Une autre clé de l’ADN pour lutter contre l’arthrite


Généralement quand on vieillit des petits bobos commencent apparaitre. Certains sont plus handicapants que d’autres. Alors la recherche pourrait trouver  enfin aider a soulager la douleur de l’arthrite, et permettre a certaines personnes de rester plus longtemps autonome
Nuage

Une autre clé de l’ADN pour lutter contre l’arthrite

 

Vue transversale de l’ADN la molécule qui contient les gènes. Sur cette modélisation, les différents atomes constituant l’ADN ont été représentés en couleur : le carbone en orange, l’oxygène et bleu, l’azote en rouge, l’hydrogène en blanc et le phosphore en violet. Photo :  Inserm- Jean-Claude Lambry

Une équipe internationale de chercheurs ont découvert plus de 40 nouveaux points dans l’ADN qui augmentent le risque d’être atteint de polyarthrite rhumatoïde,  une forme d’arthrite inflammatoire.

Cette recherche, la plus vaste dans ce domaine, a été menée auprès de 30 000 individus. Les chercheurs ont comparé l’ADN de patients atteints d’arthrite avec celui d’individus non-atteints pour découvrir ces régions vulnérables.

Ils ont aussi découvert des points communs avec les personnes atteintes de certains cancers du sang. Cette information pourrait ouvrir la voie à une autre utilisation de médicaments utilisés pour traiter ces malades.

Les experts ont bon espoir de trouver une façon de guérir cette maladie en développant des médicaments qui ciblent les points névralgiques identifiés. Les résultats de la recherche ont été publiés dans le plus récent numéro de Nature.

Le terme « arthrite » est employé pour décrire plus de 100 maladies et troubles rhumatismaux qui affectent une ou plusieurs articulations.

Contexte


. L’arthrite est une maladie qui cause de la douleur due à l’inflammation et des lésions articulaires. Elle est souvent source d’incapacité.
. L’arthrite est l’un des problèmes de santé chroniques les plus fréquents au pays. Plus de 4,2 millions de personnes, soit 16 % de la population âgée de 15 ans et plus, déclarent souffrir d’arthrite.
. La prise en charge de cette affection, qui occasionne un fardeau économique estimé à près de 7 milliards de dollars au Canada, laisse à désirer chez la plupart des personnes atteintes.
. Les traitements contre la douleur arthritique entraînent souvent des effets indésirables graves, particulièrement lorsqu’ils sont administrés pendant de longues périodes.

http://ici.radio-canada.ca

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s