Un coucou qui devient un cauchemar


Souvenir, souvenir !! Les papas qui habituellement ont une barbe, et se rasent, ne devraient jamais jouer à coucou avec leur jeune enfant pour faire la surprise. Mon fils Alexandre a pleuré plusieurs minutes et ne voulait pas regarder son père pendant plus d’une heure. C’est vraiment un choc pour les bouts choux
Nuage

 

Un coucou qui devient un cauchemar

Le Saviez-Vous ► Pourquoi a-t-on une petite voix dans la tête quand on lit ?


 

Quand on lit, une petite voix intérieure se fait entendre n’affecte pas notre audition, c’est en fait le même mécanisme qu’il est impossible de se chatouiller soi-même
Nuage

Pourquoi a-t-on une petite voix dans la tête quand on lit ?

L'objectif du discours interne : ménager notre cerveau.

L’objectif du discours interne : ménager notre cerveau.

Photo: SIPA

JUSTINE KNAPP

DIS POURQUOI – La petite voix que l’on entend pendant la lecture relève du même mécanisme qui rend les chatouilles sur soi-même inefficaces.

► Les faits

En lisant ces lignes, une petite voix résonne dans votre tête. Ce phénomène, étudié depuis l’aube de la psychologie, s’appelle le discours interne.

► Pourquoi ?

Selon une étude de 2013 de Mark Scott, de l’université de Colombie-Britannique, le mécanisme serait identique à celui qui nous empêche de rire quand l’on se chatouille soi-même. Le cerveau prédit nos mouvements et annule la sensation de chatouillement, pour éviter de se surcharger d’informations. C’est un autre exemple de ce qu’on appelle la « décharge corollaire ».

Dans un même souci d’économie, lorsque nous parlons à voix haute, nous entendons en réalité une copie du message de notre voix, pour éviter de stimuler le système auditif. Ce qui explique pourquoi il est toujours surprenant de découvrir son timbre de voix dans une vidéo par exemple.

Le cerveau est capable de la même performance en silence. Il anticipe notre parole externe, selon le même principe que les chatouilles.

L’objectif : ne pas « submerger notre système auditif. […]

En atténuant l’impact de notre propre voix sur notre audition – en utilisant la prédiction de « décharge corollaire » –, nous pouvons rester sensibles à d’autres sons », précise le scientifique.

L’aire de Broca, une partie du cerveau responsable de la parole, et le larynx restent tout de même actifs.

► Conclusion

Les recherches de ce type auprès de personnes en bonne santé pourraient aider à traiter les schizophrènes. Selon les récents résultats de Peter Mosely, psychologue à l’Université de Durham, au Royaume-Uni, la voix étrangère entendue par les malades pourrait être simplement une forme de discours interne qui n’a pas été reconnu comme auto-produit.

http://www.metronews.fr/

Élevé par un chat, un écureuil se met à ronronner


Il faut porter attention pour l’entendre le ronronnement de l’écureuil : 1 minute 34 de la vidéo. On croit à tort que le ronronnement est spécifique au chat. En effet, certains animaux peuvent ronronner, mais la signification n’est probablement le même que le chat.
Nuage

 

Élevé par un chat, un écureuil se met à ronronner

 

L'écureuil, nommé Rocky, siège au sein d'une famille de chat dans laquelle il est accepté comme les autres. © SHARKSWHALESANIMALS's channel

L’écureuil, nommé Rocky, siège au sein d’une famille de chat dans laquelle il est accepté comme les autres. © SHARKSWHALESANIMALS’s channel

En adoption inter-espèce, on assiste à des combinaisons originales. Voyez cet écureuil qui se prend pour un chat et se met à… ronronner.

ADOPTION. En adoption inter-espèces, on aura tout vu : une lionne qui recueille une antilope, un chiot éduqué par des brebis, un léopard qui réconforte un bébé babouin, une chatte qui materne un lynx Et pour couronner le tout : un écureuil éduqué à ronronner ! Difficile à croire, ce genre de vocalises étant normalement réservé au chat. Et pourtant ! Un couple américain, participant à l’organisation Central Mississipi T.A.I.L.S (organisme chargé de placer les animaux abandonnés dans de nouvelles familles), a recueilli une chatte, ses petits et un écureuil tombé du nid. Jeremy et Karen Watkins ont placé le rongeur dans la boîte qui contenait la famille de chats : Emmy, la chatte, s’en est occupée comme du reste de la portée. D’ailleurs, Jeremy Watkins déclare :

« Elle est très attentive. Si l’écureuil commence à bouger et que la chatte n’aime pas où il va, elle ira le récupérer puis le léchera, prenant soin de lui comme elle le ferait d’un de ses chatons. »

Le propriétaire ajoute que le jeune écureuil commence à se prendre pour un chat. Et mieux encore, dès qu’on le caresse, il ronronne !

Ronronnement, une vocalise uniquement propre aux chats ? 

Pendant longtemps, on a eu du mal à identifier les origines du ronronnement chez le chat. Au début, on supposait qu’il résultait de la vibration de l’os hyoïde, qui relie la clavicule à la gorge du félin. Aujourd’hui, on sait qu’il concerne tout l’appareil vocal de l’animal.Comme nous l’écrivions dans Sciences et Avenir, il existe un réseau de neurones spécialisées qui provoque les contractions des muscles du larynx toutes les 30 ou 40 secondes. Cela se traduit par un déplacement de la glotte ; la fermeture du conduit vocal par cet organe entraîne une forte augmentation de pression et l’ouverture des cordes vocales, laissant alors passer l’air. Or on a découvert que cette capacité n’était pas propre aux chats et pouvait se retrouver chez des viverridés (civette, genette) et des procyonidés (ratons laveurs, coatis).

Le vétérinaire Jean-Yves Gauchet affirmait dans son livre « Mon chat et moi, on se soigne » que « le ronronnement consiste en une série d’ondes qui font vibrer tout l’animal comme un instrument de musique ».

La seule différence chez les chats, c’est qu’elle engendre chez eux une situation de plénitude. Car le matou dispose à la surface de sa peau des récepteurs sensoriels, nommés Corpuscule de Pacini, sensibles aux vibrations, qui transmettent ce signal au cerveau, induisant ainsi la production d’endomorphines. Si l’écureuil a appris à émettre des vibrations de plaisir, reste à savoir s’il y trouve réellement son bonheur. 

http://www.sciencesetavenir.fr/

Une prothèse qui donne le sens du toucher


Encore une fois, la science-fiction telle que vue dans les films devient une réalité aujourd’hui.
Nuage

 

Une prothèse qui donne le sens du toucher

Une prothèse qui donne le sens du toucher

Le patient a pu presque à chaque fois identifier quel doigt était touché.Photo Fotolia

WASHINGTON – Des chercheurs ont réussi à équiper un homme d’une prothèse de la main qui lui a donné des sensations de toucher, selon l’Agence des projets de recherche avancés sur la défense (Darpa), la tête chercheuse technologique de la Défense américaine lundi.

Les scientifiques ont branché des électrodes reliées à la main artificielle dans le cortex sensoriel du patient, âgé de 28 ans.

Dans une première série de tests, ils ont touché doucement chaque doigt de la main artificielle du patient, qui avait les yeux occultés pour ne pas voir lequel était touché.

Dans près de 100 % des cas, le patient a pu identifier lequel de ses doigts était touché.

«À un moment, au lieu d’appuyer sur un doigt, (les chercheurs) ont décidé d’appuyer sur deux d’entre eux, sans prévenir» le patient, a expliqué Justin Sanchez, qui dirige le programme «Révolution des prothèses» au sein de la Darpa.

«Il a réagi en plaisantant, en demandant si quelqu’un essayait de lui jouer un tour. C’est comme cela que nous avons su que les sensations qu’il percevaient à travers sa main artificielle étaient presque naturelles», a ajouté M. Sanchez.

Les scientifiques ont aussi relié son cortex moteur à sa main, lui permettant de la contrôler avec son cerveau.

COMME LUKE SKYWALKER

La prothèse a été développée par le laboratoire de physique appliquée de l’Université Johns Hopkins.

Ce genre de «technologie neurologique» relevait jusqu’à présent plus de la science-fiction, comme dans cette scène de L’Empire contre-attaque où Luke Skywalker est équipé d’une main artificielle après un duel au sabre laser avec Dark Vador.

Mais elle permet désormais d’envisager un avenir «où des gens qui ont des membres paralysés ou manquants seront non seulement capables de manipuler des objets en envoyant des signaux depuis le cerveaux à des objets artificiels, mais aussi de sentir précisément ce que ces objets touchent», selon la Darpa.

Selon l’agence du Pentagone, le patient est paralysé depuis dix ans, suite à une blessure à la moelle épinière.

Le compte-rendu de l’expérience a été soumis à une évaluation pour une éventuelle publication dans une revue scientifique.

La Darpa commande des programmes de recherche de pointe pour le compte du département de la Défense. Elle a financé notamment les recherches qui ont donné naissance à internet

http://fr.canoe.ca/

Perdre du poids de manière efficace, en fonction de votre morphologie


 

Un tableau de différentes formes que le corps peut prendre en surpoids. Cela peut aider à mieux guider pour perdre du poids. Cependant, ce ne sont que des exemples, car il y a toujours des exceptions, des causes autres que ceux mentionnés. Cependant, il y a une constante que l’exercice demeure un atout précieux pour nous aider à perdre du poids
Nuage

 

Perdre du poids de manière efficace, en fonction de votre morphologie

 

Perdre du poids, ce n’est pas une mince affaire… D’autant plus que selon les cas, le surpoids peut être dû à des causes différentes ! C’est pour cela qu’il n’existe pas à proprement parler de “remède miracle” pour mincir. Il faut donc savoir repérer ce qui ne va pas afin de s’adapter en conséquence…


Il est évident que cet article n’a qu’un but indicatif et global, et ne saurait pas prendre en compte la diversité de tous les cas de figure possibles. Et qu’il ne doit pas remplacer l’avis d’un médecin ! Si vous avez des doutes concernant votre santé, mieux vaut demander l’avis d’un praticien agréé.


Cela étant dit, ces petits schémas peuvent vous permettre de voir les différentes morphologies possibles, et ce que cela peut vouloir dire de votre alimentation — et la façon dont vous pouvez remédier au problème !


1. Le surpoids lié à l’excès de nourriture

C’est le cas de figure le plus commun, et le plus connu. Vous mangez trop gras, trop sucré ou en trop grosse quantité. Du coup, votre corps accumule et stocke les surplus. Si vous voulez perdre du poids, vous devez réduire vos portions ou manger moins gras afin d’arrêter le “stockage”… tout en faisant du sport afin d’attaquer ces fameuses réserves.


2. La prise de poids due au stress

L’anxiété, le stress ou la dépression peuvent faire payer un lourd tribut à notre corps. Les personnes anxieuses ou simplement stressées peuvent être conduites à manger des sucreries (ou des encas salés) pour se calmer.  Cela peut marcher sur le moment, mais ce n’est pas très bon pour la santé ! Le mieux, c’est encore d’arriver à contrôler votre taux de stress, ou de trouver quelque chose qui vous détend et qui ne soit pas nocif pour vous. Pour cela, le sport reste une excellente solution et permet de faire d’une pierre deux coups ! Cela permet en effet de se vider la tête, de relâcher la pression… Et de perdre du poids tout en entretenant son corps.


3. La prise de poids liée à l’inactivité

Lorsque votre corps ne se dépense pas assez, il accumule l’énergie qu’il a en trop, en général sur les parties qui étaient auparavant musclées et qui ne sont plus assez sollicitées.

Si vous mangez convenablement et que vous avez malgré tout ce type de morphologie, c’est assez révélateur : vous ne faites pas assez de sport, et il va falloir vous dépenser un petit peu plus pour remédier à cela ! Si vous mangez déjà convenablement, n’essayez surtout pas de vous affamer en faisant un régime draconien ! C’est une erreur classique : vous risqueriez de mettre votre santé en danger et vous reprendrez immédiatement en double les kilos que vous avez perdus dès vous arrêterez… N’oubliez donc pas de manger régulièrement en faisant du sport, c’est la clé pour accélérer votre métabolisme et l’aider à brûler vos calories plus rapidement !

4. Le surpoids lié à un métabolisme athérogène

Le métabolisme athérogène, c’est grosso modo, un métabolisme qui a tendance à tout stocker. Il favorise la production de plaques de lipides, de glucides ou de sang qui se fixent dans les artères. En conséquence, l’estomac semble toujours gonflé comme un ballon et accumule toute la graisse. Vous avez donc du ventre, mais plus grave encore, vous faites du cholestérol. Et si vous buvez de l’alcool, ça n’arrange rien !

Si vous consultez un médecin et que vous avez effectivement ce type de métabolisme, vous devriez faire attention à vous et à ce que vous mangez (pas simplement pour votre apparence, mais surtout pour votre santé !)

Évitez les aliments trop gras ou trop sucrés, surveillez votre taux de cholestérol, et évitez les abus d’alcool trop fréquents. Mettez-vous au sport, même d’une façon modérée.


5. Le surpoids lié à une mauvaise circulation sanguine

Si vous avez ce type de morphologie, il y a des chances pour que vous ayez des petits problèmes de circulation. Cela peut être dû à votre héritage génétique…

En général, si c’est votre cas, vous avez tendance à avoir les jambes qui enflent, ainsi qu’une sensation de lourdeur. Mais cela peut aussi se déclencher tout naturellement chez les femmes, pendant la  grossesse…

Si vous avez une mauvaise circulation, sachez que vous pouvez faire des exercices pour améliorer cela. Par exemple, le jogging ou les exercices de cardio-training sont excellents pour vous ! Vous pouvez aussi décider de faire une croix sur l’ascenseur et de prendre les escaliers à la place, c’est un très bon début pour gagner en endurance.

6. La prise de poids liée à un excès de gluten

Ce type de surpoids est souvent présent chez les femmes à l’adolescence, lors de la ménopause, ou plus généralement lorsqu’il y a une instabilité hormonale. Pour lutter contre cela, il faut éviter de rester assis trop longtemps, et éviter la cigarette et l’alcool. Enfin, essayez d’analyser ce que vous mangez au quotidien afin de découvrir où se situe le déséquilibre, et de définir ce que vous pourriez faire pour y remédier. Au besoin, faites-vous aider d’un diététicien qui saura vous conseiller quant aux proportions à respecter pour chaque type d’aliment.

http://www.demotivateur.fr/

Les habitants d’une ville chinoise contraints de tuer tous leurs chiens ?


En Chine, les chiens sont tués soit pour être mangé, soit par ce que leur maître sont irresponsables en ne ramassant pas les déjections de leur animal et autres problèmes … À cause de cela l’autorité de la ville offre que les maitre tuent leur chien où eux vont user de matraque.
Nuage

 

Les habitants d’une ville chinoise contraints de tuer tous leurs chiens ?

 

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : Jonas Boni – Flickr

Parce que leurs maîtres ne ramassent pas leurs déjections, et parce que certains chiens ne sont pas bien éduqués, les autorités d’un district de la ville de Jinan, dans l’est de la Chine, ont tout simplement décidé de se débarrasser des compagnons à 4 pattes des habitants du quartier.

Dans une note adressée aux personnes concernées, il est clairement indiqué quesi les propriétaires ne se débarrassent pas eux-mêmes de leurs chiens, ils seront tués par les autorités du quartier de Dayang.

Tuer les chiens pour « éviter un conflit »

La fameuse « note », relayée par The Express, a été affichée dans les rues. Elle ne concerne pas uniquement les chiens errants mais aussi ceux qui sont vaccinés, enregistrés et choyés par leur famille.

« Personne n’est autorisé à garder un chien, quel qu’il soit. Débrouillez-vous seul, ou bien le comité enverra des gens chez vous pour matraquer le chien à mort » menacerait-elle.

Interrogées par des journalistes, les autorités du Dayang New District ont refusé de répondre à leurs questions.

Mais une source aurait affirmé que cette décision insensé a été prise car « les chiens sont toujours en train de déféquer partout et ennuient les gens ». Et d’ajouter : « Beaucoup de gens se sont plaints donc nous avons écrit une note publique pour éviter un conflit ».

Cette inimaginable affaire est révélée quelques semaines seulement après que le monde entier s’est indigné contre la tenue du Festival de la viande de chien et de chat, organisé chaque année à Yulin. Si la tradition perdure, les amoureux et défenseurs des animaux sont de plus en plus nombreux en Chine à protester, réclamer l’interdiction de l’évènement et tenter de sauver le plus de chiens et chats qu’ils le peuvent…

http://wamiz.com/