L’erreur de notre temps


Imaginez si Victor Hugo mort en 1885 parlait de bien-être matériel empêchait l’être humain de s’épanouir, de prendre conscience de la vie, de la beauté, de la vérité …. Que dirait-il aujourd’hui. Le bien matériel a pris beaucoup de place dans nos vies et souvent confondu avec le bonheur
Nuage

 

L’erreur de notre temps

 

 

 » La grande erreur de notre temps, cela a été de pencher, je dis même de courber, l’esprit des hommes vers la recherche du bien être matériel.
Il faut relever l’esprit de l’homme, le tourner vers la conscience, vers le beau, le juste et le vrai, le désintéressé et le grand.
C’est là et seulement là, que vous trouverez la paix de l’homme avec lui même et par conséquent avec la société. « 

Victor Hugo