La vie


Personne ne sait vraiment quand il sera temps de partir de cette terre, alors vivre comme si c’était le dernier sans avoir le plus possible de regret Faire des choix qui nous amène a s’aimer et aimer les autres
Nuage

LA VIE

La vie, c’est le début de la fin.

C’est d’être là sans savoir jusqu’à quel moment.

C’est s’endormir sans savoir quand on va se réveiller.

C’est aimer sans le dire et quand il est trop tard on se dit qu’on aurait dû.

C’est ne pas se rendre compte qu’on pourrait ne plus être là demain.

C’est voir les gens qu’on aime partir l’un après l’autre sans réaliser qu’un jour ce sera notre tour.

C’est prendre tout pour acquis, sans se rendre compte qu’on peut tout perdre.

C’est penser à demain sans profiter du moment présent.

Ce n’est que quand on est parti qu’on peut vraiment dire qu’on avait une belle vie.

(Sophie)

Le saviez-vous ► Le dollar est-il représenté par le signe $


L’origine du signe $ viens d’un autre pays mêlé de mythologie mais très peut le savent ce que ce signe représentent vraiment Mais certains symbole du dollars ont deux barres au lieu d’un seul comme celui de la frappe de mon ordinateur ce qui ne change en rien a son origine
Nuage

Le dollar est-il représenté par le signe $


Le signe $ qu’on ajoute à un nombre pour indiquer sa valeur monétaire vient du blason de l’Espagne.

On trouve autour du blason les deux colonnes d’Hercule, chacune traverser par une banderole portant la devise plus ultra, qui la serpente comme la lettre S. Entre les 16 ème, et 17 ème siècles, le blason de l’Espagne était gravé sur les pièces de monnaie utilisées partout en Amérique.

Pour inscrire une valeur monétaire sur le papier-monnaie, on a donc commencé par placer un S représentant la banderole, coupée à la verticale d’une barre qui symbolisait la colonne d’Hercule

La Semaine/Pourquoi …/Paul Therrien/octobre 2011

Des tumeurs fluorescentes pour faciliter la chirurgie


La chirurgie du cerveau demande beaucoup de dextérité mais il ne doit pas être évident d’enlever toute trace d’un cancer cérébral, soit qu’on enlève trop ou pas assez … Cette nouvelle méthode pourra aider a mieux guider les mains des chirurgiens .. et donner plus de chance de rémission pour les patients
Nuage

Des tumeurs fluorescentes pour faciliter la chirurgie

© Shutterstock

Agence QMI

Des chercheurs britanniques ont réussi à rendre rose fluorescente une tumeur cancéreuse au cerveau, facilitant ainsi le travail des chirurgiens qui s’affairaient à l’ôter.

En injectant de l’acide 5-amino-levulinique qui réagit avec certains composés présents dans la tumeur, les scientifiques de l’Université de Cambridge ont rendu les cellules cancéreuses fluorescentes en les exposant à de la lumière ultraviolette. Les chirurgiens ont donc réussi à bien repérer la tumeur dans le cerveau et à la retirer dans sa totalité.

Pour compléter le traitement, après la chirurgie, les médecins ont inséré un implant diffusant un médicament de chimiothérapie, la carmustine, directement dans la cavité où se trouvait la tumeur.

«Traiter les tumeurs au cerveau est un réel défi auquel font face les cliniciens et nous avons besoin de manière urgente de nouveaux traitements pour aider davantage de personnes chez qui la maladie a été diagnostiquée», a souligné Kate Law, directrice des recherches cliniques au Cancer Research UK.

La tumeur cérébrale qui a été colorée en rose fluorescent par les chercheurs est un glioblastome, une forme de cancer très agressive. Les patients qui en souffrent ont une survie moyenne d’à peine 15 mois. En retirant la tumeur dans son intégralité, les risques de récidive diminuent et la survie du patient est prolongée.

http://sante.canoe.com

Espoir de vie dans le système solaire


Moi c’est la découverte qui me captive, a savoir s’il y a de l’eau et si l’eau existe, il y a surement des formes de vie … Sauf que, si un jour l’homme réussit a se rendre et a extraire cette eau, imaginez les dégâts qu’il feraient dans l’environnement de cette lune
Nuage

Espoir de vie dans le système solaire

image:http://assets.branchez-vous.net/admin/images/techno/europa.jpg

Ce n’est pas d’hier qu’on se pose la fameuse question: sommes-nous seuls? Bien entendu, le «nous» englobe tous les êtres vivants de la Terre. En existe-t-il d’autres dans le système solaire?

Eh bien la réponse pourrait être «oui». Quant au «où», c’est du côté de la proche banlieue de Jupiter qu’il faut regarder, plus particulièrement sur sa lune Europe.

Malgré une température en dessous du 150 degrés Celsius, tout n’est pas de glace sur Europe. La Lune abriterait de nombreux lacs souterrains qui «réchaufferaient» la surface.

Au cours des années 1990, la sonde Galileo lancée par la NASA avait découvert des éléments permettant de conclure qu’un océan profond couvrant toute la lune se trouvait très loin en dessous de la surface glacée. Un tel environnement marin pourrait abriter des formes de vie, mais pour cela il faudrait qu’elles puissent traverser la glace.

C’est là que les lacs souterrains prennent tout leur intérêt.

La surface d’Europe est trop froide pour que l’eau y existe sous forme liquide. Toutefois, de l’eau chaude monte, réchauffée par le centre de la lune. La surface glacée fend, et des icebergs longs de plusieurs kilomètres se détachent, se renversent, flottent et gèlent sur place. Voilà ce qui expliquerait la surface lézardée d’Europe.

Si l’existence de tels lacs est confirmée, ils pourraient contenir plus d’eau que les cinq Grands lacs réunis, affirme Britney Schmidt, chercheur à l’université du Texas à Austin.

Pour en avoir le cœur net, il faudra y envoyer de nouveau une sonde qui pourra fouiller sous la surface grâce à un puissant radar. Ce qui ne sera pas fait demain.

Source: The Washington Post

http://www.branchez-vous.com

Économie : Le hameçonnage prend de l’ampleur


Vous recevez sûrement des courriels d’institutions bancaires qui veulent réactivé votre compte et demandent des renseignements personnelles .. Ils semblent que beaucoup se font prendre .. alors que les banques et la caisse Pop n’y sont pour rien .. La prochaine fois transmettez ce courriel frauduleux aux banques concernés ainsi peut-être cela éviteras a certaines personnes de se faire prendre
Nuage

Économie : Le hameçonnage prend de l’ampleur

Photo : Agence QMI

Michel Munger
Argent

Petit à petit, le hameçonnage par courrier électronique et les autres formes de communications numériques sont devenus les principales sources de fraude au Canada. Ils ont entraîné 59% des pertes au deuxième trimestre 2011, un pourcentage en forte augmentation sur trois ans.

Selon les plus récents rapports du Centre antifraude du Canada, les escroqueries sur Internet et le sans-fil prenaient moins de place auparavant. Elles représentaient 46% des pertes en 2010… et 26% en 2008. Elles ont détrôné le téléphone et le fax.

La fraude, dans l’ensemble, a aussi le vent dans les voiles. Au Québec, la population s’est fait dérober 4 M$ lors des deux premiers trimestres de 2011. C’est l’équivalent du total de l’année 2010.

Une méthode couramment employée par les fraudeurs est le hameçonnage. C’est un courrier électronique dans lequel on affirme que votre compte bancaire risque d’être suspendu. Un lien mène à une page Web mise sur pied par le fraudeur, qui reproduit l’image de la banque. Le client est ensuite invité à divulguer des renseignements bancaires et personnels.

Les institutions financières ne peuvent prévenir l’envoi de tels messages, signale Nathalie Genest, porte-parole au Mouvement Desjardins. Elles peuvent tout de même combattre le hameçonnage avec efficacité.

«Nous avons un système de surveillance actif sept jours sur sept, 24 heures sur 24, précise Mme Genest. Nous intervenons rapidement pour faire fermer les sites qui hébergent [les fraudeurs]. Les résultats sont excellents parce que ça prend habituellement trois à quatre jours afin d’y arriver. Une surveillance en continu est la meilleure chose que nous pouvons faire.»

D’autre part, les clients qui ont reçu un message douteux peuvent le faire suivre à hameconnage@desjardins.com. Les banques canadiennes disposent aussi d’adresses semblables.

Le problème a commencé en 2005 et 2006 et Desjardins a réagi de façon visible pour le contenir, ajoute Nathalie Genest.

«Nous avons fait beaucoup d’interventions dans les médias pour informer la population du risque et de l’importance de se montrer prudent, indique-t-elle. Nous disons aux gens que Desjardins n’enverra jamais un message pour demander des renseignements personnels. Peu importe la menace faite, il ne faut pas y répondre.»

Pour sa part, l’Association des banquiers canadiens (ABC) rappelle sur son site Web que l’on peut repérer les faiblesses dans les messages des fraudeurs. Ils font des fautes de français et ne personnalisent pas leurs envois.

L’ABC suggère de faire preuve de scepticisme et de pointer sa souris sur le lien, pour voir que l’adresse proposée n’est pas celle de sa banque. Au lieu de cliquer dessus et d’envoyer des renseignements, l’association invite les gens à faire suivre le message à l’institution financière.

http://tvanouvelles.ca

Droits de l’enfant Des câlins pour contrer l’exploitation sexuelle


Je suis ambivalente par cette sensibilisation. Montré a un enfant que des câlins pour montrer l’affection pour qu’ils puissent s’épanouir est important, renfoncer les liens entre parents, enfants pour qu’ils que les enfants soient heureux et en sécurité va de soit … mais que les pédophiles comprennent la différence entre l’affection et l’agression, je ne suis pas sur que le message passera
Nuage

Droits de l’enfant

Des câlins pour contrer l’exploitation sexuelle

Des câlins pour contrer l'exploitation sexuelle

Crédit photo : Gracieuseté

Des comédiens, inspirés du mouvement «Câlins gratuit – Free hugs» ont offert des câlins pour sensibiliser les passants aux droits des enfants. Sur cette photo Geneviève Brouillette et Danielle Ouimet.

Par Sarah Bélisle | Agence QMI

Afin de faire la promotion des façons appropriées pour exprimer de l’affection aux enfants, un regroupement d’artistes québécois a lancé une vidéo de sensibilisation sur l’exploitation sexuelle des enfants, vendredi, dans le cadre de la journée mondiale des droits de l’enfant.

Les agresseurs ont des besoins affectifs qu’ils sont incapables d’exprimer de façon appropriée, explique Alain Gariépy, président du Théâtre Québécois d’Expression Créative à l’origine du projet.

Il explique que le film vise à montrer comment «exprimer d’une façon affectueuse les besoins affectifs et pour les besoins sexuels, il faut aller vers des personnes consentantes et majeures».

Postés rue Prince-Arthur pendant une journée, une poignée d’artistes ont distribué des câlins gratuits aux passants. Ces moments, captés à la caméra, font l’objet de la vidéo de sept minutes.

Tous bénévoles, Danielle Ouimet, Isabelle Blais, Geneviève Brouillette, Pierre Gendron, Josée Lavigueur, Karyne Lemieux et André Gagnon font partie du projet. En plus de dispenser des câlins dans la rue, certains d’entre eux livrent leur témoignage dans ce court métrage de sept minutes.

«On voulait montrer comment on peut avoir des gestes intelligents avec des enfants, des contacts chaleureux. On voulait proposer un message d’espoir et des images positives», dit M. Gariépy.

«Ça donne des images auxquelles peut ressembler un contact normal avec les enfants. Et c’est émouvant », poursuit M. Gariépy.

Il a opté pour le câlin gratuit, car il s’agit d’un « geste chaleureux, simple et sain».

«Un enfant qui grandit dans des conditions malsaines, où il y a des abus, on lui enlève cette petite lumière qu’il a naturellement au fond de lui. On lui enlève sa candeur et une partie de sa pureté», dénonce Isabelle Blais dans la vidéo.

http://tvanouvelles.ca