L’ombre du cancer plane sur le 11-Septembre


Le 11 septembre est une date malheureusement mémorable pour les États-Unis ainsi pour le reste du monde. Il y a eu des conséquences directes et indirectes de cette catastrophe. Encore aujourd’hui, des gens sont diagnostiqué de maladies graves dont des cancers causés par le nuage toxique après l’effondrement des WTC. J’image dans les zones de guerres, ailleurs dans le monde, que ces mêmes risques de maladies sont aussi présentes …
Nuage


L’ombre du cancer plane sur le 11-Septembre

PHOTO PETER MORGAN, ARCHIVES REUTERS

Bien au-delà des près de 3000 personnes tuées et plus de 6000 blessées dans l’effondrement du World Trade Center (WTC), New York n’en finit pas de compter les personnes atteintes de cancers et d’autres maladies graves, notamment du poumon, liées au nuage toxique qui a plané des semaines durant sur le sud de Manhattan.

(New York) Jaquelin Febrillet avait 26 ans et travaillait à deux rues du World Trade Center lorsque les avions détournés par des djihadistes ont percuté les tours jumelles, le 11 septembre 2001 à New York.

  • CATHERINE TRIOMPHE
    AGENCE FRANCE-PRESSE

    En 2016, 15 ans après les attentats les plus meurtriers de l’histoire, cette syndicaliste professionnelle, devenue mère de trois enfants, était diagnostiquée d’un cancer métastatique. Avec une seule explication logique : le nuage de cendres et de débris toxiques dans lequel elle s’est retrouvée prise le jour de la catastrophe.

    Richard Fahrer, 37 ans aujourd’hui, travaillait lui fréquemment à la pointe de Manhattan comme arpenteur de 2001 à 2003.

    Il y a 18 mois, après des douleurs à l’estomac, on détectait sur ce jeune père un cancer agressif du colon, qui frappe généralement des hommes beaucoup plus âgés et pour lequel il n’avait aucune prédisposition.

    Bien au-delà des près de 3000 personnes tuées et plus de 6000 blessées dans l’effondrement du World Trade Center (WTC), New York n’en finit pas de compter les personnes atteintes de cancers et d’autres maladies graves, notamment du poumon, liées au nuage toxique qui a plané des semaines durant sur le sud de Manhattan.

    Pas que les secouristes

    Les dizaines de milliers de pompiers et bénévoles mobilisés sur le site du WTC ont été les premiers touchés : dès 2011, une étude publiée dans le journal scientifique The Lancet montrait qu’ils étaient confrontés à des risques accrus de cancer.

    Quelque 10 000 d’entre eux ont été recensés comme étant atteints d’un cancer par le WTC Health Program, programme fédéral de soins réservé aux rescapés des attentats.

    Jaquelin Febrillet ou Richard Fahrer font eux partie des gens « ordinaires », travaillant ou résidant au sud de Manhattan dans la foulée de la catastrophe, une catégorie de malades qui ne cesse d’augmenter.

    Fin juin 2019, plus de 21 000 d’entre eux étaient enregistrés dans le programme de soins — deux fois plus qu’en juin 2016.

    Et sur ces 21 000, près de 4000 ont été diagnostiqués avec un cancer, ceux de la prostate, du sein ou de la peau étant les plus fréquents.

    S’il est « impossible, pour un individu précis, de déterminer la cause exacte (du cancer) car aucun test sanguin ne revient estampillé WTC », plusieurs études ont montré que « le taux de cancer a augmenté entre 10 et 30 % chez les gens exposés », explique à l’AFP David Prezant, médecin en chef des pompiers new-yorkais, à l’origine d’études de référence sur le sujet.

    Et ce taux devrait encore augmenter à l’avenir, dit-il, en raison du vieillissement des personnes exposées et de la nature de certains cancers, comme celui du poumon ou le mésothéliome, qui prennent 20 à 30 ans à se développer.

    « Personne ne pouvait prévoir »

    C’est dans ce contexte que Donald Trump a ratifié fin juillet une loi repoussant de 2020 à 2090 la date limite à laquelle des demandes pourront être déposées auprès d’un fonds fédéral spécial d’indemnisation.

    Il sera ainsi régulièrement réapprovisionné, après avoir épuisé son enveloppe initiale de 7,3 milliards de dollars, avec une indemnisation moyenne de 240 000 dollars par malade et de 682 000 dollars pour une personne décédée.

    Après avoir repoussé plusieurs fois la date limite du fonds, le Congrès a reconnu qu’il fallait pouvoir couvrir « une personne qui était bébé (lors des attentats) jusqu’à la fin de sa vie », explique l’avocat Matthew Baione, qui représente Mme Febrillet et M. Fahrer dans leurs démarches d’indemnisation.

    « Il n’y a jamais eu d’attaque comparable au 11-Septembre », souligne-t-il. « Personne ne pouvait prévoir ce qui se passerait avec des milliards de tonnes de matériaux de construction en combustion pendant 99 jours », qui ont libéré dans l’air des quantités inédites de produits chimiques, dont des dioxines, de l’amiante et d’autres substances cancérogènes.

    En attendant de connaître toutes les conséquences pour la santé de la tragédie, Jaquelin Febrillet et Richard Fahrer déplorent que la ville de New York n’en ait pas fait plus, après les attentats, pour protéger les résidents du quartier.

    « Il y aurait pu y avoir plus d’efforts pour limiter l’exposition des adultes sains et les empêcher d’entrer dans la zone de la catastrophe », dit M. Fahrer.

    La priorité était que « la ville revienne à la normale, la Bourse de New York a rouvert au bout de quelques jours », mais « on ne nous a jamais dit que quelque chose pouvait arriver », regrette Mme Febrillet.

    https://www.lapresse.ca

    Le Saviez-Vous ► Une épave sous le World Trade Center ?


    Lors des travaux sur le site du World Trade Center, ils ont trouvé une épave qui gisait là depuis quelques siècles.
    Nuage

     

    Une épave sous le World Trade Center ?

     

    Evelyne Ferron  Spécialisée en histoire ancienne

    Saviez-vous qu’en 2010, une épave de navire avait été découverte sous les ruines du World Trade Center de New York?

    Des travailleurs s’affairant à la préparation du site pour les futurs travaux de construction ont effectivement mis au jour le squelette de bois d’un navire qui semblait très ancien

    Il ne restait de l’épave que le squelette de bois et ce sont des spécialistes de la datation des arbres qui ont eu pour tâche de dater le navire. En comparant avec des échantillons de bois d’un édifice de Philadelphie, ils ont pu établir que l’épave avait selon toute vraisemblance été construite dans la même région.

    Il semblerait donc que ce navire de 6.7 mètres, construit à Philadelphie en 1773, ait servi au transport hollandais de passagers et de marchandises vers New York et qu’il ait soit échoué ou été utilisé pour renflouer les berges dans ce secteur. À la fin du 18e siècle, la rive ouest de Manhattan était beaucoup plus près de la zone de ce qui était le World Trade Center qu’aujourd’hui.

    Selon les archéologues, le sous-sol new-yorkais est possiblement très riche de ce genre de petits trésors historiques. À suivre!

    Crédits photo : Lower Manhattan Development Corporation

    http://www.historiatv.com/

    Le Saviez-Vous ► 10 Prémonitions étranges


    La prémonition que je qualifie plutôt d’intuition, nous le vivons probablement tous un jour où l’autre. Ëtre ouvert à des signes du temps, des gens, et bien des choses, peuvent donner des prédictions qui pourraient arriver. Pour ma part, il m’est arrivé 3 fois dans une même période de vie, mais pas l’action de mes intuitions .. Tous les 3 se sont présentés en rêve. Le premier, il s’est réalité quelques mois après le rêve, le deuxième, en même temps que mon rêve, et le 3 ème des années après et les 3 rêves ont été confirmés par des personnes que j’avais raconté ce que j’avais vue avant les faits
    Nuage

     

    10 Prémonitions étranges

    par Vanessa Hauguel

    Il nous arrive tous, à un moment ou à un autre, d’avoir un « pressentiment » que quelque chose va se produire et d’avoir raison. S’il s’agit sans doute du fruit du hasard, il est parfois difficile de croire à une simple coïncidence.

    Qu’il s’agisse de hasard ou non, voici 10 histoires de prémonitions surprenantes, montrant qu’il vaut parfois mieux écouter son 6e sens….

    Le vol 191

    premonition crash avion vol American 191

    C’est en 1970 que David Booth, harcelé par un cauchemar récurrent, contacte l’administration fédérale de l’aviation (FAA) pour les prévenir d’un accident à venir. Dans ce rêve, Booth est témoin d’un avion de ligne s’écrasant sur la piste de décollage pour ensuite prendre feu. Étrangement, le jour de la dernière récurrence de son affreux cauchemar, un avion de l’American Airlines, le vol 191, s’écrase de façon similaire juste après son décollage. Malheureusement, la totalité des 273 passagers meurent dans l’accident.

    Barrett Naylor et le World Trade Center

    premonition tour jumelle World trade center

    Selon les dires de Barrett Naylor, il aurait échappé à non pas une, mais bien aux deux attaques du World Trade Center. Au matin du 26 février 1993, il eut l’étrange sentiment qu’il ne devait pas rentrer au travail ce jour-là et évita ainsi l’attaque à la bombe. Huit ans plus tard, Naylor ressentit une prémonition similaire qui lui sauva la vie, encore une fois…

    L’étrange toile de Reeva Steenkamp

    toile Reeva Steenkamp prémonitions

    Tuée en 2013 par son mari, le célèbre athlète sud-africain Oscar Pistorius, Reeva Steenkamp aurait peut-être pu prévenir sa propre mort. Selon sa mère, alors qu’elle n’était qu’âgée de 14 ans, Reeva aurait peint une toile la dépeignant en ange aux côtés d’une échelle menant au paradis. En arrière-plan, on y verrait aussi un sombre personnage armé d’un fusil. Coïncidence ou prémonition, les parallèles entre son œuvre et les circonstances de sa mort font froid dans le dos.

    L’écrasement de l’avion du groupe Lynyrd Skynyrd

    groupe rock Lynyrd Skynyrd prémonition

    Le 20 octobre 1977, le groupe rock Lynyrd Skynyrd s’écrase dans un accident d’avion. Bien que certains membres survivent à l’écrasement, six personnes y perdent la vie, incluant le chanteur Ronnie Van Zant. Jo Jo Billingsley, une chanteuse de soutien pour le groupe, raconte avoir rêvé à l’accident le jour précédent…

    Winston Churchill

    winston churchill prémonition

    Churchill, le premier ministre du Royaume-Uni durant la Seconde Guerre mondiale, aurait eu des prémonitions. On raconte qu’un jour, à l’heure du repas, un pressentiment l’envahit et il ordonna aux employés de la cuisine de se mettre à l’abri; quelques instants plus tard, la cuisine fut bombardée.

    La prémonition de Julia Grant

    Ulysse  S Grant prémonitions

    Il semblerait que la femme du célèbre général Ulysses S. Grant était dotée de pouvoirs prémonitoires. Julia et son mari devaient être assis aux côtés du président Lincoln lors de son assassinat au théâtre. C’est en fait Julia, qui affectée par un terrible pressentiment, demanda à son mari qu’ils retournent à la maison. Sans son intervention, le général serait certainement décédé, puisque l’assassin, John Wilkes Booth, souhaitait aussi sa mort.

    Martin Luther King Jr.

    Martin Luther  King salut la foule  prémonition

    Certains prétendent que le célèbre militant des droits civiques aurait senti sa fin arriver. Il aurait fait plusieurs commentaires dans les jours précédant sa mort, prévenant notamment son entourage qu’il ne serait pas toujours là pour lutter. Était-ce une prémonition? Lui seul pourrait nous éclairer sur le sujet.

    Joe Meek et Buddy Holly

    producteur joe meek prémonition

    Le producteur de musique britannique Joe Meek était obsédé par l’occulte. Un jour, lors d’une de ses lectures de tarot, il lut dans les cartes la date de la mort du chanteur Buddy Holly. Incroyablement, Meek aurait vu juste puisque Holly mourût dans un crash d’avion le 3 février de l’année suivante, à la date exacte dictée par les cartes.

    Eryl Mai Jones

    eryl mai jones prémonitions éboulement

    Selon sa mère, il semblerait que quelques jours avant sa mort, Eryl Mai Jones eut un rêve prémonitoire. Dans cette sinistre vision, elle aurait vu son école disparaitre sous une énorme masse noire. Malheureusement, sa prémonition s’est avérée vraie puisque le 21 octobre 1966, l’éboulement d’une colline de charbon déferla sur la ville d’Aberfan, au pays de Galles. Eryl et 143 autres personnes, majoritairement des enfants, perdirent la vie ce jour-là.

    Le petit Baraa’

    gaza bombardement prémonition

    Par un matin de 2009, lors de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza, le petit Baraa’ Abd al Rahman Badawi se réveilla en sanglots. Il était persuadé que son père était décédé et sa mère ne put le consoler. Malheureusement, les peurs du petit Baraa’ furent confirmées lorsque, quelques heures plus tard, la famille Badawi apprit la triste nouvelle; le père du garçon ainsi que son oncle avaient été tués dans un bombardement de l’armée israélienne.

    http://www.canald.com/

    11 septembre: reprise des recherches pour retrouver des restes des victimes


    le 11 Septembre 2011 demeure une date difficile pour les américains .. Retrouver encore aujourd’hui des victimes est je pense important pour ceux qui attendent la mort officielle d’une personne aimé .. Mais commémorer cette date a chaque année, comme tout autre drame demeure une ouverture des plaies qui ne veulent pas guérir ..et je doute que cela soit une bonne chose.
    Nuage

     

    11 septembre: reprise des recherches pour retrouver des restes des victimes

     

    RCQC  |  Par Radio-Canada

    Les fouilles pour retrouver des restes des victimes des attentats du 11 septembre 2001 vont reprendre lundi sur les débris du World Trade Center, à New York.

    Au total, les corps de 1634 des 2752 victimes des attentats ont été identifiés jusqu’ici. Mais des centaines de familles n’ont toujours pas récupéré les restes de leur proche.

    Les dernières recherches remontent à 2010 et plusieurs familles de victimes étaient en colère après la fin des opérations, à l’époque.

    Les débris qui feront l’objet des fouilles cette fois-ci ont été prélevés au cours des deux dernières années et demie près de la rue Liberty et de la rue West, à l’ouest de l’ancien World Trade Center. Des restes humains avaient été découverts en 2006 dans ce secteur.

    La quantité de débris en question qui sera tamisé représente l’équivalent de 60 camions de construction de matériaux qui ont été ramassés par la Ville après les attentats. L’opération sera menée par le bureau du médecin légiste en chef.

    Les autorités new-yorkaises se disent déterminer à continuer les fouilles tant que les tests d’ADN n’auront pas correctement relié tous les restes trouvés à l’identité des victimes.

    Les fouilles doivent durer à peu près 10 semaines.

    http://quebec.huffingtonpost.ca