La “compétition” sinistre du saut de balcon


Ils ont quoi dans le crâne ? C’est quand les gens vont réfléchir avant d’agir ? Le défi balconing est de sauter le plus haut possible d’un balcon pour atterrir dans une piscine. Comment peut-on penser qu’on ne risque pas de se blesser, voir mourir pour une stupidité aussi idiote ?
Nuage


La “compétition” sinistre du saut de balcon

Le "balconing" consiste à se jeter du balcon d’une chambre d’hôtel ou d’appartement pour plonger dans la piscine.

Le « balconing » consiste à se jeter du balcon d’une chambre d’hôtel ou d’appartement pour plonger dans la piscine. © DR

Depuis quelques années, l’Espagne est le théâtre d’une pratique touristique particulièrement stupide et dangereuse: le balconing, à savoir, plonger dans la piscine de l’hôtel depuis le balcon le plus haut perché. Les habitants de Majorque ont décidé de réagir…

La “compétition” sinistre du saut de balcon

Depuis quelques années, l’Espagne est le théâtre d’une pratique touristique particulièrement stupide et dangereuse: le balconing, à savoir, plonger dans la piscine de l’hôtel depuis le balcon le plus haut perché. Les habitants de Majorque ont décidé de réagir…

Dans ce bilan sarcastiquement sinistre, le Royaume-Uni règne en maître avec trois morts. La Belgique se classe pour le moment à la quatrième place avec un blessé. Chaque année, depuis 2010, entre 6 et 12 personnes perdent la vie en relevant ce défi insensé. 

https://www.7sur7.be/

Le vacuum challenge, ce nouveau défi qui peut vous coûter la vie


Une autre idiotie, et j’ai trouvé une vidéo (il en a beaucoup.) de ce genre de défi avec un aspirateur ou même des adultes font participer des enfants. Ils entrent dans un grand sac poubelle et empêchent tout air de rentrer au niveau du cou, alors que l’air intérieur est aspirer par l’aspirateur. Il n’est vraiment pas recommandé de faire ce genre de défi stupide, car cela empêche le sang de se diriger vers la tête et ce manque d’oxygène peut entraîner de graves conséquences.
Nuage


Le vacuum challenge, ce nouveau défi qui peut vous coûter la vie

Un homme s’exerçant au défi de l’aspirateur

Un homme s’exerçant au défi de l’aspirateur © Twitter


Les experts mettent en garde contre un nouveau défi qui peut tourner au drame si l’on n’y prend pas garde. Pour effectuer le “vacuum challenge”, soit “le défi de l’aspirateur”, il suffit de vous asseoir dans un grand sac-poubelle et d’aspirer l’air avec un aspirateur.

Depuis quelques semaines, les réseaux sociaux sont inondés de vidéos et de photos, qui illustrent le hashtag #vacuumchallenge. Hilares, des personnes se font piéger dans du plastique. 

Ce défi n’est pourtant pas sans danger. Le participant risque de s’étouffer si son cou est serré trop longtemps par le plastique, qui entrave le flux sanguin vers la tête. Le fait d’être entièrement enveloppé peut provoquer une carence en oxygène, qui risque d’entraîner des lésions cérébrales, voire même la mort.

Bondage

L’origine de cette dernière mode n’est pas clairement définie. Il semblerait qu’elle provienne des pratiques SM. Les passionnés de bondage trouvent excitant de se faire enfermer dans des combinaisons intégrales en latex. La personne emballée ne respire plus que par un petit tuyau et ce sentiment d’être totalement à la merci de celui qui l’enferme lui procure une certaine dose de plaisir.

https://www.7sur7.be/

Espagne : condamné pour avoir humilié un sans-abri sur YouTube


C’est vraiment pitoyable. Ce jeune fait des vidéos pour gagner de l’argent et son truc, c’est de s’en prendre à des gens vulnérables. En 2017, il a donné des biscuits commercial à un sans-abri, sauf qu’il avait enlevé la crème pour mettre à la place du dentifrice, tout cela parce qu’un taré lui a lancé le défi Il devrait être emprisonné quelques mois, mais en plus ses chaines sont fermés pour 5 ans et il devra donné une joli somme a sa victime. Pourtant, il ne semble pas comprendre le tort qu’il fait aux autres. Il veut juste épater ces abonnés.
Nuage


Espagne : condamné pour avoir humilié un sans-abri sur YouTube


Agence France-Presse
Madrid

Un youtuber influent en Espagne a été condamné pour avoir humilié dans une de ses vidéos un sans-abri de Barcelone en lui offrant des biscuits fourrés avec du dentifrice, a annoncé vendredi la justice.

Kan-Hua Ren, alias ReSet sur le site de partage de vidéos YouTube, 19 ans à l’époque des faits, a été condamné en première instance par un tribunal de Barcelone à quinze mois de prison, la fermeture pour cinq ans de ses chaînes et 20 000 euros d’indemnisation à sa victime.

Les peines de prison de moins de deux ans sont généralement assorties d’un sursis en Espagne, en l’absence d’antécédents judiciaires.

Selon le tribunal, il s’est rendu coupable d’atteinte à l’intégrité morale dans sa vidéo publiée en janvier 2017 sur sa chaîne et retirée depuis.

« Défié » par l’un de ses abonnés, il se filmait en train de retirer la crème à l’intérieur de biscuits industriels pour la remplacer par un dentifrice, puis aller « l’offrir », accompagné d’un billet de 20 euros, à un mendiant roumain.

« Je suis peut-être allé un peu loin, mais voyez le côté positif, ça l’aidera à se laver les dents, je ne crois pas qu’il se soit beaucoup lavé les dents depuis qu’il est devenu pauvre », lance-t-il ensuite à ses abonnés.

Sa victime a été prise de vomissements, note la juge dans sa décision, datée du 29 mai.

Devant le scandale provoqué par sa vidéo, bien au-delà de sa chaîne, il en a publié une nouvelle, dans laquelle il retournait voir le sans-abri et lui redonnait 20 euros.

« Si je l’avais fait avec une personne normale, personne ne dirait rien, mais comme c’est un clochard les gens se plaignent », tentait-il de se justifier dans un message accompagnant sa vidéo.

Celui qui faisait à l’époque partie des 200 vidéastes les plus influents du monde hispanophone sur YouTube, comme l’a relevé la police, a ensuite tenté d’empêcher sa victime de porter plainte en échange de 300 euros et d’une nouvelle vidéo où il passerait la nuit avec lui.

Les policiers ont en outre relevé qu’il s’en prenait à d’autres personnes vulnérables sur d’autres vidéos de sa chaîne, qui lui rapportait de l’argent via la publicité.

« Je fais des choses pour faire le show, les gens aiment ce qui est morbide », s’est-il défendu devant le tribunal.

Vendredi, les deux chaînes du vidéaste, dépassant respectivement les 1,2 million et 250 000 abonnés, étaient toujours en ligne, a constaté l’AFP.

https://www.lapresse.ca

"Embrasse ta vache", le challenge qui ne fait pas rire l’Autriche


Les challenges qui ont du bon sens sont plutôt rares, même si c’est dans un but humanitaire. Cette fois-ci, le défi est allé d’embrasser une vache. En Autriche, cela cause des problèmes avec les touristes et les éleveurs, car cela est dangereux d’approcher des vaches qu’on ne connait pas.
Nuage


« Embrasse ta vache », le challenge qui ne fait pas rire l’Autriche


Le #KuhKussChallenge invite à embrasser des vaches pour récolter des fonds à des fins humanitaires.

Le #KuhKussChallenge invite à embrasser des vaches pour récolter des fonds à des fins humanitaires. © Instagram

Embrasser une vache pour une bonne cause? Ce nouveau challenge internet suscite la controverse en Autriche, où les accidents mortels impliquant bovidés et promeneurs ne sont pas rares et où la cohabitation entre tourisme et élevage en montagne relève de l’affaire d’Etat.


Lancé mercredi par le site helvétique Castl à destination d’un public germanophone en Allemagne, en Suisse et en Autriche, le #KuhKussChallenge invite à embrasser des vaches (« avec ou sans la langue ») pour récolter des fonds à des fins humanitaires.

Relayée par quelques personnalités du web de ces pays, cette initiative a été vivement désavouée jeudi par les autorités autrichiennes, qui ont mis en garde contre les risques que ce genre de pratique pouvaient impliquer.

« Un tel challenge est réellement stupide et dangereux », a réagi la ministre de l’Agriculture Elisabeth Köstinger, mettant en garde contre les « conséquences graves » qu’il pouvait avoir.

Le directeur des services vétérinaires du Tyrol (ouest), une des principales régions d’élevage en montagne du pays, Josef Kössler, a lui aussi souligné qu’il pouvait être « très dangereux » d’approcher des vaches « que l’on ne connaît pas », en particulier si elles sont accompagnées de petits.

La cohabitation entre promeneurs et animaux constitue un sujet des plus sensibles dans les régions alpines d’Autriche, où tourisme et élevage constituent les deux principales mamelles de l’activité économique. En février, un tribunal avait provoqué la consternation en condamnant un éleveur tyrolien à verser plusieurs centaines de milliers d’euros de dommages et intérêts aux proches d’une touriste allemande tuée en 2014 par un troupeau de vaches allaitantes qu’elle avait tenté de traverser avec son chien. L’éleveur a fait appel, une procédure très suivie par la Fédération des agriculteurs autrichiens selon qui une confirmation de ce jugement signifierait « la fin de nos alpages ». 

https://www.7sur7.be/insoli

Manger un aliment avec… son emballage, le nouveau défi dangereux des ados


Un autre défi des plus stupides est lancé dans les réseaux sociaux dont snapchat. Manger des aliments avec la pelure qui souvent est coriace et difficile a mâcher ou encore avec le plastique qui est aussi dangereux pour la santé
Nuage

 

Manger un aliment avec… son emballage, le nouveau défi dangereux des ados

 

© Twitter/@Hostess_snacks.

Le nouveau challenge a été lancé aux États-Unis sur les réseaux sociaux comme Snapchat.

Ingérer un aliment avec son emballage, tel est le nouveau défi dangereux des ados qui porte le nom de « Shell on Challenge ». 

Lancé aux États-Unis sur les réseaux sociaux comme Snapchat, le jeu consistait dans un premier temps à consommer des fruits avec leur peau. Mais certains jeunes sont allés plus loin en avalant des aliments avec leur emaballage plastique face caméra.

Des risques pour la santé

Le phénomène qui se répand inquiète. Interrogé par le journal américain New York Post, le médecin Max Plitt met en garde:

« Manger du plastique peut être dangereux. Le bisphénol A est connu pour influencer les hormones. Les substances chimiques contenues dans le PVC, comme le chlorure de vinyle, ont été associées à des cancers. »

Si ingérer des pelures de fruit ne consiste pas en soi un danger pour la santé, le risque d’asphyxie est grand.

« Encore une fois, tout ça n’est tout simplement pas censé être digéré, cela dépend de la taille de la bouchée qu’ils prennent », a précisé  le docteur Danelle Stabel à la chaîne de télé américaine WXYZ Detroit.

https://www.7sur7.be/

«Trashtag challenge»: un défi qui vaut (enfin) la peine d’être fait


La plupart des challenger (défi) sur les réseaux sociaux sont stupides voir dangereux. En voilà un qui est utile et profitable pour l’environnement. Le défi est de photographier avant et après un lieu plein de déchet et montrer tout ce qui a été ramasser #trashtag
Nuage

 

«Trashtag challenge»: un défi qui vaut (enfin) la peine d’être fait

 

KOTANGENS VIA GETTY IMAGES

Et qui donne des photos très impressionnantes.

 

    Par Mathieu Galarneau

Voilà pour une fois un défi émanant des réseaux sociaux qui n’est pas dénué de sens, comme lancer une tranche de fromage dans la face d’un bébé. Ou conduire les yeux bandés. Ou manger des capsules de détergent.

Au lieu de ces absurdités, vous pourriez trouver un endroit rempli de détritus, prendre une photo, ramasser les détritus et publier le résultat avant/après pour inciter vos contacts à faire de même avec le mot-clic #trashtag. Ce serait un gros plus pour l’environnement.

L’idée a commencé à circuler sur Facebook à la suite d’une publication de Byron Román devenue virale. Celui-ci appelait les ados «qui s’ennuient» à participer au défi. La photo avait déjà été partagée plus de 314 000 fois lundi après-midi.

Depuis, de nombreux internautes, et pas seulement des ados, ont embarqué dans la vague du #trashtag challenge, comme on peut le constater sur Twitter.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Reddit est surprenant parfois ; ils ont lancé l’idée d’un #CleanUpChallenge #TrashTag pour rire en mode « imaginez si le nouveau challenge pour avoir des internet points c’était ça » et des gens l’ont fait.
TWITTER, WORK YOU MAGIC!

 

Voir l'image sur Twitter

«Voici de Nagaland, en Inde. Des étudiants du #tetsocollege avec le mouvement #trashtag !»

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

«J’ai décidé de ramasser des déchets pour ma fête et j’ai rempli 4 sacs»

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

 

«Aux abords de la rivière Potomac au sud de Washington, DC»

Insider informe que le mot-clic #trashtag est d’abord apparu sous forme de concours en 2015 commandité par la compagnie d’équipement de plein air UCO (Utility, Comfort, and Originality) aux États-Unis. Les gens devaient alors se photographier en train de ramasser des ordures pour avoir la chance de gagner de l’équipement.

En souhaitant que ce défi rende la Terre un peu plus propre!

https://quebec.huffingtonpost.ca/

#cheesechallenge: un défi douteux


C’est moi qui n’a pas le sens de l’humour, ou ce sont eux qui font des choses des plus stupides tout cela pour faire une vidéo pour un défi lancé ? Il y a des défis qui sont peut-être inoffensifs comme celui-là, mais il y a toujours un taré qui veut un défi toujours plus marquant.
Nuage

 

#cheesechallenge: un défi douteux

 

ALEXANDRE VIGNEAULT
La Presse

Un nouveau défi est devenu « viral » ces derniers jours sur les réseaux sociaux, notamment sur YouTube. Il consiste à lancer une tranche de fromage de style Kraft au visage d’un enfant, préférablement un bébé, et de rire de sa réaction.

Soulignons que YouTube est le théâtre de plusieurs défis douteux. L’an dernier, le « défi invisibilité », qui consistait à faire croire à un enfant qu’il avait disparu après un tour de magie, a suscité de nombreux commentaires étant donné que la petite victime se retrouvait souvent paniquée et en pleurs.

La plateforme vidéo a mis à jour en janvier ses politiques concernant les défis et les farces, précisant qu’elle ne permettait pas ceux qui causaient une détresse émotionnelle ou un risque grave pour la santé comme le Tide Pod Challenge, qui consiste à croquer une capsule de savon.

https://www.lapresse.ca/