Le Saviez-Vous ► Ces aliments ne périment jamais.


Quoiqu’il y a des aliments ont des dates de péremption à cause de la loi, certains d’entre eux peuvent durer plus longtemps s’ils sont bien conservés
Nuage

Ces aliments ne périment jamais.

 

1. Le miel

Cela fait très longtemps que le miel fait partie du régime alimentaire des hommes. Les archéologues ont déjà retrouvé du miel dans les pyramides égyptiennes qui est encore comestible ! Les miels un peu vieux ont tendance à se cristalliser, mais si on les réchauffe, ils retrouvent leur texture et saveur délicate.

Pour faire en sorte que le miel se conserve bien, évitez les miettes de pain et le beurre dans le pot…

2. Le beurre clarifié

Sa faible teneur en protéines et eau lui confère une durée de vie plus conséquente.

Fon Hodes/shutterstock.com

3. Le sel

Que cela soit du sel de table, du sel de mer ou des cristaux de sel, le sel est une denrée non périssable. Le préserver dans un endroit sec et recouvert évitera qu’il ne devienne compacte et même si c’est le cas, il faut savoir que ça n’ôte pas le goût.

Sea Salt

4. L’eau

La date de péremption sur les bouteilles d’eau concerne plus le récipient que l’eau en elle-même. Avec le temps, les plastifiants de la bouteille se diffusent dans l’eau la rendant impure voilà pourquoi il est important de regarder les dates. Si vous conservez l’eau dans des récipients en verre, alors vous pouvez la conserver aussi longtemps que vous le voulez.

Barer 61

5. La Maïzena

La Maïzena est utilisée dans de nombreuses recettes notamment pour épaissir les sauces, crèmes, etc. Si elle est correctement conservée, elle ne se périme jamais.

corncob

6. Les pâtes

Les pâtes sont des denrées non périssables, sauf si elles sont au blé complet.

Spaghetti

7. Le riz

Le riz comme le Basmati est une denrée non périssable, mais le riz brun et le long grain sont périssables du fait de leur teneur en graisse.

Reis

8. Les boîtes de conserve

Avec le temps, la consistance, le goût et la couleur des aliments peuvent changer, mais s’ils sont conservés dans des boîtes de conserve, ils ne périment pas. Néanmoins, si la boîte est endommagée alors les aliments se conservent moins longtemps.

_C0A6648REW Tin IV, 3-9-15 zan

9. Le vinaigre de vin blanc

Lorsqu’il est conservé correctement, le vinaigre de vin blanc distillé peut être utilisé pour faire des vinaigrettes, l’entretien de la maison et comme désodorisant naturel pendant très, très longtemps.

Under 25? Please be prepared to show proof of age when buying alcohol

10. Le sirop d’érable

Comme le miel, le sirop d’érable est non périssable du fait de sa forte teneur en sucre. S’il devient compact, il suffit de plonger la bouteille dans de l’eau chaude pour le faire redevenir liquide.

CanadianMapleSyrup

11. Le sucre

Les bactéries ne se nourrissent pas de sucre donc, elles ne s’accumulent pas sur le sucre. De fait, le sucre peut se conserver ad vitam aeternam. Que cela soit du sucre roux, en poudre, glace ou autre, vous n’avez pas d’inquiétude à avoir : c’est une denrée non périssable.

http://www.lastucerie.fr

Des niveaux illégaux d’arsenic dans les aliments à base de riz pour bébés


Si un produit alimentaire qui doit être le plus surveillé, c’est bien les aliments pour bébé. Le riz est reconnu maintenant pour avoir une forte quantité d’arsenic, s’il existe des moyens pour diminuer ce poison, pourquoi les compagnies ne le font pas ? Une raison de plus pour faire les purées et aliments pour bébé nous-même
Nuage

 

Des niveaux illégaux d’arsenic dans les aliments à base de riz pour bébés

 

En janvier 2016, l’Union européenne a imposé une limite maximale d’arsenic inorganique dans les produits alimentaires.

Mais près de 75 % des produits à base de riz destinés aux nourrissons et jeunes enfants contiennent toujours des niveaux illégaux dépassant cette limite, selon une étude britannique publiée dans la revue PLOS ONE.

Le riz contient typiquement dix fois plus d’arsenic inorganique que d’autres aliments, soulignent les chercheurs. L’exposition chronique peut causer un éventail de problèmes de santé, dont des problèmes de développement, les maladies cardiaques, le diabète et des dommages au système nerveux, indiquent-ils.

Les bébés sont plus sensibles aux effets néfastes de l’arsenic qui peut entraver leur développement et causer des problèmes de santé à long terme.

Andrew A. Meharg et ses collègues de l’Université Queen’s à Belfast (Royaume-Uni) ont comparé les niveaux d’arsenic dans l’urine de nourrissons nourris au sein avant et après le sevrage.

Une concentration plus élevée était observée ceux non allaités, en particulier ceux qui recevaient des formules non laitières, dont celles enrichies en riz.

Le sevrage multipliait par cinq l’exposition à l’arsenic, ce qui montre le lien clair entre les produits pour bébés à base de riz et l’exposition à l’arsenic.

Les chercheurs ont également comparé les produits avant et après la promulgation de la loi et ont découvert que des niveaux plus élevés d’arsenic étaient effectivement trouvés dans les produits depuis la mise en place de la nouvelle réglementation.

Les produits tels que les galettes de riz et les céréales de riz sont fréquents dans l’alimentation des bébés. Près des 3/4 des craquelins spécialement commercialisés pour les enfants dépassaient la quantité maximale d’arsenic.

Des recherches précédentes du Pr Meharg ont montré qu’un processus simple de percolation du riz pourrait éliminer jusqu’à 85 % de l’arsenic.

« Des mesures simples peuvent être prises pour réduire considérablement l’arsenic dans ces produits, de sorte qu’il n’y a pas d’excuse pour vendre des produits pour bébés avec des niveaux aussi dangereux de cette substance cancérigène », dit-il.

Les fabricants devraient être tenus de publier les niveaux d’arsenic de leurs produits afin de permettre aux consommateurs de prendre une décision éclairée, estime-t-il.

Le riz contient trop d’arsenic pour les enfants selon les autorités danoises.

Psychomédia avec sources : Queen’s University Belfast, PLOS One.

http://www.psychomedia.qc.ca

Le sans gluten, un régime alimentaire qui n’est pas sans risques


Beaucoup de produits sont maintenant offerts pour ceux qui suivent des régimes sans gluten. Le problème, c’est qu’ils contiennent des métaux dangereux tels que l’arsenic et le mercure.
Nuage

 

Le sans gluten, un régime alimentaire qui n’est pas sans risques

 

Le sans gluten, un régime alimentaire qui n'est pas sans risques

Le régime sans gluten est devenu très tendance.Photo Fotolia

La mode est au sans gluten, c’est indéniable. Aux États-Unis, un quart de la population estime déjà avoir consommé des aliments sans gluten, ce qui correspond à une hausse de 67 % en deux ans. Mais ce type de régime n’est peut être pas aussi sain qu’on ne le croit.

Les chercheurs ont découvert que ceux qui consomment des produits sans gluten (gluten free) sont exposés à des niveaux élevés de deux métaux nocifs pour la santé. En analysant les urines de participants, ils ont constaté un fort taux d’arsenic, un élément cancérigène ; et du mercure, un autre élément chimique dangereux pour la santé lorsqu’il est présent à fortes doses.

Ils existent de nombreuses versions sans gluten de céréales (pates, pain…). Pour remplacer le blé, les industriels utilisent le plus souvent de la farine de riz. Mais le riz est connu pour contenir jusqu’à dix fois plus d’arsenic que d’autres aliments.

DES TRACES DE MERCURE 70 % PLUS ÉLEVÉES

Des chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago ont évalué l’urine de 73 participants. Ces derniers avaient entre 6 et 80 ans et tous avaient déclaré avoir mangé de la nourriture sans gluten sur une période de cinq ans.

Les niveaux de métaux toxiques étaient près de deux fois plus élevés, selon l’étude publiée dans la revue Epidemiology.

Les résultats ont montré que plus une personne avait consommé du sans gluten, plus elle avait des concentrations élevées d’arsenic dans son urine. Les traces de mercure étaient 70 % plus élevées qu’une personne qui ne suit pas de régime sans gluten.

L’auteur de l’étude, le docteur Maria Argos, a déclaré: «Ces résultats indiquent qu’il pourrait y avoir des conséquences imprévues pour ceux qui suivent un régime sans gluten».

Cependant, elle a ajouté que d’autres recherches sont encore nécessaires pour déterminer les conséquences à long terme sur la santé de la présence de ces deux métaux dans notre corps.

http://fr.canoe.ca/

Mal cuire du riz pourrait vous empoisonner… à l’arsenic


L’arsenic est présent dans la terre, mais avec les pesticides, il est plus en surface et le riz absorbe beaucoup d’arsenic. Un chercheur suggère une recette pour diminuer les risques surtout si on en consomme beaucoup
Nuage

 

Mal cuire du riz pourrait vous empoisonner… à l’arsenic

 

Mal cuire du riz pourrait vous empoisonner… à l'arsenic

Une exposition chronique à l’arsenic peut causer des problèmes de santé.Photo Fotolia

Il y a plusieurs façons de cuisiner son riz. Dans une petite ou une grande casserole d’eau, à la poêle… Mais la cuisson du riz n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Sans le savoir, vous êtes peut être en train de vous empoisonner à l’arsenic.

Il faut savoir que l’arsenic est naturellement présent dans la croûte terrestre. Mais l’utilisation de pesticides par l’homme a augmenté son niveau dans les sols. Et Le riz est une céréale qui a la particularité d’absorber de l’arsenic plus facilement que d’autres plantes.

Si l’arsenic ne pose pas de problème lorsqu’il est ingéré à faibles doses, le danger qu’il agisse comme poison est réel lorsqu’il est ingéré à des doses élevées.

Une exposition chronique à cette substance peut causer de nombreux problèmes de santé: problèmes de développement, maladies cardiaques, diabète, cancers… Cela peut même endommager le système nerveux. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas cuire son riz n’importe comment.

TESTS ET CONSEILS DE CUISSON

 

Le professeur Andy Meharg, un expert de la contamination du riz, a testé les niveaux chimiques d’arsenic après avoir cuit du riz de trois façons différentes.

Il a d’abord cuit le riz par absorption, c’est-à-dire avec une faible quantité d’eau (1 portion de riz pour 2 portions d’eau). Une technique souvent utilisée pour obtenir un riz collant. Résultat, la proportion d’arsenic dans le riz était élevée.

Puis il a cuit le riz en augmentant la quantité d’eau (1 portion de riz pour 5 portions d’eau). À la fin de la cuisson, le surplus d’eau a été vidé. Le niveau d’arsenic a presque été divisé par deux.

Enfin il a cuit le riz après l’avoir fait trempé toute une nuit. Le niveau de toxines avait alors diminué de 80 %.

Le professeur Meharg a suggéré que cuire du riz dans un percolateur à café empêcherait l’arsenic de se lier au riz.

Mais peut être que vous ne possédez pas de percolateur à café et que vous n’avez pas non plus envie de laisser tremper votre riz toute une nuit. Dans ce cas, pensez au moins à bien rincer votre riz avant la cuisson et mettez suffisamment d’eau dans votre casserole (5 portions d’eau pour 1 de riz). Enfin, égouttez bien votre riz afin que la part d’arsenic restante soit inoffensive. 

http://fr.canoe.ca/

Un rat humilié sur le Web chinois… pour avoir volé du riz !


Je ne sais pas si l’auteur de ces photos voulaient faire rire les réseaux sociaux, mais c’est raté ! C’est même stupide !
Nuage

 

Un rat humilié sur le Web chinois… pour avoir volé du riz !

 

«C’est la meilleure chose que tu puisses faire ? Même si tu me battais à mort, je n’admettrai pas que le riz de chez toi a été volé par mes soins», peut-on lire sur le premier panneau.

rat voleur riz humilié

«Je ne recommencerai pas», lit-on sur le deuxième.

Indignation virtuelle pour le rat

Mais l’homme était loin de s’imaginer que les clichés postés sur Internet susciteraient de telles réactions. De nombreuses personnes ont en effet commenté la publication. Selon celles-ci, il fallait avoir pitié du pauvre petit rat. Mais pour lui, pas question : «ce n’était qu’un rat […], c’était un petit incident».

Le pauvre rongeur a-t-il survécu à une telle humiliation ? Nul ne le sait… toujours est-il que son histoire n’est pas sans rappeler celle vécue par une souris sans défense venue grignoter des bananes et qui a ensuite été victime d’un interrogatoire musclé.

https://wamiz.com

Le Saviez-Vous ► La raison toute simple pour laquelle le riz brun est plus santé que le riz blanc


Le riz qui soit blanc ou brun est le même grain, sauf que le riz blanc perd beaucoup de ses qualités nutritives. Malgré que le riz brun prend plus de temps à cuire, il est le meilleur choix
Nuage

 

La raison toute simple pour laquelle le riz brun est plus santé que le riz blanc

 

BROWN RICE

Tout comme le pain, le riz brun est connu pour être plus santé, mais les gens vont tout de même préférer le riz blanc pour son goût.

Mais pourquoi le riz brun est-il plus santé que le riz blanc? Il s’agit du même grain après tout…

Quand le riz est récolté, il est nettoyé, puis décortiqué. À ce moment, ce que vous obtenez, c’est du riz brun, qui a encore une couche extérieure, le son, qui contient la majeure partie de la valeur nutritive du riz.

Pour obtenir du riz blanc, celui-ci doit être broyé, puis poli, enlevant du coup cette infime couche si riche en fibres et en protéines.


Le son et la coque sont retirés du grain, lequel est généralement réutilisé pour nourrir le bétail. (Crédit : How It’s Made)


Le riz blanc, après transformation. (Crédit : How It’s Made)

Une tasse de riz brun contient 4 grammes de fibres et 5 grammes de protéines, contrairement à 1 gramme de fibres et 4 grammes de protéines pour le riz blanc.

Des études ont également démontré que le riz brun pouvait réduire les risques de souffrir de diabètes, tandis que manger 5 portions de riz blanc par semaine pouvait avoir l’effet inverse.

La popularité du riz blanc est principalement dû au fait qu’il est plus facile à cuisiner, puisqu’il est plus léger.

Si vous n’avez pas de cuiseur à riz, faites bouillir le riz brun pendant 30 minutes, égouttez-le, puis laissez reposer 10 minutes dans une casserole avec le couvercle pendant 10 minutes.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Le Saviez-Vous ► 10 aliments que vous pouvez conserver longtemps, très longtemps


Êtes-vous ceux qui suivent scrupuleusement les dates de péremption sur les aliments ? Pourtant, ce n’est qu’une date approximative. Les aliments peuvent être bons même ayant dépassé la date, il faut juste se fier au goût, à l’odeur et à l’aspect. Cependant, certains aliments peuvent durer des années et c’est un moyen de pouvoir profiter des rabais
Nuage

 

10 aliments que vous pouvez conserver longtemps, très longtemps

 

Il peut être difficile de s’y retrouver avec les dates de péremption. De plus, une quantité importante de bonne nourriture est jetée chaque jour par des consommateurs les suivant un peu trop à la lettre. Ces dates ne sont généralement qu’une recommandation du manufacturier en ce qui a trait au niveau de qualité du produit, pas une indication du moment où la consommation de celui-ci devient dangereuse pour la santé.

Il y a d’ailleurs des aliments qui seront toujours comestibles, même s’ils ont une date de péremption.

Dans la galerie ci-dessous, découvrez 10 aliments que vous pourriez probablement conserver jusqu’à la fin des temps :

Le miel


Si votre miel se cristallise, placez le pot dans l’eau chaude et remuez jusqu’à ce que les cristaux se soient dissouts.

Le riz


C’est vrai pour le riz blanc, le riz sauvage, le riz Arborio, le riz au jasmin et le riz basmati. Le riz brun n’a malheureusement pas cette chance. Conservez votre riz dans un contenant hermétique pour tenir les insectes à l’écart.

Le vinaigre blanc


Vous pouvez acheter le plus gros format sans vous inquiéter.

L’extrait de vanille


Comme il contient de l’alcool, l’extrait de vanille conservera son goût et sa fraîcheur pendant longtemps. Méfiez-vous toutefois des imitations…

Le sel


Le sel de table, le sel kasher et le sel de mer resteront aussi frais que le jour où vous les avez achetés.

La fécule de maïs


Conservez dans un contenant hermétique, dans un endroit sec et frais.

Le sucre


Conservez votre sucre dans un contenant hermétique pour le protéger des insectes et de l’humidité.

Les haricots secs


Les haricots secs prendront plus de temps à ramollir au moment de la cuisson après avoir été conservés pendant 1 an ou 2, mais ne perdront rien de leur valeur nutritive.

Le café instantané


Rangez votre café instantané au congélateur pour le conserver longtemps.

Le sirop d’érable


À conserver au frais.

http://quebec.huffingtonpost.ca/