Le Saviez-Vous ► Top 5 des pires odeurs du monde


Les scientifiques se sont amusé à décrire les pires odeurs nauséabondes qui peuvent exister sur Twitter. Par expérience, il est vrai que l’odeur de la mort a une odeur vraiment particulière, bon comme ils décrivent les animaux, je ne sais pas, mais la mort après certaine maladie chez les humains, peut-être épouvantables qu’il faut aller prendre des bouffées d’air pour ne pas être trop nauséeux. Il y a aussi des plats qui peuvent être un vrai défi juste à le sentir
Nuage

 

Top 5 des pires odeurs du monde

 

Nathalie Mayer

Journaliste

 

Les scientifiques ont parfois affaire à des objets d’étude fort peu ragoûtants. Récemment, ils ont dévoilé quelques-unes de leurs expériences les plus répugnantes sur Twitter. La question posée était : quelle est la pire odeur que vous ayez été amenée à sentir ? Estomacs sensibles, s’abstenir !

Le monde pullule d’odeurs nauséabondes et écœurantes. Telle est la conclusion que l’on pourrait tirer des échanges publiés sur Twitter, ces dernières semaines, par quelques scientifiques aventureux. Voici quelques morceaux choisis !

L’épouvantable odeur de la tortue morte

Qui aurait pu soupçonner qu’une fois morte, la tortue dégage l’odeur la plus immonde qui soit ? © Unsplash, Pixabay, CC0 Public Domain

Qui aurait pu soupçonner qu’une fois morte, la tortue dégage l’odeur la plus immonde qui soit ? © Unsplash, Pixabay, CC0 Public Domain

En tête du palmarès des odeurs les plus infâmes du monde arrive, semble-t-il, celle laissée par une tortue morte. Ce sont des spécialistes des reptiles et de la faune sauvage qui le disent. Croyons-les sur parole ! D’autant que cette odeur peut encore être accentuée par les conditions dans lesquelles elle arrive à nos narines (atmosphère chaude et humide, etc.). Ainsi selon @krwedemeyer, rien de pire que le contenu stomacal d’une tortue qui a séché au four ! Rien que d’y penser…

Plus généralement, l’odeur de la mort

Quel que soit l’animal qui en est à l’origine, l’odeur de la mort est insupportable. © EinarStorsul, Pixabay, CC0 Public Domain

Quel que soit l’animal qui en est à l’origine, l’odeur de la mort est insupportable. © EinarStorsul, Pixabay, CC0 Public Domain

De manière assez générale, l’odeur de la mort apparaît comme l’une des plus horribles. Certains scientifiques l’ont, semble-t-il, expérimentée dans des conditions atroces. L’un raconte avec dégoût le parfum laissé dans la petite pièce chaude dans laquelle il a dû, un jour, décongeler un putois. Un autre dit être encore écœuré d’avoir eu à transporter un sac rempli de grenouilles mortes dans un train bondé !

Mention spéciale au vomi de vautour

Le vomi d’Urubu sent tellement mauvais qu’il fait fuir ses prédateurs. © Kasabubu, Pixabay, CC0 Public Domain

Le vomi d’Urubu sent tellement mauvais qu’il fait fuir ses prédateurs. © Kasabubu, Pixabay, CC0 Public Domain

Saviez-vous que certains vautours adoptent comme système de défense contre les prédateurs, le fait de leur vomir au visage ? Il est ainsi de l’Urubu à tête rouge, un vautour particulièrement répandu aux Amériques. La viande à moitié digérée qu’il régurgite sent tellement mauvais qu’elle dissuade les prédateurs. Si jamais elle les atteint au visage, elle peut même les brûler !

D’horribles effluves corporels

Les odeurs émanant du corps humain peuvent aussi être abominables, comme celle d’un intestin nécrosé, par exemple. © Dan Race, Fotolia

Les odeurs émanant du corps humain peuvent aussi être abominables, comme celle d’un intestin nécrosé, par exemple. © Dan Race, Fotolia

Un médecin estime que la pire odeur qui puisse exister est celle… des intestins nécrosés ! Elle combine celle des chairs mortes — charmant — et celle des selles — appétissant. L’ennui, c’est qu’en plus, cette odeur-là imprègne les vêtements et même la peau. Il est donc difficile pour les chirurgiens de s’en défaire, après une opération.

Le surströmming, est-il la pire odeur du monde ?

Le poisson ne sent pas bon. Tout le monde le sait. Le hareng fermenté — surstömming comme l’appellent les Suédois — dégage quant à lui, une odeur infecte. © PublicDomainPictures, Pixabay, CC0 Public Domain

Le poisson ne sent pas bon. Tout le monde le sait. Le hareng fermenté — surstömming comme l’appellent les Suédois — dégage quant à lui, une odeur infecte. © PublicDomainPictures, Pixabay, CC0 Public Domain

Pour conclure cette liste en beauté, laissons là les échanges de scientifiques sur Twitter et remontons au printemps 2016. Un défi immonde avait été alors lancé sur le web : celui de sentir, sans défaillir, une boîte de surströmming ! De quoi ? De surströmming, un plat suédois constitué de harengs fermentés. Selon un rapport japonais, il s’agirait là ni plus ni moins de l’odeur de nourriture la plus putride au monde.

Le garum (garos dans la Grèce antique), dans l’antiquité romaine, à base de chair ou de viscères de poissons fermentés, était aussi réputé très nauséabond, sentant à plusieurs kilomètres des manufactures où il était fabriqué.

http://www.futura-sciences.com

Le Saviez-Vous ► Pourquoi les meilleurs parfums contiennent les produits les plus dégoûtants?


Savez-vous tous les composés qui font un bon parfum pour hommes et pour femmes ? Cela peut être du vomi de baleine, des excréments … Il semble qu’il faut des composés pas trop ragoutants pour donner une bonne odeur à un parfum
Nuage

 

Pourquoi les meilleurs parfums contiennent les produits les plus dégoûtants?

 

DESIGN BY MARGHERITE GREEC | IRFE via Wikimédia CC License by

DESIGN BY MARGHERITE GREEC | IRFE via Wikimédia CC License by

Repéré par Vincent Manilève

Oui, nous allons parler de sécrétions anales de castor et de vomi de baleine.

Quoi de plus glamour à la télévision que les publicités pour des parfums de luxe? Qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, la simple utilisation du produit est montrée comme le geste le plus romantique qui soit, comme l’arme de séduction ultime.

Pourtant, si vous regardez les parfums de plus près, et si vous vous intéressez à leur composition, vous pourriez vite avoir un haut-le-cœur. En 2013, par exemple, la chanteuse Lady Gaga expliquait qu’un parfum avait été créé à partir de son urine. 

«Alors Andy m’a dit qu’ils ont fait un parfum à partir de mon urine pris dans les poubelles de la salle d’habillage de WWH (longue histoire) VOUS ÊTES PRÉVENUS S’IL ESSAYE DE VOUS ARROSER»

La chanteuse est connue pour être excentrique (on a longtemps parlé de semence et de sang pour l’un de ses parfums), mais ce tweet l’est beaucoup moins. Sachez par exemple que le musc de civette, une espèce de chat musqué, a été synthétisé pour être utilisé dans le parfum Obsession for Men de Calvin Klein. Anecdote amusante, ce parfum est devenu l’obsession des félins dans plusieurs zoos, comme le notait en 2010 le Wall Street Journal. Plus dégoûtant, le castoréum, sécrétion huileuse produite par les glandes annales de certains castors, est utilisé dans les parfums Opium de Yves Saint Laurent Fils de Dieu du riz et des agrumes d’Etat Libre d’Orange. Ce produit est très réputé car son arôme se rapproche de celui de la vanille, ce qui en fait un produit de prédilection pour l’industrie du dessert. En 2008, le Guardian mentionnait également l’usage synthétique de vomi de baleine (la légende mentionne son utilisation dans le Channel n°5), de musc de cerfs ou même de cheveux…

Constater un tel décalage entre des parfums à la merveilleuse odeur et les produits qui ont servi les fabriquer est terrible, mais il est nécessaire. Dans une interview accordée au New York Magazine, le créateur de parfum David Moltz explique que ces «off notes» sont la clef des plus beaux parfums car elles permettent de retranscrire au mieux les odeurs de la nature.

«Je parle toujours de ce cercle de la beauté du parfum. Les plus belles odeurs sont toujours situées à côté des plus dégoûtantes. Les odeurs comme celles des excréments ou de la pourriture existent même de manières infimes dans les plus belles fleurs. La fleur essaye d’attirer les insectes et c’est pour cela que ces odeurs dégoûtantes existent. Si vous enlevez le côté “bizarre” des fleurs, elles vont perdre leurs dimensions et avoir une odeur plate.»

Il explique ainsi que l’indole, composé organique présent dans la matière fécale, est important pour que quelque chose sente comme le jasmin. 

Vous voilà averti désormais, votre «pschitt» matinal ne sera peut-être plus le même.

http://www.slate.fr/

Une nouvelle espèce de fourmi découverte dans le vomi d’une grenouille


Comment faire de nouvelles découvertes comme une nouvelle espèce de fourmis ? En attrapant une grenouille pour qu’elle régurgite ce qu’elle a dans l’estomac. Sauf qu’on ne sait pas grand chose sur cette fourmi
Nuage

 

Une nouvelle espèce de fourmi découverte dans le vomi d’une grenouille

 

Une

Une nouvelle espèce de fourmi découverte dans le vomi d’une grenouillePhoto Gentsid

Les chercheurs de l’Université de Rochester à New York sont allés chercher loin, très loin et ont finalement découvert une nouvelle espèce de fourmi. Dans le vomi d’une grenouille vénéneuse présente en Equateur.

L’équipe de recherche menée par le professeur Christian Rabeling, ont capturé la grenouille et lui ont vidé l’estomac. Ils ont ensuite cherché dans le vomi quel trésor s’y cachait. Bien évidemment, ils n’ont pas été déçus de découvrir l’insecte mort.

UN SEUL SPÉCIMEN DE L’ESPÈCE A ÉTÉ TROUVÉ

La fourmi a été nommée Lenomyrmex hoelldobleri en l’honneur du 80e anniversaire du collègue et ami des chercheurs Bert Hölldobler.

«En raison de la passion de Bert pour les fourmis, ses contributions pionnières et de grandes qualités à l’entomologie et à  l’écologie comportementale, ainsi que son dévouement au mentorat de la prochaine génération de myrmécologues, myrmécologie [l’étude des fourmis] est devenue sa propre discipline en entomologie, et continue d’attirer des étudiants enthousiastes qui partagent l’amour de Bert pour les fourmis» expliquent les chercheurs dans leur étude publiée dans le journal ZooKeys.

Il existe à présent sept espèces appartenant au genre Lenomyrmex puisque les scientifiques affirment que ce spécimen a des caractéristiques semblables aux autres espèces du genre.

Elle mesure environ un demi-centimètre et a une longue bouche qui peut-être utile pour attraper de tout petits animaux cachés.

Comme il n’existe qu’un seul spécimen de cette espèce et que le spécimen en question est mort dans l’estomac de la grenouille, il y a très peu d’information sur cette fourmi.

LES GRENOUILLES, UTILES À LA RECHERCHE SUR LES INSECTES

La grenouille qui transportait l’insecte fait partie de l’espèce Oophaga sylvatica, mais elle est appelée «Little devil frog» en anglais (grenouille petit diable) ou «Rana Diablito» en espagnol.

Les grenouilles sauvages sont souvent utilisées pour découvrir de nouvelles espèces d’insectes parce qu’elles s’en nourrissent et qu’elles peuvent atteindre des lieux auxquels les humains n’ont pas accès.

D’autre part, la toxicité de grenouilles vénéneuses comme celle-ci provient de composés organiques trouvés dans les fourmis qu’elles mangent. Elles sont donc douées pour attraper des insectes et sont tout aussi utiles pour les chercheurs chasseurs de fourmis.

Le professeur Rabeling explique au National Geographic:

«Parfois, les gens pensent que notre monde est déjà  très bien exploré, rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité».

http://fr.canoe.ca/