Shadow, le chien qui vole en deltaplane


Il y a des chiens qui sont tout a fait unique, par leur affection envers leur maitre. Quand la connexion se fait bien entre l’homme et l’animal, alors tout est possible
Nuage

 

Shadow, le chien qui vole en deltaplane

 

Certains maîtres enseignent à leur chien à s’asseoir, à se coucher, à rapporter la balle. Et d’autres leur apprennent à voler.

Dan McManus et son chien Shadow appartiennent à la deuxième catégorie. Dan, pilote de deltaplane, ne supportait plus de voir son fidèle toutou pleurer à chaque fois qu’il prenait son envol. Alors il a décidé de l’emmener avec lui.

Un chien protecteur

Dan voit Shadow comme un chien très protecteur. A chaque fois que le fidèle toutou sentait que son maître allait décollait, il se mettait à le poursuivre, à sauter autour de lui et à s’accrocher à ses jambes. En fait, Dan pense que Shadow était très inquiet à l’idée qu’un accident se produise… le deltaplane n’étant pas sans danger.

« Il a besoin de me protéger, alors il veut aller voler avec moi pour me protéger » a-t-il expliqué à KSTU.

Plutôt que de le laisser angoisser au sol, Dan a donc décidé d’emmener Shadow avec lui dans les airs.

« Je crois que son cœur est là »

 

Pour ce faire, Dan a conçu un harnais spécial pour attacher Shadow au deltaplane. Il leur a fallu du temps pour s’habituer, mais désormais, les deux amis volent dans le ciel comme des poissons dans l’eau !

« Il est né pour voler » se réjouit Dan.

A plus de 5 000 pieds au-dessus du sol, Shadow et son maître sont maintenant parfaitement à l’aise, et survolent Salt Lake City, dans l’Utah (Etats-Unis) sous les regards abasourdis et émerveillés des passants. Et Shadow n’a plus à s’inquiéter pour son maître, puisqu’il est avec lui et que c’est tout ce qui importe.

« Comme on dit toujours, la maison se trouve la où le cœur. Et je crois que son cœur est là » conclue Dan.

 

http://wamiz.com

Le Saviez-vous ► Ces trésors au fond des océans


Après avoir mit le billet Plus de 1500 lingots d’argent datant de 1941 remontés du fond de la mer quoi de plus normal de s’intéresser aux découvertes faites dans le fond des mers .. Car des gens se sont spécialisées dans ce genre de recherches pour retrouver des bateaux qui auraient coulé à différentes époques de l’histoire navale
Nuage

 

Ces trésors au fond des océans

 

trésor

La gourmette de Saint-Exupéry découverte dans une calanque marseillaise en 1998.Photo : DR

Le fond des océans, qui recouvrent 75 % de la surface de la planète, recèle de trésors submergés à travers les siècles. Certains restent enfouis, d’autres refont surface, de manière parfois surprenante. Metronews vous livre ses petites perles.

La gourmette de Saint-Exupéry

Le 27 octobre 1998, au large des calanques marseillaises, un pêcheur remonte dans ses filets une gourmette en argent. On y distingue une gravure, et plus précisément un illustre nom, dont la disparition survenue le 31 juillet 1944 restait jusqu’ici mystérieuse : Antoine de Saint-Exupéry, l’auteur, entre autres romans, du célébrissime Petit Prince. Des débris de l’épave de son avion seront découverts deux ans plus tard et formellement identifiés en 2004 comme appartenant au bimoteur de type Lightning P38 qu’il pilotait ce jour-là au départ de Bastia. Quant aux raisons de son crash, elles restent jusqu’ici inconnues, malgré le témoignage, jugé peu probable, d’un pilote allemand qui affirmait en 2008 avoir abattu un avion similaire ce même jour et dans la même zone.

Un ovni en mer Baltique ?

En juin 2011, une équipe d’explorateurs de fonds marins fait une bien étrange découverte en mer Baltique. A près de 80 mètres de profondeur, leur sonar détecte une immense masse cylindrique de 60 mètres de diamètre et de 3 ou 4 mètres de hauteur qu’ils ne parviennent pas à identifier. Un an plus tard, le 7 juin 2012, des plongeurs partent explorer l’objet non identifié pour obtenir des réponses à leurs nombreuses interrogations. Ils y font des découvertes encore plus déroutantes : l’objet ressemble à un champignon sur le sommet duquel sont disposées des pierres en cercle, recouvertes d’une matière semblable à de la suie. Deux faits étranges ont par ailleurs été relevés : un taux de radioactivité supérieure à la normale, mais aussi les appareils électroniques des chercheurs tombés en panne à l’approche de la masse. Pour l’heure, le mystère reste entier. Et on continue de fantasmer.

Le magot du tsunami

Le 11 mars 2011, un tremblement de terre suivi d’un tsunami dévaste les côtes japonaises, faisant près de 20 000 victimes. Quelques mois plus tard, en octobre, un bateau de pêche remonte à la surface un sac contenant plus d’un millier de billets de 10 000 yens, d’une valeur totale de 100 000 euros, au large d’Ofunato, sur la côte nord-est du pays, l’une des zones les plus ravagées par le tsunami. Pour les autorités locales, il est fort probable que cette découverte soit liée à la catastrophe, comme celles de nombreux autres coffres et enveloppes d’argent découverts depuis le 11 mars dans la région. Légalement, le magot revient à la personne qui a trouvé l’argent, au-delà d’un délai de 6 mois.

3 milliards de dollars submergés

En février 2012, des chercheurs de trésor américains ont remonté à la surface un incroyable butin localisé dans l’épave d’un cargo britannique torpillé en 1942 au large du Massachusetts. A son bord, une cargaison d’une trentaine de caisses de platine estimée à trois milliards de dollars. Cette découverte mettait fin à une attente de 4 ans, puisque en août 2008, le robot de la « Sub Sea Research » avait localisé le cargo britannique. Une aubaine, puisque le cours du platine explose depuis le début des années 2000. Par ailleurs, les chercheurs pensent que l’épave pourrait receler quelque 10 tonnes d’or, voire des diamants industriels. Pour l’heure, rien n’a refait surface.

Une Veuve-Clicquot trouvée dans une épave du XIXe siècle

L’épave d’une goélette ayant sombré au début du XIXe siècle, retrouvée en juillet 2010 au large d’un archipel finlandais, réservait une pétillante surprise. A son bord, deux bouteilles de champagne, dont une bouteille de Veuve-Clicquot, rien que ça. Selon les spécialistes, cette bouteille aurait même appartenu à Barbe-Nicole Clicquot Ponsardin qui dirigeait l’entreprise à cette époque. Mise aux enchères, elle a été acquise par un acheteur de Singapour pour la somme record de 30 000 euros, qui s’est également payé l’autre bouteille pour la somme de 24 000 euros. L’histoire ne dit pas si l’acquéreur les a consommées, ni s’il l’a fait à leur juste valeur. Ni même si ces cuvées étaient encore bonnes.

http://www.metronews.fr/

Les passagers du métro soulèvent une rame de 32 tonnes pour sauver une femme


C’est un accident tellement bête et trop bizarre. Une reconstitution très bien présenté en vidéo, mais ce qui est remarquable ce sont l’action des passagers qui ensemble on réussit a sauver cette femme d’une mort qui aurait été atroce
Nuage

 

Les passagers du métro soulèvent une rame de 32 tonnes pour sauver une femme

 

Les passagers d’une rame de métro de Tokyo ont porté secours à une femme tombée sur les rails en soulevant la rame de 32 tonnes. Une action solidaire qui lui a sauvé la vie.

Les passagers d’une rame du métro de Tokyo sont tous ensemble venus au secours d’une femme qui était tombée sur les rails de la station Yomiuri, dans les environs de la capitale japonaise. La femme a glissé entre la rame et le quai et s’est retrouvée coincée. Devant l’urgence de la situation, une quarantaine de personnes présentes dans la rame ont pris l’initiative de soulever le métro, lourd de 32 tonnes.

La solidarité des passagers a porté ses fruits puisque la femme a pu être extraite saine et sauve du quai. Le train n’a finalement enregistré qu’un retard de 8 minutes.

Ci dessous, le Tweet de Hiroko Tabuchi, journaliste du new York Times à Tokyo. 

http://actualite.portail.free.fr/

L’influence de la lune sur le coeur réelle?


La lune a-t-elle vraiment une influence sur nous ? Difficile de voir le vrai et le faux. Probablement que tenir des statistiques en rapport avec le cycle de la lune donneraient au moins un bon indice. Et il semble que pour les opérations du coeur … la lune a une influence
Nuage

 

L’influence de la lune sur le coeur réelle?

 

Photo Fotolia

Les effets de la lune sur l’être humain sont vérifiés par des spécialistes en ce qui concerne un sujet bien précis, pavant ainsi la voie à d’autres théories du genre.

La pleine lune et ses effets sur l’être humain sont bien connus, et ce, depuis la nuit des temps. Or, il ne s’agit en fait que de théories, puisqu’elles sont souvent rejetées par la communauté scientifique qui n’aime pas ce genre d’histoires.

Voilà maintenant que certains spécialistes, dont des chirurgiens, avouent être en mesure de tracer et d’admettre un lien entre le cycle de lune, particulièrement la pleine lune, et des réactions cardiaques, selon le Daily Mail (UK).

Ces révélations et observations sont compilées dans une étude, effectuée à l’hôpital du Rhode Island, qui a suivi 210 patients entre 1996 et 2011.

Tous ces patients ont subi une chirurgie sérieuse à un moment ou à un autre, et la tendance tend à démontrer que ceux qui ont eu la « chance » de se retrouver sur la table d’opération alors que la lune est à son plus faible avaient de meilleures statistiques de survie.

« On a découvert que les chances de mourir des suites d’une procédure étaient grandement réduites durant la décroissance de la lune… », explique entre autres le chirurgien cardiothoracique et chercheur en chef, Frank Sellke.

Bien que plusieurs personnes n’acceptent carrément pas l’existence du phénomène, on est en droit de se demander combien d’autres théories concernant les effets de la lune pourraient être confirmées si celle-ci s’avère exacte!

http://sante.canoe.ca

Un train déraille en Espagne: 35 morts


Après le déraillement du Lac Mégantic et de Brétigny en France, c’est autour de l’Espagne qui dans une ville qui se préparait a festoyer a une fête traditionnelle a être victime de déraillement de train résultant a beaucoup de victimes et de morts
Nuage

 

Un train déraille en Espagne: 35 morts

 

L'accident s'est produit à quelques kilomètres de la... (Photo: Reuters)

L’accident s’est produit à quelques kilomètres de la gare de Saint-Jacques de Compostelle, alors que le train assurait une liaison entre Madrid et la localité galicienne de El Ferrol.

PHOTO: REUTERS

Agence France-Presse
SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE

Au moins 35 personnes sont mortes et 200 ont été blessées quand un train de voyageurs a déraillé mercredi à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord-ouest de l’Espagne, plusieurs wagons sortant de la voie et s’empilant les uns sur les autres dans une scène «dantesque».

«Il n’y aura pas moins de 35 morts», a déclaré le président de Galice, Alberto Nuñez Feijoo, à la radio Cadena Ser, ajoutant qu‘il y avait 200 blessés et parlant de «scène dantesque».

«Il y a un wagon déchiqueté» et «les cadavres sont sur les voies», a-t-il ajouté.

Les premières images de la télévision ont montré quatre wagons renversés sur la voie, dont l’un au moins complètement déchiqueté, empilé sur un autre, de la fumée et des flammes se dégageant du convoi.

«Il semble que dans un virage le train ait commencé à se retourner, nous avons fait beaucoup de tonneaux et plusieurs wagons se sont empilés les uns sur les autres», a raconté un témoin, cité par la radio Cadena Ser.

L’accident s’est produit à environ quatre kilomètres de la gare de Saint-Jacques-de-Compostelle, la ville de pèlerinage mondialement célèbre, alors que le train, qui circulait sur une voie à grande vitesse, assurait une liaison entre Madrid et la localité de El Ferrol, sur la côte galicienne.

Le train a déraillé à 20 h 42 (14 h 42 au Québec «pour une raison indéterminée», selon un porte-parole de la compagnie ferroviaire Renfe.

«Cela a été un déraillement très violent», «nous n’avons aucun indice permettant de parler d’autre chose» que d’un accident, a déclaré le préfet de Galice, Samuel Juarez, à la Cadena Ser, semblant écarter l’hypothèse d’un attentat.

L’accident s’est produit à la veille de la Saint-Jacques, le saint patron des Galiciens, une fête traditionnelle dans cette région. Toutes les cérémonies prévues à Saint-Jacques à l’occasion de cette fête ont été annulées par les autorités locales.

Très vite, de longs convois d’ambulances, gyrophares allumés, se sont formés aux abords des lieux de l’accident, dans une course contre la montre pour tenter d’évacuer le plus grand nombre de blessés. La nuit venue, toutes les routes environnantes étaient envahies par les ambulances tandis que sur les voies, les secouristes casqués poursuivaient leur travail.

La télévision montrait un homme d’âge moyen, portant une chemise blanche, le visage couvert de sang, sa valise à la main, auquel un policier semblait indiquer où se diriger.

Les premières images montraient aussi plusieurs cadavres, recouverts de couvertures. Des secouristes vêtus de gilets jaunes, de la Renfe ou de la Croix Rouge, armés de pics, tentaient de se frayer un chemin dans les tôles froissées pour parvenir jusqu’aux blessés.

«Un bâtiment a été réservé par la municipalité afin de porter assistance aux familles, il y a des psychologues à leur disposition et elles recevront également des informations», a indiqué la porte-parole de la mairie de Santiago, Maria Pardo.

Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, un Galicien, est attendu jeudi matin sur place.

«Je souhaite exprimer mon affection et ma solidarité avec les victimes du terrible accident de train de Santiago», a lancé Mariano Rajoy dans un message sur Twitter.

http://www.lapresse.ca/

Plus de 1500 lingots d’argent datant de 1941 remontés du fond de la mer


On trouve de tout dans les mers, même une grosse fortune qui date de plusieurs années. La mer ne remet pas facilement ce qui a coulé lors des guerres de ce monde. J’imagine la fébrilité d’une telle trouvailles
Nuage

 

Plus de 1500 lingots d’argent datant de 1941 remontés du fond de la mer

Par 4700 mètres de fond, une société américaine a retrouvé des lingots d’argent datant de la seconde guerre mondiale d’une valeur estimée à 40 millions de dollars.Photo : HO / ODYSSEY MARINE EXPLORATION / AFP

TRESOR – Plus de 1500 lingots d’argent pesant au total près de 56 tonnes, qui gisaient au fond de la mer après le torpillage en 1941 du bateau britannique qui les transportait, ont été retrouvés ce mois-ci par la société spécialisée Odyssey.

Le fond des mers recèle encore des trésors oubliés. Mais pas de tout le monde. Dans l’Atlantique Nord, 1574 lingots ont été retrouvés à bord du SS Gairsoppa, qui repose à 4700 m de fond, au sud-ouest de l’Irlande, a annoncé dans un communiqué cette société de Tampa, en Floride, spécialisée dans la récupération d’épaves. Odyssey n’a avancé aucun montant pour la valeur de ces lingots mais d’après le cours actuel de l’argent, le butin récupéré s’élèverait à 40 millions de dollars.

Le cargo britannique avait coulé en février 1941 après avoir été torpillé par un sous-marin allemand alors qu’il naviguait de Calcutta vers Londres. Les lingots ont été déposés en lieu sûr en Grande-Bretagne. Odyssey avait déjà récupéré dans ce bateau 1218 lingots pesant 43 tonnes en 2012, ce qui porte à 2792 le nombre des lingots assurés par le gouvernement britannique sortis de l’eau, représentant plus de 99 % de la cargaison. Selon le contrat passé entre Odyssey et le ministère britannique des Transports, la société garde 80 % de la valeur de la cargaison.

D’autres lingots à découvrir

D’après les dossiers de la compagnie d’assurance Lloyd’s, d’autres lingots, non assurés, pourraient s’être trouvés à bord du SS Gairsoppa mais aucun n’a pour l’instant été repéré.

« Les opérations de recherches ont été complexes, rendues encore plus compliquées par la structure étroite du SS Gairsoppa et la profondeur » des opérations de recherche, a indiqué Greg Stemm, PDG d’Odyssey. La récupération de la cargaison a pu se faire grâce à des engins conduits à distance équipés spécialement pour les grandes profondeurs.

Une nouvelle expédition est en cours pour retrouver la cargaison du vapeur britannique SS Mantola, qui a coulé en 1917 et a été retrouvé en 2011 par Odyssey, en même temps que le Gairsoppa. Le Mantola aurait transporté une vingtaine de tonnes d’argent assuré pour les risques de guerre. Des lingots sont actuellement exposés à New York à l’immeuble Discovery Times Square et l’expédition a fait l’objet d’un documentaire qui sera diffusé en Grande-Bretagne en août sur Channel 5.

http://www.metronews.fr/