allergies ? Il semblerait que oui avec certains aliments. Cela vaut peut-être la peine d’essayer surtout que cela fait partie d’une bonne alimentation
Nuage

 

Certains aliments peuvent soulager les symptômes d’allergie

 

Photo Fotolia

Il existe certains aliments qui peuvent atténuer les symptômes des allergies.

Les personnes qui souffrent d’allergies vivent parfois un calvaire en contact avec l’allergène en question. Les symptômes vont de l’urticaire, aux gonflements des yeux ou du visage, des maux estomac, etc. Mais sachez que certains aliments peuvent réduire vos symptômes.

Selon le Live Strong, les probiotiques contenus dans le yaourt stimulent l’immunité et augmentent la résistance aux allergènes.

Même chose pour les légumes comme les tomates, les aubergines, les concombres, les courgettes et les haricots qui réduisent les symptômes d’allergie et les crises d’asthme.

Vous pouvez aussi vous tourner vers la vitamine C et les antioxydants contenus dans les fruits comme les oranges, les kiwis, les mangues, les fraises, les ananas et les papayes.

Si vous n’êtes pas allergique au miel, c’est aussi une bonne option. Une cuillerée par jour aide à produire des anticorps en regard aux allergènes

http://sante.canoe.ca

Aînés expulsés Difficultés financières en cause


Je comprend le principe mais pas l’action d’obliger des personnes âgées a quitter les lieux en 24 heures.  C’est personnes pensaient probablement finir leur jours dans cet maison d’hébergement. Imaginez le stress, l’inquiétude qu’ils ont du éprouvé. Les acheteurs potentiels auront probablement ce bâtiment a bas prix ..c’est pitoyable a cause de la saisie
Nuage

 

Faillite d’une résidence pour personnes âgées 24 heures pour quitter les lieux

 

 

Imaginez devoir quitter votre résidence en moins de 24 heures.

C’est ce qu’ont vécu jeudi une vingtaine d’occupants d’une résidence pour personnes âgées de Beauceville.

Certains ont su mercredi soir que la Villa de Léry fermait ses portes, d’autres, seulement jeudi matin. Tout le monde a dû plier bagage en catastrophe.

Villa de Léry

La Villa de Léry, résidence pour personnes âgées (Photo: TVA Nouvelles)

Claudette Boulet a aidé sa soeur de 78 ans et son frère de 68 ans à quitter l’endroit.

«Elle a dit : « Tout ce que vous avez à faire, c’est de sortir vos affaires parce que la porte va être barrée ». Je lui ai demandé si c’était vrai et elle a dit : « Croyez ce que vous voudrez, la porte va être barrée ». C’est sauvage. Il n’y a pas de mot pour décrire ce que c’est.»

«Tout le monde pleurait, quasiment. Où est-ce qu’on va aller ? Qu’est-ce qu’on va faire ?»

En proie à des difficultés financières, la propriétaire des lieux a dû se résoudre à fermer boutique et à remettre ses clés à ses créanciers.

Les sept employés de la résidence n’ont pas reçu leur dernier chèque de paie. Et, jeudi, pendant que les proches aidaient les 21 résidents à déménager, le huissier s’affairait à remplacer les serrures.

déménagement accéléré

(Photo: TVA Nouvelles)

Appelés à la rescousse, les gens du CSSS de Beauceville a dû faire vite.

«On a décidé de relocaliser les gens parce qu’il y avait de la place dans les autres centres d’hébergement privés. Ça fait qu’on a mis un intervenant par client. On a averti les familles et ça s,est fait en 24 heures», explique Jean-Luc Parenteau.

Impossible de joindre la propriétaire pour qu’elle donne sa version des faits.

L’Association québécoise de défense des droits des retraités qualifie sa façon de faire de cavalière.

 

 

Difficultés financières en cause

 

Difficultés financières en cause

Crédit photo : Agence QMI

Un avis de 24 heures avait été donné aux résidents de la Villa de Léry de Beauceville.

 

Par Louis-Antoine Lemire | Agence QMI

La propriétaire de la Villa de Léry de Beauceville, fermée à moins de 24 heures d’avis plus tôt cette semaine, explique que la décision de Revenu Québec de fermer brusquement le compte de l’entreprise a causé la perte de celle-ci.

Le gouvernement a en effet décidé de geler le compte de l’entreprise de Karine Gagné, aux prises avec des difficultés financières depuis quelques années, ce qui fait en sorte que les employés ne pouvaient pas être rémunérés, a précisé la dame.

Depuis quelques années, l’entreprise avait de la difficulté à joindre les deux bouts. La semaine dernière, les chèques devaient passer dans le compte de la compagnie, mais le compte avait été saisi par Revenu Québec.

Aucune transaction ne pouvait donc être effectuée avec ce compte.

Malgré le fait que les employés de Revenu Québec avaient envoyé un avis à Mme Gagné le 15 juillet, cette dernière ne pensait jamais que le compte allait être fermé aussi brusquement, a-t-elle expliqué en entrevue.

(Photo Agence QMI)

Faux espoir

 

De plus, la dame avait bon espoir, car un acheteur potentiel s’était manifesté.

«Je prends une partie du blâme. J’ai peut-être voulu persévérer un peu trop longtemps. Je me sens coupable a dit la dame au Journal de Québec. Ce n’est pas comme ça que je voulais que cette histoire se termine», a mentionné Karine Gagné.

Cette dernière croyait mordicus être en mesure de s’en sortir, considérant qu’un acheteur potentiel avait mentionné son intérêt. C’est pour cette raison qu’elle n’avait pas demandé d’aide.

«Ce n’est pas d’hier que la compagnie éprouve des difficultés financières. Ça fait longtemps que l’entreprise est à vendre. Considérant que nous avions un acheteur potentiel, l’institution financière nous a dit de continuer, car si on trouvait un acheteur, elle pourrait prêter de l’argent à ce dernier».

Sortie trop hâtive

 

«Nous n’avons même pas eu 24 heures pour sortir 21 personnes. Si le gouvernement nous avait donné trois semaines, nous aurions pu relocaliser les personnes âgées sans problème et payer nos employés, avec le revenu de nos résidants. Jamais nous n’aurions procédé de cette façon avec une clientèle si fragile», a expliqué son conjoint, Marco Poulin, venu l’épauler dans cette saga.

Certaines personnes ont souligné que Mme Gagné se cachait dans la journée de jeudi. Toutefois, cette dernière a expliqué qu’elle ne voulait se présenter sur les lieux, considérant que les familles étaient sur place et ces derniers ne connaissaient pas le motif exact de cette fermeture.

http://tvanouvelles.ca