Les non-dits


Les non-dits sont souvent les plus éloquents, les plus véridiques,. Et ce n’est qu’en écoutant en silence une personne qu’on peut aussi entendre ce qui n’est pas dit .. a travers les lignes, les mots, les silences
Nuage

 

Les non-dits

 

 

La chose la plus importante en communication, c’est d’entendre ce qui n’est pas dit …

Peter Drucker

Un aquarium géant en guise de clôture: l’impressionnant rêve d’un homme d’affaires turc devenu réalité


Je trouve cela un peu exagéré et de l’argent qui aurait bien pu servir a autre chose ..En cas de catastrophe,  les poissons n’auront aucune protection …
Nuage

 

Un aquarium géant en guise de clôture: l’impressionnant rêve d’un homme d’affaires turc devenu réalité

 

INSOLITE – Mehmet Ali Gökçeoğlu aime les poissons. Pas pour les manger, ni pour en ramener un de la fête foraine du coin et s’en désintéresser au bout de trois jours. Non, Mehmet est un aquariophile passionné et il a beaucoup d’argent.

Cet homme d’affaires turc résidant dans la ville de Çeşme, sur la côte de la mer Egée, a tout simplement décidé de se faire construire un aquarium de plus de 50 mètres de long pour clôturer une partie de son jardin

Comme l’explique Metro UK, la construction de l’édifice a commencé en 2005 et cet aquarium géant, où nagent plus d’un millier de dorades, anguilles et autres pieuvres, est devenu une attraction très courue de cette ville touristique.

 

http://actualite.portail.free.fr

Le Saviez-vous ► Lithopédion


Un mot qui touche que les femmes enceintes et qui n’ont pas expulsé leur bébé au moment venu. Des bébés qui sont restés plusieurs années pour devenir fossilisé a l’intérieur de la mère C’est une situation qui est rare, mais pourrait exister ou les soins médicaux sont précaires
Nuage

 

Lithopédion

 

Foetus calcifié (connu sous le nom lithopedion). Ce spécimen très rare est resté dans l’abdomen d’une femme de 55 ans. Pendant ce temps, la mère a eu cinq grossesses sans complication supplémentaire.

Le lithopédion est un fœtus issu d’une grossesse extra-utérine non arrivée à terme qui est mort sans avoir été expulsé et sans avoir été diagnostiqué.

Il s’ensuit une calcification et une tolérance pouvant dépasser un demi-siècle.

Les cas de lithopédion sont très rares et surviennent aujourd’hui dans un milieu socioculturel défavorisé non suivi médicalement.

Un cas célèbre est celui de l’enfant pétrifié de Sens (1582) ou celui d’une femme du XVIIe siècle dont l’état de grossesse a perduré 25 ans et ayant livré après sa mort à l’autopsie (en 1678) un lithopédion décrit par des médecins de l’époque, mais il n’est pas le cas le plus ancien connu. Ainsi, un lithopédion trouvé par les archéologues aurait environ 3 100 ans.

En 2002 une marocaine de 75 ans qui souffrait de douleurs abdominales s’est rendue à l’hôpital le plus proche et découvre qu’elle a en elle un fœtus fossilisé vieux de 46 ans, de même pour une sud-africaine de 80 ans venue consulter pour une sévère douleur abdominale, et qui portait en fait un lithopédion depuis 40 ans.

En 2009, Huang Yijun, une chinoise de 92 ans, originaire de la province de Huangjiaotan dans le sud de la Chine, était enceinte depuis 1948, soit enceinte d’un bébé de 61 ans. Cette femme chinoise se plaignait de douleurs au ventre de plus en plus fortes, elle est donc allée voir son médecin qui lui a fait une radio et a constaté qu’elle était enceinte depuis 61 ans.

Détail du lithopédion ci-dessus : ce fœtus mort et calcifié est resté dans ce cas environ 50 ans dans le ventre de la mère (Archives médicales militaires des États-Unis)

Ce foetus a été retiré du ventre de sa mère décédée en 1851 après y avoir séjourné 18 ans

Diagnostic

Il est aujourd’hui repéré par échographie, puis confirmé par la radiographie

http://fr.wikipedia.org/

Un bébé de 6,11 kilos voit le jour en Allemagne


Même si ce n’est pas le plus gros bébé répertorié dans les records, il faut avouer que cette  »petite » fille est impressionnante .. Mais ce qui est encore plus insolite c’est que la maman a accouché naturellement Ouah !!!
Nuage

 

Un bébé de 6,11 kilos voit le jour en Allemagne

 

Jasleen, bébé le plus gros d'Allemagne (6,11 kilos), est née le 25 juillet 2013 à Leipzig.

Jasleen, bébé le plus gros d’Allemagne (6,11 kilos), est née le 25 juillet 2013 à Leipzig. WALTRAUD GRUBITZSCH/AP/SIPA

NAISSANCE –  Jasleen est entrée dans le livre des records allemands…

Jasleen n’est pas le plus gros bébé du monde, mais la première photo de sa vie n’en est pas moins impressionnante. Née jeudi dernier à Leipzig, en Allemagne, cette petite fille est entrée dans le livre des records allemands grâce à son beau gabarit de 6,11 kilos pour 57,5 centimètres.

L’enfant, précise Bild, a dû être conduite en unité de soins intensifs, mais est née à terme par voie naturelle, autrement dit sans césarienne. Une gageure qui n’a pas empêché la naissance de se dérouler normalement, sans que les vies de la mère et de sa fille n’aient été mises en danger.

Un fort risque diabétique

Nicole, 31 ans, avait jusque-là donné naissance à deux enfants de 4 et 3,5 kilos. Autant dire que les mensurations de Jasleen l’ont quelque peu surprise.

«Cette fois, mon ventre était très gros, raconte-t-elle à Bild. Mais je ne me doutais pas pour autant que mon enfant serait de cette taille.»

Selon un médecin interrogé par Der Spiegel, le poids anormal du nouveau-né s’explique par un diabète gestationnel non diagnostiqué chez la mère. Un manquement qui pourrait avoir des conséquences, puisque Jasleen devra vivre toute sa vie avec un risque diabétique important.

http://www.20minutes.fr

Le moustique est-il l’animal le plus dangereux du monde ?


Il y a des maladies qui existent dans des pays très loin … Mais grâce aux divers moyens de transport qui voyagent partout de le monde, un must pour les moustiques infectés .. Qui rencontre des congénères vecteurs de d’autres maladies… En attendant, éliminées toutes eaux stagnantes qui est est idéal pour une pouponnière de bébés moustiques
Nuage

 

Le moustique est-il l’animal le plus dangereux du monde ?

 

Photo d'illustration.

Photo d’illustration. © SKU / Sciences photo Library / AFP

Par LE PROFESSEUR DIDIER RAOULT

Le moustique est le plus beau produit de la mondialisation. Il arrive en cargo, s’adapte à son nouvel environnement et devient très difficile à déloger

 

Ils ont la particularité de se nourrir de sang, et un certain nombre d’entre eux s’abattent sur nous. Ils nous reconnaissent par nos odeurs, notre chaleur. La saison estivale nous expose de nouveau à leurs piqûres. Les moustiques constituent une très grande famille, près de 3 500 espèces, presque autant que de mammifères. Certains piquent toute la journée, d’autres seulement la nuit, de ceux-là on peut se protéger par les moustiquaires. Si la piqûre est indolore, l’insecte injecte beaucoup de substances auxquelles nous pouvons devenir allergiques d’une manière plus ou moins importante, ce dont témoigne le bouton qui se forme après une piqûre. La taille, l’importance et la rapidité à laquelle les boutons apparaissent dépendent de nous.

En prenant du sang chez un malade présentant une infection puis en allant piquer une autre personne, ils propagent plusieurs maladies qui comptent parmi celles qui font le plus grand nombre de victimes humaines. En effet le paludisme, qui est l’un des plus grands tueurs de l’humanité, est transmis par une femelle moustique (Anophèle), et le chikungunya, la dengue ou encore le virus du Nil occidental sont autant de maladies émergentes récentes qui sont dues aux piqûres de moustiques. À ce titre, les moustiques n’usurpent pas leur réputation d’être les animaux les plus dangereux du monde.

Le moustique résiste aux insecticides !

 

La lutte contre les moustiques est très difficile, car ils se sont adaptés, eux aussi, à la mondialisation, et voyagent de continent en continent, souvent sur les bateaux, en particulier les porte-conteneurs. Ils sont capables de s’habituer à la vie en ville ; ainsi Aedes, le vecteur du chikungunya et de la dengue, est désormais un moustique urbain implanté dans le sud de la France Et pour contrer la parade des moustiquaires qui les empêchent de piquer la nuit, ils ont changé l’horaire de leur repas, c’est le cas d’Anophèle en Afrique 

Ils deviennent en outre résistants aux insecticides utilisés contre eux (DDT autrefois, Perméthrine aujourd’hui). La guerre contre les moustiques n’est pas près de se terminer. Le moyen de lutte le plus efficace, car à la fois le plus sûr et le plus écologique afin d’éviter leur reproduction, reste l’élimination des eaux stagnantes, en clair la chasse aux flaques d’eau !

Le moustique tigre y est, c’est Aedes ! Il vient du Sud-Est asiatique et a rencontré le virus chikungunya qui venait d’Afrique dans l’océan Indien. C’est la mondialisation !

http://www.lepoint.fr

Les sachets de thé bon marché: néfastes?


Ceux qui aiment vraiment le thé, devraient peut-être penser a la qualité. A vrai dire quand on goût a un vrai bon thé on ne veut plus rien savoir des thés bons marchés
Nuage

 

Les sachets de thé bon marché: néfastes?

 

Photo Fotolia

Certains sachets de thé moins dispendieux contiendraient des taux de fluor trop élevés, concluent des chercheurs.

Le Daily Mail (UK) rapporte une étude qui s’est penchée sur le dossier des sachets de thé, plus particulièrement ceux moins dispendieux, en analysant les sachets de marques maison retrouvés dans les divers supermarchés.

Les conclusions peuvent sembler alarmantes pour les consommateurs, qui croient que chaque sachet en vaut probablement un autre.

Les chercheurs Laura Chan, Aradhana Mehra et Paul Lynch, de l’Université de Derby, ont donc procédé à plusieurs tests et en arrivent à la conclusion que plusieurs sachets de thé bon marché contiennent, notamment, trop de fluor.

Le fluor peut s’avérer essentiel pour la santé des dents et des os, mais une trop grande quantité (soit 4 milligrammes par jour) peut occasionner des douleurs, des problèmes musculaires et des maladies dentaires, ironiquement.

Plusieurs marques ont été montrées du doigt, et les chercheurs tiennent maintenant à ce que les taux de fluor soient toujours inscrits sur chaque emballage.

D’ici là, malheureusement, on suggère de se tourner vers des compagnies productrices de sachets de thé reconnues, malgré le prix parfois plus élevé.

http://sante.canoe.ca

Le taux de mortalité des bélugas en hausse


Les chercheurs pensent que les bélugas pourraient être en danger, car il semble qu’il y a un risque de mortalité de plus en plus élevé dans les années qui suivent sans pour autant en savoir les raisons … En plus il est difficile de faire des recherches quand le gouvernement a coupé les vivres ..
Nuage

 

Le taux de mortalité des bélugas en hausse

 

Un béluga

Photo :  iStockphoto

Le taux de mortalité des bélugas naissant dans la rivière Saguenay et le fleuve Saint-Laurent continue d’inquiéter les scientifiques.

Durant les années 80, les scientifiques ne recensaient au maximum que trois mortalités de bébés bélugas par année le long du fleuve Saint-Laurent, entre Rivière-du-Loup et Matane.

Le directeur scientifique pour le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), Robert Michaud, rapporte que, depuis le début de l’année, quatre carcasses de bélugas ont été retrouvées.

« Je ne sais pas ce que 2013 va nous réserver, mais le départ de la saison ne semble pas calmer nos inquiétudes pour l’instant », dit-il.

L’année la plus meurtrière jusqu’à maintenant a été 2012, où 17 carcasses de bébés bélugas ont été recensées.

Les scientifiques essaient de comprendre pourquoi le taux de mortalité augmente, mais le mystère reste entier.

« Il y a plusieurs chercheurs qui examinent encore les pistes qu’on a mises sur la table, mais il n’y a pas d’explication unique, il n’y a pas d’explication dominante pour l’instant. »— Robert Michaud, directeur scientifique du GREMM

Le directeur scientifique du GREMM croit que les coupes budgétaires imposées par le gouvernement fédéral n’aideront pas les spécialistes, puisque des programmes qui permettaient de suivre l’état de santé des bélugas ont disparu.

« C’est une capacité que nous avions de mieux comprendre ce qui se passe dans le Saint-Laurent, précise-t-il. Cette capacité-là de recherche, elle est disparue. »

Il espère tout de même que son organisation pourra déterminer la cause de ce taux de mortalité élevé.

http://www.radio-canada.ca/