Royaume-Uni Rare découverte d’un homard albinos


De toute beauté ce homard qui lui non plus n’ira sûrement pas dans l’assiette après avoir vécu si longtemps malgré sa grande visibilité . Sa différence lui a sauver la vie parmi les hommes
Nuage

Royaume-Uni

Rare découverte d’un homard albinos

Rare découverte d'un homard albinos

Crédit photo : BNPS.co.uk

Après la découverte d’un homard vivant orange qu’on avait appelé Youppi à Trois-Rivières, ( Un homard orange évite de finir dans une assiette) un autre homard, cette fois-ci albinos et qui pourrait avoir plus de trente ans a été repêché au large des côtes du Dorset, au Royaume-Uni, rapporte la BBC.

(photo: BNPS.co.uk)

Les deux pêcheurs qui ont trouvé le crustacé près de Portland Bill, dans la Manche, ont remis le rare spécimen au Weymouth Sea Life Park, un aquarium réputé, qui avait vu
naître Paul Le Poulpe en 2008.

Une représentante de l’aquarium a expliqué qu’il n’y avait qu’un ou deux homards albinos découverts au cours des 20 dernières années autour du Royaume-Uni.

(photo: BNPS.co.uk)

Sans sa couleur «naturelle», qui lui sert de camouflage, la spécialiste juge tout à fait exceptionnel le fait que le gros homard n’ait pas été mangé par un prédateur, comme un requin.

Les spécialistes ont pu déterminer l’âge du homard grâce à sa taille. Le homard albinos fait près de 40 centimètres, ils déduisent donc qu’il aurait facilement plus de 30 ans.

Les homards peuvent atteindre près de 75 cm et vivre jusqu’à 50 ans. Ils se débarrassent de leur coquille lorsque celle-ci est devenue trop petite.

http://tvanouvelles.ca

Youppi est mort


En juillet dernier un homard a évité de servir de repas grâce a sa différence et a pu survivre protéger de tout prédateurs. Un homard orange évite de finir dans une assiette Mais aujourd’hui, Youppi est mort laissant un souvenir de sa célébrité lors de son passage dans une épicerie
Nuage

Youppi est mort

Youppi est mort

La franchise IGA de Trois-Rivières avait refusé de vendre la bête, baptisée Youppi.

Photo: Le Nouvelliste

Le Nouvelliste

Près de quatre mois après son arrivée au Centre d’interprétation de Baie-du-Febvre, le fameux homard Youppi est décédé.

Le homard, âgé d’environ 3 ans, avait été surnommé Youppi en raison de sa couleur orangée. Le crustacé donnait l’impression d’avoir déjà été cuit, en raison de l’absence de pigments bleus dans sa carapace, un phénomène très rare qui toucherait un homard sur dix millions. Il était rapidement devenu le centre d’attraction à la poissonnerie du marché IGA Jean-XXIII, à Trois-Rivières, où il s’était d’abord retrouvé.

Gracié par le gérant de la poissonnerie, André Charest, il a failli prendre la destination d’un aquarium de Shippagan avant d’atterrir à Baie-du-Febvre. Depuis, les clients de M. Charest continuaient de lui parler du célèbre homard.

«Plusieurs me demandaient comment il allait», raconte-t-il. Lui-même s’était rendu à Baie-du-Febvre.

Le Centre d’interprétation avait installé un aquarium de 66 litres tout spécialement pour le crustacé. Son arrivée avait nécessité un investissement de 3000$. Il devait servir à des fins éducatives.

Sa mort n’est pas passée inaperçue.

«Plusieurs clients m’ont présenté leurs condoléances», blague M. Charest.

Il n’a pas été possible de connaître les circonstances de la mort de Youppi, aujourd’hui, le Centre d’interprétation n’ayant pu être joint.

http://www.cyberpresse.ca