Un bébé à deux têtes et trois bras est né en Inde


Un cas rare de jumeaux sont nés en Inde. Des jumeaux conjoints, un corps à 2 têtes et 3 bras. Il est clair que ces enfants ne pourront jamais être séparés par chirurgie à cause des organes qu’ils partagent. Leur espérance de vie va dépendre de leur santé, mais des jumelles siamoise américaines ont réussit à devenir enseignante dans une école primaire Pour voir la vidéo d’Abigaïl et Brittany cliquer ici. Au moment de cette vidéo a été tournée en 2017, elles avaient 27 ans.
Nuage


Un bébé à deux têtes et trois bras est né en Inde

Les enfants siamois représentent une naissance sur 50.000 à 100.000. © Cater News

Les enfants siamois représentent une naissance sur 50.000 à 100.000. © Cater News

Naissance rare. Un enfant siamois vient de naître en Inde. Le premier cas d’enfant à deux têtes connu date du XIIe siècle. Depuis, bien que la science n’ait toujours pas dévoilé l’origine de leurs naissances, une théorie semble l’emporter.

Un couple du village de Basauda, en Inde, vient d’accueillir un bébé rare dans leur famille. Celui-ci est pourvu de deux têtes et trois bras. Initialement, l’échographie laissait penser que la mère donnerait naissance à des jumeaux. Siamois, l’enfant souffre d’une pathologie appelée Dicephalic parapagus, ce qui signifie que deux cerveaux partagent le même corps, et sont liés par un pelvis et un abdomen communs. Plus exactement, on parle de Dicephalic parapagus tribrachius, puisqu’il a développé trois bras : « tri » pour « trois » et « brachius » pour « bras ».

Les enfants siamois ne représentent qu’une naissance sur 50.000 à 100.000. Parmi eux, les jumeaux à deux têtes ne sont que 11 %. L’extrême rareté de ce phénomène induit que les scientifiques n’ont pas la possibilité de l’étudier correctement. Ainsi, on n’en connaît pas la cause exacte. La théorie la plus plébiscitée stipule que cela viendrait d’un échec de la séparation des embryons. 

Plus que de l’ADN en commun…

Chez les humains, il existe trois types de jumeaux : dizygotes, monozygotes, sesquizygotes. Les dizygotes sont issus d’une double ovulation, qui conduit à une double fécondation, et à des « faux jumeaux ». Les monozygotes proviennent d’une seule ovulation avec une seule fécondation, mais la cellule œuf se sépare en deux, formant par la suite deux individus parfaitement identiques. Tandis que les sesquizygotes, encore plus rares, ont le même ADN maternel mais un ADN paternel distinct car un seul ovule a été fécondé par deux spermatozoïdes.

Dans le cas des jumeaux conjoints, on assisterait donc à des jumeaux monozygotes. Et pour une raison que l’on ignore, la cellule œuf ne se séparerait que partiellement, aboutissant à deux individus qui partagent une partie de leur corps. Selon l’endroit où les corps sont fusionnés, ainsi qu’en fonction des organes et membres partagés, une opération chirurgicale peut permettre de séparer les deux bébés. Malheureusement, pour les jeunes Indiens, cela sera impossible. En effet, ils ont plusieurs organes vitaux en commun, en particulier le cœur… Ce qui n’est pas bon signe pour leur espérance de vie. Ils sont actuellement sous observation 24 h/24 à l’hôpital Vidisha Sadar.

https://www.futura-sciences.com/

Les chats semblent parfois porter des chaussettes, et la génétique l’explique


Eux appellent cela des chaussettes, moi, je trouve que cela ressemble plus a des mitaines ou pantoufles. Bon, vous avez sans doute déjà vu des chats qui semblent porter des chaussettes ou mitaines, et bien cela est une mutation génétique, mais qui heureusement, ne les rends pas moins mignons, bien au contraire … On peut voir cela chez les chiens, souris, cochons, chevaux, cerfs et même chez les oiseaux, Chez l’homme c’est une tache sur le front et sur une partie des cheveux
Nuage


Les chats semblent parfois porter des chaussettes, et la génétique l’explique

Aux États-Unis, Socks (chaussettes en français) fait partie des noms les plus donnés aux chats. | ViniLowRaw via Unsplash

 

Aux États-Unis, Socks (chaussettes en français) fait partie des noms les plus donnés aux chats. | ViniLowRaw via Unsplash

Repéré par Audrey Renault

Une anomalie est à l’origine de ces taches sur leur pelage.

Temps de lecture: 2 min — Repéré sur Popular Science

Si votre chat noir a les pattes toutes blanches ou, inversement, que votre matou immaculé semble avoir trempé ses griffes dans la suie, vous dites sûrement affectueusement qu’il porte des chaussettes. Le phénomène est si répandu chez les félins qu’aux États-Unis, Socks (chaussettes en français) fait partie des noms les plus donnés aux chats. À l’image de Bill Clinton qui baptisa ainsi son minet noir à pattes blanches.

Ces chaussettes poilues sont le fruit d’une anomalie génétique appelée piébaldisme. Il s’agit d’une mutation du gène KIT qui provoque une distribution inhabituelle et inégale des mélanocytes, les cellules responsables des poils et de la coloration de la fourure.

Lorsque le chat est encore à l’état embryonnaire, ses mélanocytes sont regroupés vers son dos, où sa colonne vertébrale finira par se former. Au fur et à mesure que le fœtus se transforme en chaton, les cellules pigmentaires se dispersent dans tout le corps. Si les mélanocytes sont répartis uniformément, le chat aura un pelage unicolore. Mais chez de nombreux animaux, les cellules se propagent de façon irrégulière, ce qui donne lieu à toutes formes de motifs, d’un simple effet moucheté aux fameuses chaussettes.

De rares cas chez les êtres humains

Les scientifiques ont longtemps pensé que chez les animaux touchés par le piébaldisme, les mélanocytes ne se déplaçaient pas à la bonne vitesse pour couvrir complètement le corps de l’animal avant son développement, d’où la répartition hétérogène de la couleur. Mais de récentes recherches suggèrent que les cellules pigmentaires de ces animaux ne se divisent pas assez souvent, ce qui laisse l’animal en développement sans matériel biologique suffisant pour un pelage monochrome.

Une anomalie génétique bénigne qui n’est pas la seule à pouvoir modifier la toison d’un chat. Les siamois ont ainsi une forme d’albinisme sélectif très spéciale qui leur permet de diminuer la production de mélanine en fonction de la température de leur corps.

Cela explique l’apparence ombrée du siamois, dont l’abdomen, la partie la plus chaude de son corps, est de couleur sable, tandis que les extrémités comme la queue, les oreilles et les pattes, plus froides, sont d’un brun sombre.

Si nous avons l’habitude de constater le piébaldisme en majorité chez les chats, il est également très fréquent chez les chiens, les souris, les cochons, les chevaux, les oiseaux ou encore les cerfs. Dans de rares cas, il touche également les humains, chez qui il se manifeste généralement par une tache blanche sur le front et dans une partie de la chevelure.

http://www.slate.fr/

Des faons siamois morts-nés découverts dans une forêt américaine


En mai 2016 aux États-Unis, un cueilleur de champignons a trouver des faons morts, il avait la particularité d’être des siamois. Les scientifiques en profiter pour l’étudier car c’est le seul cas connu de cerfs de Virginie né à terme. En plus de la physionomie de ces siamois, ils ont constaté que la biche avait pris soin de ses bébés malgré qu’ils fussent mort-nés
Nuage

 

Des faons siamois morts-nés découverts dans une forêt américaine

 

Faons siamois

Faons siamois découverts aux Etats-Unis en mai 2016.

© UNIVERSITY OF GEORGIA

Par Anne-Sophie Tassart

Des chercheurs américains ont pu étudier des faons siamois dont la gestation était arrivée à son terme : une première.

Seulement deux cas de cerfs de Virginie (Odocoileus virginianus) siamois avaient jusque là été rapportés dans la littérature scientifique. Grâce à un cueilleur de champignons, un de plus vient d’être étudié et pas n’importe lequel : le premier cas connu de faons Odocoileus virginianus dont la gestation a été menée à son terme. Ces animaux ont été découverts dans le sud-est du Minnesota (Etats-Unis) en mai 2016. Le cadavre était propre et sec : les faons siamois étaient morts au maximum 4 jours auparavant.

Deux coeurs, un seul sac péricardique

À la suite de cette découverte, le cueilleur a appelé le département des ressources naturelles de l’Etat. Des chercheurs ont ainsi pu congeler le spécimen afin de le maintenir en état jusqu’à ce qu’ils puissent l’autopsier. Ils ont également fait passer à ces animaux un scanner et une IRM. Comme ils le rapportent dans le numéro d’avril 2018 de la revue The American Midland Naturalist, ces animaux avaient des corps joints mais des cous et des têtes distinctes. Selon les techniques d’imagerie, le crâne ainsi que les vertèbres cervicales, plusieurs côtes et la plupart des vertèbres thoraciques ont été dupliquées. De mêmes, les chercheurs ont observé deux tractus intestinaux distincts. L’un complet, allant de l’oesophage à l’anus et l’autre composé de segments discontinus. Le foie était partagé et malformé et les biologistes ont noté la présence de « deux coeurs séparés partageant un seul sac péricardique ». Placés dans l’eau, les poumons ont coulé « ce qui indique que les faons sont morts-nés » poursuit l’étude : ils n’ont jamais été remplis d’air.

© University of Georgia

« La biche a tenté de prendre soin d’eux après l’accouchement« 

« Leur anatomie indique que ces faons n’ont jamais été viables, explique dans un communiqué Gino D’Angelo, co-auteur de l’étude. Pourtant, ils ont été découverts propres et dans une position naturelle ce qui suggère que la biche a tenté de prendre soin d’eux après l’accouchement. L’instinct maternel est quelque chose de très fort », s’émerveille le chercheur.

Pour le moment, aucune explication n’est privilégiée pour expliquer la naissance de ces siamois.

« Même pour les humains nous ne savons pas, rappelle D’Angelo. Nous pensons que c’est dû à une division anormale des cellules durant les premières étapes du développement de l’embryon ».

Mais les mécanismes précis qui régissent ce processus restent encore à élucider.

https://www.sciencesetavenir.fr/

Le parler « miaou », une langue universelle


Ici, ce n’est pas vraiment de décortiquer le cri du chat, mais plutôt de constater que chaque pays ont la façon d’écrire et de prononcer le miaou et que le mot chat a la même racine dans les autres langues ..
Nuage

 

Le parler « miaou », une langue universelle

 

chaton miaulement

Chaque semaine, voici en exclusivité sur Wamiz.com une info extraite de l’Histoire du chat – 100 pages et 100 images qui résument 10 000 ans d’histoire, entre légende et vérité.

Parlez-vous miaou ? Oui, malgré vous et où que vous viviez !

Cette onomatopée, qui a donné le verbe miauler en français, se retrouve dans tous les pays, transcrite en fonction de la prononciation (humaine) : meo – mèu – miamha – miao – miaou – miaow – miau – miauw – miāo miāo (en chinois) – miyau – mjá – mjaou – mjau – mňau – nau – niau… Et meow, en espéranto.

Un cri unique

Rien de tel pour le cri ou le son émis par les autres animaux : braiment de l’âne, beuglement du bœuf, caquet du canard, hennissement du cheval et du zèbre, aboiement du chien, grognement du cochon, coassement du crapaud et de la grenouille, hululement du hibou, rugissement du lion et de la panthère, hurlement du loup, piaillement du moineau, bêlement du mouton, roucoulement du pigeon et de la tourterelle, etc. Chaque langue a sa traduction. Faut-il s’étonner de ces différences… ou de l’universalité du miaou ?

Cela dit, le parler chat présente des variantes ! Selon le rythme et le phrasé félin, le miaulement peut être amical, irrité ou menaçant, inquiet, implorant… Le chat module en virtuose et assortit son miaulement de mimiques lui permettant de se faire comprendre un peu à la manière d’un enfant – comparaison d’autant plus juste que tous les chatons communiquent en miaulant avec leur mère.

Mais entre eux, les chats adultes ne miaulent pas à proprement parler. Ils peuvent quand même crier, hurler très fort – leur amour, leur peur, leur haine.

Les chats les plus bavards

Certaines races sont réputées bavardes et l’amateur de Siamois en sait quelque chose ! Le son émis est aussi insistant que déplaisant, voire exaspérant. À part « cha », le Siamois est un séducteur né.

Autres bavards, presque tous chats orientaux : Angora turc, Balinais, Bobtail japonais, Burmese, Mau égyptien, Oriental shortair, Sibérien, Sphynx, Tonkinois, Turc de Van… et le Devon Rex au poil court et frisé, né en Angleterre (dans le Devon). Vocalises, trilles, petits cris… variations infinies sur la base du Miaou.

Répondre à son chat l’encourage à parler, la conversation s’engage et ça peut durer longtemps ou se répéter souvent, surtout s’il trouve un résultat intéressant dans cet échange – nourriture, jeu, caresse…

Le ronronnement est un autre langage, exclusivité de quelques félins, émission sur basse-fréquence aux pouvoirs avérés – on parle à juste titre de ronron thérapie.

Reste le « cri muet » : le chat entrouvre la gueule, aucun son ne sort… Il émet (sans doute) des ultrasons qui échappent à nos oreilles moins fines que les siennes.

L’universalité du chat vaut également sur la traduction du mot dans toutes les langues. Comme dit le proverbe :

« Un chat s`appelle un chat. »

 De fait, on retrouve la même racine, avec des variantes comme pour le miaou. Cat (anglais, irlandais) – Cath (gallois) – Gato (espagnol) – Gat (catalan) – Gatto (italien) – Gata (grec) – Kat (africain, danois, flamand) – Katt (néerlandais, suédois norvégien) – Katu (basque) – Kazh (breton) – Katze (allemand) – Kaz (luxembourgeois) – Kats (yiddish) – Kass (estonien) – K’at’a (géorgien) – Kakis (Letton) – Katé (lituanien) – Kissa (finnois) – Kot (russe, polonais) – Kotka (bulgare)… Et Kato (espéranto).

https://wamiz.com

Des siamois reliés par la tête séparés en Inde


Des frères siamois par le cerveau ont été opérés à New Delhi en Inde. Il ne reste plus qu’à reconstruire la boite crânienne. Cela fait quelques fois qu’on remarque le savoir-faire des chirurgiens en Inde, alors que ce pays est quand même en voie de développement
Nuage

 

Des siamois reliés par la tête séparés en Inde

 

Les garçons, âgés de deux ans, étaient nés... (PHOTO AFP/FOURNIE PAR LE All India Institute of Medical Science)

Les garçons, âgés de deux ans, étaient nés reliés à la tête par des vaisseaux sanguins et des tissus cérébraux.

PHOTO AFP/FOURNIE PAR LE ALL INDIA INSTITUTE OF MEDICAL SCIENCE

 

Agence France-Presse
NEW DELHI

Plus de 36 heures de chirurgie, une quarantaine de docteurs : des médecins en Inde ont séparé avec succès deux jumeaux siamois rattachés au niveau de la tête au terme d’une lourde opération, a annoncé vendredi l’hôpital..

« La prochaine étape sera la reconstruction des crânes », a expliqué le chirurgien plastique Maneesh Singhal

PHOTO AFP/FOURNIE PAR LE ALL INDIA INSTITUTE OF MEDICAL SCIENCE

 

Les garçons, âgés de deux ans, étaient nés dans un village de l’Odisha reliés à la tête par des vaisseaux sanguins et des tissus cérébraux, une malformation rare qui ne survient que dans une naissance sur 2,5 millions.

Ils ont été opérés dans un hôpital public de New Delhi mercredi, après une procédure préparatoire en août.

« C’était un travail d’équipe de 40 docteurs, 20 infirmiers et de nombreux autres employés médicaux. Sans leur aide, tout cela n’aurait pas été possible », a déclaré dans un communiqué l’hôpital All India Institute of Medical Science.

L’un des chirurgiens impliqués dans l’opération a indiqué à l’AFP que l’une des principales difficultés était de combler les vides au niveau des cerveaux laissés à nu par la séparation.

« La peau a été générée par l’expansion de deux ballons qui avaient été placés à l’intérieur de leur tête au cours de la première opération en août », a déclaré le chirurgien plastique Maneesh Singhal.

« La prochaine étape sera la reconstruction des crânes », a-t-il ajouté.

La moitié des jumeaux siamois vient au monde mort-née, et pour les autres le taux de survie se situe entre 5 et 25 %, selon le site du centre médical de l’université du Maryland.

Cette malformation survient lorsque deux jumeaux sont issus du même oeuf, mais que leur séparation ne s’est pas effectuée complètement dans l’utérus.

http://www.lapresse.ca/

Les médecins ont dit que les frères ne survivraient pas la nuit – 66 ans après, ils continuent à défier la vie


Vous avez sans doute déjà entendu parler de Ronnie et Donnie Gaylon, des jumeaux siamois né en 1951 Les médecins étaient certains que ces jumeaux ne passeraient pas la nuit étant donné qu’ils sont rattachés par la taille. 66 ans plus tard, ils sont toujours vivants et seraient les plus vieux siamois au monde. Il a fallu faire des compromis pour arriver a vivre ensemble, car ils ont deux tempéraments différents, et donc des goûts différents
Nuage

 

Les médecins ont dit que les frères ne survivraient pas la nuit – 66 ans après, ils continuent à défier la vie

 

20 chats et chiens atteints de vitiligo qui ont un pelage magnifique


Tout comme les humains, les animaux aussi peuvent être atteint de vitiligo. Eux n’ont pas honte de leur apparence et en fait, c’est ce qui les rend mignons
Nuage

 

20 chats et chiens atteints de vitiligo qui ont un pelage magnifique

 

1. Scrappy, le magnifique chat de 19 ans

chats et chiens vitiligo

Scrappy

2. Un Rottweiler au pelage incroyable

chats et chiens vitiligo

bennyrae2424

3. Voici Neptune. Il est beau, n’est-ce pas ?

chats et chiens vitiligo

tannerke8

4. Un incroyable Teckel

  • chats et chiens vitiligo

John L Kelly

5. Un chat aussi curieux qu’adorable

chats et chiens vitiligo

EdenBlade47

6. Rowdy le Labrador ressemble à Spawn à s’y méprendre !

 

  • bchats et chiens vitiligo

white_eyed_rowdy

7. Linda, le magnifique chat Siamois

chats et chiens vitiligo

jalila.amorim

8. Que les criminels fassent attention : voici Batdog !

chats et chiens vitiligo

Bored Panda

9. Des yeux lumineux, un pelage moucheté… pas de doute : ce chat est une galaxie !

chats et chiens vitiligo

fairgroundunicorn

10. Son petit nez rose ressort bien avec son étonnant pelage !

chats et chiens vitiligo

vdrrottweilerbreeders

11. Neptune prend le soleil

 

chats et chiens vitiligo

Photo suivante© tannerke8

    12. Encore un très beau Rottweiler

chats et chiens vitiligo

Photo suivante© Reddit – crazyt123

    13. Il est beau ce chien avec toutes ses taches, non ?

chats et chiens vitiligo

Photo suivante© reddit – chunky_goonie

14. Ce chat a une jolie moustache grâce à son vitiligo

chats et chiens vitiligo

Photo suivante© Imgur – Flurra

 

15. Ce chien semble porter une cape

 

chats et chiens vitiligo

Photo suivante© reddit – zzzman82

16. Ce chien est si beau que même les papillons ne lui résistent pas

 

chats et chiens vitiligo

© Imgur – BruceGodDamnWayne

17. Un magnifique chat masqué

chats et chiens vitiligo

© Instagram – @zialuna

18. En raison de son vitiligo, ce chien est bicolore

chats et chiens vitiligo

© Bored Panda

19. Un adorable Pitbull tacheté à cause du vitiligo

chats et chiens vitiligo

© reddit – tayprosays

20. Le magnifique Scrappy qui joue

chats et chiens vitiligo

© Instagram – @Scrappy

https://wamiz.com