Le Saviez-Vous ► Les frères Siamois : Chang et Eng


Il y a des cas de d’enfants siamois qui ont été notés au temps du Moyen-âge, mais le terme Siamois est venu beaucoup plus tard. À la naissance de Chang et Eng, quelque part dans le pays de Siam. Mais c’est plus tard encore que le terme Siamois est venu définir les bébés fusionnés Au temps ou les personnes différentes étaient des curiosités touristiques …
Nuage

 

Les frères Siamois : Chang et Eng

 

Le terme siamois désigne des jumeaux reliés entre eux par une partie du corps. On doit cette appellation à Chang et Eng Bunker, premiers jumeaux connus fusionnés nés en Thailande en 1811, le pays s’appelait à l’époque le Royaume de Siam.

 

Quand deux personnes sont inséparables, on dit parfois que ce sont des siamois. A l’origine, les Siamois étaient les gens du Siam, ce pays que l’on appelle aujourd’hui la Thaïlande. C’est là qu’un jour, vinrent au monde deux frères étranges. Deux frères qui ne faisaient qu’un…

L’histoire commence un matin de mai 1811, dans un petit village de pêcheurs, pas loin de la rivière Kwaï. Nok attend un bébé et voici venu le moment où elle doit accoucher. Très vite, elle comprend au visage de la sage-femme que les choses se passent mal. Il n’y a pas un mais deux bébés. Et surtout, ils sont attachés l’un à l’autre par le sternum !

La pauvre femme n’imaginait même pas qu’une chose pareille puisse exister. Complètement désemparée, elle décide d’appeler ses enfants Chang et Eng – gauche et droite. Même si Nok l’ignore, ce n’est pas la première fois que de tels bébés viennent au monde. On trouve déjà trace de « jumeaux fusionnés » dans des écrits du Moyen Age. Mais face à ces « monstres », la science est totalement impuissante.

De toute façon, il n’est nullement question de science dans les campagnes du Siam. C’est la superstition qui règne en maître et l’on voit dans ces enfants le présage de bien des malheurs. On dit même que le roi Rama aurait décidé de les condamner à mort. Mais la sentence ne sera jamais exécutée.

Chang et Eng grandissent donc en s’accommodant de leur particularité.

Un jour, alors qu’ils se baignent dans la rivière après avoir été vendre leurs œufs sur le marché, ils sont repérés par un Anglais. Un commerçant anglais qui voit dans leur difformité un fabuleux potentiel à exploiter. Les garçons ont 17 ans, on leur parle de voyage à travers les océans, d’Europe, d’Amérique… Ils ne sont pas longs à convaincre même si, dans les faits, il s’agit de les exhiber comme des curiosités.

La chose est relativement courante à l’époque. On parle même de « zoos humains ». La Vénus hottentote a fait un malheur, on se bouscule pour apercevoir une femme à barbe ou un nain, et le cupide Anglais se dit donc que ses jumeaux fusionnés vont attirer les foules.

Effectivement, Chang et Eng deviennent très populaires. Et comme ils sont originaires de ce mystérieux pays qu’est le Siam, la presse les surnomme « les frères siamois ».

Cette vie de tournées à travers le monde dure une dizaine d’années. Puis, aspirant à un peu de tranquillité, les frères décident de s’installer en Caroline du Nord. Ils achètent une plantation et des esclaves, ils prennent un nom américain : Bunker. Ils obtiennent la nationalité américaine… Et, plus étonnant peut-être, ils se marient. Ils épousent deux sœurs, les filles d’un pasteur, qui vont leur donner 21 enfants.

Sans doute n’aurait-on plus jamais entendu parler des frères siamois s’il n’y avait eu la Guerre de Sécession. Le conflit les appauvrit considérablement et ils n’ont d’autre choix, pour nourrir leur famille, que de repartir en tournée.

Ils travaillent alors avec Barnum. On les voit à Londres, à Paris… A Paris, un professeur se propose même de les opérer pour les séparer. Mais la chose ne se fait pas. Sur le bateau du retour, Chang fait une attaque. A partir de là, sa santé décline. Et au matin du 17 janvier 1874, lorsque Eng se réveille, il se rend compte que son frère est mort. On lui suggère alors de tenter une séparation d’urgence, mais il refuse et meurt quelques heures plus tard.

La nouvelle va faire le tour du monde. Il est vrai que les jumeaux fusionnés sont rarissimes. Chang et Eng Bunker n’étaient ni les premiers ni les derniers. Ils demeurent cependant les plus célèbres. Ce sont les frères siamois.

http://www.lesoir.be/

http://www.savoir-inutile.com/

6 réponses à “Le Saviez-Vous ► Les frères Siamois : Chang et Eng

  1. Bien sur je connaissais  » frères siamois  » , mais je me suis toujours demandé pourquoi  » siamois  » …
    Extraordinaire : Comment ont ils pu se marier , avoir des enfants 21 !!!
    Emouvant le fait qu’à la mort d’un frère , l’autre ait refusé la  » séparation  » et décède peu après…..
    Aujourd’hui , on entend peu parler de frères siamois , mais il doit encore y en avoir et la  » séparation  » doit être plus courante ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s