Lendemain de tempête dans le nord-est des États-Unis


Nous avons eu une bonne tempête de neige Vendredi dernier au Québec, mais les États-Unis y ont gouter, certains ont vue une telle accumulation .. que sortir par la porte était plutôt difficile. Reste que l’après tempête ..est toujours ardu de revenir a l’état normale
Nuage

 

Lendemain de tempête dans le nord-est des États-Unis

 

Une rue de Boston, après la tempête
Photo :  Gene J. Puskar

Les citoyens de la Nouvelle-Angleterre ont commencé l’éreintante tâche de se sortir d’une puissante tempête qui a laissé quelque 90 cm de neige au sol.

Quelque 510 000 résidences et places d’affaires demeuraient privées d’électricité samedi soir, une amélioration par rapport au bilan précédent qui faisait état de 650 000 clients. Mais certains d’entre eux risquent de demeurer dans le froid et le noir pendant plusieurs jours.

Les routes formant le corridor Boston-New York, dans lequel vivent près de 25 millions de citoyens, étaient totalement impraticables.

Des voitures ont été ensevelies dans des bancs de neige. Certains résidants ont été confrontés à une neige si lourde et si imposante qu’ils ne pouvaient pas ouvrir les portes de leur demeure.

Le gouverneur de l’État du Rhode Island, Lincoln Chafee, a averti que le danger existait toujours, même si les chutes de neige avaient cessé.

« Les gens doivent traiter cette tempête avec beaucoup de sérieux, même si elle est terminée. Si vous avez des problèmes cardiaques, soyez prudent en pelletant », a-t-il rappelé.

Le Massachusetts, le Rhode Island et le Connecticut avaient d’ailleurs fermé leurs routes à la circulation jusqu’à 16 h, sauf pour les urgences.

Aidée par des vents soufflant, par endroits, à près de 130 km/h, la tempête a été particulièrement intense dans le populeux corridor de l’Interstate 95 entre la ville de New York et l’État du Maine. La ville de Milford, au Connecticut, a été ensevelie sous plus de 96 cm de neige, tandis qu’il en est tombé plus de 81 cm à Portland, au Maine, effaçant un record datant de 1979. Bon nombre de communautés de l’État de New York et de la Nouvelle-Angleterre ont reçu plus de 60 cm.

Mais au final, la tempête aura été moins pire que ce qu’avaient craint les météorologues, et moins sévère que le « Blizzard de 1978 », à laquelle se réfèrent encore les résidants de longue date de la Nouvelle-Angleterre lorsque vient le temps de mesurer l’ampleur d’une tempête de neige.

Neuf morts
Selon les policiers, la tempête a fait au moins neuf morts. Entre autres, un homme de 74 ans qui circulait à pied est mort après avoir été renversé par une automobiliste dans l’État de New York. Dans le New Hampshire, un homme a été tué après avoir perdu le contrôle de son véhicule qui s’est écrasé contre un arbre. Dans la région de Boston, deux personnes, notamment un petit garçon de 12 ans, sont mortes empoisonnées au monoxyde de carbone pendant qu’elles aidaient à déneiger des voitures dont les tuyaux d’échappement étaient bouchés.

http://www.radio-canada.ca

5 réponses à “Lendemain de tempête dans le nord-est des États-Unis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s