Thaïlande: des îles fermées aux touristes pour régénérer les coraux


Si cela aide aux récifs coraux à se régénérer alors c’est une bonne chose étant donné que la Thaïlande est un endroit de choix pour le tourisme. Cependant, il faudrait peut-être diminuer le nombre de tourisme qui peuvent avoir un contact direct avec ces coraux pour plus de protection pendant la grande fréquentation touristique
Nuage

 

Thaïlande: des îles fermées aux touristes pour régénérer les coraux

 

Un touriste marche sur une plage de l'île... (Photo Bazuki Muhammad, archives REUTERS)

Un touriste marche sur une plage de l’île de Phuket.

PHOTO BAZUKI MUHAMMAD, ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
Bangkok

 

La Thaïlande a fermé mardi l’accès à plusieurs de ses îles, visitées chaque année par des milliers de touristes, afin de permettre à leurs récifs coralliens, mis à mal par la surfréquentation de plongeurs amateurs, de se régénérer.

C’est la quatrième année d’affilée que le royaume du tourisme de masse mène cette opération, de mi-mai à mi-octobre, «afin de permettre aux coraux et à la nature de se remettre», a déclaré à l’AFP Ruamsilp Manajongpreasert, directeur du Parc national des îles Similan, très prisées pour la beauté de leurs eaux.

Rien que sur la période d’octobre 2016 à février 2017, quelque 725 000 touristes se sont rendus dans cet archipel situé non loin de la station balnéaire de Phuket, où l’on peut notamment observer des tortues de mer.

Sur cette période, qui correspond à la haute saison touristique en Thaïlande, quelque 9 millions de visiteurs se sont rendus dans les différents parcs nationaux du pays.

Au total, ce sont quelque 61 parcs nationaux (dont 25 marins) sur un total de 154 qui sont ainsi fermés, notamment ceux situés dans les îles paradisiaques du sud comme l’archipel des Similan, mais aussi ceux d’îles touristiques comme Koh Lanta.

«Les touristes ainsi que les voyagistes ont été informés», assure le service des parcs nationaux.

La Thaïlande, qui accueille chaque année plus de 30 millions de vacanciers, dont une grande partie est fascinée de pouvoir observer des poissons tropicaux à l’aide d’un simple masque et tuba, est confrontée à une dégradation avancée de ses récifs coralliens.

Outre le réchauffement climatique, est pointé du doigt le comportement des touristes, qui n’hésitent pas à marcher sur les coraux, mais aussi la surabondance de voyagistes proposant des sorties de plongée à la journée sur ces îles censées être protégées par leur statut de parcs nationaux.

La période de fermeture court jusqu’au 14 octobre, juste à temps pour l’ouverture de la haute saison du tourisme, secteur clef de l’économie thaïlandaise.

http://www.lapresse.ca

Thaïlande: la tortue aux 915 pièces de monnaie réapprend à nager


Vous souvenez de la tortue qu’on a retirée dans son estomac 900 pièces ? Elle va bien et a plus d’aisance a bouger. Un mal pour un bien, il semble que maintenant ont les plans d’eau et on ajoute des pancartes pour ne pas jeter des pièces de monnaie. Espérons qu’elle aura un jour droit à la complète liberté dans l’océan
Nuage

 

Thaïlande: la tortue aux 915 pièces de monnaie réapprend à nager

 

 


La tortue qui avait avalé 915 pièces de monnaie réapprend à nager à Bangkok, en Thaïlande, le 12 mars 2017 Roberto SCHMIDT  /  AFP

 

Une tortue marine thaïlandaise surnommée « Tirelire » pour avoir avalé 915 pièces de monnaie a pris des leçons de natation lundi dans le cadre d’un programme de réhabilitation après une longue opération chirurgicale qui l’a soulagée de son trésor.

Le reptile a passé sept heures sur la table d’opération à Bangkok la semaine dernière. Les chirurgiens ont retiré de son système digestif cinq kilogrammes de pièces de monnaie lancées dans sa mare par les visiteurs.

Son histoire a fait la une dans le monde entier. Lundi, « Omsin » (Tirelire), spécimen âgé de 25 ans, a nagé avec une facilité relative dans une petite piscine du centre de recherche aquatique de l’hôpital de Chulalongkorn.

Nantarika Chansue, la vétérinaire responsable du centre, s’est dite ravie de la liberté de mouvement récupérée par la tortue.

« Avant, elle ne se servait pas du tout de son côté gauche, car c’était probablement douloureux », dit-elle à l’AFP. « Regardez la maintenant, elle utilise tous ses membres de façon très efficace ».

La tortue a passé deux décennies dans un petit parc public de la province de Chonburi et les visiteurs lui jetaient des pièces pour inciter la chance à leur sourire.

La vétérinaire a ajouté que la nouvelle notoriété de la tortue avait eu comme conséquence bénéfique de faire réfléchir les gens à deux fois avant de jeter des pièces.

« A cause de tout ça, les mares que je connais sont en train d’être nettoyées. Des pancartes sont installées pour interdire les pièces ».

Elle espère qu’un jour « Omsin » pourra être remise à la mer, vu qu’en théorie, elle a encore une soixantaine d’années à vivre. L’équipe l’emmènera prendre des bains de mer pour lui apprendre à nager et à plonger, non sans l’avoir équipée « d’une laisse » afin de la récupérer.

http://www.ladepeche.fr/

Thaïlande : 900 pièces retrouvées dans l’estomac d’une tortue


Aberrant ! À quoi pensent les gens ! Jeter des pièces dans des bassins d’eau, alors que des animaux marins y vivent. C’est déconcertant de tels agissements.
Nuage

 

Thaïlande : 900 pièces retrouvées dans l’estomac d’une tortue

 

Une tortue fluorescente. - Capture d'écran Youtube

Une tortue fluorescente. Capture d’écran Youtube

Drôle de découverte à l’intérieur de l’estomac d’une tortue verte en Thaïlande. Plus de 900 pièces de monnaies ont été extraites de son abdomen lors d’une opération chirurgicale de quatre heures menée par cinq vétérinaires de l’université de Chulalongkom.

L’argent ingurgité par la tortue prénommée Bank provenaient de pièces jetées dans son bassins par des touristes qui s’adonnaient alors à un rituel porte-bonheur.

« Je suis très en colère. Comment peut-on continuer à jeter des pièces dans un bassin lorsque l’on constate que cela porte préjudice à la santé de la tortue ? » s’est interrogée la responsable de la clinique vétérinaire où a eu lieu l’opération.

Du liquide pendant quinze jours

Durant l’intervention, Bank a subi une anesthésie générale. Une incision de dix centimètres a été nécessaire pour retirer chacune des pièces. Certaines ont d’ailleurs été retrouvées abîmées par la corrosion alors que d’autres été carrément dissoutes.

« Le résultat est satisfaisant. Maintenant, c’est à Bank de bien récupérer » a déclaré un vétérinaire qui a participé à l’opération.

Pour cela, elle devra observer un régime strict et ingurgiter du liquide pendant deux semaines.

http://www.ladepeche.fr/

«Trash Dove»: l’oiseau mauve qui s’invite dans toutes vos conversations Facebook


Les autocollants de Facebook sont très populaires, la plupart du temps. Ils sont inoffensifs, sauf que parfois, des groupes de l’appropries comme symbole et c’est ce qui se passe avec cet oiseau mauve. Cet oiseau est devenu un symbole des groupes racistes
Nuage

 

«Trash Dove»: l’oiseau mauve qui s’invite dans toutes vos conversations Facebook

 

Depuis quelques jours, vous l’avez sans doute aperçu dans les commentaires sous vos publications préférées sur Facebook: un pigeon mauve, souvent en train de se brasser la tête comme s’il était dans un spectacle de death metal.

Si vous vous demandez d’où vient l’étrange créature, vous n’êtes pas seul. Des gestionnaires de communautés, faisant face à la prolifération de la bête mauve sur leurs pages Facebook, sont remontés jusqu’à la racine du problème… en Thaïlande!

Affectueusement surnommé «Trash Dove», ce pigeon mauve est issu d’une collection d’autocollants créée par l’artiste américaine Syd Weller. Mais c’est grâce à une étrange vidéo devenue virale en Thaïlande que l’oiseau à l’oeil géant connaît son heure de gloire. La vidéo montrant l’oiseau en train de danser avec un chat a été vue plus de 4,5 millions de fois en une semaine.

Depuis, le pigeon dansant et ses multiples déclinaisons ont pris Facebook d’assaut.

Un symbole néo-nazi?

Si Trash Dove semble relativement inoffensif, il a pourtant des fréquentations douteuses. Depuis quelques jours, il est de plus en plus souvent associé à des groupes néo-nazis et alt-right. Mais selon une enquête de Buzzfeed, il s’agirait plutôt d’une tactique de trolls pour faire bannir l’omniprésente bête ailée.

Le problème, c’est que la stratégie des trolls semble avoir trop bien fonctionné et que des internautes racistes ont décidé de se l’approprier.

Alors, symbole néo-nazi ou pas, vaut peut-être mieux éviter de partager l’autocollant de Trash Dove. Ou, mieux encore, arrêter d’utiliser des autocollants sur Facebook. Pour toujours.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Les plus belles constructions architecturales de l’année 2016, selon les lecteurs du site ArchDaily


L’architecture est un art, une création qui est construite selon l’imagination de l’architecte
Nuage

 

Les plus belles constructions architecturales de l’année 2016, selon les lecteurs du site ArchDaily

Les lecteurs du site d’architecture ArchDaily ont élu les plus belles constructions de l’année 2016. Celles-ci rentraient dans différentes catégories: architecture dans un espace public, de sport, d’éducation, pour la santé, les maisons et immeubles résidentiels…

Ci-dessous, retrouvez en photos les  gagnants, des édifices bâtis aux quatre coins du monde, de New York au château de Versailles.

Prix de l’architecture commerciale

MVRDV / ArchDaily

Crystal Houses, Pays-Bas.

Prix de l’architecture religieuse

Nicolás Campodonico / ArchDaily

Capilla San Bernardo, Argentine.

Prix de l’architecture d’hospitalité

Secondfloor Architects / ArchDaily

Yellow Submarine Coffee Tank, Thaïlande.

Prix de l’architecture de sports

3Arquitectura / ArchDaily

Sonora Stadium, Mexique.

Prix de l’architecture des soins pour la santé

Foster + Partners / ArchDaily

Maggie’s Cancer Centre Manchester, Grande-Bretagne.

Prix de l’architecture publique

Luís Pedro Silva Arquitecto / ArchDaily

Leixões Cruise Terminal, Portugal.

Prix de la rénovation.

WORKac / ArchDaily

The Stealth Building, Etats-Unis.

Prix des bureaux

LEGORRETA + LEGORRETA + Rogers Stirk Harbour + Partners / ArchDaily

BBVA Bancomer Tower, Mexique.

Prix des meilleurs produits appliqués

Dominique Perrault Architecte / ArchDaily

Rénovation du Pavilion Dufour du Château de Versailles, France.

Prix de l’architecture pour l’éducation

COBE / ArchDaily

Frederiksvej Kindergarten, Danemark.

Prix de l’architecture à petite échelle

ICD-ITKE University of Stuttgart / ArchDaily

ICD-ITKE Research Pavilion 2015-16, Allemagne.

Prix de l’architecture culturelle

Herzog & de Meuron / ArchDaily

Elbphilharmonie Hamburg, Allemagne.

Prix de l’architecture industrielle

ARCHSTUDIO / ArchDaily

Tangshan Organic Farm, Chine.

Prix pour les maisons

spaceworkers / ArchDaily

Casa Cabo de Vila, Portugal.

Prix de l’architecture d’intérieur

Supermachine Studio / ArchDaily

Hubba-to, Thaïlande.

Prix pour les immeubles résidentiels

BIG / ArchDaily

VIΛ 57 West, Etats-Unis.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Thaïlande: le crocodile qui n’aimait pas les selfies


Encore un mauvais événement qui s’est produit pour une touriste qui aurait pu être évité, si on respecte la nature d’un animal sauvage. Pourquoi faire absolument un égoportrait près d’un animal dangereux ? Il devrait avoir des fortes amendes pour ceux qui ne respectent pas la distance raisonnable entre eux et les animaux sauvages
Nuage

 

Thaïlande: le crocodile qui n’aimait pas les selfies

 

Une touriste française a été mordue dimanche par un crocodile sauvage d’un grand parc national thaïlandais au nord de Bangkok en tentant de s’approcher de l’animal pour prendre un selfie.

« Elle a voulu prendre un selfie avec le crocodile qui était couché dans le ruisseau. Surpris, celui-ci l’a mordue à la jambe », a expliqué à l’AFP un fonctionnaire du parc de Khao Yai, qui a souhaité garder l’anonymat.

La victime a été transportée à l’hôpital mais ses jours ne sont pas en danger.

Les médias locaux ont publié plusieurs photos de gardes forestiers, équipés de tenues de camouflage, en train de la transporter sur une civière alors qu’elle a un épais bandage autour du genou. Et aussi des photos du ruisseau rouge de sang devant un panneau qui indique que la zone est dangereuse.

« A cet endroit du parc, il y a un panneau qui prévient qu’un crocodile vit là et les gens peuvent le regarder depuis la plateforme – mais je suppose qu’elle voulait le voir de plus près », a ajouté le responsable.

Les crocodiles siamois étaient autrefois omniprésents en Asie du Sud-Est mais leur nombre a drastiquement chuté à cause de la chasse et de la destruction de leur habitat naturel.

Ils figurent actuellement sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour les espèces menacées.

Une poignée d’entre eux vivent encore dans le parc de Khao Yai, où les randonneurs viennent admirer les cascades et la jungle qui abrite des éléphants sauvages, des gibbons, des singes et des milliers de serpents.

http://www.lepoint.fr/

Le Saviez-Vous ► Piercing extrême au Festival végétarien de Phuket


Une fête que je ne voudrais pas assister, ah, mais là pas du tout. Des mutilations volontaires lors d’une fête religieuse, avec toutes sortes objets qu’ils font rentrer dans leur corps surtout au visage
Nuage

 

Piercing extrême au Festival végétarien de Phuket

 

Des épées, des manches de hache, des brochettes et même un modèle de voilier ancien: les fidèles se transperçaient les joues à l’aide d’objets étranges dimanche au festival végétarien de Phuket, en Thaïlande, rite religieux taoïste fondé sur des mutilations expiatoires.

A travers l’Asie du Sud-Est, de nombreuses communautés chinoises adoptent cette semaine un régime végétarien à l’occasion de la fête taoïste « des neuf dieux empereurs », mais peu vont aussi loin que dans l’île de Phuket, dans le sud de la Thaïlande.

Pendant toute la semaine, les fidèles témoignent de leur ferveur au travers de la douleur et de la mutilation. Ils courent sur des charbons ardents et se percent le corps à l’aide d’une grande variété d’objets lors de scènes parfois difficiles à regarder.

Vêtus de robes, les festivaliers entrent dans une sorte de transe au son lancinant de tambours, ce qui, expliquent-ils, leur permet de ne pas avoir mal.

Piercing extrême au Festival végétarien de Phuket

http://quebec.huffingtonpost.ca/