Ce que nous sommes


Il est vrai que le premier obstacle a surmonté c’est nous-même … Il est parfois difficile d’orienté nos pensées pour avancer, mais pourtant cela est nécessaire pour s’épanouir
Nuage

 

Ce que nous sommes

 

« Ce que nous sommes aujourd’hui résulte de nos pensées d’hier; et de nos pensées d’aujourd’hui dépendra notre vie de demain : notre esprit bâtit notre vie. Votre pire ennemi ne peut pas vous blesser autant que vos pensées. Mais une fois maîtrisée, personne ne vous aidera autant que vos pensées. »
 
Siddharta Gautama

Le chien et le kangourou : meilleurs amis ou meilleurs ennemis ?


Heureusement pour le chien que le kangourou soit jeune et petit sinon, il serait en mauvaise posture. Une chose de sur si les chiens ont besoin d’ exercices, il est servi.
Nuage

 

Le chien et le kangourou : meilleurs amis ou meilleurs ennemis ?

 

On a tous un ami un peu pot-de-colle, mais celui-là est carrément envahissant. Il faut dire que c’est un ami un peu particulier. Après tout, tous les chiens ne peuvent pas se vanter d’avoir un copain kangourou, surtout si le kangourou lui-même se prend pour un chien !

Vous l’aurez compris, ces deux là semblent inséparables. Même si le marsupial est un brin (trop)excité, cela ne semble pas déplaire au chien qui, lui aussi, se prend au jeu avec plaisir. Du moins, dans un premier temps…

Après avoir encaissé quelques coups du kangourou boxeur, le chien paraît lassé. Il repousse le kangourou d’un coup de tête, ce qui le propulse à terre. Mais l’animal australien revient aussitôt à la charge.

On entend alors un léger aboiement plaintif, signifiant certainement « allez, c’est bon, lâche moi ! » avant que le chien ne s’enfuie en courant… avec les bonds du kangourou derrière lui. Comme on dit : « jeux de mains, jeux de vilains ».

 

http://wamiz.com

Le Saviez-vous ► Les oiseaux pas grillés !


Tout le monde sait qu’il ne faut jamais touché aux fils électriques pour ne pas être électrocuté. Mais les oiseaux eux ne le sont pas .. et c’est souvent une question que peuvent poser les enfants … Alors voici une réponse toute simple
Nuage

 

Les oiseaux pas grillés !

 

 

Par Azor42

Pourquoi les oiseaux ne sont pas électrocutés quand ils se posent sur les fils électriques ?

Mais pourquoi les oiseaux ne prennent-ils pas le courant quand ils se posent sur une ligne électrique pour chanter ?

Petit rappel :

Le courant circule entre deux éléments conducteurs d’électricité ;
il circule entre un élément conducteur et la terre ;
le courant choisit toujours le chemin le plus facile.


L’oiseau n’est pas électrocuté car il a les deux pattes sur le même fil et n’est pas en contact avec la terre : dans ce cas, le courant a le choix entre passer par l’oiseau ou le fil lui-même. La résistance du fil étant plus faible que celle de l’oiseau et ses pattes n’engendrant pas de différence de potentiel, le courant passe par le fil et l’oiseau ne grille pas.

Supposons maintenant que les pattes de l’oiseau soient sur deux fils différents. Le courant a alors le choix entre passer par l’oiseau ou passer par l’air situé entre les deux fils. La résistance de l’air étant plus grande que celle de l’oiseau, vous aurez compris qu’il choisit de passer par l’oiseau…

http://omnilogie.fr/

Décoder pitou


Les chiens ont un langage entre eux et envers les êtres humains Savoir reconnaitre ces signes permet de mieux connaitre le chien et même désamorcé un évènement stressant pour lui
Nuage

 

Décoder pitou

 

Les règles de politesse à respecter pour deux... (Photo Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil)

Les règles de politesse à respecter pour deux chiens qui se rencontrent sont nombreuses.

PHOTO JEAN-MARIE VILLENEUVE, LE SOLEIL

STÉPHANIE VALLET
La Presse

Le chien est l’animal social par excellence, ce qui fait de lui le meilleur ami de l’homme. Capable de saisir plus de 200 mots, pitou a également un langage corporel très étoffé. Mais savez-vous toujours ce que signifie l’attitude de votre animal de compagnie? L’éducateur canin Jean Lessard a aidé La Presse à décoder le comportement de votre compagnon à quatre pattes.

Que ce soit de chien à humain ou de chien à chien, pitou s’exprime par de nombreux mouvements et signaux servant autant à éviter une bagarre, dire qu’il est là en ami ou encore qu’il veut faire la paix.

«Juste avant une rencontre avec un autre chien, votre compagnon va se lécher le bout du nez, avoir les pupilles dilatées, la commissure des lèvres qui avance ou qui recule, se gratter, bailler ou encore renifler le sol. Il s’agit ici de signaux d’apaisement», explique Jean Lessard.

De manière générale, on va parler de posture haute ou de posture basse chez le chien. Quand il est calme et détendu, votre chien se trouve les quatre pattes bien appuyées sur le sol. Sa queue et ses oreilles sont relâchées, son regard est attentif, mais pas fixe. Plus le corps de votre chien tire vers le haut, plus il va être sûr de lui, alors que s’il tend vers le bas, il sera à l’inverse craintif, voire peureux.

Le chien qui s’apprête à attaquer se grandit. Son poil se redresse, il monte sur la pointe de ses pattes et garde la queue parallèle au sol. Son expression faciale change également: la gueule entrouverte, découvrant les dents et surtout les canines, il peut aussi retrousser les lèvres.

«Avant de mordre, votre animal va avoir une certaine crispation physique. Il peut arborer une posture haute ou basse, grogner et utiliser tous les signaux d’apaisement. Il ne faut surtout jamais punir un chien qui grogne: cet avertissement est essentiel afin de prévenir les morsures», précise Jean Lessard.

Oreilles droites + queue relevée = état d’alerte

Quand deux chiens qui se connaissent bien se rencontrent, ils commencent par se flairer avant de se lécher le visage. Il s’agit d’un signe de joie, et ils font la même chose pour accueillir leur maître. Lorsqu’il saute sur quelqu’un, le chien manifeste donc ainsi sa joie devant l’arrivée d’une personne qu’il connaît.

La queue du chien…

> Queue frétillante: votre chien est gai et fait sentir son odeur venant de ses glandes anales.

> Queue basse et remue rapidement: votre chien est de bonne humeur.

> Queue plaquée entre les jambes: votre chien a peur. Il couvre son anus et ses parties génitales pour dissimuler son odeur.

> Queue haute et raide, puis remue lentement: votre chien veut montrer sa supériorité hiérarchique et explique qu’il veut attaquer.

Quand deux chiens se rencontrent, il existe certaines règles de politesse qui doivent être respectées. Ainsi, une rencontre «tête à queue» (suivie d’un appel au jeu ou d’un évitement) est une attitude souhaitable, alors que le face-à-face est très impoli.

«Si le poil se hérisse, ça peut signifier que votre chien est excité. Mais dans le cadre d’une posture basse, ça peut aussi être mauvais signe. Même chose pour le halètement qui peut signifier la présence d’un malaise et être une forme d’anxiété», explique Jean Lessard.

Que ce soit au cours d’une séance d’entraînement ou au parc à chiens, dès que votre chien utilise un des signaux d’apaisement, il est fortement recommandé de l’écouter.

«L’immersion est fortement déconseillée. Si votre chien n’est pas bien, on s’en va!» dit Jean Lessard.

Autres codes

> Votre chien gratte le sol: avec ses membres postérieurs, il fait un rappel olfactif, qui lui sert à marquer le territoire grâce aux sécrétions des glandes présentes sous les coussinets plantaires.

> Votre chien tourne sur lui-même avant de se coucher: il s’agit d’un rituel qui remonte à l’époque où ses congénères vivaient à l’état sauvage. Dans la nature, ils appliquaient cette méthode pour à la fois aplatir l’herbe et chasser les parasites avant de se coucher.

«Un signe n’est qu’un mot dans une phrase, alors il faut prendre en compte un ensemble de signes pour bien comprendre votre chien. Attention aussi de ne pas mettre d’étiquette sur votre animal. En 17 ans de métier, je n’ai jamais rencontré de chien agressif; seulement des animaux qui, dans une situation donnée, ont fait preuve d’agressivité», conclut l’éducateur canin.

http://www.lapresse.ca

La mûre et la goyave sont une menace dans les Galapagos


Planter des graines venant d’ailleurs pour profiter des fruits exotiques est tentant, par contre cela peut apporter beaucoup de problème pour l’environnement. Comme aux Galapagos, des plants fruitiers ont pris tellement de terrain qu’ils menacent la végétation autochtone
Nuage

 

La mûre et la goyave sont une menace dans les Galapagos

 

Les îles Galapagos en Equateur.... (Photo RelaxNews)

Les îles Galapagos en Equateur.

PHOTO RELAXNEWS

SANTIAGO PIEDRA SILVA
Agence France-Presse
PUERTO BAQUERIZO MORENO, Équateur

La mûre et la goyave enchantent les palais mais, dans les Galapagos, la prolifération de ces espèces introduites menace la survie de la végétation locale, nécessaire à l’écosystème extrêmement fragile du célèbre archipel équatorien.

Terminés les jus et délicieuses confitures élaborés sur place. Les gardiens du Parc national des Galapagos (GPN) ont pour consigne d’éradiquer ces fruits et autres plantes importées il y a plusieurs décennies dans cette réserve naturelle, isolée dans l’océan Pacifique, à 1000 kilomètres des côtes de l’Équateur.

«La goyave, la mûre et la lantana (une plante fleurie originaire d’Amérique et d’Afrique, NDLR) se sont converties en fléau», lance à l’AFP Marco Paz, un botaniste qui s’occupe d’une serre de 600 m2 dans le sud-ouest de San Cristobal, l’une des îles de l’archipel, à laquelle on accède par le petit port de Puerto Baquerizo Moreno.

«Ce sont elles qui ont pris le plus de place dans les terres agricoles et les zones protégées», poursuit-il.

L’objectif est de les remplacer par des plantes autochtones qui ont peu à peu perdu du terrain face à l’expansion de ces espèces devenues indésirables.

Tout en arrosant des centaines de jeunes pousses, plantées dans la terre noire de ce sol particulièrement fertile, le botaniste insiste sur le fait que,

si rien n’est entrepris, les espèces locales sont «menacées d’extinction car celles qui ont été introduites ne vont pas tarder à envahir de grands espaces».

L’archipel des Galapagos, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1978, comprend 127 îles et îlots occupant une surface totale de 8000 kilomètres carrés. Sur quelque 1423 plantes identifiées, 61% d’entre elles ont été introduites.

«Outre les espèces comestibles, les gens ont apporté depuis des décennies des plantes pour les jardins comme la lantana, sans se douter de ce qui allait advenir. Certaines sont devenues envahissantes comme la mûre et la goyave, qui se reproduisent dans la nature», raconte M. Paz, en dorlotant une «calandrinia galaposa», une plante herbacée ornée d’une fleur typique de l’archipel.

Le botaniste explique que les plantes introduites se propagent beaucoup vite que les espèces natives plus délicates, à l’image des scalesia: ces arbres dont les branches se terminent par une tête fleurie font actuellement l’objet d’un programme de replantation.

«Il faut leur donner un traitement spécial, les graines sont fragiles et leur germination ne s’effectue pas autant qu’on le souhaiterait», souligne cet expert qui, grâce à l’héritage transmis de père en fils, sélectionne d’un oeil sûr les meilleurs graines lors de ses déplacements.

«Le but est de repeupler des zones de la réserve écologique et mettre en place des exploitations afin de réduire l’impact des espèces introduites», ajoute-t-il en précisant qu’elles «affectent aussi la faune», progressivement privée de son alimentation naturelle dans cet archipel, célèbre notamment pour avoir inspiré la théorie de l’évolution au naturaliste britannique Charles Darwin.

L’an dernier, le programme de reforestation sur San Cristobal a couvert quelque 16 hectares avec 7500 plantes locales, ainsi que des plants de café arabica qui ont été remis aux agriculteurs afin de les inciter à coopérer.

«Le café a besoin d’ombre et c’est ce que lui offre la scalesia», glisse M. Paz.

Pour 2013, l’objectif est faire germer pas moins de 40 000 plants dans les serres des îles de San Cristobal, Santa Cruz et Isabela.

http://www.lapresse.ca

Une overdose de sauce soya lui coûte presque la vie


Il y a des gens qui font des défis sans prendre en considération des risques que cela peut occasionner.  Cette jeune femme n’a sans doute pas réfléchi sur la quantité de sodium qu’elle allait ingurgiter et des conséquences graves qui ont suivi
Nuage

 

Une overdose de sauce soya lui coûte presque la vie

 

Source : Web Pro News

En Virginie, un jeune homme de 19 ans est passé à deux doigts de mourir après un défi stupide lancé par ses amis : boire un maximum de sauce soya.

Amusé par l’idée, l’adulte s’est prêté au jeu. Toutefois, après avoir avalé le quart de la bouteille, il s’est affalé, pris de violentes convulsions. Le taux de sodium dans son organisme était beaucoup trop élevé. Sans l’intervention rapide des ambulanciers qui ont transporté la victime au centre médical de l’Université de Virginie, cette expérience n’aurait pas connu le même dénouement.

« Il ne répondait à aucun stimuli. Il présentait des signes de clonus musculaire, qui ne sont que des réflexes. C’est un signe que le système nerveux en général ne fonctionne pas très bien », a raconté le docteur David J. Carlberg.

Heureusement pour le buveur de sauce soya, les professionnels de la santé prédisent un rétablissement complet et sans séquelles. Afin de sauver la vie du patient dont le cerveau risquait de ne plus fonctionner en raison du sel présent dans l’organisme, les docteurs ont infusé une solution à base de sang et d’eau dans son sang : 5,7 litres environ au total.

La victime est demeurée dans le coma pendant une semaine. Aujourd’hui, elle est réveillée et espérons qu’elle tirera une leçon de ce défi idiot.

http://www.insolite.ca

Anti-âge : une mauvaise hygiène de vie nous fait paraître 10 ans de plus


Personne ne veut paraitre plus vieux que son âge, et c’est gratifiant de paraitre plus jeune. Il y a la génétique qui peut-être un atout, mais aussi de bonnes habitudes de vie qui serait un allié a une peau plus jeune
Nuage

 

Anti-âge : une mauvaise hygiène de vie nous fait paraître 10 ans de plus

 

Anti-âge : une mauvaise hygiène de vie nous fait paraître 10 ans de plus

© Hemera

La cigarette, les cabines de bronzage et une mauvaise alimentation ont un point en commun : elles nous font vieillir avant l’âge. Une étude internationale illustre l’influence du style de vie sur la peau.

On sait que de mauvaises habitudes peuvent nous faire prendre un coup de vieux. Ne pas manger assez de fruits par exemple, sources de vitamines bonnes pour la peau, accélère le vieillissement de la peau.

Le tabac, l’exposition au soleil, ou un manque d’hydratation de la peau sont des facteurs qui nous donnent l’air d’avoir dix ans de plus ! Cette observation a été faite au terme d’une étude internationale menée pendant huit ans auprès de 585 femmes espagnoles, britanniques et chinoises. Après avoir été questionnées sur leurs habitudes de vie (alimentation, tabac, brossage de dents…),les femmes ont été photographiées de façon à ce qu’on puisse estimer leur âge. Sur les photos, les femmes qui n’avaient pas un mode de vie très sain paraissaient beaucoup plus vieilles qu’elles ne l’étaient en réalité.

Rester jeune : des gestes tout bêtes

« La génétique représente environ 50% de la façon dont on perçoit les personnes et leur âge, mais nous ne savions pas quel était l’impact de leur mode de vie », justifie le Dr Andrew Mayes de l’Université de Manchester et auteur de l’étude réalisée pour la marque de cosmétiques britanniques Skincare.

Le chercheur a donc trouvé sa réponse. Le mode de vie influencerait à hauteur de 33 % notre apparence et donc l’apparition des rides.

« Une peau en bonne santé, c’est plus qu’une affaire de crèmes et de lotions, explique le chercheur, c’est avant tout une question de mode de vie et de l’attention que nous portons à notre corps ».

Prendre soin de soi pour avoir l’air jeune ne signifie pas passer par la case bistouri. Des choses toutes bêtes comme une bonne alimentation et une routine beauté adaptée luttent efficacement  contre le vieillissement prématuré de la peau.

http://www.topsante.com