La colère


S’il est vrai que parfois la colère réussit a faire bouger les choses, il en demeure pas moins qu’il est assez rare qu’elle soit bénéfique.
Nuage

 

La colère

 

La colère est parfois nécessaire à la survie. Mais si elle nous détruit (et les autres) ?

Ne faudrait-il alors pas évaluer le sens réel de ces colères, peut-être mal maitriser ?

Elle mène à des comportements désordonnés et nous pouvons devenir destructeurs.

Reconnaissez votre colère et sachez qu’il n’est pas toujours nécessaire d’extérioriser nos pensées.

Nous pouvons décider de communiquer différemment

Michel Poulaert
Source optimiste

Gadget ►7 gadgets incontournables pour les accros de Facebook


J’aime bien les gadgets mais il faut quand même qu’ils soient utiles et là, j’avoue que c’est totalement inutile Bon ok; il y a deux gadgets qui peuvent être utiles sauf sommes nous vraiment mordus de Facebook pour ce genre de dépense ???
Nuage

 

7 gadgets incontournables pour les accros de Facebook

 

Top - 7 gadgets incontournables pour les accros de Facebook

Photo courtoisie

Agence QMI
Stéphanie Godbout

Vous êtes totalement dépendant de Facebook?

Vous publiez vos états d’âme plusieurs fois à l’heure et pensiez la fin du monde arrivée lors d’une interruption de service de quelques minutes?

Voici notre petit guide de gadgets indispensables pour les accros de Facebook.

Boîte aux lettres USB

Gadgets pour accros à Facebook - Boîte aux lettres USB

Photo courtoisie

Soyez au courant de tout ce qui se passe en temps réel sur votre compte Facebook grâce à cette boîte aux lettres au look classique!

Branchez-la simplement dans le port USB de votre ordinateur pour être averti dès qu’il y a du mouvement sur votre compte Facebook.

Un petit signal sonore pour les nouveaux messages, une petite lumière pour les demandes d’amitié, vous n’aurez jamais été à jour aussi rapidement.

13,49 $

Rideau de douche

Gadgets pour accros à Facebook - Rideau de douche

Photo courtoisie

Si prendre votre douche est parmi une des rares activités qui vous empêche d’être sur Facebook, le rideau de douche aux couleurs du réseau social est l’accessoire parfait pour vous.

Non seulement vous rafraichirez votre décor de salle de bain en moins de deux, mais sa fenêtre transparente vous procure une nouvelle photo de profil grandeur nature pendant que vous vous savonnez, quoi demander de plus?

26,06 $

Chaussures Adidas

Gadgets pour accros à Facebook - Chaussures Adidas

Photo courtoisie

Affichez votre dépendance jusqu’aux bouts des orteils avec ce prototype de chaussures Adidas aux couleurs Facebook.

Ce concept de réunir deux grands noms est l’œuvre du britannique Gerry Mckay qui a élaboré le design à l’occasion du 35e anniversaire des chaussures Superstar d’Adidas.

Question de ne pas faire de jaloux, une version Twitter des fameuses espadrilles a aussi été imaginée.

Le coussin

Gadgets pour accros à Facebook - Le coussin

Photo courtoisie

Joli et pratique, ce coussin Facebook ajoutera une touche personnelle à votre canapé, votre lit ou même votre chaise berçante.

Il est le compagnon idéal pour améliorer votre confort lors de sessions intenses sur l’Internet ou l’oreiller de choix sur lequel poser la tête le temps d’une sieste éclair.

Et dire que vous vous étiez promis de ne pas rester connectés jusqu’aux petites heures du matin à votre compte Facebook…

25,45 $

La cravate

Gadgets pour accros à Facebook - La cravate

Photo courtoisie Zazzle

Balles de golf, Mickey Mouse, Père Noël… vous êtes reconnu pour l’originalité de vos cravates?

Vous vous devez d’ajouter une cravate aux couleurs de Facebook à votre collection.

Si l’habit ne fait pas le moine, cette cravate 100 % soie de polyester complètera à coup sûr votre allure… de jeune professionnel accro de Facebook!

41,90 $

Timbre autoencreur

Gadgets pour accros à Facebook - Timbre autoencreur

Photo courtoisie

Rien de mieux qu’un timbre autoencreur pour vous rappeler votre professeur du primaire et dire en quelques secondes ce que vous aimez ou non!

Factures, impôts, cartes d’anniversaire, photos, bulletins scolaires… apposez un «Like» ou «Dislike» pour faire savoir de façon claire et amusante ce que vous en pensez.

Avec plus de 5000 impressions possibles par timbre, vous ne risquez pas de vous ennuyer mais plutôt d’avoir une tendinite!

12,99 $

Tasse à café

Gadgets pour accros à Facebook - Tasse à café

Photo courtoisie

Vous ingurgitez quatre tasses de café avant même de partir pour le travail parce que vous avez passé toute la nuit à retrouver de vieilles connaissances sur Facebook?

Il vous faut la tasse à café inspirée du réseau social!

Offert en format 11 ou 15 onces, la tasse Facemug comblera vos besoins en caféine et vous servira d’aide-mémoire pour ne pas que vous oubliiez de mettre à jour votre profil… comme si c’était possible!

16,40 $

http://fr.canoe.ca

Le premier homme à avoir marché sur la Lune est décédé


Une étape dans l’histoire spatiale viens de fermer un chapitre du premier homme qui aurait marché sur la lune. Neil Armstrong est mort laissant un héritage de l’amour de l’espace en photos et vidéo
Nuage

 

Le premier homme à avoir marché sur la Lune est décédé

 

Washington - Le premier homme à avoir marché sur la Lune est décédé

Neil Armstrong

Photo AFP

WASHINGTON – L’ancien astronaute américain Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune en 1969, est mort à l’âge de 82 ans de complications liées à une opération cardiovasculaire, a annoncé samedi sa famille.

Armstrong, qui vivait avec sa femme Carol près de Cincinnati , avait subi une opération au coeur début août deux jours après avoir fêté ses 82 ans.

Fasciné par les avions dès son plus jeune âge, Neil Alden Armstrong, né le 5 août 1930 dans l’Ohio, était devenu pilote d’essai en 1955 avant de rejoindre le programme de la Nasa en 1962.

En tant que commandant de la mission Apollo 11, il était devenu le premier homme à fouler le sol lunaire, le 20 juillet 1969.

«C’est un petit pas pour un homme mais un pas de géant pour l’humanité», déclarait-il alors.

Peu après cette mission, Armstrong mettait fin à sa carrière d’astronaute et est nommé en 1970 administrateur adjoint pour l’aéronautique au siège de l’agence spatiale américaine (Nasa).

Il quittait la Nasa l’année suivante pour enseigner la technologie aérospatiale à l’université de Cincinnati.

Hissé au rang de véritable héros, Armstrong n’avait jamais réellement compris l’engouement suscité autour de sa personne, qui avait notamment conduit son coiffeur à vendre ses cheveux à un collectionneur pour 3000 dollars.

«J’imagine que nous aimons tous être reconnu non pas pour un seul coup d’éclat mais pour l’ensemble de notre travail quotidien»,déclarait-il en 2005 dans l’émission 60 minutes diffusée sur CBS.

Prié de dire ce qu’il ressentait à l’idée que ses traces de pas resteraient imprimées sur la surface de la lune pendant plusieurs milliers d’années, il avait répondu :

«J’ai l’espoir que quelqu’un ira sur place un de ces jours et les effacera.»

Le premier homme à avoir marché sur la Lune, est mort samedi le 25 août 2012 à l’âge de 82 ans. Voici Neil Armstrong en images.
Photo AFP / NASA

 

 

 

 

 

 

 

 

http://fr.canoe.ca

Une femme de 85 ans sauvée par l’instinct d’un chien


On entends un peu partout des points négatifs sur les chiens, et
il est important a mon avis de montré comment des chiens peuvent sauver une vie .. simplement en suivant leur instinct
Nuage

 

Une femme de 85 ans sauvée par l’instinct d’un chien

 

Colette n’oubliera jamais ce chien qui l’a sauvée voilà quelques jours. Cette femme de 85 ans a été secourue grâce à lui, alors qu’elle était tombée dans sa cave et ne parvenait plus à se relever, ni même à bouger.

Une belle histoire, contée par le site lanouvellerepublique.fr, qui montre une fois encore à quel point l’instinct des chiens est incroyable.

C’était le dimanche 5 août dernier, dans la petite commune de Buzançais, dans l’Indre. Colette était en train de préparer son déjeuner et est descendue dans sa cave pour y chercher une boîte de champignons.

«J’étais mal chaussée, j’avais une paire de chaussons usés» raconte-t-elle.

Une heure d’attente, sans pouvoir bouger

Colette a alors glissé, elle est tombée, et s’est trouvée dans l’incapacité de se relever. La vieille dame ne pouvait plus bouger. Elle a appelé à l’aide, crié pendant un long moment. Mais c’est seulement après une heure d’attente et d’angoisse qu’elle a enfin entendu quelqu’un arriver.

Une femme promenait ses deux chiens devant la maison de Colette. Soudainement, l’un d’eux s’est arrêté devant le portail, et refusant de continuer la balade, a fini par convaincre sa maîtresse de s’approcher à son tour de la maison.

Elle a alors entendu les cris, et

a « alerté le voisin qui a la clé de chez moi, au cas où », explique Colette. « Quand ils sont arrivés, la première chose que je leur ai dite, c’est d’aller éteindre le four qui chauffait dans la cuisine… ».

« C’est fou cet instinct qu’ont les bêtes »

Les secours ont été alertés et sont rapidement arrivés, pour constater que Colette était blessée. Elle s’est en effet fracturé le col du fémur. Ils l’ont alors transportée à l’hôpital de Châteauroux où elle a été opérée le lendemain.

Aujourd’hui toujours en convalescence, Colette n’en revient toujours pas. La façon dont le chien s’est comporté l’a beaucoup émue.

 « Ce chien m’a sauvée. Quand il m’a vu par terre, il est venu me couvrir de léchouilles, alors que je ne le connaissais pas. C’est fou cet instinct qu’ont les bêtes » s’émerveille-t-elle.

http://wamiz.com

Science légale : un test d’ADN pour connaître la couleur des yeux et des cheveux


Les tests d’ADN continue a s’améliorer et ce n’est pas une bonne nouvelle pour les criminels qui ne sont pas dans les bandes de données .. Je pense que dans l’avenir, ce test sera de plus en plus précis et pourra peut-être résoudre des crimes plus vite
Nuage

 

Science légale : un test d’ADN pour connaître la couleur des yeux et des cheveux

 

Un nouveau test génétique permet de déterminer la couleur des yeux et des cheveux d’un suspect à partir d’un échantillon d’ADN laissé sur une scène de crime.

L’équipe de scientifique qui l’a mis au point soutient qu’il s’avérera utile dans les cas où les enquêteurs ne peuvent identifier un suspect à l’aide de la méthode traditionnelle de profilage génétique. Il permettrait en effet de réduire considérablement le nombre de suspects possibles.

Habituellement, les enquêteurs comparent un échantillon d’ADN provenant d’une scène de crime à l’ADN d’un suspect en particulier, obtenu directement grâce à un échantillon de sang ou de cheveux, ou par l’intermédiaire d’une base de données. Il faut donc qu’un ou des suspects aient été identifiés préalablement.

Le nouvel outil s’avère utile lorsque l’auteur du crime est tout à fait inconnu des autorités, explique Manfred Kayser, du Centre médical de l’Université Érasme, à Rotterdam, aux Pays-Bas, qui a dirigé l’étude.

Le test tient compte des 24 meilleurs marqueurs génétiques connus pour déterminer la couleur des yeux et des cheveux, explique-t-il. Par ailleurs, l’outil nécessite une quantité d’ADN moindre que les tests génétiques traditionnels, ajoute-t-il.

L’étude s’est basée sur 1551 échantillons d’ADN issus de trois populations européennes.

En moyenne, les prédictions à l’aide du nouveau test se sont avérées justes dans 69,5 % des cas pour les cheveux blonds, 78,5 % pour les cheveux bruns, 80 % pour les roux et 87,5 % pour les cheveux noirs.

Des analyses effectuées ensuite sur des échantillons provenant de partout sur la planète ont montré que le test était fiable, peu importe l’origine géographique de l’individu.

De plus, les chercheurs ont déterminé avec 86 % de certitude si une personne ayant les yeux bruns et les cheveux noirs était d’origine non européenne, plutôt qu’européenne.

Le détail des travaux paraît dans la revue Forensic Science International : Genetics.

http://www.radio-canada.ca

Détourner le virus du sida pour lutter contre le cancer


Étudier le Sida pour comprendre sa mutation a permis de trouver une protéine qui serait susceptible d’aider dans les traitements du cancer tout en diminuant le traitement et ces effets secondaires …
Nuage

 

Détourner le virus du sida pour lutter contre le cancer

 

Le virus du sida

Le tiers des Ontariens infectés par le VIH ne le sait pas, selon les spécialistes.  Photo :  iStock

Des chercheurs français ont transformé le virus du VIH afin de trouver une protéine améliorant l’efficacité des médicaments contre le cancer.

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), responsable du sida, utilise le matériel des cellules humaines pour se multiplier, notamment en insérant son matériel génétique dans le génome des cellules hôtes.

Le VIH mute en permanence et génère ainsi au cours de ses multiplications successives plusieurs protéines mutantes (des variantes d’une protéine initiale), qui lui permettent de contrecarrer les traitements antisida.

Les chercheurs, affiliés au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), ont donc exploité cette stratégie à des fins thérapeutiques, dans ce cas-ci, contre le cancer.

Ils ont d’abord introduit dans le génome du VIH un gène humain qui est présent dans toutes les cellules, celui de la déoxycytidine kinase (ou dCK), expliquent-ils dans un communiqué publié par le CNRS. Il s’agit d’une protéine permettant d’activer les médicaments anticancéreux. Les chercheurs tentent depuis des années de produire une forme plus efficace de cette protéine.

Via la multiplication du VIH, les scientifiques ont réussi à trouver quelque 80 protéines mutantes de la dCK, qu’ils ont ensuite testées en laboratoire sur des cellules cancéreuses.

Ils sont parvenus à identifier une mutante de la dCK qui améliore grandement l’efficacité des médicaments contre les cellules cancéreuses, en permettant d’utiliser des doses jusqu’à 300 fois moins importantes.

Cette possibilité de diminuer les doses de traitements anticancéreux permettrait de réduire les problèmes de toxicité et les effets secondaires, mais surtout d’améliorer l’efficacité des traitements, explique-ton dans le communiqué.

La technique, testée sur des cellules en culture, devra être utilisée chez des animaux pour que l’on connaisse son efficacité réelle. Les chercheurs entrevoient le développement d’autres applications thérapeutiques à partir de ce système expérimental.

Le détail des travaux paraît dans la revue PLoS Genetics.

http://www.radio-canada.ca