Comment ne pas rapetisser avec l’âge


Avec l’âge, nous avons tendance a rapetisser, du a la perte de la densité osseuse. Cependant, il semble d’après les recherches, qu’on peut minimiser la perte des cm perdus. Encore une fois, c’est un meilleur mode de vie qui permettra de garder la taille
Nuage

 

Comment ne pas rapetisser avec l’âge

 

© Jon Nazca / Reuters/REUTERS

Une étude sur l’évolution de la taille avec l’âge a notamment mis en évidence un lien entre perte de taille et mauvais état de santé.

Une amie qui ressortait de son placard en janvier dernier un vieux manteau d’hiver qu’elle avait ignoré pendant cinq ans a eu la surprise de découvrir qu’il lui arrivait désormais aux pieds et non plus à mi-mollet comme par le passé. Paniquée par cette perte de taille (le manteau, lui, n’avait pas eu de raison de rétrécir), elle a immédiatement consulté un rhumatologue qui a diagnostiqué une perte de densité osseuse avec tassements vertébraux.

Oui, l’être humain, avec l’âge, voit sa taille se réduire progressivement. Avec des variations importantes d’une personne à l’autre. Pour les grandes, perdre quelques centimètres n’est pas un problème sur le plan esthétique, mais néanmoins peut signer un risque de fractures ultérieur plus élevé. Il est apparemment possible, en tout cas, si l’on en croit une étude récente sur ce sujet, de prévenir au moins partiellement la réduction de notre taille avec le temps.

Pour la première fois, en effet, une enquête s’est penchée sur l’évolution de la taille avec l’âge pour évaluer les facteurs qui pouvaient l’influencer. Les auteurs (chinois et américains) ont publié les résultats de leurs travaux dans la revue American Economic Journal: Applied Economics d’avril 2013. Ils se sont intéressés à plus de 17.700 personnes âgées de 45 ans au début de l’enquête et suivies ensuite pendant plusieurs années. L’objectif étant de les remesurer à intervalles réguliers et de comparer leur éventuelle perte de taille avec leur mode de vie.

Bien manger

Résultat: certains facteurs sont associés au tassement lié à l’âge. Ainsi, les habitants des zones urbaines semblent moins perdre en taille que ceux des zones rurales. Par ailleurs, le fait d’avoir bénéficié au moins d’un cursus à l’école primaire réduit le risque de perte de taille, par rapport aux personnes illettrées. Le fait d’avoir terminé un cursus secondaire et pas seulement primaire limite encore plus le risque de «rétrécissement».

Les chercheurs mettent aussi en évidence un lien entre perte de taille et mauvais état de santé. En particulier, les personnes ayant le plus perdu de centimètres sont aussi celles qui ont les plus mauvais résultats lors des tests d’évaluation des fonctions intellectuelles.

Mais, et c’est sans doute le plus important, les auteurs constatent une fois de plus qu’une alimentation équilibrée, la pratique de l’exercice physique cinq jours par semaine, et le fait de ne pas fumer sont associés à une moindre perte de taille en vieillissant.

http://sante.lefigaro.fr

Une réponse à “Comment ne pas rapetisser avec l’âge

  1. C’est vrai je me suis aperçu de cela recement que j’étais plus petit, j’ai cru au départ qu’on me faisait une mauvaise blague, et non c’était pas le cas lol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s