Galilée : on a découvert la lettre originelle raturée pour rassurer l’Inquisition


La lettre originelle à laquelle Galilée affirmait que c’est la Terre qui tournait au tour du soleil a été retrouvée avec les corrections pour éviter la condamnation de l’Église pour hérésie. Heureusement qu’aujourd’hui, l’Église n’a plus de pouvoir sur les avancées scientifiques
Nuage

 

Galilée : on a découvert la lettre originelle raturée pour rassurer l’Inquisition

 

La lettre originale, envoyée en 1613 par Galilée, comporte les ratures et modifications apportées deux ans plus tard par l’astronome en vue d’apaiser l’Inquisition. © The Royal Society

La lettre originale, envoyée en 1613 par Galilée, comporte les ratures et modifications apportées deux ans plus tard par l’astronome en vue d’apaiser l’Inquisition. © The Royal Society

La version non édulcorée de la missive de Galilée, envoyée à l’Église et exposant sa théorie de la Terre tournant autour du Soleil, vient d’être retrouvée. La preuve que le scientifique a cherché à amadouer l’Inquisition.

En 1633, Galilée était condamné pour hérésie par l’Église pour avoir exposé que la Terre tournait autour du Soleil, n’échappant au bûcher que de justesse en abjurant ses propos. L’astronome italien a tout fait pour sauver sa peau, allant jusqu’à nier être l’auteur de la missive incendiaire ayant valu sa condamnation. On savait qu’il existait deux versions de cette lettre : l’une, en possession des archives du Vatican, est la copie de celle envoyée le 16 février 1615 à l’Inquisition par un frère dominicain nommé Niccolò Lorini. Mais il s’agit d’une version retouchée de la lettre originale, qui a déclenché l’ire de l’Église et que contestait avoir écrit Galilée. Ce dernier prétendait que cette première version, plus critique envers l’Église, avait été écrite par ses ennemis dans l’intention de lui nuire.

Comme il existe de nombreuses copies de toutes ces lettres, on n’avait jusqu’ici jamais eu le fin mot de l’histoire. Mais aujourd’hui, la lettre originale vient d’être redécouverte à la Royal Society à Londres, révèle le journal Nature. En possession de l’académie scientifique depuis 250 ans, elle avait été mal classée dans les archives. C’est à l’occasion d’un tout autre sujet qu’un post-doctorant italien a mis la main dessus, cet été, en parcourant le catalogue en ligne. Dans cette lettre, envoyée le 21 décembre 1613 par Galilée à son ami Benedetto Castelli, un mathématicien de l’université de Pise, il défend la théorie de Copernic, présentée 70 ans plus tôt, selon laquelle la Terre n’est pas immobile au centre de l’Univers mais tourne autour du Soleil. Il explique que les références de la Bible à des faits astronomiques ne doivent pas être « prises à la lettre » et que les ecclésiastiques n’ont « pas la compétence pour juger ces choses ».

Galilée a adouci le ton de sa lettre

Plusieurs éléments attestent de l’authenticité de la lettre de sept pages. L’écriture est similaire à celle de la deuxième lettre conservée au Vatican. Signée « G.G », pour Galileo Galilei, elle porte des corrections de la main du scientifique italien suggérant des modifications plus acceptables pour l’Église. Par exemple, dans sa première version, il se réfère à un passage de la Bible comme étant « faux au sens littéral des mots ». Dans la deuxième version, le mot « faux » est remplacé par « semble différent de la vérité ». Plusieurs autres passages ont aussi été effacés et raturés. Ces retouches ont été faites après coup par Galilée, après que Benedetto Castelli lui a renvoyé la lettre. Galilée envoie alors à Rome la deuxième lettre avec ces altérations, prétendant que la première version qui circule est un faux.

Malgré cette tentative de rattrapage, l’Inquisition ne lâche pas Galilée et l’avertit en 1616 qu’il va devoir abandonner son appui au modèle de Copernic 70 ans plus tôt. L’astronome italien persévère pourtant et publie en 1632

« Dialogue sur les deux grands systèmes du monde », un argumentaire sur les différentes preuves en faveur ou non des deux modèles. En réplique, l’Inquisition le convoque à Rome pour subir un procès. En 1633, il est condamné pour hérésie et son livre est interdit. Contraint de s’abjurer, Galilée est condamné à une peine de prison commuée par le Pape en assignation à résidence, qui durera jusqu’à son décès, neuf ans plus tard.

« Le problème de Galilée, c’est qu’il exposait sa théorie sans preuve réelle », explique Yaël Nazé, astrophysicienne à l’université de Liège. « Même s’il avait raison, il était impossible au XVIe siècle de prouver que la Terre tournait bien autour du Soleil. Le système héliocentrique était en fait plus logique. Il rendait l’ensemble des calculs astronomiques plus simples. »

Et comme il était incapable de prouver sa théorie, il n’hésitait pas à tordre les faits ou à en inventer pour convaincre ses interlocuteurs, indique la scientifique.

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • La version originale de la lettre écrite par Galilée et réfutant l’héliocentrisme de l’Église a été découverte.
  • Elle montre comment Galilée a tenté d’édulcorer ses propos pour échapper à l’Inquisition.
  • L’astronome, bien que convaincu de sa théorie, n’hésitait pas à mentir pour convaincre ses interlocuteurs.

https://www.futura-sciences.com/

Et si d’autres formes de vie se trouvaient dans un univers parallèle?


Comment prouver qu’il y a des formes extraterrestre qui existent quelque part dans ce grand univers. Pour ma part, il y a sûrement des mondes ailleurs dans ce vaste univers. Il y a bien des théories, dont une que de plus en plus de scientifiques trouvent plausibles, qu’il y aura des univers parallèles … C’est peut-être possible, mais il reste à le prouver, ce qui sera sans doute difficile.
Nuage

 

Et si d’autres formes de vie se trouvaient dans un univers parallèle?

 

Repéré par Aurélie Rodrigues — 29 mai 2018 à 18h57 — mis à jour le 29 mai 2018 à 18h57

Cette théorie vient s’ajouter aux nombreuses hypothèses concernant l’existence d’une forme de vie extraterrestre.

 

Repéré sur NBC News

«Sommes nous seuls dans l’univers?». Une question existentielle que nous sommes nombreux et nombreuses à se poser. Mais il est possible que ce ne soit pas la bonne. Un article universitaire publié le mois dernier soulève une nouvelle théorie: et si d’autres formes de vie se trouvaient dans un univers parallèle?

Depuis de nombreuses années, certains physiciens théoriciens soutiennent l’existence d’univers parallèles ou de mondes multiples. Introduit en 1957 par Hugh Everett, la théorie du multivers suggère que ces autres mondes possèdent leurs propres lois physiques et leur propre réalité. Le Big Bang ne serait donc pas un événement unique: Andrei Linge et Vitaly Vanchurin, tous deux physiciens à l’université de Stanford, estimentle nombre d’univers parallèles à plus de dix-mille billions (c’est beaucoup).

Ce qui augmenterait considérablement la possibilité de l’émergence de formes de vie dans l’un de ces univers.

La cosmologie n’en finit pas de se remettre en question

NBC rappelle que même s’il existe une infinité de mondes parallèles, ça ne veut pas dire pour autant que la vie y serait répandue. La manière dont s’est constitué le nôtre est un très heureux hasard et notre existence ne tient qu’à un fil, ou plutôt à quelques atomes. Une autre composition de notre cosmos et toute forme de vie serait alors impossible (imaginez un univers uniquement composé d’hydrogène).

Si l’existence d’une forme de vie extraterrestre, tout comme celle d’univers parallèles, n’ont toujours pas été prouvées, cette théorie des multivers semble convenir à de nombreux scientifiques qui peuvent ainsi expliquer pourquoi notre univers repose sur des constantes permettant l’apparition de la vie: un tirage gagnant à la grande loterie des multivers.

Et comme le fait remarquer le Dr Eleanor Arroway –interprétée par Jodie Foster dans le film Contact (1997)–

«si notre cosmos était le seul à abriter la vie, ce serait un sacré gaspillage d’univers».

http://www.slate.fr/

Une lettre d’Einstein vendue plus de 100 000 $ à Jérusalem


Une simple lettre vendue à plus de 100 000 $ simplement parce qu’elle est écrite par le grand physicien Albert Einstein. Bon, cela fait partie de l’histoire de la science, mais d’un autre côté dépensé autant, faut croire que chacun a ses priorités
Nuage

 

Une lettre d’Einstein vendue plus de 100 000 $ à Jérusalem

 

«Ces lettres révèlent la personnalité complexe du grand... (PHOTO REUTERS)

«Ces lettres révèlent la personnalité complexe du grand scientifique», affirme le directeur de la salle de vente Winner’s.

Agence France-Presse
Jérusalem

Une lettre écrite par le physicien Albert Einstein a été vendue aux enchères pour 103 700 $ US (environ 133 760 $ CAN) mardi à Jérusalem.

Cette lettre manuscrite sur la théorie de la gravitation, rédigée en allemand, a été envoyée par Albert Einstein en 1928 de Berlin à un collègue mathématicien. Son acquéreur est resté anonyme.

D’autres lots, parmi lesquels des lettres, des autographes et des photos du Prix Nobel 1921 de physique ont été vendus pour plusieurs milliers de dollars.

«Ces lettres révèlent la personnalité complexe du grand scientifique», affirme le directeur de la salle de vente Winner’s, Gal Wiener.

En octobre 2017, une note manuscrite d’Albert Einstein sur le secret du bonheur avait été adjugée à Jérusalem pour 1,56 million de dollars alors qu’elle était initialement estimée entre 5000 et 8000 dollars.

Einstein avait refusé de devenir le premier président de l’État d’Israël, mais a été gouverneur non-résident de l’Université hébraïque de Jérusalem jusqu’à sa mort en 1955.

Les archives Einstein sont accessibles aux chercheurs sur le campus de l’université, qui possède notamment le manuscrit de la théorie de la relativité.

http://www.lapresse.ca/

Le Saviez-Vous ► Galilée face à l’inquisition


Les scientifiques d’autrefois, avaient peine et misère de faire valoir leurs théories, même si d’autres scientifiques avaient fait la même constatation.
Nuage

 

Galilée face à l’inquisition

 


(Source)

Le 26 février 1616, il y a 400 ans, le scientifique Galilée recevait son jugement après un premier procès de l’Inquisition en lien avec ses théories sur l’héliocentrisme. Verdict? Il devait abandonner ses idées et surtout s’abstenir de les enseigner!

Retour sur un épisode important de l’histoire des sciences et de l’astronomie…

Des théories de l’Antiquité:


(Source)

L’idée que le soleil était au centre de notre univers, soit la théorie de l’héliocentrisme défendue par Galilée au 17ème siècle, était déjà préconisée pendant l’Antiquité. En effet, les scientifiques d’Alexandrie d’Égypte en étaient convaincus au 3ème siècle avant notre ère! À cette époque, Alexandrie était la capitale intellectuelle et scientifique de la Méditerranée et les souverains d’Égypte, les Ptolémées (dynastie à laquelle a appartenu Cléopâtre), avaient créé un lieu propice au rassemblement des intellectuels de l’époque: Le Musée d’Alexandrie.


(Source)

C’est à ce complexe scientifique qu’était par ailleurs associée la mythique bibliothèque d’Alexandrie, qui était constamment alimentée par les nouvelles recherches du musée. C’est ainsi que de grands chercheurs comme Démétrios de Phalère, Callimaque, Apollonios, Euclide, Ptolémée le géographe et Ératosthène purent expérimenter diverses théories, comme chercher à mesurer la circonférence de la Terre et démontrer que cette dernière tournait autour du soleil…


Imagination de la bibliothèque d’Alexandrie
(Source)

Malheureusement, l’incendie de cette bibliothèque en 47 av. J.-C. et la destruction des manuscrits sauvés par le premier empereur chrétien Théodose en 391, nous firent perdre une partie de ce savoir antique.

Qui était Galilée?


(Source)

Galilée était issu de la petite noblesse florentine et très jeune il s’était intéressé aux sciences, de même qu’aux mathématiques. Il fit plusieurs expériences scientifiques dans sa vingtaine, notamment sur la gravité des solides et il fabriqua surtout des outils pour l’aider dans ses recherches comme un thermomètre et des lunettes astronomiques afin de mieux pouvoir observer les étoiles.


Téléscope original de Galilée
(Source)

Il parvint de ce fait à observer la lune, les taches solaires et en janvier 1610, il observa même les anneaux de Saturne. Ces études l’amenèrent à réfléchir sur le système solaire et il réalisa que les théories, prônées entre autres par l’Église, ne fonctionnaient pas. Ce n’était pas la Terre qui était au centre du système solaire, mais bien le soleil. Il pencha donc en faveur de l’hypothèse d’un savant polonais du nom de Copernic, qui parlait plutôt d’héliocentrisme…

Le procès de 1616:


(Source)

Il commença à enseigner sa théorie à l’Université de Pise, ce qui provoqua des conflits avec les partisans du géocentrisme. Il fit face à une opposition farouche qui lui demanda notamment de prouver sa théorie en la faisant concorder avec la Bible. 


Pape Paul V
(Source)

Voilà comment le 19 février 1616, des membres de l’Inquisition s’intéressèrent aux travaux de Galilée. Il s’agissait de l’époque d’émergence du protestantisme, qui menaçait l’Église catholique, et cette dernière essayait par tous les moyens de combattre ce qu’elle appelait l’hérésie. Les membres de l’Inquisition avaient pour mission de trouver les hérétiques et de mettre à l’index les publications considérées comme menaçantes… 


Galilée face à l’inquisition, 1857
(Source)

Au terme d’un premier procès le 26 février 1616, le Pape Paul V fit parvenir le jugement de l’Inquisition à Galilée. Ses écrits sur le sujet allaient être censurés et comme ceux de Copernic, mis à l’index. De plus, il ne devait pas enseigner l’héliocentrisme, à moins de présenter cette idée uniquement comme une hypothèse.

Mais Galilée était un scientifique et publia « Dialogue sur les deux grands systèmes du monde » en 1632, ce qui lui valut un second procès pour hérésie, le forçant à réfuter officiellement l’idée de l’héliocentrisme. Il fut alors condamné à une assignation à résidence jusqu’à sa mort, dix ans plus tard.

Evelyne Ferron, Spécialiste en histoire ancienne

http://www.historiatv.com/

Transmissible Alzheimer ? L’hypothèse se précise


Une drôle d’hypothèse, mais qui semble que la théorie pourrait bien être plausible sous certaines conditions
Nuage

 

Transmissible Alzheimer ? L’hypothèse se précise

 

 

Dépôt de protéine amyloïde-bêta (en marron) dans le cerveau d'un patient ayant développé la maladie de Creutzfeldt-Jakob. après une greffe de méninges. ©Frontzek K, Lutz MI, Aguzzi A, Kovacs GG, Budka H.

Dépôt de protéine amyloïde-bêta (en marron) dans le cerveau d’un patient ayant développé la maladie de Creutzfeldt-Jakob. après une greffe de méninges. ©Frontzek K, Lutz MI, Aguzzi A, Kovacs GG, Budka H.

Par Hugo Jalinière

De nouveaux éléments renforcent l’hypothèse selon laquelle une transmission inter-humaine de la maladie d’Alzheimer serait possible.

La maladie d’Alzheimer peut-elle se transmettre entre humains ? Si la question aurait pu paraître saugrenue il y a quelques années, c’est désormais une hypothèse de travail tout ce qu’il y a de plus sérieuse. Moins de 5 mois après les premiers soupçons émis par l’University College London dans une étude publiée par Nature, de nouveaux éléments publiés par une équipe de chercheurs suisses et autrichiens dans la revue Swiss Medical Weekly viennent renforcer cette théorie.

En examinant le cerveau de 7 patients décédés de la maladie de Creutzfeldt-Jacob (MCJ), les chercheurs ont observé la présence de plaques de peptides bêta-amyloïdes, une protéine dont l’accumulation anormale dans les tissus du cerveau est un signe caractéristique de la maladie d’Alzheimer. Or, les cerveaux autopsiés appartenaient à des personnes âgées de 28 à 63 ans ; âges auxquels le développement de telles plaques est pour le moins inhabituel. Il se trouve que chez ces 7 patients décédés, la MCJ avait été déclenchée par une greffe de dure-mère, l’une des membranes – méninges – qui enveloppent le système nerveux central. Une pratique qui servait à combler la perte de cette enveloppe du cerveau et qui a été interdite en France en 1994 en raison des risques de transmission de la MCJ.

La greffe a-t-elle transmis la maladie d’Alzheimer ?

Intrigués, les chercheurs ont comparé les résultats d’autopsie de ces 7 personnes avec les observations faites sur 21 cerveaux de personnes décédées d’une MCJ dite sporadique, dont on ne connaît pas exactement l’origine. Aucun d’eux n’avaient reçu de greffe. Or, chez ces derniers, aucune trace de plaques amyloïdes. Ce qui laisse penser aux chercheurs que la présence de signes caractéristiques d’Alzheimer pourrait être due à cette greffe. Autrement dit, en plus de provoquer une MCJ, la greffe de dure-mère aurait également semé les prémisses d’Alzheimer. Et si la maladie d’Alzheimer n’avait jamais été soupçonnée chez les patients autopsiés, c’est essentiellement parce que celle-ci est d’évolution lente. Au contraire de la MCJ qui, elle, peut évoluer beaucoup lus rapidement.

L’hypothèse d’une transmission inter-humaine de la maladie d’Alzheimer prend donc un poids de plus en plus important, comme le relève l’auteur de l’étude publiée en septembre 2015, le Pr John Collinge :

« Le fait que cette nouvelle étude montre que la même pathologie survienne après une procédure thérapeutique complètement différente (de celle étudiée par son équipe, ndlr) accentue notre inquiétude. »

http://www.sciencesetavenir.fr/

L’étrange vidéo aux messages cachés qui déclenche des théories dans le monde entier


Une vidéo qui semble faire beaucoup de théorie dans les différents réseaux sociaux, une blague glauque ? Terrorisme ? Ou simplement du Marketing ? Certaines personnes ont analysé cette vidéo et aurait vu beaucoup chose sans savoir vraiment le fond du message Pour ma part, c’est soit une personne qui créer cette vidéo pour s’amuser ou en rapport avec un film d’horreur
Nuage

 

L’étrange vidéo aux messages cachés qui déclenche des théories dans le monde entier

 

Repéré par Grégor Brandy

Depuis une semaine, une vidéo très étrange et flippante commence à faire parler d’elle.

Je ne sais pas vous, mais les médecins de peste –et leur bec– dessinés dans les livres d’histoire m’ont toujours un peu mis mal à l’aise. Autant vous dire que la joie m’a envahi quand j’ai pu voir cette superbe vidéo qui combine cette première passion à du bruit blanc assez flippant, une caméra qui tremblote, des plans pas raccords du tout et des messages cachés, le tout nous rappelant les meilleurs moments de la cassette qui tue dans The Ring. Résultat: un joli mystère dans lequel s’est déjà plongé toute une communauté de reddit.

Comme le raconte Slate.com, le premier à avoir parlé de cette vidéo, c’est Gadgetzz, un site suédois –anglophone– qui raconte avoir reçu une «lettre de Pologne contenant un CD vraiment bizarre». Au fur et à mesure, les lecteurs se sont pris au jeu et ont tenté à leur tour de déchiffrer et de comprendre cette vidéo.

En passant la bande-son dans un spectrogramme, une personne sur reddit a découvert qu’il y était écrit «vous êtes déjà mort». Une autre a trouvé des images encore plus dérangeantes. Une autre a trouvé cette image en passant le son du menu du DVD au spectrogramme.

D’autres ont trouvé des coordonnées GPSqui renvoient vers la Maison Blanche et ce message «RED LIPS LIKE TENTH», qui est potentiellement une anagramme de «KILL THE PRESIDENT».

Blague, marketing ou terrorisme?

Quant à l’origine, pour certains, cette vidéo est américaine en raison de la façon dont la personne sur la vidéo fait le signe «3» avec ses doigts. Il y a plein d’autres messages légèrement flippants si vous voulez aller faire un tour dessus (et ne cherchez pas à gratter la tache sur votre écran, c’est fait exprès, vous êtes sur r/creepy).

Cette vidéo avait d’ailleurs été posté à la fin du mois de septembre sur YouTube, mais aussi quelques mois plus tôt, en mai 2015, par un autre utilisateur.

Comme le raconte The Daily Dot, dans cette dernière version, le titre en binaire se traduit par «Muerte» (mort en espagnol), et la description se traduit par «Il te reste un an, ou moins». Le Daily Dot, qui a contacté l’homme qui a mis la vidéo sur le site de partage, explique qu’une fille qui avait trouvé le film sur un disque dans un parc en Espagne le lui avait envoyé. Il nie cependant l’avoir fait suivre au site suédois.

Le magazine en ligne américain n’exclut pas une campagne marketing pour l’adaptation d’un roman de Dan Brown, ou d’une série de Syfy. Gagdgetzz relaie de son côté une théorie sur le fait que ceci pourrait être relié à Skrillex. Sur reddit, on parle d’une blague et de terroristes.

Quoi que ce soit, et comme le résume très bien Lily Hay Newman sur Slate.com, «c’est vraiment flippant». 

http://www.slate.fr/

Le Saviez-Vous ► Cinq théories sur les non terrestres


Il y a-t-il une vie hors de la Terre ? Pourquoi pas ? Ont-ils déjà visité notre planète et si oui sont-ils encore parmi nous ? Pour ma part, j’en doute ! Enfin, pour le moment, il ne semble pas avoir de preuves tangibles de leur présence d’hier à aujourd’hui.
Nuage

 

Cinq théories sur les non terrestres

Les témoignages concernant la possible existence d’une vie extraterrestre affluent de nos jours et d’ailleurs, les petits hommes gris, ou verts, font partie intégrante de notre ‘’culture’’ et surtout cinématographique. L’homme fait tout pour prouver leur existence et pour ce faire, il n’a pas hésité une seconde avant d’envoyer des objets à travers l’espace afin de les traquer. Mais aujourd’hui, l’enquête est toujours au point mort et les preuves demeurent inexistantes.

Cependant, cette absence de résultats ne décourage pas certains d’entre nous et ces derniers croient en certaines théories. En voici quelques-unes.

Les anciens astronautes : Dans de nombreuses cultures, les dieux étaient très présents. Les peuples vivaient pour eux et çà travers eux. Mais pour les partisans de la théorie des anciens astronautes, ils n’étaient en aucun cas des dieux mais plutôt des êtres venus d’ailleurs, soit des extraterrestres. Ces derniers pensent en effet que certaines civilisations étaient bien trop en avance sur leur temps et la seule explication ‘’peu rationnelle’’ qu’ils aient trouvé est celle des extraterrestres. Selon eux, ces derniers auraient accordé aux hommes tout leur savoir et leur auraient montré la voie. Mais les partisans de la théorie des anciens astronautes vont encore plus loin puisque selon eux, les extraterrestres auraient copulé avec des humains afin de faire évoluer l’espèce plus rapidement.

Les reptiliens : Selon certains, ils contrôleraient notre planète et quelques-uns seraient même installés au sein des divers gouvernements en place. Les reptiliens seraient donc des extraterrestres et représenteraient environs la moitié de la population mondiale. Ils se nourriraient d’humains et il serait impossible de les reconnaitre puisque bien sûr, ils prendraient forme humaine.

Les tardigrades : Ces derniers sont de minuscules invertébrés et seraient capables de vivre à peu près n’importe où et dans n’importe quel environnement et ce, même si hostiles. Ils seraient en effet capable de s’adapter très facilement que ce soit aux lieux radioactifs ou encore aux fortes températures. Ils seraient capables de vivre dans eau et sans nourriture pendant pas moins de dix ans et c’est exactement pour ces raisons que beaucoup pensent que ces petits invertébrés seraient d’origine extraterrestre.

Le voyage dans le temps : est-il réellement possible ou le sera-t-il un jour ? Certains pensent que les extraterrestres auraient accès à cette technologie depuis bien longtemps puisque nous l’avons vu plus haut, ils visiteraient régulièrement notre planète. D’autres estiment que les soucoupes volantes que certain affirment avoir vu ne sont en réalité que des voitures venues du futur. Ces ovnis seraient donc en fait des hommes venus du futur.

Le paradoxe de Fermi : selon ce dernier, il est très clair que si les extraterrestres étaient réellement venus sur terre, nous aurions preuves de leur existence. Est-il possible qu’ils existent mais qu’ils n’aient aucun moyen d’entrer en contact avec nous ? Ou est-il possible qu’ils n’aient pas finalement une technologie si évoluée que nous le pensions ? Beaucoup de questions et si peu de réponses.

Il semble que l’homme ne soit pas encore apte à comprendre ce qui l’entoure et il faut dire qu’il a déjà du mal à se comprendre lui-même. Sommes-nous vraiment prêts à trouver une vie ailleurs ? Comment réagirions-nous si c’était le cas un jour ?

http://www.mystere-tv.com/