Ils abandonnent leur enfant contre… du Wi-Fi gratuit


Avant de juger trop vite, il faut lire la suite, car ce n’est pas vraiment la réalité mais une question de sécurité via les Wi-Fi publics. Une prise de conscience que très peu savent comment se protéger
Nuage

 

Ils abandonnent leur enfant contre… du Wi-Fi gratuit

 

Ils abandonnent leur enfant contre... du Wi-Fi gratuit

Photo Archives / Agence QMI

LONDRES – Plusieurs Britanniques ont accepté d’abandonner leur enfant le plus âgé en échange du Wi-Fi gratuit dans un café, piégés par des clauses de connexion mal lues pour une étude illustrant les dangers de l’accès public à internet publiée lundi.

Ces Londoniens, qui se connectaient à internet d’un café situé dans un quartier du centre de la capitale britannique, devaient accepter des «termes et conditions» pour utiliser une connexion wifi disponible dans l’établissement.

Mais ceux-ci incluaient une clause baptisée «Hérode» précisant que la connexion ne sera fournie que si «le destinataire accepte de nous donner son enfant le plus âgé pour l’éternité».

Sur la courte période pendant laquelle ces termes et conditions ont été appliqués, six personnes se sont fait avoir.

«Comme il s’agit d’une expérience, les enfants seront rendus à leurs parents», a toutefois précisé l’entreprise de sécurité informatique ayant réalisé cette étude, F-Secure.

Cette expérience avait pour but d’alerter sur «le mépris total pour la sécurité informatique des gens quand ils se déplacent», précise F-Secure dans le rapport ayant suivi l’expérience.

C’est l’entreprise allemande de «hacking éthique» SySS qui a fabriqué l’appareil utilisé pour cette étude: une petite borne wifi, tenant dans un sac à main et vendue 200 euros (près de 285 $).

En seulement 30 minutes, 250 appareils se sont connectés à cette borne, parfois de façon automatique.

L’entreprise a alors pu récolter les textes des e-mails envoyés par ces appareils, l’adresse mail des expéditeurs et des destinataires de ces e-mails ainsi que les mots de passe des expéditeurs.

«Au mieux, votre appareil ne divulgue que des informations privées vous concernant. Au pire, vos mots de passe sont dévoilés et tout le monde utilisant le même réseau peut y avoir accès», a expliqué Sean Sullivan, conseiller en sécurité de F-Secure, s’exprimant sur le danger des connexions wifi publiques.

http://fr.canoe.ca

Le Saviez-vous ► Isaac Asimov avait prédit 2014 avec exactitude dès… 1964


 

Je pense qu’Isaac Asimov savait observer les signes des événements scientifiques pour avoir fait de telle prédictions sur le futur il y a près de de 50 ans
Nuage

 

Isaac Asimov avait prédit 2014 avec exactitude dès… 1964

Micro-ondes, appareils sans fil, démographie… L’auteur de science-fiction avait vu juste sur de nombreux points.

L’auteur de science-fiction Isaac Asimov disposait-il d’une machine à voyager dans le temps ? L’écrivain s’est livré, le 16 août 1964, en marge de l’Exposition universelle de New York, à un petit exercice d’anticipation en tentant de prédire ce à quoi ressemblerait le monde 50 ans plus tard. Et force est de constater qu’Isaac Asimov avait une idée très précise – et très juste – de l’évolution du monde.

Selon lui, « en 2014, seuls des vaisseaux sans équipage humain auront atterri sur Mars, même si une expédition humaine sera en préparation et une colonie martienne déjà imaginée ».

En août 2012, la navette Curiosity atterrissait sans passager sur la planète rouge. Dans le même temps, le projet Mars One, débuté en avril 2013, a pour but d’envoyer une colonie humaine sur Mars d’ici 2023. Une première prédiction plus qu’exacte, donc.

 Asimov estimait également que  « les communications seront à la fois visuelles et auditives. Vous pourrez à la fois voir et entendre la personne à qui vous téléphonez. Les écrans serviront non seulement à communiquer, mais aussi à consulter des documents, lire des livres, regarder des photos ».

Une prévision devenue réalité grâce aux smartphones et autres tablettes.

La technologie sans fil

Le génie de la science-fiction avait également imaginé le concept de plats préparés :

« Des repas entiers, semi-préparés, pourront être stockés au frigo et prêts à être consommés. Les équipements de cuisine pourront préparer des ‘repas automatiques’, chauffer l’eau et en faire du café ».

L’avènement du micro-ondes et l’équipement des cuisines actuelles lui ont finalement donné entièrement raison.

Il ajoutait que « les robots ne seront pas très communs ni très performants, mais ils seront bien là (…) Les appareils électriques n’auront plus besoin de fil électrique pour fonctionner, évidemment ».

Ces deux affirmations se vérifient également aujourd’hui avec le wifi, les appareils sans branchement et l’évolution lente de la robotique.

La démographie mondiale intéressait également Asimov.

Selon lui, « en 2014, il sera fort probable que la population mondiale atteigne les 6 milliards 500 millions. Celle des États-Unis sera probablement autour des 350 millions.

Des chiffres proches de la réalité – la population mondiale a atteint les 7,2 milliards d’humains et les Etats-Unis comptent 316 millions d’individus. L’écrivain ne voyait que deux solutions à cette explosion démographique :

« Augmenter le nombre de morts ou réduire le taux de natalité. Sans aucun doute, le monde de 2014 se sera entendu pour valider cette seconde méthode ».

 Si aucun accord mondial n’a été trouvé, un pays comme la Chine a déjà tenté d’appliquer cette méthode.

Isaac Asimov s’était, en revanche, un peu trop avancé sur le sujet des moyens de transport.

« On se focalisera de plus en plus sur les moyens de transport qui ont le moins de contact avec le sol », estimait-il.

 Aujourd’hui, les principales évolutions en matière de transports touchent toujours les automobiles. Reste le projet Hyperloop, un moyen de transport censé permettre de relier San Francisco à Los Angeles en une demi-heure. Il fallait bien pinailler un peu !

http://www.atlantico.fr/

Attention! Vos gadgets vous épient sans cesse


Aujourd’hui, que ce soit les télévisions intelligents, le récepteur numérique, les cellulaires, les médias sociaux tout est appelé a être surveiller. L’espionnage a grande échelle. Préserver sa vie privée, n’est qu’un écran de fumée, car a l’ère de cette technologie, il n’y a pu de vie privée
Nuage

 

Attention! Vos gadgets vous épient sans cesse

 

Vie privée - Attention! Vos gadgets vous épient sans cesse

Photo ktsdesign / Fotolia

Canoe.ca
Stéphane Vaillancourt

Depuis les révélations au sujet de PRISM, ce vaste projet de cybersurveillance des internautes par le gouvernement américain, les gens se sentent soudainement épiés, croient leur vie privée violée par de l’écoute électronique ou l’interception de messages textes.

Or, les appareils et logiciels que l’on utilise au quotidien dévoilent tout autant d’information à votre sujet aux fabricants (dans le meilleur cas) ou à des bidouilleurs ayant réussi à exploiter une faille de sécurité (dans le pire cas).

Les téléphones et tablettes sont équipés d’un module GPS et d’une antenne Wi-Fi, qui peuvent servir à connaître votre emplacement en tout temps. On se souviendra du cas Apple, où le stockage des données de localisation s’effectuait dans un fichier facilement accessible et non chiffré avait soulevé bien des questions, en 2011.

Les téléviseurs intelligents et récepteurs numériques personnels aussi peuvent servir à connaître beaucoup de choses à votre sujet: les sites visités et services utilisés dans un cas, les émissions que vous écoutez dans l’autre.

De plus, des téléviseurs vulnérables permettraient à des gens malveillants non seulement de s’introduire dans le système et accéder aux informations qui y sont stockées, mais aussi de propager des virus ou espiogiciels par l’entremise des ports USB dont ces appareils sont équipés.

Les consoles de jeu n’y échappent pas. On pense immédiatement au module Kinect de Microsoft, que l’on soupçonne de rester en veille pour épier nos moindres faits et gestes. La nouvelle version, intégrée à même la nouvelle Xbox One dont la sortie est prévue à l’automne 2013, est même fortement soupçonnée d’être un espion à la solde de la NSA et de PRISM, selon Inquisitr (en anglais).

Enfin, le logiciel de téléphonie IP Skype ferait, lui aussi, partie intégrante du réseau d’espionnage gouvernemental avec son «Project Chess», mis sur pied il y a déjà 5 ans de cela et exploité par la NSA et le FBI depuis février 2011, alors que Skype appartenait encore à eBay.

Pas que les États-Unis…

On apprenait aussi récemment que les services de renseignement français, la DGSE, possède aussi un système permettant de collecter les «signaux électroniques émis par les ordinateurs ou les téléphones en France, tout comme les flux entre les Français et l’étranger».

Bref, que «l’ensemble des courriels, des messages textes, des relevés d’appels téléphoniques, des accès à Facebook, Twitter et autres réseaux sont ensuite stockés pendant des années», selon le quotidien Le Monde.

On note toutefois que la surveillance cible surtout «qui parle à qui», plutôt que le contenu des conversations en soi – probablement la deuxième étape, une fois une conversation ciblée.

Étiqueté «terroriste potentiel»

Une fois les informations recueillies, il ne reste plus qu’à les jumeler aux données publiques (caméras dans les transports ou lieux publics) et surveiller les comportements jugés suspects, comme l’a appris à ses dépens David Mery, en 2005, alors que la police de Londres était sur les dents, peu de temps après un attentat dans le métro.

 

Le problème, c’est qu’une fois une personne étiquetée « terroriste potentiel », on interprète tout geste, tout acte comme étant suspect. Une fois la personne arrêtée, même si une erreur est admise par la suite, son nom demeure dans les registres pendant un bon bout de temps (9 à 10 ans, dans ce cas-ci), l’empêchant de voyager ou, simplement, de vivre une vie normale.

Si vous n’avez rien à cacher…

Le fameux prétexte voulant que « si vous ne faites rien de mal, vous n’avez alors rien à cacher » est plutôt douteux, à la lumière de l’histoire de David Mery (et probablement de plusieurs autres).

Que dire alors, si l’on suit cette logique, de ceux qui décident de ne pas avoir de compte Facebook? Ceux qui ne publient jamais de photo d’eux ou ne font jamais de «check-in» sur les réseaux sociaux? Est-ce que désirer conserver un peu de vie privée serait devenu un comportement suspect?

On est en droit de se demander où la logique Big Brother va nous mener…

http://fr.canoe.ca

La dépendance aux réseaux sociaux, ça se soigne


Sommes nous dépendant de la technologie. Avons-nous des moments où nous faisons autre chose que se connecter sur les réseaux sociaux. Il y a un marché qui se commence a offrir des solutions pour se déconnecté que certaines entreprises ou même des écoles seront surement intéressé
Nuage

La dépendance aux réseaux sociaux, ça se soigne

 

Marianne BARRIAUX

Vous n’en pouvez plus de vérifier votre téléphone intelligent toutes les trois minutes dans l’attente fébrile d’un courrier électronique ou d’un SMS? Le surmenage numérique vous menace?

Les thérapies contre la dépendance aux nouvelles technologies se développent, du papier peint anti-wifi aux vacances 100% hors ligne.

«Les gens se connectent sans arrêt, partout, dans toutes les positions – au lit, au restaurant, dans les salles d’attente», constate Remy Oudghiri, directeur de l’institut de sondage français Ipsos et auteur d’un livre sur la cyberdépendance.

Les écrans ont colonisé les années 2010. Aux États-Unis, près de la moitié des adultes disposent d’un téléphone intelligent, et plus d’un tiers arborent une tablette numérique.

«Ce surgissement soudain des possibilités infinies de connexion, après une période initiale d’enthousiasme, conduit chaque utilisateur à réfléchir sur la façon de savourer l’existence tout en profitant de leur connexion. La question se pose de savoir comment éviter la dépendance», ajoute M. Oudghiri.

Des chercheurs français ont créé un papier peint spécial qui bloque la transmission des ondes wi-fi. Un fabricant, Ahlstrom, envisage de lancer ce produit sur le marché l’année prochaine.

L’intérêt est grand, en particulier dans les écoles pour empêcher les élèves et les étudiants de passer trop de temps pendus à leur téléphone pendant les cours, d’après un porte-parole de cette société.

D’après une enquête d’Ipsos, près d’un tiers des Français éprouvent le besoin de déconnecter, et des tendances comparables se dégagent dans d’autres pays.

En 2006 déjà, Ipsos avait mis en avant que 54% des Français avaient le sentiment de passer moins de temps ensemble en raison des avancées des nouvelles technologies. Et le chiffre est passé à 71% l’année dernière.

«Désintoxication numérique»

Dans le secteur du tourisme, des hôtels se sont engouffrés dans le créneau de la «désintoxication numérique».

La chaîne hôtelière Westin à Dublin par exemple propose à ses clients de remettre leurs téléphones intelligents et leurs tablettes à la réception. L’hôtel leur offre aussi un kit pour planter un arbre et un jeu de société. Le prix: 175 euros la nuit.

D’autres sociétés ont élaboré d’autres formules. L’Américain Digital Detox organise ainsi des retraites sans internet dans des coins isolés des États-Unis ou des pays comme le Cambodge.

«Cela fleure bon le marketing» pour Thierry Crouzet, un blogueur qui a volontairement déconnecté pendant six mois. «Il y a des tas d’endroits qui sont tranquilles. Vous n’avez pas besoin de réserver un voyagiste pour le Pôle Nord».

Ce journaliste de 49 ans a écrit un livre sur son expérience intitulé «J’ai débranché», après avoir subi ce qu’il appelle un «surmenage numérique» à force de vérifier la nuit ses courriers électroniques, blogues et comptes Twitter.

«Je vois beaucoup d’amis blogueurs qui lèvent le pied. Presque tout le monde s’arrête un peu. Nous prenons conscience que la technologie ne nous nourrit pas», ajoute-t-il.

Dans le monde du travail, des entreprises prennent aussi les devants pour que leurs salariés ne soient pas reliés à la toile 24 heures sur 24.

Le fabricant automobile allemand Volkswagen, par exemple, a décidé de ne plus envoyer de courriers électroniques à ses salariés de 18h15 à 07h00.

Et pour ceux qui ne peuvent décidément pas résister à l’appel des réseaux sociaux, le site anti-social.cc propose un logiciel qui bloque l’accès aux sites qui vous déconcentrent et vous empêchent d’être efficace au travail, moyennant 15 dollars.

Les cures de désintoxication d’internet commencent à fleurir aux États-Unis, par exemple avec reSTART, qui se présente comme la première offre d’un programme de retraite anti-internet aux États-Unis.

D’après son site, la plupart des cas traités ont entre 18 et 28 ans, et éprouvent des difficultés pour finir leurs études en raison d’une utilisation intensive d’internet. D’autres ont du mal à établir ou maintenir des relations sociales normales dans la vie réelle.

«Je n’utiliserais pas le mot dépendance», conclut M. Oudghiri, le spécialiste d’Ipsos. «Ce n’est pas la même dépendance qu’à la drogue: vous pouvez vous en libérer plus facilement»

http://techno.lapresse.ca

Conseils techno : Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit où que vous soyez


Sortir a l’extérieur de chez soi avec un portable ou un cellulaire même avec un forfait pour le Wi-Fi ont peut vouloir avoir des connections gratuites. Des petits trucs pour trouver ces points d’accès gratuitement
Nuage

 

Conseils techno

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit où que vous soyez

 

Conseils techno - Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit où que vous soyez

Photo Olly / Fotolia

Agence QMI

Stéphanie Godbout

Dès que vous mettez le pied dehors, vous êtes terrifiés à l’idée de ne pas avoir accès à Internet?

Par chance, partout dans le monde, les points d’accès Wi-Fi gratuits sont de plus en plus communs.

S’il est déconseillé d’effectuer des transactions bancaires ou des achats en ligne pour des raisons de sécurité, ces connexions Internet sans fil sont bien utiles quand on visite une nouvelle ville ou simplement pour le plaisir de naviguer sur la toile.

Que vous parcouriez la planète ou que vous soyez à un pâté de maison, voici notre petite liste d’astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit, où que vous soyez.

Trouvez un point d’accès

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit - Trouvez un point d'accès

Photo JiWire

La planète regorge de points d’accès Wi-Fi qui n’attendent qu’à être utilisés!

Inutile d’avoir des yeux de lynx pour les trouver, il suffit d’être bien équipé pour les détecter.

Si vous avez déjà accès à Internet, il existe plusieurs options intéressantes pour les repérer.

Le site Wi-Fi Finder de JiWire, également offert en version mobile pour téléphones intelligents, peut s’avérer indispensable pour trouver rapidement un point d’accès Wi-Fi.

Simple d’utilisation, Wi-Fi Finder répertorie près de 825 000 zones dans plus de 145 pays.

Restaurants, hôtels et autres commerces

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit - Restaurants, hôtels et autres commerces

Photo Shaun Best / Reuters

Chambres et halls d’hôtels, aéroports, restaurants… bon nombre d’endroits offrent l’accès Wi-Fi gratuit à leur clientèle.

C’est notamment le cas de l’établissement hôtelier Le Westin, des succursales Indigo et Chapters, de l’aéroport international Pierre-Elliott Trudeau de Montréal ou JFK de New York, ou plus accessible, des restaurants Tim Hortons, McDonalds et Starbucks du Canada qui permettent à leurs clients de mettre à jour leur profil Facebook, d’envoyer quelques courriels ou lire les dernières actualités… tout en sirotant un café ou en dégustant leur sandwich préféré.

Découvrez un point d’accès grâce à des accessoires mode

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit - Découvrez un point d'accès grâce à des accessoires mode

Photo Wi-Fi Detector Shirt

Vous êtes sans doute entourés de points d’accès à Internet gratuits, mais il s’agit de les trouver.

Si vous ne possédez pas de téléphone intelligent, ou êtes un original dans l’âme désirant afficher sa quête d’un réseau sans fil, optez pour un accessoire mode.

Non seulement la casquette ou le t-shirt, avec détecteur de signal Wi-Fi intégré, personnaliseront votre style vestimentaire, mais ils vous permettront aussi de propager la bonne nouvelle aux gens qui vous entourent.

Des exemples: le t-shirt Wi-Fi Detector ou la casquette WIFI Detection.

Magasins d’électronique et bibliothèques

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit - Magasins d'électronique et bibliothèques

Photo Eduardo Munoz / Reuters

Envie de consulter rapidement vos courriels ou de regarder l’horaire de cinéma?

Nul besoin de posséder une tablette numérique ou un ordinateur portable et de chercher désespérément un point d’accès sans fil pour surfer quelques minutes le Web.

Pensez à visiter les magasins d’électronique qui ont, la plupart du temps, leur produit en démonstration connectés à Internet.

Besoin d’un endroit plus silencieux?

La majorité des bibliothèques de quartier mettent des ordinateurs branchés à Internet à la disposition de leurs abonnés.

Partagez votre connexion

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit - Partagez votre connexion

Photo Sunabesyou / Fotolia

Si vous n’avez pas l’envie ni le temps de jouer aux aventuriers à la recherche d’un point d’accès Internet gratuit, il peut être possible d’utiliser son téléphone mobile comme modem sans fil pour un autre appareil.

Comme la plupart des fournisseurs de services détaillent la marche à suivre sur leur site, il s’agit d’une façon facile et rapide d’avoir accès à Internet sur sa tablette ou ordinateur portable.

Il faut cependant être vigilants et bien connaître les détails de notre entente avec notre fournisseur de service de téléphonie mobile pour éviter une facture salée.

Pensez aux coupons

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit - Pensez aux coupons

Photo RetailMeNot

Si vous planifiez un voyage en avion, gardez l’œil ouvert pour des coupons rabais!

Entre autres, le site RetailMeNot propose régulièrement des rabais ou des périodes d’essai gratuites à Gogo, le fournisseur de service Internet en vol.

Offert à bord de plusieurs avions de compagnies aériennes telles que Air Canada, American Airlines et Delta Airlines, Gogo est compatible avec la plupart de vos appareils électroniques et vous permet de rester branchés sur ce qui se passe sur terre alors que vous êtes à 10 000 mètres dans les airs!

Obtenir l’accès par votre fournisseur

Nos astuces pour trouver du Wi-Fi gratuit - Obtenir l'accès par votre fournisseur

Votre fournisseur n’offre aucun service de bornes Wi-Fi? Essayez Île sans fil.

Photo Île sans fil

Comme vous payez déjà pour un service Internet à la maison, certains fournisseurs vous offrent accès à leurs bornes Wi-Fi présentes dans le pays.

Vous pouvez ainsi profiter des points d’accès Wi-Fi, disponibles un peu partout à Montréal et ailleurs.

http://fr.canoe.ca

Top conseils Problème de connexion à Internet? Nos solutions


Quelques fois internet va et part, des problèmes de connections arrivent de temps à autre. Avant de téléphoner à son fournisseur d’internet, il serait judicieux si le problème ne vient pas d’abord de notre côté
Nuage

 

Top conseils

Problème de connexion à Internet? Nos solutions

 

Top conseils - Problème de connexion à Internet? Nos solutions

Photo Fotolia

Agence QMI
Stéphanie Godbout

Hier encore vous naviguiez le Web à la recherche d’une recette et aujourd’hui, vous êtes incapables d’aller consulter votre profil Facebook?

Avant d’accuser de tous les maux votre fournisseur de service parce qu’il est impossible de vous brancher, respirez et suivez le guide!

Voici nos petits trucs pour vous aider à résoudre un problème de connexion à Internet.

Problème de connexion à Internet?

 

Évitez les fausses alertes

Problème de connexion à Internet? - Évitez les fausses alertes

Photo Fotolia

Première étape, avant de sauter aux conclusions et remuer ciel et terre, assurez-vous que vous avez réellement un problème de connexion à Internet.

Il peut arriver que le site que vous tentez de visiter soit temporairement hors service.

Afin d’éviter une fausse alerte, consultez d’autres sites fiables, comme par exemple Google ou YouTube.

Vérifiez également si la connectivité fonctionne sur un autre ordinateur connecté au réseau.

Vous êtes incapables d’accéder à l’un ou l’autre des sites avec aucun appareil? Nous avons un problème!

Vérifiez le branchement

Problème de connexion à Internet? - Vérifiez le branchement

Photo bbastien / Fotolia

Votre problème de connexion à Internet n’en tient peut-être qu’à un fil!

Vérifiez le branchement de vos fils pour être certain que vos appareils soient bien reliés et qu’aucun fil ne soit lâche.

Il se peut qu’en passant l’aspirateur, vous ayez accroché un câble sans vous en rendre compte.

Vous êtes sur un réseau sans fil?

Assurez-vous que votre routeur soit bien allumé et que la fonctionnalité Wi-Fi sur votre portable ne soit pas désactivée.

Vérifiez l’équipement

Problème de connexion à Internet? - Vérifiez l'équipement

Photo Shane / Fotolia

Votre équipement peut être la cause de votre problème de connexion à Internet.

Tout d’abord, éteignez votre ordinateur, patientez quelques secondes et redémarrez-le.

Ensuite, examinez votre modem et assurez-vous que les voyants soient allumés tel que prescrit dans son guide d’utilisateur.

Plus souvent qu’autrement, une lumière clignotante signifie que le modem n’est pas connecté au réseau de votre fournisseur de service.

Dans ce cas, réinitialisez-le modem en débranchant le câble d’alimentation quelques secondes ou encore, selon le modèle, en appuyant sur le bouton «reset».

Ne sortez pas de la zone

Problème de connexion à Internet? - Ne sortez pas de la zone

Photo Alexey Potapoy

Si vous naviguez sans fil sur le réseau Wi-Fi, assurez-vous que vous êtes toujours dans la zone du point d’accès.

Plus vous vous éloignez, moins la réception du signal sera bonne.

Et si vous dépassez la limite, vous pourriez perdre votre connexion à Internet.

La solution? Vous rapprocher de votre réseau ou opter pour un prolongateur de portée. 

Méfiez-vous des logiciels de sécurité

Problème de connexion à Internet? - Méfiez-vous des logiciels de sécurité

Photo Schlierner / Fotolia

La mission des logiciels de sécurité comme les coupe-feu et antivirus est d’empêcher des visiteurs non désirés de pénétrer sur votre réseau.

Malencontreusement, s’ils ne sont pas configurés adéquatement, ils peuvent aussi gêner le bon fonctionnement de votre connexion internet.

Avant d’aller plus loin, si vous avez des logiciels de sécurité, validez leur configuration.

Surveillez les intrus

Problème de connexion à Internet? - Surveillez les intrus

Photo Alphaspirit / Fotolia

Faites une analyse antivirus sur votre ordinateur ainsi que des logiciels espion.

Il est possible lorsqu’on rencontre des problèmes sans réelle explication, comme une connexion à Internet qui cesse subitement de fonctionner, qu’un virus ait corrompu notre ordinateur et soit responsable du problème.

Après inspection, faites disparaître tous les logiciels espion et redémarrer votre système si nécessaire. 

Jetez un coup d’œil à la configuration

Problème de connexion à Internet? - Jetez un coup d'œil à la configuration

Photo Olly / Fotolia

Si vous utilisez un réseau sans fil, assurez-vous que sa configuration n’a pas été changée par inadvertance.

Si par mégarde la clé de chiffrement a été modifiée, il est possible que du jour au lendemain, vous ne soyez plus capable de vous connecter à Internet.

Assurez-vous donc que le canal Wi-Fi et la clé de chiffrement de votre routeur sont toujours les mêmes et qu’ils concordent avec ceux de votre ordinateur

Vérifiez votre routeur

Problème de connexion à Internet? - Vérifiez votre routeur

Photo Maksym Yemelyanov / Fotolia

S’ils sont bien utiles pour un réseau maison, les routeurs peuvent avoir des défaillances techniques empêchant l’ordinateur de se connecter à Internet.

Ainsi, il est probable qu’un routeur âgé ou qui surchauffe soit incapable par exemple, d’attribuer une adresse IP à un ordinateur.

Assurez-vous que votre routeur est bien fonctionnel en vérifiant si ses lumières de prises réseau sont bien allumées et qu’il répond aux demandes.

Si ce n’est pas le cas, donnez-lui une chance avec une réinitialisation.

S’il ne répond toujours pas, vous avez sans doute trouvé la cause de votre problème de connexion.

Contactez votre fournisseur

Problème de connexion à Internet? - Contactez votre fournisseur

Photo nyul / Fotolia

Si après avoir passé en revue tous les points précédents, vous n’arrivez toujours pas à vous connecter à Internet, contactez le soutien technique de votre fournisseur de service Internet.

Après tout, il se peut que la panne vienne de son côté!

http://fr.canoe.ca

6 trucs pour optimiser votre réseau Wi-Fi


Avoir internet sans fil, quelle liberté surtout si nous avons un portable, cellulaire et autre .. mais quelque fois cette technologie peut faire défaut alors voici quelques conseils pour optimiser son réseau
Nuage

 

6 trucs pour optimiser votre réseau Wi-Fi

 

Conseils - 6 trucs pour optimiser votre réseau Wi-Fi

Photo Ronen – Fotolia.com

Agence QMI
Stéphanie Godbout

Ordinateur, téléphone intelligent, tablette numérique… vous possédez de plus en plus d’appareils qui se connectent sur un réseau sans fil, mais ce dernier ne semble pas suffire à la demande?

Votre connexion vous semble aussi lente qu’une tortue ou encore, le réseau de votre voisin interfère constamment avec le vôtre?

Voici notre liste de trucs pour optimiser votre réseau Wi-Fi.

Une place de choix pour votre équipement

Optimisez votre réseau Wi-Fi - Une place de choix pour votre équipement

Photo Ronen – Fotolia.com

L’endroit où se trouve votre équipement peut avoir des répercussions sur la qualité de votre connexion.

Sans abattre de mur ou entreprendre de grandes rénovations, il est possible d’améliorer votre signal en privilégiant un emplacement stratégique.

Placez votre routeur sans fil à au moins 1 mètre du sol et abstenez-vous de le cacher dans une armoire ou derrière un meuble, surtout s’il ne dispose d’aucune antenne externe.

Éloignez miroirs, appareils électroniques et autres objets métalliques qui peuvent causer de l’interférence et empêcher la propagation des ondes.

Aussi, afin de couvrir une plus grande surface et tirer profit au maximum de votre réseau dans toute la maison, il est préférable de centraliser votre équipement.

S’il vous est impossible de trouver un endroit central, évitez de le placer près d’un mur extérieur, et ainsi diriger 50% de son rayonnement vers vos voisins.

Mettre à jour le micrologiciel

Optimisez votre réseau Wi-Fi - Mettre à jour le micrologiciel

Photo vetkit – Fotolia.com

Avez-vous pensé mettre à jour le micrologiciel de votre routeur?

Visitez régulièrement le site du manufacturier pour vous assurer d’avoir la plus récente version du micrologiciel.

Ce dernier peut entre autres servir à corriger des bogues et ainsi améliorer la performance et la fiabilité de votre appareil.

Être conforme à la norme

Optimisez votre réseau Wi-Fi - Être conforme à la norme

Photo NMaverick – Fotolia

Si tous vos appareils la supportent, favorisez la transmission sans fil 802.11n.

Approuvée en 2009, elle offre une vitesse plus rapide et une portée plus grande que ses prédécesseurs (802.11a, 802.11b et 802.11g).

Si ce n’est le cas, optez pour une configuration de routeur en mode mixte, comme 802.11n et 802.11g.

Une nouvelle norme, la 802.11ac, permettant une connexion sans fil encore plus rapide, commence tranquillement à arriver sur le marché.

D’ici sa ratification prévue en 2013, mieux vaut attendre qu’elle s’impose véritablement, d’autant que la norme 802.11n permet d’atteindre théoriquement un débit allant jusqu’à 300 Mb/s.

Changez de canal

Optimisez votre réseau Wi-Fi - Changez de canal

Photo Inssider

Diagnostiquez l’état de votre Wi-Fi en balayant les fréquences de tous les réseaux avoisinants. La plupart des réseaux utilisent la bande 2,4 GHz, elle-même divisée en 11 bandes.

Il est probable que certains canaux soient plus achalandés que d’autres, causant ainsi des interférences.

Si les routeurs optent généralement pour le canal le plus approprié, il est bon de valider leur choix. Le logiciel inSSIDer vous permet d’avoir une multitude d’informations sur les réseaux voisins, leur niveau de sécurité et les signaux qui se chevauchent afin de choisir pour le canal idéal.

Privilégiez le 1, le 6 ou encore, le 11, les seuls canaux à ne pas se croiser.

Version Windows gratuite

4,99 $ Mac OS X

Utiliser votre réseau électrique

Optimisez votre réseau Wi-Fi - Utiliser votre réseau électrique

Le PLWK400 de Linksys.

Photo Linksys

Le signal passe mal dans votre chambre à coucher ou dans votre salon?

Pensez à vous procurer des adaptateurs réseau sur courant porteur (adaptateurs PowerLine), qui transforment votre filage électrique en réseau Ethernet.

Il suffit de relier un adaptateur à votre routeur et de le brancher dans une prise électrique, puis un second adaptateur, qui fera office de point d’accès, dans n’importe quelle prise électrique de la maison.

Plusieurs modèles de CPL sont offerts sur le marché, dont le PLWK400 de Linksys (photo) ou encore, leRelais sans fil N PowerLine AV de D-Link.

À partir de 69,99 $

Prolongez votre portée

Optimisez votre réseau Wi-Fi - Prolongez votre portée

Le SR2000G de Amped

Photo Amped

Votre bureau se trouve à l’étage et vous utilisez souvent votre réseau au sous-sol, où les ondes semblent mal passer?

Un prolongateur de portée est une solution tout indiquée. Comme son nom l’indique, il permet d’augmenter la portée de votre réseau Wi-Fi.

Par exemple, si votre routeur est installé dans votre bureau, brancher le prolongateur au rez-de-chaussée prolongera la couverture de votre réseau sans fil, et donc la qualité de votre réception au sous-sol.

Plusieurs modèles, compatibles avec la majorité des routeurs, sont offerts sur le marché. Le prolongateur de portée sans fil N RE1000 de Linksys (photo) ou le modèle SR2000G du fabricant Amped sont de belles options.

À partir de 79,99 $

http://fr.canoe.ca

Mobile et Wi-Fi Les accessoires «anti-ondes» sont-ils vraiment efficaces?


Ils se peut fort bien que les ondes électromagnétiques ont des effets indésirables sur l’être humain, mais pour le moment, ce n’est pas encore très clair Par contre le marché pour se protéger de ces ondes sont florissantes mais pas toujours efficaces
Nuage

 

Mobile et Wi-Fi

Les accessoires «anti-ondes» sont-ils vraiment efficaces?

 

Mobile et Wi-Fi - Les accessoires «anti-ondes» sont-ils vraiment efficaces?

Photo Fotolia

Agence France-Presse

Du slip renforcé de fils d’argent à la puce collée derrière le mobile, voire le lit à baldaquin isolant, la peur des ondes électromagnétiques, boostée par le développement des téléphones intelligents et du Wi-Fi, fait naître un marché florissant d’accessoires censés protéger le corps humain.

«Au mieux, ces produits sont sans effet, et au pire ils aggravent la situation», estime cependant Jean-Philippe Desreumaux, directeur fréquences et protection de l’opérateur Bouygues Telecom.

Dans le cas du téléphone mobile, il indique à l’AFP que «si on modifie la réception, en masquant par exemple l’antenne avec un étui, l’appareil reçoit moins bien voire plus du tout le signal, et il va donc émettre encore plus fort car il n’arrive plus à joindre l’antenne relais».

«On n’a aucune garantie que ces systèmes soient protecteurs comme leurs concepteurs l’affirment», juge également Joe Wiart, responsable du laboratoire de dosimétrie d’Orange, qui parle de «gris-gris».

En 2011, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé que les radiofréquences électromagnétiques étaient «peut-être cancérigènes».
Les coques spéciales et les puces à coller au dos du téléphone sont les accessoires anti-ondes les plus répandus sur le marché.

La puce de marque Radisafe (disponible sur Amazon.com au prix de 14,99$), promet par exemple «d’absorber 99% des ondes et de réduire de 80% la chaleur du téléphone, sans bloquer les communications» grâce au minerai volcanique qui la compose.

Quant à l’étui de marque Pong son antenne intégrée «dévie les radiations électromagnétiques vers l’extérieur du téléphone, à l’opposé du corps».

Le kit mains-libres, seule protection validée

 

«Notre technologie est la seule brevetée au monde qui réduise l’exposition tout en optimisant le signal, en le redirigeant loin du corps et de la tête contrairement à d’autres étuis qui font bouclier et peuvent bloquer le signal», indique Darcy Dinga, vice-président en charge des ventes de Pong.

«Je ne connais pas aujourd’hui de système ayant la capacité d’envoyer les ondes en-dehors de la tête», affirme de son côté Joe Wiart.

Aujourd’hui, «la seule chose dont on soit sûr, c’est qu’éloigner de soi le téléphone réduit l’exposition de manière mécanique. Le kit mains-libres est ainsi proposé comme protection individuelle pour les gens qui se poseraient des questions», résume-t-il.

Les opérateurs assurent tous que les appareils mis sur le marché ont «tous des niveaux d’exposition conformes à ceux recommandés par la Commission européenne».

Parallèlement aux puces et étuis, d’autres produits proposés à la vente «peuvent dériver très vite sur des inepties», juge Joe Wiart.

Outre le papier peint ou la peinture anti-wifi, on peut ainsi acheter sur internet des lits à baldaquin aux voilages renforcés de fibres métalliques « pour dormir à l’abri des ondes », ou encore des slips tissés de fil d’argent « pour protéger la fertilité » des hommes qui rangent leur smartphone dans leur pantalon.

« On ne peut pas dire que ces matériaux soient absolument inefficaces car ils sont utilisés dans certains milieux pour recréer l’effet +cage de Faraday+, mais dans la pratique c’est excessivement difficile de blinder une pièce car il ne faut aucune fuite ou ouverture » comme le sol, le plafond ou les fenêtres, estime M. Desreumaux.

Et selon lui, « si le blindage est efficace et qu’on ne reçoit plus les signaux de l’extérieur (mobile, TV, FM, etc.), on ne peut alors plus émettre vers l’extérieur » avec son propre portable « dont les ondes peuvent même se réfléchir sur les parois de la pièce ».

http://fr.canoe.ca

Gadget ►Trousse techno pour lutter contre le blues de l’automne!


Il y a des fois que je me demande si fabriqué certains objets avec ce grand savoir technologie .. ne fait pas plus un encombrement d’objets disparates pour mieux polluer notre environnement .. peut etre a part le réveil qui simule l’aube .. le reste ..
Nuage

 

Trousse techno pour lutter contre le blues de l’automne!

 

Top - Trousse techno pour lutter contre le blues de l'automne!

Photo courtoisie

Agence QMI
Stéphanie Godbout

Les feuilles des arbres ont commencé à tomber, les journées sont plus fraîches, le soleil se couche plus tôt… il n’y a plus de doute, l’été a cédé sa place.

Voici notre petit guide de gadgets indispensables pour contrer le blues de l’automne.

Couverture chauffante USB

Luttez contre le blues de l'automne - Couverture chauffante USB

Photo courtoisie

Par une froide et pluvieuse journée d’automne, quoi de mieux qu’être confortablement installé sur son divan avec une couverture chauffante USB?

Il suffit de la brancher dans le port USB de votre ordinateur pour qu’en quelques minutes, une douce chaleur vous enveloppe.

Avertissement: peut causer la somnolence!

24,99 $

Lumière Del pour le BBQ

Luttez contre le blues de l'automne - Lumière DEL pour le barbecue

Photo courtoisie

Ce n’est pas parce que la saison estivale est terminée que celle du barbecue doit l’être aussi.

Pour les amateurs de grill, la Triple-LED Grill Lightest un accessoire incontournable pour prolonger le plaisir des bonnes grillades.

Conçue en plastique résistant à toutes les intempéries, cette lampe à trois lumières DEL ajustables s’agrippe facilement à la plupart des barbecues et promet de vous éclairer dans vos exécutions alimentaires, beau temps, mauvais temps.
30 $

Foyer portatif

Luttez contre le blues de l'automne - Foyer portatif

Photo courtoisie

Feu, feu, joli feu… contrez le blues automnal avec le foyer portatif d’Electrolux.

Ce prototype de foyer au gaz en céramique a été imaginé par le designer Camillo Vanacore pour un usage intérieur comme extérieur.

De forme capsulaire, le foyer blanc opaque devient translucide au fur et à mesure que le feu réchauffe les parois.

Une fois éteint, il reprend graduellement sa couleur d’origine. Crépitements de bois et arôme vendus séparément.

Pas encore sur le marché

Lampe réveil simulatrice d’aube

Luttez contre le blues de l'automne - Lampe-réveil simulatrice d'aube

Photo courtoisie

Depuis l’arrivée de l’automne vous sentez votre corps entrer en hibernation et l’extraire du lit est, à chaque matin, une tâche ardue?

Tournez-vous vers la lampe-réveil Plus de Philips. Grâce à un concept unique de sons et de lumières qui s’intensifient tranquillement pour simuler l’aube, vous vous réveillerez tout en douceur, aussi naturellement que possible.

Personnalisez votre éveil en y ajoutant vos chansons préférées simplement en insérant une clé USB dans le port de la lampe-réveil.

Vous ne vous lèverez plus jamais du mauvais pied… ou presque!
179,99 $

Aquarium USB

Luttez contre le blues de l'automne - Aquarium USB

Photo courtoisie

L’automne vous donne le vague à l’âme?

Ne négligez pas les bienfaits de la zoothérapie et optez pour un animal de compagnie sans entretien, le poisson rouge.

Idéal pour vous remonter le moral et raviver votre environnement de travail, cet aquarium se branche dans le port USB de votre ordinateur.

Faisant aussi office de porte-crayon, ce bocal à poissons est muni d’un écran LCD qui affiche l’heure et la météo, émet des sons apaisants de la nature, en plus d’être doté de lumières et d’un système de filtration.

Branchez-le cet automne, vous serez comme un poisson dans l’eau!

39,99 $

Casque d’écoute valkee light

Luttez contre le blues de l'automne - Casque d'écoute Valkee Light

Photo courtoisie

Le manque de luminosité affecte votre joie de vivre?

N’attendez plus avant de vous procurer le casque d’écoute Valkee Light!

Ce gadget, développé par un fabricant scandinave, serait capable d’améliorer l’humeur d’une personne en agissant sur le cerveau par luminothérapie.

Les «écouteurs» diffusent de la lumière artificielle à l’intérieur des oreilles afin de stimuler certaines parties du cerveau de l’utilisateur.

Le casque d’écoute Valkee Light, c’est bon pour le moral!

Bientôt offert en Amérique du Nord

Thermostat Nest

Luttez contre le blues de l'automne - Thermostat Nest

Photo courtoisie

Une maison confortable vous aidera à apprécier les journées froides et pluvieuses de l’automne.

Avec Nest, Tony Fadell, l’homme derrière le iPod, veut révolutionner le monde des thermostats.

Partant du principe qu’une bonne utilisation peut faire réduire de 20 % la facture énergétique, Fadell a conçu Nest, un appareil simple à utiliser, efficace, intelligent et esthétiquement attirant.

Le thermostat met la température que vous aimez, à l’heure désirée, s’adapte en fonction de votre présence et dispose d’une connexion Wi-Fi permettant de le contrôler à distance, avec notamment une application iPhone.

249$

http://fr.canoe.ca

Gadjet ►Les meilleurs gadgets inutiles… donc indispensables!


A t’on vraiment besoin de ses bidules qui probablement amusera un certains temps mais finira surement dans le fond d’un tiroir et qui viendra s’ajouter a l’accumulation des objets inutiles dans les dépotoires ou dans les centres de récupération
Nuage

 

Les meilleurs gadgets inutiles… donc indispensables!

 

Top - Les meilleurs gadgets inutiles... donc indispensables!

Sphero est la première boule robotisée qui se contrôle à partir de votre téléphone intelligent ou votre tablette.

© Courtoisie

Il y a des gadgets conçus pour nous faciliter la vie, nous aider à garder la forme, nous tenir informer, nous guider sur une route inconnue… Imaginez des gadgets amusants qui viennent combler un besoin qu’on ignorait avoir. Petite liste de gadgets inutiles donc indispensables.


Petite imprimante Little Printer

Configurée depuis votre téléphone intelligent, l’imprimante Little Printer cherche sur le Web le contenu qui vous intéresse, des grilles de sudoku ou les nouvelles du jour, et vous imprime votre mini journal en format facture. L’imprimante n’a pas besoin d’encre puisqu’elle utilise du papier thermique, ne faisant que le noircir légèrement.

Disponible en 2012 via le site du fabricant


Sphero, la boule télécommandée

Top - Les meilleurs gadgets inutiles... donc indispensables!Sphero est la première boule robotisée qui se contrôle à partir de votre téléphone intelligent ou votre tablette. Équipée d’un gyroscope et d’un accéléromètre, Sphero peut se déplacer selon vos souhaits sur une distance de 15 mètres. La boule possède également une caméra pour filmer à partir d’endroits parfois inusités et une DEL RGB intégrée pour la colorer au gré de vos humeurs.

160 $ chez Sphero


Clé USB diffuseur d’huile essentielle

Vous pourrez bénéficier des bienfaits de l’aromathérapie grâce à cette clé USB en forme de fleur. Il suffit de la brancher dans n’importe quel port USB pour qu’elle diffuse sa douce odeur de lavande, de camomille ou de jasmin et transforme votre environnement de travail en un endroit paisible et relaxant.

10 $ chez USB Scent Flower


Puppy Tweets


Le gadget parfait pour les propriétaires de chien qui sont accros aux réseaux sociaux. Grâce à Puppy Tweets, votre animal de compagnie pourra désormais écrire ses états d’âme sur Twitter. Tous les faits et gestes de votre chien sont captés par le médaillon suspendu à son collier Puppy Tweets et ensuite retransmis sur son compte Twitter (que vous aurez préalablement créé pour lui). Plus de 500 phrases en anglais ont été configurées, comme « Reviens vite à la maison », « Je joue parce que je m’ennuie de toi ».

30 $ sur Puppy Tweets


T-shirt détecteur de réseaux Wi-Fi


Ce chandail 100 % coton est la façon la plus rapide de détecter les réseaux Wi-Fi autour de vous! Non seulement il repère les réseaux Wi-Fi avoisinants, mais affiche l’intensité du signal. Un chandail pratique pour vous…et ceux qui vous regardent.

19,99 $ USD sur ThinkGeek

http://fr.canoe.ca