Le Saviez-Vous ► Histoire de la glacière


En pique-nique, en excursion, ou toute autre activité pleine air, la glacière est utile pour garder les boissons et la nourriture. La glacière n’a pas toujours été portative, et l’idée n’est pas non plus née d’hier. C’était plutôt une construction faite par l’homme pour préserver des glaces et nourriture pendant la saison chaude
Nuage

 

Histoire de la glacière

 

glaciere

    Une glacière est une installation fixe (creusée ou bâtie) ou mobile (meuble ou récipient), présentant des propriétés isothermes grâce auxquelles elle permet de maintenir des aliments au froid, ou de stocker de la glace.

    Autrefois, un trou dans le sol rempli de neige faisait office de glacière. Ainsi, en Russie, les moujiks construisaient une sorte de petit abri couvert de chaume sous lequel une fosse remplie de glace ou de neige servait de garde-manger.

 

En Iran, de telles installations, le Yakhchal, furent utilisées de manière répandue.

Un Yakhchal

Dans l’Iran du ive siècle av. J.-C., les ingénieurs persans maitrisaient déjà la technique permettant de stocker de la glace en plein été dans le désert. La glace était amenée des montagnes environnantes pendant l’hiver et était ensuite stockée dans des yakhchals.

Le yakhchal était un grand espace enterré (jusqu’à 5 000 m³) qui avait des murs épais d’au moins deux mètres à la base et bâtis avec un mortier spécial appelé sarooj, composé de sable, d’argile, de blanc d’œuf, de chaux, de poils de chèvre et de cendres dans des proportions spécifiques et qui était résistant aux transferts de chaleur. Les Iraniens pensent aussi que la mixture était totalement imperméable. Cet espace était souvent relié à un qanat et possédait aussi souvent unbadgir (tour à vent) qui pouvait facilement rafraîchir les températures pendant les jours d’été. La glace stockée était ensuite utilisée pour fabriquer des rafraîchissements pour la cour royale.

Ces structures ont été construites et utilisées surtout en Iran. Parmi celles qui subsistent aujourd’hui, beaucoup datent de centaines d’années.  https://fr.wikipedia.org/

En Provence, les glacières connurent un développement important au XVIIe siècle.

Vue exterieure de la Glacière du Parc médiéval de l'Évêque de Coutances

Vue extérieure de la Glacière du Parc médiéval de l’Évêque de Coutances.

Meuble glacière

Dans la deuxième partie du XIXe siècle, avant l’invention du réfrigérateur, les glacières étaient un meuble en deux parties. La partie du haut recevait un gros morceau de glace qui était changé tous les trois ou quatre jours. La partie du bas permettait de conserver au froid des aliments.

Au début, la glace était récoltée l’hiver puis stockée dans des entrepots isolés par de la sciure de bois. Après la mise au point des machines frigorifiques à vapeur ou a pétrole, comme celles de l’Allemand Karl Von Linde en 1877, ces entrepôts furent convertis en fabriques de glace artificielle.

Contrairement à un réfrigérateur, une glacière est passive : on doit y mettre de la glace au préalable. Le froid n’y est maintenu que jusqu’à ce que toute la glace ait fondu. La glace peut être avantageusement remplacée par d’autres produits à haute capacité calorifique préalablement refroidis (à température négative si possible) : il n’y a pas de risque d’envahissement par l’eau et, à volumes égaux, le froid est de plus longue durée.

Aujourd’hui, le terme se réfère plus fréquemment à des récipients portatifs aux parois isolantes utilisés par exemple pour faire de la randonnée ou lors de déplacements en voiture. Au lieu de glace, on utilise des accumulateurs de froid qui ont été refroidis préalablement dans un congélateur.

Certaines glacières dites électriques s’apparentent davantage à de petits réfrigérateurs puisqu’un petit système électrique de réfrigération (très basse tension (12 volts) avec prise allume cigare) est incorporé, généralement dans le couvercle ; elles sont donc prévues pour être utilisées en association avec un véhicule automobile. Au contraire d’un réfrigérateur, elles ne sont pas équipées d’un thermostat et remplissent une fonction plus simple que le maintien d’une température constante dans leur enceinte : elles assurent un écart de température entre l’intérieur et l’extérieur grâce à une pompe à chaleur à effet Peltier.

http://www.recettes-cuisine-afrique.info/

Une réponse à “Le Saviez-Vous ► Histoire de la glacière

  1. lLes boissons rafraîchissantes et sorbets étaient prisés à la cours du Roi de France. La conservation et la revente de la glace sont alors des privilèges contrôlés par sa majesté, et la législation régissant ce commerce est très sévère. A cette époque, posséder une telle matière est signe de grande richesse, et à Versailles, on aime le montrer. En effet, durant les périodes chaudes, quand la glace vient à manquer, à la cour du roi on est catastrophé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s