Photo: Truc pour croquer son animal sur le vif


On aime bien prendre des photos de nos animaux de compagnie … que ce soit avec une caméra ou même le cellulaire .. certains trucs peuvent aider a réussir les photos … avec la pratique .. surement que les photos seront géniales
Nuage

 

Photo: croquer son animal sur le vif

 

Dans le livre Merci Youyou!, on trouve 275... (Photo tirée du livre «Merci Youyou!» de Serge Vaillancourt)

Dans le livre Merci Youyou!, on trouve 275 des meilleurs clichés de son auteur, Serge Vaillancourt, et 40 pages de conseils pour prendre son animal en photo.

PHOTO TIRÉE DU LIVRE «MERCI YOUYOU!» DE SERGE VAILLANCOUR

STÉPHANIE VALLET
La Presse

Nombreux sont ceux qui ont plus de photos de Pitou et de Minou sur leur téléphone cellulaire que de leur tendre moitié. Mais passer à la vitesse supérieure et faire développer de beaux clichés pour les encadrer est une tout autre paire de manches. Alors adieu photo floue ou arrière-plan disgracieux et bonjour cadrage audacieux et lumière flatteuse. Voici quelques conseils du photographe Serge Vaillancourt pour croquer sur le vif comme il se doit nos animaux de compagnie.

Depuis huit ans, Serge Vaillancourt photographie des personnes avec leurs animaux, une relation dont il essaie chaque jour de capter l’essence par ses clichés. Également écrivain, il a décidé de jumeler ses plus belles photos à ses textes, tout en donnant des conseils avisés aux photographes en herbe dans Merci Youyou!.

«Le plus important est de ne jamais forcer les animaux à faire quelque chose. Il faut anticiper, voir ce qui va arriver. Leurs maîtres connaissent bien leur comportement et leurs habitudes, il faut donc dialoguer avec eux, explique photographe. Le premier réflexe est de dire: «Reste!» L’animal prend une pose soumise, ce qui ne donne pas vraiment les meilleures photos. Il faut donc attendre, attiser l’intérêt de l’animal en faisant de petits sons et se tenir prêt à le photographier», ajoute-t-il.

Bien que Serge Vaillancourt photographie 85 % de chiens, les chats se prêtent aussi volontiers au jeu.

 «Pour les chats, c’est vraiment mieux de faire ça à la maison. En général, la séance peut durer d’une à deux heures: plus le temps passe, plus l’animal est relax et prend des poses intéressantes», précise-t-il.

L’un des principaux problèmes pendant les séances maison avec Pitou ou Minou reste les persistants yeux rouges.

«Il suffit de ne pas utiliser le flash sur une petite caméra, car il va changer la couleur des pupilles. Il est préférable de se servir de la lumière du jour ou, si on est bien équipé, de flashs détachables qui ne seront pas dirigés de manière frontale vers l’animal», précise Serge Vaillancourt.

Les sources naturelles de lumière comme la fenêtre ou le balcon restent une très bonne option.

À l’extérieur, au contraire, il ne faut pas placer votre compagnon en plein soleil. Il faut éviter les ombres dures et les contrastes qui ne seront pas du plus bel effet. Attendez que le soleil soit plus bas et la lumière plus douce. Vous pourrez alors jouer avec le coucher du soleil et la silhouette de votre animal en contre-jour.

Côté cadrage, il est préférable de rester relativement serré pour mieux focaliser sur l’animal, sans pour autant l’amputer d’une oreille ou d’une patte!

«Il faut essayer des cadrages audacieux. Ne gardez pas l’animal en plein milieu, mais laissez un peu de place à droite ou à gauche, selon l’arrière-plan», précise le photographe.

Assurez-vous donc que l’arrière-plan soit attrayant et que toute l’attention restera sur votre compagnon. Vous pouvez aussi jouer avec la position de votre caméra, en la mettant plus haut ou plus bas. Ainsi, se mettre à la hauteur de l’animal est beaucoup plus intéressant que de rester debout, bien que ce soit moins confortable.

Gardez une distance entre le sujet et vous: de près, votre animal a une grosse tête et un petit corps.

«Pour faire des photos d’action, appuyez sur le déclencheur à mi-chemin afin que la mise au point se fasse d’avance: s’il bouge, l’image ne sera pas floue!», précise le photographe

Et si vous posez avec votre compagnon, «évitez de mettre la main autour du cou du chien: vous retiendrez votre animal, mais vous donnerez aussi l’impression de l’étrangler!», conclut-il.

http://www.lapresse.ca

5 coupables des yeux rouges


Avoir les yeux rouges est souvent du a la fatigue, mais sinon, il faut chercher le coupable et voir si on peut y remédier
Nuage

5 coupables des yeux rouges

 

Vous sortez du lit les yeux rouges et vous en recherchez la cause? Voici les facteurs les plus fréquents qui expliquent une irritation de l’œil.

 

Les allergies aux cosmétiques.

 

Les cosmétiques sont souvent responsables d’irritations ophtalmiques – choisissez des marques hypoallergéniques. Si vous appliquez une crème ou une pommade sur les paupières, faites un test pour être sûr qu’elle ne vous irrite pas les yeux.

Le manque de sommeil.

 

Le manque de sommeil provoque une dilatation des vaisseaux sanguins, qui peut se manifester par des rougeurs et une sécheresse ophtalmiques.

La prise de médicaments.

 

Si vous avez souvent les yeux secs passez au crible les médicaments que vous prenez régulièrement. Les antihistaminiques, les antidépresseurs, les tranquillisants et les antihypertenseurs sont souvent responsables de sécheresse ophtalmique.

Les allergies.

 

Dès que vous inspirez des allergènes par le nez,ces derniers pénètrent dans le sang et irritent les tissus environnants, ce qui rend vos yeux aqueux, irrités et injectés de sang.

La réflexion du soleil sur la glace ou la neige.

 

Skier, patiner ou enlever la neige, toutes ces activités exposent la surface des yeux aux rayons ultraviolets qui sont réfléchis par la neige ou la glace; il peut en résulter une kératopathie, inflammation de la cornée, explique le docteur Lorne Bellan, directeur du département d’ophtalmologie de l’université du Manitoba et président de la Société canadienne d’ophtalmologie. La kératopathie fait rougir les yeux et les rend douloureux et sensibles à la lumière.


Souvenez-vous toutefois qu’un œil rouge ne doit pas être négligé. Consultez un ophtalmologiste
.

Crédit photo: Thinkstockphotos.ca/iStockphoto

http://www.plaisirssante.ca