Le Saviez-Vous ► Pourquoi fait-on le “V” de la victoire ?


V pour Victoire a commencé dans une radio de Londres à la demande de l’animateur pendant la Résistance de la Deuxième guerre mondiale.
Nuage

 

Pourquoi fait-on le “V” de la victoire ?

 

Vous allez me dire que la réponse est dans la question. Le V de la victoire vient précisément de la Victoire, qui commence par la lettre V. Et vous aurez raison.

Mais de quelle victoire s’agit-il ? Et pourquoi l’expression a-t-elle été accompagnée du geste ? Voici plus d’explication.

Selon l’historienne Aurélie Luneau dans son livre “Radio Londres 1940-1944 Les voix de la liberté”, tout commence à la BBC à l’époque de la Résistance, pendant la seconde guerre mondiale.

Le 14 janvier 1941, sur les ondes de la section belge de cettte radio, l’animateur Victor de Laveye s’adresse à ses compatriotes et les incite à tracer des V partout dans le pays, en Belgique donc. Il prononça exactement les mots suivants:

“Il faut que tous les patriotes de Belgique aient un signe de ralliement, qu’ils multiplient ce signe autour d’eux, qu’en le voyant inscrit partout, ils sachent qu’ils sont une multitude. Et que l’occupant, lui aussi, en voyant ce signe, toujours le même, se répéter indéfiniment, comprenne qu’il est entouré, par une foule immense de citoyens belges qui attendent impatiemment son premier fléchissement, guettent sa première défaillance”.

Quel signe de ralliement ? Victor de Laveye le précise:

“Je vous propose comme signe de ralliement, la lettre V. Pourquoi ? Parce que V, c’est la première lettre de Victoire en français et Vrijheid (Liberté) en flamand”.

Ce mot d’ordre fut un immense succès. Dans les jours, semaines et mois qui suivent, les V fleurissent partout en Europe. En Belgique d’abord puis aux Pays-Bas et en France. Graffitis sur les murs, les voitures etc… il se décline également en morse, par la succession de trois signaux courts, suivis d’une note finale plus longue.

Mais celui qui fit passer à la postérité ce signe est Winston Churchill , Premier ministre britannique. Il fait le geste du V avec ces doigts, index et majeur écartés, et un photographe l’immortalise ainsi le 5 juin 1943.

https://www.chosesasavoir.com/

L’oeuvre d’une vie


C’est ce qui est le plus étrange dans une vie que ce soit pour un travail, une réputation, la confiance, C’est le temps qu’on met et le temps que cela de se détruit.
Nuage

 

L’oeuvre d’une vie

 

Construire peut être le fruit d’un travail long et acharné. Détruire peut être l’oeuvre d’une seule journée

Winston Churchill

Le Saviez-Vous ► Winston Churchill croyait-il aux extraterrestres?


Winston Churchill fut un homme politique accompli. À la différence de ses contemporains politique, il croyait en la science et la technologie. Il a même fait un essai pour exprimer qu’il croyait que sous certaines conditions la vie pourrait exister ailleurs dans l’espace
Nuage

 

Winston Churchill croyait-il aux extraterrestres?

 

Winston

Winston Churchill.Photo AFP

Chef de guerre, politique influent, grand orateur: on reconnaît bien des talents à Winston Churchill, dont celui, plus méconnu, de sa passion pour la science et son approche visionnaire révélées par l’exhumation de son essai sur la vie extraterrestre.

«Ca a été une grande surprise l’année dernière, quand, alors que je visitais le National Churchill Museum de Fulton, son directeur Timothy Riley m’a glissé un essai dactylographié de Churchill dans les mains», raconte l’astrophysicien Mario Livio, dans un article de la revue britannique Nature qui en présente mercredi quelques extraits.

Intitulé Are We Alone in the Universe («Sommes-nous seuls dans l’Univers?»), l’essai, qu’il rédige entre la fin des années 1930 et la fin des années 1950, n’a jamais été publié et consacre 11 pages à la question, toujours pertinente, de la possible existence d’une vie extraterrestre.

«Ce qui est extraordinaire, c’est ça façon de penser, il aborde le problème comme un scientifique», explique à l’AFP Mario Livio. «Churchill utilise des arguments encore d’actualité aujourd’hui».

Partant de l’idée qu’il est peu probable que la vie n’existe que sur Terre, étant donné l’immensité de l’Univers, l’homme d’État commence par définir ce qu’est la vie, c’est-à-dire la capacité à «se reproduire et se multiplier».

Il définit ensuite ce que l’on nomme aujourd’hui «la zone habitable», la zone où une planète a, autour de son étoile, une température compatible avec la présence d’eau à l’état liquide indispensable à la vie.

Il précise que la vie ne peut exister que dans des régions où les températures oscillent «à peu près entre le point de congélation et celui d’ébullition de l’eau».

Churchill ajoute qu’un grand nombre de planètes extrasolaires peuvent sûrement avoir «la bonne taille pour permettre la présence d’eau liquide à leur surface et une atmosphère ou quelque chose de ressemblant» et que certaines sont «à la bonne distance de leur soleil pour maintenir une température convenable».

Il a développé ses théories des décennies avant que l’on puisse estimer grâce à la mission Kepler que la voie lactée héberge probablement des milliards d’exoplanètes se situant dans la zone habitable de leur soleil.

«Je ne suis pas suffisamment impressionné par le succès de notre civilisation pour penser que la Terre est le seul endroit qui accueille la vie, des créatures intelligentes dans cet immense Univers ou que nous sommes les êtres les plus avancés physiquement et mentalement», écrit Churchill.

Pour Mario Livio, l’essai de Churchill montre l’importance qu’il donnait à la science et à la technologie pour le développement de la société.

«À une époque où un certain nombre de politiciens rejettent la science, je trouve qu’il est éloquent de parler d’un leader qui s’est si profondément engagé», conclut l’astrophysicien.

http://fr.canoe.ca/

Le Saviez-Vous ► Winston Churchill s’est fait faire une ordonnance pour boire de l’alcool pendant la prohibition


Quoi de mieux, que d’avoir une bonne prescription pour avoir le droit de consommer une substance interdite ! Qu’importe la raison, si elle est valable ou non
Nuage

 

Winston Churchill s’est fait faire une ordonnance pour boire de l’alcool pendant la prohibition

 

Lors d’une visite à Manhattan le 13 décembre 1931 Churchill a fait l’erreur classique d’un anglais en Amérique, regarder du mauvais côté de la route avant de sortir d’un taxi ce qui lui a valu de se faire renverser par une voiture.

L’accident a été assez sérieux pour qu’il soit admis à l’hôpital et qu’il doive reporter une série de conférences.

Cependant il a profité de cette mésaventure pour se faire prescrire par le Dr. Otto Pickhardt une dose d’alcool quotidienne de façon à pouvoir boire alors que la prohibition était en vigueur aux États-Unis.

Ceci certifie qu’après son accident, la convalescence de Winston Churchill nécessite qu’il consomme des boissons alcoolisées en particulier à l’heure des repas.
La quantité est naturellement indéfinie mais le minimum serait de 250 centimètres cubes.

Dr. Otto Pickhardt

http://www.laboiteverte.fr/

Le Saviez-Vous ► 10 Prémonitions étranges


La prémonition que je qualifie plutôt d’intuition, nous le vivons probablement tous un jour où l’autre. Ëtre ouvert à des signes du temps, des gens, et bien des choses, peuvent donner des prédictions qui pourraient arriver. Pour ma part, il m’est arrivé 3 fois dans une même période de vie, mais pas l’action de mes intuitions .. Tous les 3 se sont présentés en rêve. Le premier, il s’est réalité quelques mois après le rêve, le deuxième, en même temps que mon rêve, et le 3 ème des années après et les 3 rêves ont été confirmés par des personnes que j’avais raconté ce que j’avais vue avant les faits
Nuage

 

10 Prémonitions étranges

par Vanessa Hauguel

Il nous arrive tous, à un moment ou à un autre, d’avoir un « pressentiment » que quelque chose va se produire et d’avoir raison. S’il s’agit sans doute du fruit du hasard, il est parfois difficile de croire à une simple coïncidence.

Qu’il s’agisse de hasard ou non, voici 10 histoires de prémonitions surprenantes, montrant qu’il vaut parfois mieux écouter son 6e sens….

Le vol 191

premonition crash avion vol American 191

C’est en 1970 que David Booth, harcelé par un cauchemar récurrent, contacte l’administration fédérale de l’aviation (FAA) pour les prévenir d’un accident à venir. Dans ce rêve, Booth est témoin d’un avion de ligne s’écrasant sur la piste de décollage pour ensuite prendre feu. Étrangement, le jour de la dernière récurrence de son affreux cauchemar, un avion de l’American Airlines, le vol 191, s’écrase de façon similaire juste après son décollage. Malheureusement, la totalité des 273 passagers meurent dans l’accident.

Barrett Naylor et le World Trade Center

premonition tour jumelle World trade center

Selon les dires de Barrett Naylor, il aurait échappé à non pas une, mais bien aux deux attaques du World Trade Center. Au matin du 26 février 1993, il eut l’étrange sentiment qu’il ne devait pas rentrer au travail ce jour-là et évita ainsi l’attaque à la bombe. Huit ans plus tard, Naylor ressentit une prémonition similaire qui lui sauva la vie, encore une fois…

L’étrange toile de Reeva Steenkamp

toile Reeva Steenkamp prémonitions

Tuée en 2013 par son mari, le célèbre athlète sud-africain Oscar Pistorius, Reeva Steenkamp aurait peut-être pu prévenir sa propre mort. Selon sa mère, alors qu’elle n’était qu’âgée de 14 ans, Reeva aurait peint une toile la dépeignant en ange aux côtés d’une échelle menant au paradis. En arrière-plan, on y verrait aussi un sombre personnage armé d’un fusil. Coïncidence ou prémonition, les parallèles entre son œuvre et les circonstances de sa mort font froid dans le dos.

L’écrasement de l’avion du groupe Lynyrd Skynyrd

groupe rock Lynyrd Skynyrd prémonition

Le 20 octobre 1977, le groupe rock Lynyrd Skynyrd s’écrase dans un accident d’avion. Bien que certains membres survivent à l’écrasement, six personnes y perdent la vie, incluant le chanteur Ronnie Van Zant. Jo Jo Billingsley, une chanteuse de soutien pour le groupe, raconte avoir rêvé à l’accident le jour précédent…

Winston Churchill

winston churchill prémonition

Churchill, le premier ministre du Royaume-Uni durant la Seconde Guerre mondiale, aurait eu des prémonitions. On raconte qu’un jour, à l’heure du repas, un pressentiment l’envahit et il ordonna aux employés de la cuisine de se mettre à l’abri; quelques instants plus tard, la cuisine fut bombardée.

La prémonition de Julia Grant

Ulysse  S Grant prémonitions

Il semblerait que la femme du célèbre général Ulysses S. Grant était dotée de pouvoirs prémonitoires. Julia et son mari devaient être assis aux côtés du président Lincoln lors de son assassinat au théâtre. C’est en fait Julia, qui affectée par un terrible pressentiment, demanda à son mari qu’ils retournent à la maison. Sans son intervention, le général serait certainement décédé, puisque l’assassin, John Wilkes Booth, souhaitait aussi sa mort.

Martin Luther King Jr.

Martin Luther  King salut la foule  prémonition

Certains prétendent que le célèbre militant des droits civiques aurait senti sa fin arriver. Il aurait fait plusieurs commentaires dans les jours précédant sa mort, prévenant notamment son entourage qu’il ne serait pas toujours là pour lutter. Était-ce une prémonition? Lui seul pourrait nous éclairer sur le sujet.

Joe Meek et Buddy Holly

producteur joe meek prémonition

Le producteur de musique britannique Joe Meek était obsédé par l’occulte. Un jour, lors d’une de ses lectures de tarot, il lut dans les cartes la date de la mort du chanteur Buddy Holly. Incroyablement, Meek aurait vu juste puisque Holly mourût dans un crash d’avion le 3 février de l’année suivante, à la date exacte dictée par les cartes.

Eryl Mai Jones

eryl mai jones prémonitions éboulement

Selon sa mère, il semblerait que quelques jours avant sa mort, Eryl Mai Jones eut un rêve prémonitoire. Dans cette sinistre vision, elle aurait vu son école disparaitre sous une énorme masse noire. Malheureusement, sa prémonition s’est avérée vraie puisque le 21 octobre 1966, l’éboulement d’une colline de charbon déferla sur la ville d’Aberfan, au pays de Galles. Eryl et 143 autres personnes, majoritairement des enfants, perdirent la vie ce jour-là.

Le petit Baraa’

gaza bombardement prémonition

Par un matin de 2009, lors de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza, le petit Baraa’ Abd al Rahman Badawi se réveilla en sanglots. Il était persuadé que son père était décédé et sa mère ne put le consoler. Malheureusement, les peurs du petit Baraa’ furent confirmées lorsque, quelques heures plus tard, la famille Badawi apprit la triste nouvelle; le père du garçon ainsi que son oncle avaient été tués dans un bombardement de l’armée israélienne.

http://www.canald.com/