L’homme moderne


Je crois qu’on ne peut qu’être d’accord avec ce constat, nous communiquons plus avec la nouvelle technologie et délaissons les têtes à tête .. Bien sur qu’il a une richesse de ces nouvelles facon vue qu’on communique avec le monde, mais dans nos propres demeurent les manques de discussions deviennent de plus en plus criant
Nuage

L’homme moderne

L’homme moderne communique souvent mieux avec sa souris qu’avec sa langue.

Paul Carvel

Choisir ses repères


Nous sommes tous humains, même si on nous répète qu’il faut vivre le présent il est toute fois impossible de ne pas pensé au passé. Ce pendant nous avons le pouvoir de minimiser les mauvais impact dans nos pensées en les changeant vers le côté positif, en prenant l’expérience pour modifier notre façon de faire .. et les bons souvenirs doivent être conserver pour ainsi démontrer qu’il y a aussi des bons moments
Nuage

Choisir ses repères

Le passé ne peut évidemment être changé.

Lorsqu’on tente de le modifier,
on ternit le présent et on renonce à l’avenir.
Le passé est un repère qui permet
de jouir pleinement de l’instant présent
et d’avoir confiance en ce que porte l’avenir.

MON ENGAGEMENT AUJOURD’HUI :

Je me remémore des évènements passés
et j’apprécie à leur juste valeur les les apprentissages qu’ils m’ont permis de faire.
Je ne tente cependant ni de les revivre ,
ni de m’y noyer …..

Auteur inconnu

Traduction .plus ou moins bizarres


C’est vraiment traduit en français ? Encore des traductions qui laissent a désirée et pourtant vendue au Québec qui en principe le français est la langue officiel
Nuage


Hein !

Êtes-vous en train de nous dire que les anglophones sont un peu plus lents?

Envoi de Regis Kampf, Vaudreuil-Dorion


C’est comme une bouilloire sans fil, mais avec fil.

Envoi de Julie Gobeil, Montréal


C’est pas terminé, cette histoire du Haut et du Bas-Canada?

Envoi de Julie Laurendeau, Dryden (Ontario)


Ça serait puet’ une bonne idée d’engager un traducteur, non?

Envoi de Simon-Pierre Paquet


Et nous qui croyions que le sel était ajouté à l’usine d’emballage!

Envoi de Stéphanie, Montréal


En effet, s’ouvrir avec un instrument pointu peut engendrer de sévères blessures, voire même la mort.

Envoi de Barbara, Danville


Êtes-vous en train de nous dire que les anglophones sont un peu plus lents?

Envoi de Regis Kampf, Vaudreuil-Dorion


C’est donc ça, la Barbie «nouvelle génération» ?

Envoi de Gilles Gingras, Lévis


Ah les fraises et les framboises…

Envoi de Jonathan Fallu, Montréal


Ben quoi? Les égouts regorgent d’une multitude de saveurs insoupçonnées.

Envoi de Pierre Desrochers, Shefford


Non merci, un peu trop violent pour moi…

Envoi de Sébastien Poitras, Montréal


Congélateur avec porte qui ouvre VERS L’EXTÉRIEUR??? Qui l’eût cru?

Envoi de Robert Descôteaux


Bref, étouffez votre victime et enroulez-la dans le tapis.

Envoi de Valérie Murray, Québec


http://www.protegez-vous.ca

Triche : enfin une réponse !


Tous les moyens sont bons pour éviter la tricherie lors des examens, en autant que tout appareils technologique soient aussi proscrit. Mais c’est une chose qu’on ne peut pas faire partout, surtout pas en hiver et encore dans nos villes ou les étudiants risquent d’être distrait, par l’extérieur de la cour
Nuage

Triche : enfin une réponse !
 

 

Aux grands maux les grands remèdes.

Pour lutter contre la triche, les professeurs du lycée Si Huang, dans la ville de Wuhan, en Chine, ont organisé les examens trimestriels dans la cour de récré, rapporte le site What’s on Xiamen.

Avec des pupitres espacés de plusieurs mètres et des surveillants placés en hauteur pour repérer tout mouvement suspect, difficile de lorgner sur le voisin ou de lui souffler la bonne réponse.

http://www.courrierinternational.com

 

C’est désormais établi Facebook a rétréci le monde


Sans Internet et ses réseaux sociaux nous ne pourrions avoir des amis des amis dont nous n’avons jamais vue, et encore moins vivant d’un autre pays de l’autre côté de l’océan.  Sur Facebook on le remarque probablement plus, étant donné qu’on peut voir les amis communs qui pour la plupart, sont des amis de nos amis. Un phénomène qui malgré les vastes étendues de la Terre, nous sommes rendus des voisins très proches
Nuage

C’est désormais établi

Facebook a rétréci le monde

C'est désormais établi - Facebook a rétréci le monde

© Shutterstock

NEW YORK – Le réseau social sur internet Facebook, qui réunit désormais plus de 10% de la population mondiale, semble avoir rétréci le monde, en ramenant à 4,74 en moyenne les degrés de séparation entre deux individus, au lieu des 6 degrés communément admis depuis les années 1920.

«Le monde est encore plus petit que nous le pensions», écrivent cinq chercheurs (Lars Backstrom, Paolo Bodli, Marco Rosa, Johan Ugander, Sebastiano Vigna) dans une étude référencée par Facebook, qui y a collaboré.

Selon une hypothèse formulée pour la première fois dans les années 1920, n’importe quel individu peut être relié à n’importe quel autre par une chaîne de relations individuelles de six personnes.

Cette théorie s’appuie sur les travaux de Stanley Milgram et Jeffrey Travers, qui avaient demandé dans les années 1960 à 300 personnes vivant dans le Nebraska de faire parvenir une lettre à quelqu’un à Boston par l’intermédiaire de connaissances. Un ami représentait un degré de séparation, l’ami d’un ami deux degrés, etc… Les lettres parvenues à leur destinataire avaient franchi en moyenne 6,2 degrés de séparation.

La théorie des six degrés n’a jamais été considérée comme scientifiquement valable, mais elle a inspiré notamment une pièce de théâtre et donné son nom à une organisation caritative. En 1995, le film «Six degrés de séparation» mettait en scène Will Smith, un jeune homme se faisant passer pour une connaissance des enfants d’un riche marchand d’art interprété par Donald Sutherland.

En 2008 une équipe de chercheurs travaillant pour Microsoft, étudiant 30 milliards de messages instantanés envoyés par 240 millions de personnes en juin 2006, avaient établi qu’en moyenne, deux personnes peuvent être reliées en 6,6 étapes.

L’étude ayant bénéficié cette année du concours de Facebook montre quant à elle que 99,6% des utilisateurs du site peuvent se connecter avec un autre internaute, via des connaissances, en cinq étapes étapes seulement, et 92% en quatre étapes.

Pour Facebook, «même quand on pense à l’utilisateur de Facebook le plus isolé de la toundra de Sibérie ou de la jungle péruvienne, un ami de votre ami connaît probablement un ami de (son) ami».

«Quand on limite notre analyse à un seul pays, qu’il s’agisse des Etats-Unis, de la Suède, de l’Italie ou de n’importe quel autre, on découvre que le monde est encore plus petit, et la plupart des gens n’ont que trois degrés de séparation», a ajouté le site.

«Et avec la croissance de Facebook au fil des ans, conduisant à ce que (le site) regroupe une part toujours plus importante de la population mondiale, celle-ci est devenue régulièrement plus connectée», explique le site internet, qui voit ainsi validé l’un des principaux arguments invoqués pour affirmer son utilité.

Cette étude, réalisée en début d’année, a porté sur les relations entre 721 millions de membres de Facebook, et 69 milliards de liens d’«amitié».

Cette proximité est facilitée du fait que les utilisateurs de Facebook, bien loin d’être de véritables «amis» dans la vraie vie, souvent se connaissent à peine ou même pas du tout, pour peu que ce soit le site qui leur ait conseillé d’entrer en contact, au vu justement de leurs connaissances communes. En réalité, les internautes ont bien plus de connexions de proximité que de contacts avec des gens vivant à l’autre bout du monde.

Au quotidien, «la plupart de mes amis vivent aux Etats-Unis, et ceux dont je suis le plus proche habitent à quelques kilomètres de chez moi», note le responsable de Facebook ayant résumé l’étude sur le site.

Ce qui rend le site paradoxalement à la fois très vaste et extrêmement concentré, 84% des liens d’«amitié» réunissant des utilisateurs se trouvant dans le même pays.

http://fr.canoe.ca

Manger trop rapidement peut entraîner de graves problèmes


Cela fait longtemps que l’on dit que manger trop vite ne donne pas le temps au cerveau d’avertir que vous êtes rassasiés .. résultat : le ventre est trop plein, mais aussi d’autres facteurs non voulus peuvent engendrer des problèmes de santé alors qu’il suffit seulement de prendre le temps de manger
Nuage

Manger trop rapidement peut entraîner de graves problèmes

Manger trop rapidement peut entraîner de graves problèmes

© Shutterstock

Les personnes qui mangent rapidement s’exposent à une mort prématurée résultant de problèmes de santé sous-jacents.

Lorsque vous mangez rapidement, vous avez plus de chances d’être obèse. Votre cerveau n’a pas le temps de recevoir le bon signal de satiété, alors vous mangez davantage.

L’étude publiée dans le Journal of the American Dietetic Association affirme, par exemple, que les femmes de 40 à 50 ans ont deux fois plus de risque d’être obèses si elles mangent vite.

De plus, engloutir votre repas augmente les risques de reflux d’acide.

Vous devriez prendre au moins vingt minutes pour chacun de vos repas. Si vous êtes à l’aise une fois debout, sans vous sentir trop plein, alors vous avez assez mangé.

C’est sans surprise également que l’on apprend que boire trop rapidement de l’alcool est très dommageable pour la santé. Encore une fois, vous risquez de consommer davantage avant de ressentir les effets.

Saviez-vous que respirer trop vite est aussi un problème? Cela peut causer des palpitations, de la fatigue et le syndrome du côlon irritable. Si vous respirez rapidement et êtes essoufflé, cela peut être provoqué par une maladie pulmonaire. Il vaut mieux consulter un médecin dans ce cas.

http://fr.canoe.ca