Les effets ravageurs du manque de sommeil expliqués dans cette infographie !


Dormir, quel beau verbe, surtout quand des gens ont de la difficulté à s’endormir et que le réveil vient toujours trop vite ou qu’ils n’arrivent pas à atteindre au moins 6 heures de sommeil. Dormir moins signifie aussi problème de santé à l’horizon
Nuage

 

Les effets ravageurs du manque de sommeil expliqués dans cette infographie !

 

 

Sur le long terme, le manque de sommeil est dangereux. Qu’il soit volontaire ou pas, un nombre d’heures de sommeil insuffisant par nuit a des effets néfastes sur le corps humain. L’an dernier, une étude a révélé que lorsqu’on dort seulement six heures par nuit pendant une semaine, ça nuit à 700 de vos gènes.

Voici une infographie ainsi que des explications sur les effets ravageurs du manque de sommeil sur votre organisme, et ce, même après une seule nuit :

Après une seule nuit :

– Vous mangez plus et plus gras.

Des études ont démontré un lien entre un manque de sommeil à court terme et une tendance à manger de plus grosses portions avec une préférence marquée pour les aliments riches en calories et en glucides, donc les aliments gras.

– Vous avez plus de risques d’accidents de la route.

Six heures ou moins de sommeil par nuit multiplient par trois le risque d’un accident de la route. De plus, même une seule nuit de mauvais sommeil nuit à votre coordination oeil-volant.

– Votre apparence n’est pas au mieux, pas plus que votre sociabilité.

Une étude a démontré que les personnes qui manquaient de sommeil étaient moins attirantes et se disaient plus tristes. Une autre étude a prouvé que les gens qui se disent épuisés sont plus difficiles d’approche.

– Vous êtes plus susceptible d’attraper un rhume.

Le repos est la base d’un système immunitaire en bonne santé. Une étude a démontré que le fait de dormir moins de sept heures par nuit pouvait amener à un risque de rhume trois fois plus élevé.

– Vous perdez de la masse cérébrale.

Une récente étude menée sur 15 sujets masculins a montré qu’après une seule nuit sans le sommeil nécessaire, on pouvait détecter des signes de perte de masse cérébrale. Un constat possible grâce à la mesure dans les niveaux sanguins de deux molécules qui augmentent habituellement après une lésion cérébrale.

– Vous devenez plus émotif.

Dans une étude de 2007, des chercheurs ont utilisé l’IRM pour démontrer qu’à la suite d’une perte de sommeil, les centres émotifs du cerveau étaient 60% plus réactifs.

– Votre concentration est compliquée, vous pouvez avoir des problèmes de mémoire.

L’épuisement vous fait perdre votre capacité à se focaliser et peut provoquer des pertes de mémoire, ce qui pourrait expliquer pourquoi nous égarons souvent nos objets personnels après une mauvaise nuit de sommeil.

Après un certain temps :

– Vos risques d’AVC sont multipliés par 4.

Les résultats de plusieurs recherches indiquent que moins de six heures de sommeil par nuit pour des personnes d’âge moyen et d’âge mûr aggravent considérablement les risques d’un AVC.

– Vos risques d’obésité augmentent.

Dormir moins de six heures par nuit génère des changements dans les hormones qui contrôlent l’appétit. Une autre étude a quant à elle démontré que les gens qui manquaient de sommeil pendant cinq nuits consécutives avaient pris environ un kilo, probablement à cause de leur grignotage nocturne.

– Vos risques pour certains cancers peuvent augmenter.

Les chercheurs ont trouvé une corrélation entre l’apnée du sommeil et le risque de contracter un cancer de tout type. De plus, une étude a établi un lien possible entre le manque de sommeil et les cancers du sein agressifs.

– Votre risque de faire du diabète augmente.

Une étude de 2013 a démontré que trop peu de sommeil était lié à tout un éventail de maladies chroniques, incluant le diabète de Type 2.

– Votre risque de maladie cardiaque augmente.

Le manque de sommeil chronique a été associé à l’hypertension artérielle, à l’athérosclérose (des artères bloquées par le cholestérol), aux insuffisances cardiaques et aux infarctus.

– Votre nombre de spermatozoïdes est réduit.

Une étude portant sur 953 jeunes hommes du Danemark a démontré que ceux qui présentaient des troubles du sommeil avaient une concentration de spermatozoïdes inférieure de 29%.

– Votre risque de décès augmente.

Une étude portant sur 1741 personnes pendant sur 10 ans a démontré que ceux qui dormaient moins de six heures par nuit présentaient un taux de mortalité significativement plus élevé.


Bref, vous avez assez lu pour aujourd’hui. Allez, au lit !

http://www.demotivateur.fr

Votre ordi bloqué par une amende liée à la pornographie juvénile?!


Une alerte sérieuse d’un nouveau virus qui est très mais très méchant et semble t’il visent les internautes canadiens et comme toujours, assurez-vous que votre antivirus soit a jour
Nuage

 

Votre ordi bloqué par une amende liée à la pornographie juvénile?! 

 

 

Une nouvelle arnaque visant spécifiquement les internautes canadiens se propage sur le Web et cause bien des ennuis. On ouvre son ordinateur et une fenêtre «pop-up» apparaît mentionnant que l’ordinateur a été verrouillé pour cause de violation des lois canadiennes. On doit payer une amende pour débloquer l’appareil.

C’est une tentative de fraude, un «scareware»: logiciel qui a pour but de faire peur. Malheureusement, sachez que le fait de donner une somme d’argent aux fraudeurs qui se cachent derrière le message ne vous redonnera pas accès à votre ordinateur.

Lorsqu’on est pris avec cet avertissement, on doit carrément reformater l’ordinateur, c’est la seule manière de s’en sortir.

Par contre, il existe plusieurs moyens de prévenir ce genre de situation.

L’arnaque en détail

 

Le message frauduleux apparaît à l’écran d’ordinateurs infectés sous forme de fenêtre pop-up qu’il est impossible de fermer.

En gros, le message avise que l’ordinateur a été bloqué à cause de la violation d’une loi canadienne concernant le matériel pornographique juvénile qui peut entraîner une peine d’emprisonnement d’une durée de 5 à 7 ans. Pour débloquer l’ordinateur, on doit payer une amende de 100$ à la compagnie Ukash.

Scareware

Ce genre de tentative de fraude est appelé scareware, ou attaque malveillante par la peur: on tente de provoquer une certaine angoisse avec des arguments forts pour que l’internaute veuille agir rapidement, sans vraiment réfléchir, dans le but de mettre fin à l’affaire.

Cette arnaque est particulièrement bien faite: imaginez quelqu’un qui, effectivement, a fréquenté des sites à caractère porno, et qui voit apparaître ce message. Cette personne pourrait se dire «merde, il y avait peut-être du matériel montrant des juvéniles… comme je ne veux pas que les autres utilisateurs de l’ordi le sache, je vais payer cette amende le plus vite possible et tout sera réglé.» C’est exactement ce qu’est un scareware, on laisse croire qu’en agissant rapidement on évitera les ennuis alors qu’en réalité, c’est l’inverse.

On utilise cette stratégie de toutes sortes de manières. Un autre exemple: les fenêtres pop-up qui s’ouvrent et disent «Votre ordi est infecté par un virus, cliquez ici pour résoudre le problème». Encore une fois, on utilise la peur pour arnaquer les gens et inciter à suivre les directives.

En passant, Ukash est une vraie compagnie de paiement britannique semblable à PayPal qui a déjà publié une alerte concernant une fraude similaire pour prévenir les internautes au Royaume-Uni.

Alerte de Ukash pour prévenir la fraude

Quoi faire?

Comme pour toutes les tentatives de fraudes sur le Web, il faut la dénoncer au Centre antifraude du Canada afin d’éviter que d’autres internautes se fassent prendre.

Cette fraude-ci, nommée a déjà été signalée à l’organisme qui a publié un avertissement à cet effet sur leur site Web en avril 2012.

Consulter l’avertissement du Centre antifraude du Canada

Maintenant en ce qui concerne l’ordinateur qui est bloqué, il y a de grosses chances pour que le système d’exploitation soit infecté. C’est la raison pour laquelle il est impossible de fermer la fenêtre d’avertissement.

Dans ce cas, la solution la plus sûre est de faire appel à quelqu’un qui s’y connaît car la marches à suivre pour résoudre le problème peut être complexe quand on n’est pas un pro de l’informatique.

Nos experts du forum 911 Ordi donnent la marche à suivre pour se sortir de l’embarras. Vous pouvez consulter la rubrique à ce sujet ici:

Consulter la rubrique pour résoudre le problème du Scareware UKash

*Vous pouvez aussi aller voir un des techniciens diplômés de Insertech Angus à Montréal. Du même coup, vous encouragerez l’organisme d’insertion sociale en informatique écolo que je parraine.

Infos sur le service de réparation d’Insertech Angus

Vaut mieux prévenir que guérir!

L’apparition d’une fenêtre du genre qui bloque complètement l’ordi est lié à un virus ou autre fichier malveillant qui s’est installé sur l’appareil. Le programme en question bloque l’ordinateur et fait apparaître le message d’avertissement.

Avec une bonne suite de protection, l’appareil aurait été protégé et l’utilisateur alerté que quelque chose cloche. Pour bien profiter de son ordinateur et éviter les ennuis, vaut donc mieux protéger son ordinateur.

Combiné à la vigilance, on a un arsenal complet qui diminue considérablement les chances qu’une telle situation se produise.

http://www.francoischarron.com