Le Saviez-Vous ► Pourquoi tous les jours contiennent la syllabe « di » ?


Probablement beaucoup le savent la relation du Lundi au Samedi à un rapport avec les planètes de notre système solaire et le Dimanche, chez les chrétiens est dédié à Dieu et le di viens du latin
Nuage

 

Pourquoi tous les jours contiennent la syllabe « di » ?

 

 

On peut remarquer que chaque jour de la semaine possède la syllabe di ajoutée à la racine du jour.

Les jours font référence à une planète de notre système solaire, soit : Lundi pour la Lune, Mardi pour Mars, mercredi pour Mercure, jeudi pour Jupiter, vendredi pour Vénus, samedi pour Saturne et dimanche qui est le jour du Seigneur ou dans d’autres termes : Dies Dominicus.

Dies veut dire jour en latin donc cela veut dire jour de la Lune pour Lundi, jour de Mars pour Mardi, etc…

https://www.pourquois.com/

 

Publicités

Les sons incroyables des planètes de notre système solaire


Notre système solaire n’est pas « silencieux », en fait, les planètes émettent des sons que les satellites ont captés. Ce n’est pas vraiment des sons proprement dits, mais plutôt des ondes électromagnétiques enregistré par différentes sondes comme les sondes Voyager, puis ces ondes sont transformer en ondes sonores pour nous puissions entre ces sons
Nuage

Les sons incroyables des planètes de notre système solaire

Spiruline : les effets néfastes d’une algue soi-disant miraculeuse


On vante souvent et beaucoup trop que certains produits peuvent faire des miracles pour le corps, cependant, la quantité et la manière que certains produits sont présentés peuvent avoir des effets néfastes. C’est ce que les chercheurs soulignent pour la spiruline
Nuage

 

Spiruline : les effets néfastes d’une algue soi-disant miraculeuse

 

Spiruline : les effets néfastes d’une algue soi-disant miraculeuse

Le 1er décembre 2017.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient de mettre en garde les consommateurs contre certains effets néfastes de la spiruline, une algue présentée comme un produit miracle.

Des effets indésirables signalés

Il faut toujours se méfier de ces produits qui peuvent à la fois vous requinquer, vous faire maigrir et vous muscler. Cela fait quelques années que les vertus de la spiruline, une algue que l’on trouve en Afrique, en Asie du Sud et en Amérique latine, sont vantées sur les forums ou par certains naturopathes. Riche en protéines, elle est même distribuée dans des pays en développement pour lutter contre la malnutrition des enfants.

Mais, ce que l’on ne savait pas, c’est qu’elle aurait également de nombreux effets indésirables. C’est ce que révèle l’Anses dans un avis rendu public le 30 novembre. 49 signalements d’effets indésirables (troubles digestifs, allergie, atteintes musculaires ou hépatiques…) ont en effet conduit l’agence sanitaire à mener son enquête pour évaluer les risques associés à la consommation de cette algue.

Des traces de plomb, de mercure et d’arsenic

En France, la spiruline est consommée sous forme de compléments alimentaires.

Elle « ne semble pas présenter de risque sanitaire à de faibles doses (jusqu’à plusieurs grammes par jour chez l’adulte) », note l’Anses. « Les produits contenant de la spiruline peuvent en revanche être contaminés par des cyanotoxines (mycrocystines notamment), des bactéries ou des éléments traces métalliques (plomb, mercure, arsenic) ».

L’agence ne conseille pas aux consommateurs de renoncer à la spiruline mais elle demande aux pouvoirs publics d’être plus attentifs aux circuits d’approvisionnement. Elle recommande en revanche aux personnes qui présentent un terrain allergique, qui souffrent de fragilités musculaires ou hépatiques ou de phénylcétonurie (une maladie génétique rare et grave) de ne pas consommer ces compléments alimentaires. 

Marine Rondot

http://www.passeportsante.net/

Ces stèles vieilles de 800 ans racontent l’histoire d’un vieux couple chinois


Deux  tombes d’un couple qui a existé, il y a 800 ans, La tombe de la femme est mieux préserver que celui de son époux. Et leur histoire écrite les a accompagnés en guise de témoignage
Nuage

 

Ces stèles vieilles de 800 ans racontent l’histoire d’un vieux couple chinois

Crédits : Chinese Cultural Relics

Une équipe d’archéologues dirigée par le Dr Jianming Zheng, du Pacific Northwest National Laboratory, a annoncé la découverte, de deux tombes couvertes d’inscriptions vieilles de 800 ans dans la province chinoise du Zhejiang, en Chine.

Elles raconteraient l’histoire d’un très ancien couple… Selon Live Science, les inscriptions sur les caveaux révèlent les noms du seigneur Hu Hong et de son épouse née Wu, qui portait le titre de Dame de Vertu et dont la tombe, contrairement à celle de son époux, est restée intacte depuis huit siècles.

Né d’une famille très pauvre en 1147, Hu Hong a appris en autodidacte et s’est montré brillant à l’école dès son plus jeune âge. En 1163, il passa avec succès des examens pour obtenir un poste d’apprenti au sein du gouvernement, dans la dynastie du sud aux mains des Song, à une époque où la Chine était divisée en deux. Petit à petit, il gravit les échelons jusqu’à être nommé « meilleur magistrat de la province de l’année » en 1193.

Crédits : Chinese Cultural Relics

Sur sa tombe, il est désigné comme le « Grand Maître du Conseil approfondi ».

Il aurait été chargé, en 1195, de devenir le « Censeur chargé des enquêtes et des poursuites à l’encontre des tricheurs et des hérétiques ».

À cette époque, rapportent les chercheurs, le gouvernement lançait de sévères mesures contre l’action d’un groupe religieux du nom de Tao-hsueh, critiqué par les autorités chinoises et les empereurs pour pousser ses adeptes à consommer trop d’alcool et pratiquer la polygamie.

Néanmoins, Lord Hong serait devenu, dans les dernières années de sa vie, un virulent critique du gouvernement, « préoccupé par le déclin moral de l’époque », ce qui l’aurait mené à se retirer.

Crédits : Chinese Cultural Relics

Aux côtés des restes presque complètement décomposés des deux époux reposaient des carafes de porcelaines ornées de dessins d’éléphants, des bijoux en or ou encore un disque en cristal.

Dans le tombeau de la femme, les scientifiques ont également remarqué une quantité considérable de mercure, « probablement utilisé en vain pour éviter la décomposition », selon les archéologues.

Source : Live Science

http://www.ulyces.co

Le sans gluten, un régime alimentaire qui n’est pas sans risques


Beaucoup de produits sont maintenant offerts pour ceux qui suivent des régimes sans gluten. Le problème, c’est qu’ils contiennent des métaux dangereux tels que l’arsenic et le mercure.
Nuage

 

Le sans gluten, un régime alimentaire qui n’est pas sans risques

 

Le sans gluten, un régime alimentaire qui n'est pas sans risques

Le régime sans gluten est devenu très tendance.Photo Fotolia

La mode est au sans gluten, c’est indéniable. Aux États-Unis, un quart de la population estime déjà avoir consommé des aliments sans gluten, ce qui correspond à une hausse de 67 % en deux ans. Mais ce type de régime n’est peut être pas aussi sain qu’on ne le croit.

Les chercheurs ont découvert que ceux qui consomment des produits sans gluten (gluten free) sont exposés à des niveaux élevés de deux métaux nocifs pour la santé. En analysant les urines de participants, ils ont constaté un fort taux d’arsenic, un élément cancérigène ; et du mercure, un autre élément chimique dangereux pour la santé lorsqu’il est présent à fortes doses.

Ils existent de nombreuses versions sans gluten de céréales (pates, pain…). Pour remplacer le blé, les industriels utilisent le plus souvent de la farine de riz. Mais le riz est connu pour contenir jusqu’à dix fois plus d’arsenic que d’autres aliments.

DES TRACES DE MERCURE 70 % PLUS ÉLEVÉES

Des chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago ont évalué l’urine de 73 participants. Ces derniers avaient entre 6 et 80 ans et tous avaient déclaré avoir mangé de la nourriture sans gluten sur une période de cinq ans.

Les niveaux de métaux toxiques étaient près de deux fois plus élevés, selon l’étude publiée dans la revue Epidemiology.

Les résultats ont montré que plus une personne avait consommé du sans gluten, plus elle avait des concentrations élevées d’arsenic dans son urine. Les traces de mercure étaient 70 % plus élevées qu’une personne qui ne suit pas de régime sans gluten.

L’auteur de l’étude, le docteur Maria Argos, a déclaré: «Ces résultats indiquent qu’il pourrait y avoir des conséquences imprévues pour ceux qui suivent un régime sans gluten».

Cependant, elle a ajouté que d’autres recherches sont encore nécessaires pour déterminer les conséquences à long terme sur la santé de la présence de ces deux métaux dans notre corps.

http://fr.canoe.ca/

Filtrer de l’eau polluée grâce à du vieux marc de café, c’est possible


Le marc à café a des utilités pour les jardins et semble-t-il pour la construction des routes. Plus encore, ce marc à café pourrait aussi servir a filtré les métaux lourds dans l’eau tels que le plomb et le mercure.
Nuage

 

Filtrer de l’eau polluée grâce à du vieux marc de café, c’est possible

 

course ground | Dan Lacher via Flickr CC License by

course ground | Dan Lacher via Flickr CC License by

Repéré par Lucie de la Héronnière

Voilà une nouvelle manière de réutiliser le marc de café: cette matière peut servir à filtrer les métaux lourds présents dans l’eau. Ce procédé développé par des scientifiques italiens permettrait de réduire le gaspillage et de contribuer à dépolluer l’eau.

Chaque année, le monde produit des millions de tonnes de marc de café. Une matière qui peut servir d’engrais dans les jardins, mais pas seulement… Des ingénieurs australiens ont déjà trouvé un moyen de transformer ce déchet en matériau de construction pour les routes.

Des scientifiques italiens, spécialisés dans le développement de nouveaux matériaux à partir de déchets agricoles, ont quant à eux imaginé un nouveau procédé pour recycler et réutiliser le sous-produit de notre consommation massive de café, raconte le New York Times. Leur étude, publiée dans la revue ACS Sustainable Chemistry and Engineering, montre comment cette matière peut servir à éliminer les métaux lourds de l’eau polluée.

Comment ça marche? Des composés chimiques présents dans le café sont efficaces pour piéger des polluants toxiques comme le mercure ou le plomb. Alors l’équipe a fabriqué une sorte de mousse filtrante: les scientifiques ont séché du marc de café issu de bars locaux, et l’ont mélangé avec de l’élastomère de silicone et du sucre. Une fois le mélange solidifié, il a été plongé dans de l’eau pour dissoudre le sucre, laissant des trous et une texture absorbante.

À perfectionner

Pour tester la chose, composée à 60% de marc de café, les chercheurs ont déposé ce petit bloc de mousse dans une eau contenant du plomb et du mercure, et ils ont mesuré les concentrations des métaux au fil du temps. Dans un échantillon particulièrement pollué, un morceau de cette espèce d’éponge de la taille d’un timbre a enlevé 99% des métaux en 30 heures. Par contre, l’efficacité est moindre avec une eau en mouvement (67%).

Le procédé devra être encore perfectionné, mais l’auteure de l’étude à déjà discuté de ce matériau avec des industriels italiens produisant des déchets métalliques, et avec des gros producteurs de marc de café comme les bars et les restaurants: il pourrait s’agir d’une future bonne méthode pour assainir l’eau tout en valorisant des déchets. 

http://www.slate.fr/

À quoi ressemble le soleil vu des autres planètes du système solaire


  • Un illustrateur américain : Ron Miller a représenté le soleil vu par les autres planètes du système solaire. Ce qu’il devait savoir était la distance du soleil par rapport aux planètes en ayant comme référence la distance entre le soleil et la Terre. Grâce a ses calculs et d’image créés numériquement, cela donne de magnifiques résultats
    Nuage

  •  

  • À quoi ressemble le soleil vu des autres planètes du système solaire

  •  

  • Mercure

  • Ron Miller

    Sur Mercure, le soleil apparaît trois fois plus gros que sur la Terre. Sa distance depuis l’étoile varie entre 46 et 70 millions de kilomètres, contre 149 millions pour notre planète.

  • Venus

  • Ron Miller

    Située à 108 millions de kilomètres du soleil (72% de la distance Terre-soleil), Venus est recouverte d’une couche dense de nuages d’acide sulfurique qui fait que l’astre n’est pas vraiment visible depuis sa surface.

  • Terre

  • Ron Miller

    La Terre étant à 149 millions de kilomètres de l’étoile, cette dernière semble aussi grosse que la lune, située à 384.000 km. Ce qui explique que le soleil disparaisse derrière en cas d’éclipse, comme sur la photo ci-dessus.

  • Mars

  • Ron Miller

    Depuis Mars, à 228 millions de km du soleil, l’astre apparaît plus petit que depuis notre planète.

  • Jupiter

    Voici le soleil comme on le verrait depuis Europe, un des satellites de Jupiter, planète située à 779 millions de km de l’étoile (5,2 fois la distance Terre-soleil) et qui est sur le point de l’éclipser. La lumière du soleil qui traverse l’atmosphère dense de la géante gazeuse créé un halo de rougeâtre.

  • Saturne

  • Ron Miller

    Saturne est située à 1,4 milliards de km du soleil. La présence de cristaux d’eau et de gaz comme l’ammoniaque dans l’atmosphère de la planète réfracte la lumière de l’astre, ce qui créé des effets d’optiques comme on peut le voir sur l’image.

  • Uranus

  • Ron Miller

    Le soleil vu d’Ariel, une des lunes d’Uranus, à 2,8 milliards de km du soleil (19 fois la distance Terre-soleil)

  • Neptune

  • Ron Miller

    Le soleil vu de Triton, un des satellites de Neptune, à 4,5 milliards de km du soleil. La poussière émise par un des geysers présent sur l’astre cachent l’étoile qui parait minuscule.

  • Pluton

  • Ron Miller

    Difficile de distinguer le soleil des autres étoiles depuis la surface de la planète naine, située à 5,9 milliards de km de celui-ci. C’est 40 fois la distance qui le sépare de notre planète

http://www.huffingtonpost.fr/