Cette famille a retrouvé sa maison de vacances empri­son­née dans la glace


Un côté positif, ce n’est pas leur maison principale. Cela gâche les vacances de voir sa maison de vacances complètement en glace. J’espère que l’eau était fermée sinon, ils auront aussi d’autres mauvaises surprises avec la plomberie
Nuage

 

Cette famille a retrouvé sa maison de vacances empri­son­née dans la glace

 

Crédits : Maureen Whelan

par  Malaurie Chokoualé

 

Proprié­taires de cette bâtisse depuis quatre géné­ra­tions, les membres de la famille de Maureen Whelan n’avaient jamais vu ça. BBC News décrit leur effroi alors qu’ils rega­gnaient leur maison de vacances fami­liale à Ramona Beach, sur les bords du lac Onta­rio dans l’État de New York. Ils l’ont trou­vée entiè­re­ment recou­verte par la glace.

Les vents violents qui se sont abat­tus à la fin du mois de février dans la région ont engen­dré leur lot de scènes surréa­listes. Dans le cas de cette maison de vacances, les vents ont soulevé les eaux du lac pour les proje­ter sur ses murs. Les tempé­ra­tures glaciales se sont ensuite char­gées des fini­tions et la maison s’est retrou­vée prison­nière sous une épaisse couche de glace.

Une mauvaise nouvelle n’ar­ri­vant jamais seule, la famille a appris que, n’étant pas situé en zone inon­dable, aucun dommage n’est couvert par l’as­su­rance. Maureen explique à BBC News qu’elle tente à présent avec son frère et sa sœur de remettre la maison en état, tout en conte­nant son émotion. « Nous sommes dévas­tés », raconte-t-elle.

Briser la glace accu­mu­lée sur les murs et le toit se révèle très vite fasti­dieux. De plus, il leur faut tout faire pour limi­ter les dégâts provoqués par l’eau une fois la neige fondue. Mais la famille à le cœur à l’ou­vrage, comme le rapporte le jour­na­liste local John Kucko sur Face­book.

Source : BBC News

 

https://www.ulyces.co/

Une petite fille découvre une épée de 1.500 ans dans un lac suédois


Partir en vacances dans son pays d’origine, c’est une aventure pour des enfants, mais qu’en plus on fait une découverte digne des grands explorateurs, C’est ce qui est arriver à une jeune fille de 8 ans elle à trouver une épée vieille de 1.500 ans
Nuage

 

Une petite fille découvre une épée de 1.500 ans dans un lac suédois

 

Alors qu’elle jouait dans un lac en Suède cet été, la petite Saga Vanecek, huit ans, a découvert une épée datant de l’âge de fer.

© Andy Vanecek.

Saga Vanecek, une petite fille américano-suédoise de 8 ans a fait une découverte exceptionnelle cet été lors de ses vacances en Suède. Alors qu’elle jouait dans le lac Vidöstern, situé dans le sud du pays, elle est tombée par hasard sur une vieille épée. 

« J’étais dans l’eau, en train de jeter des bâtons et des pierres le plus loin possible lorsque j’ai trouvé une sorte de bâton bizarre. Je l’ai ramassé et j’allais le remettre à l’eau mais je me suis rendu compte qu’il avait une poignée, un bout pointu et qu’il était tout rouillé. Je l’ai tenu en l’air et j’ai crié: ‘Papa, j’ai trouvé une épée!' », a raconté Saga Vanecek au journal suédois The Local.

Selon les experts du musée Jönköpings Läns Museum, l’objet aurait 1.500 ans et remonterait au 5ème ou 6ème siècle de notre ère, avant l’Âge des Vikings

« L’épée mesure environ 85 cm de long et est entourée de bois et de métal », a expliqué Mikael Nordström. « Nous avons hâte de voir les conservateurs du musée se mettre à l’oeuvre et découvrir les détails de cette épée ». 

Suite à la découverte de Saga, les archéologues ont fouillé le lac ont retrouvé une broche ainsi qu’une pièce de monnaie datant du 18ème siècle. 

L’épée a incité les équipes, y compris le personnel du musée, à effectuer d’autres recherches dans la région. Le premier a été trouvé lors de la deuxième recherche, mercredi, était une pièce de monnaie du 18ème siècle.

Si vous avez souvent la diarrhée en vacances, c’est peut-être à cause de votre groupe sanguin


 

Partir en vacances à l’étranger est excitant, mais quand on est atteint de le tourista, cela est moins drôle. Il semble que devant la bactérie Escherichia coli que ceux du groupe sanguin A et AB sont plus suceptible d’avoir une bonne gastro-entérite aigue. Sachant cela, il pourrait aider pour élaborer un vaccin qui serait utile pour les vancanciers mais aussi pour les pays en voie de développement.
Nuage

Si vous avez souvent la diarrhée en vacances, c’est peut-être à cause de votre groupe sanguin

 

Toilettes sauvages | La Chachalaca Fotografía via Flickr CC License by

Toilettes sauvages | La Chachalaca Fotografía via Flickr CC License by

Repéré par Peggy Sastre

Repéré sur Journal of Clinical Investigation, Science News

Et de la bactérie Escherichia coli.

Complainte de l’été, course de Tokyo, danse aztèque, ventre de Delhi, maladie de la mer Rouge… Selon les langues et les pays, la tourista a plusieurs noms, mais elle reste toujours cette sale diarrhée qu’un vacancier sur deux ou sur trois chope lorsqu’il se rend à l’étranger. Dans la grande majorité des cas, cette gastro-entérite aiguë est causée par la bactérie Escherichia coli et de récents travaux scientifiques montrent que nous ne serions pas tous égaux face au pathogène.

Selon une étude publiée le 17 mai dans le Journal of Clinical Investigation, les individus de groupe sanguin A auraient ainsi près de deux fois plus de risques d’être touchés. Pourquoi? Parce que la bactérie secrète une protéine qui se fixe aux molécules de sucre présentes dans les cellules sanguines de type A et absentes chez celles de type O ou B. Des molécules que l’on retrouve aussi dans vos intestins, si vous êtes de ce groupe sanguin A, et qui offrent à la bactérie un point d’ancrage pour larguer ses toxines.

Dans l’expérience des chercheurs de l’université Johns Hopkins, 106 volontaires ont dû boire de l’eau contaminée par une souche bactérienne isolée sur un malade du Bangladesh. Cinq jours plus tard, 81% des individus de groupe A et AB étaient atteints de tourista, contre une personne sur deux chez les groupes O ou B. Qu’on se rassure: tous les cobayes ont été soignés aux antibiotiques et pètent aujourd’hui la forme.

Une découverte qui pourrait contribuer à la conception d’un vaccin ciblant spécifiquement la protéine bactérienne. Un vaccin qui ne rendrait pas des services qu’aux touristes: dans les pays en voie de développement, Escherichia coli fait partie des premières causes de la malnutrition infantile et des problèmes de croissance qui peuvent en découler.

http://www.slate.fr/

Le Canada lance une mise en garde sur la rougeole


La rougeole refait surface aux personnes qui ne sont pas vaccinées, et pourtant le Canada n’a pratiquement plus de cas de cette maladie sauf, si des personnes non vaccinées partent en voyage ou reçoivent des étrangers atteints de la maladie qui est très contagieux et peut-être fatale
Nuage

 

Le Canada lance une mise en garde sur la rougeole

 

Au Canada, on ne signale plus de cas... (PHOTO PC)

Au Canada, on ne signale plus de cas de rougeole d’origine purement locale depuis 1997. Les Canadiens qui ne sont pas vaccinés peuvent cependant contracter la maladie à l’étranger ou auprès de visiteurs au Canada.

 

SHERYL UBELACKER
La Presse Canadienne
Toronto

À quelques mois des vacances estivales, l’Agence de la santé publique du Canada conseille aux citoyens de s’assurer d’être bien immunisés contre la rougeole, en particulier s’ils envisagent de se rendre à l’étranger.

La docteure Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique par intérim, souligne que les personnes qui n’ont pas été vaccinées ou qui n’ont pas été exposées à la maladie durant leur enfance devraient demander le vaccin. Ceux qui ne sont pas certains de leur protection immunitaire devraient par ailleurs demander l’avis de leur médecin.

Pour ceux qui devraient se faire vacciner, l’inoculation devrait se faire au moins six semaines avant de quitter le pays, rappelle la docteure Tam.

La responsable de la santé publique explique que de nombreux pays européens, notamment, sont aux prises avec une éclosion de rougeole, une maladie infectieuse hautement contagieuse qui se transmet même dans l’air. En Roumanie, par exemple, on a recensé depuis février 2016 près de 2000 cas de rougeole; des 17 enfants qui en sont morts, aucun n’était vacciné.

Par ailleurs, le taux de vaccination est en déclin dans certains pays d’Europe centrale et d’Europe de l’Est, un phénomène attribuable notamment à une campagne dans les médias sociaux contre cette mesure de santé publique.

Au Canada, on ne signale plus de cas de rougeole d’origine purement locale depuis 1997. Les Canadiens qui ne sont pas vaccinés peuvent cependant contracter la maladie à l’étranger ou auprès de visiteurs au Canada, rappelle la docteure Tam. Ces infections peuvent ensuite provoquer une éclosion dans une région où les gens ne sont pas tous vaccinés, comme ce fut le cas en 2015 dans Lanaudière, au Québec. Près de 200 personnes avaient alors été infectées.

La docteure Tam indique que 10 cas de rougeole – tous liés au voyage – ont été signalés au Canada depuis le début de l’année. Trois de ces cas, confirmés le mois dernier par la direction de la santé publique de Toronto, sont liés à des gens arrivés au Canada ou ayant voyagé au pays à bord d’avions de WestJet ou d’Emirates au cours des deux dernières semaines de mars.

La période d’incubation du virus de la rougeole peut atteindre 21 jours, et les premiers symptômes peuvent apparaître dès la première semaine. La personne atteinte du virus peut aussi être contagieuse avant même que n’apparaissent les premiers symptômes.

La rougeole se manifeste par une forte fièvre, un écoulement nasal et de la toux. Des rougeurs au visage et sur le corps, y compris à la paume des mains et des pieds, surviennent par la suite. Les personnes infectées vont également être affectées par la lumière ambiante et ressentir des douleurs aux yeux avec des larmoiements.

Les responsables de la santé publique recommandent de consulter un médecin si ces symptômes apparaissent – mais de prévenir au préalable la clinique ou les urgences afin que des mesures d’isolement soient prises dès l’accueil du malade.

http://www.lapresse.ca

Toutes les solutions pour lutter contre le mal des transports


Le mal des transports peut mettre une ombre aux vacances, mais heureusement, il y a aussi des moyens pour diminuer ce malaise
Nuage

 

Toutes les solutions pour lutter contre le mal des transports

 

Il fait encore nuit. Le coffre de la voiture est chargé dans une savante imbrication de valises et sur la table de la cuisine, les glacières se remplissent. Un jus de fruits rapidement avalé, une rôtie pour la forme et un dernier saut aux toilettes. En attachant sa ceinture, on compte les heures qui nous séparent des vacances. Entre elles et nous, il reste encore des péages, des aires d’autoroute, des stations-service, des embouteillages, des flashs info et un panneau de bienvenue sur l’autoroute du soleil.

Pour certaines personnes, le voyage est aussi rythmé de nausées, sueurs froides, de « je ne me sens pas bien », de repas aussitôt avalés, aussitôt redonnés au goudron d’une aire de repos ou d’une bande d’arrêt d’urgence. Pour connaître notre position dans l’espace, notre cerveau se fie à plusieurs capteurs sensoriels répartis sur le corps. Certains sont placés sur la plante des pieds. Il récolte aussi de précieuses informations auprès des yeux et de notre appareil auditif, dans une partie que l’on appelle le vestibule.

Le vestibule est situé dans l’oreille interne. Il est composé des trois anneaux semi-circulaires blancs placés dans trois directions, ils permettent de faire savoir au cerveau si on avance, on recule, on descend ou on monte.

Le mal des transports intervient quand les capteurs sensoriels, le vestibule ou les yeux n’envoient pas le même message au cerveau. Dans une voiture par exemple, le corps ne bouge pas quand le paysage défile, c’est un message contradictoire. Le cerveau n’arrive pas à maintenir l’équilibre, tête qui tourne, nausées et sueurs froides s’invitent dans la fête.

Du Mercalm aux bracelets anti-nausée, le point sur les armes à votre disposition pour lutter contre le mal des transports.

Les historiques comme le Mercalm, le Nausicalm ou le patch

Comment ça marche? il s’agit d’antihistaminiques, des médicaments bien connus des personnes allergiques. Quel rapport entre le rhume des foins et le mal des transports? Aucun a priori. Ces cachets sont censés arrêter la sécrétion trop importante d’histamine pendant la crise d’allergie. Cependant, après des tests, il est apparu qu’ils étaient aussi très efficaces pour maintenir l’équilibre interne. Comme le Viagra qui avait d’abord été mis au point pour soigner une maladie cardiaque et dont on avait découvert les effets érectiles lors de tests.

Les avantages? Ils sont disponibles dans toutes les pharmacies et ont fait leurs preuves.

Les inconvénients? ils restent des médicaments, à prendre donc ponctuellement et provoquent une forte somnolence parfois pendant toute la journée. Certains excipients comme la caféine, le gluten de blé ou le lactose sont présents dans certaines compositions pour contrebalancer la somnolence, pour former le cachet. Ces médicaments ne sont donc pas forcément conseillés aux enfants de moins de 6 ans ou aux personnes allergiques.

Les huiles essentielles comme la menthe poivrée ou le citron

peppermint

Qu’est-ce que c’est? l’essence d’une plante ou d’un arbre aromatique prélevée par distillation ou par pression le plus souvent. Pour le mal des transports, la menthe poivrée et le citron sont particulièrement indiquées.

Les avantages? Quelques gouttes sur un mouchoir à respirer et aucune somnolence à déplorer, on ne peut faire plus facile.

Les inconvénients? Comme toutes les huiles essentielles, il faut toujours demander son avis à un spécialiste et réaliser un test cutané avant d’en administrer à un enfant de moins de v6 ans. Les huiles essentielles sont aussi déconseillées aux femmes enceintes.

L’homéopathie comme la Cocculine, le Tabacum, le Petroleum

Qu’est-ce que c’est? traiter une maladie par une substance qui provoque les mêmes maux. Cette substance agit en fonction de son degré de dilution. Si vous ne voulez pas vous trompez, la cocculine (à base entre autres de Cocculus indicus) rassemble plusieurs substances actives. Si vous connaissez bien les différents symptômes de votre mal des transports, vous avez plusieurs solutions :

– Tournez-vous vers le Petroleum 7CH, si le fait d’être à l’air frais et de fermer les yeux améliore votre malaise
– Préférez le Tabacum 7CH, si le fait de manger, d’être au chaud et de fermer les yeux améliore votre malaise
– Si vous êtes enceinte, l’Ipéca 5CH sera plus efficace pour soulager des nausées que les vomissements ne soulagent pas.
– Le Borax 7CH est particulièrement indiqué quand les troubles surviennent dès que le véhicule fait un mouvement de descente, ou lors d’une inclinaison vers l’avant.

Les avantages? comme l’huile essentielle, aucune somnolence à déplorer.

Les inconvénients? l’homéopathie agit bien en préventif, à prévoir donc dès la veille ou une heure avant le départ à jeun. Sinon, elle peut se prendre en continu pendant la journée.

L’acupuncture: comme le bracelet anti-nausée

bracelet nausée

Qu’est-ce que c’est? Un bracelet pour prévenir et soulager les nausées dans les transports grâce à l’accupression dès l’âge de 3 ans. Une boule blanche intégrée au bracelet fait pression sur le point Nei Kuan qui se trouve à l’intérieur de chaque poignet.

Les avantages? Cette technique est un « dispositif médical », elle ne nécessite aucune ingestion de produit.

Les inconvénients? Sur les longues distances, le port de ces bracelets peut devenir désagréable. Le prix est assez élevé, 15 $ en moyenne.

Et aussi, nous-mêmes

Cela nécessite de bien se connaître. Savoir détecter les signes précurseurs du mal des transports, comme un bâillement sorti de nulle part. Les exercices de respiration, la sophrologie sont une bonne méthode pour retrouver son équilibre tout en se concentrant sur la route. Mais, cela n’est possible que si la nausée ne s’est pas trop installée, soyez vigilants et arrêtez-vous fréquemment pour respirer un bon coup.

Il s’agit aussi de connaître ses amis et ses ennemis. Un repas trop copieux, gras, avec trop de laitages, une absence de repas, un livre ou une tablette, tout cela peut précipiter le mal des transports. Sachez aussi que l’anxiété, le souvenir d’une ancienne crise de mal des transports peut en amener une autre. C’est les vacances, montez à l’avant de la voiture, détendez-vous, allumez la radio et profitez du paysage. Vous avez de la chance dans votre malheur, la place à l’avant de la voiture vous est toujours réservée.

Réf :  Eric Myon, pharmacien, spécialisé en homéopathie et en phytothérapie

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Des clients d’un supermarché offrent des vacances à un employé atteint d’un cancer incurable


Déjà qu’il doit être pénible de savoir comment il nous reste de temps à vivre et qu’en plus, un cancer des os est très souffrant, mais de voir que ceux qui l’entourent qui sont des connaissances dues à son travail montre autant de bonté, cela doit être baume malgré tout. C’est de se sentir apprécier et de ne pas être seul dans son périple
Nuage

 

Des clients d’un supermarché offrent des vacances à un employé atteint d’un cancer incurable

 

Arlie était atteint de sclérose en plaques, lorsque son cancer lui a été annoncé en septembre.

Arlie était atteint de sclérose en plaques, lorsque son cancer lui a été annoncé en septembre.Photo : Capture écran vidéo

SOLIDARITE – Arlie Smith, atteint d’un cancer des os, a reçu avec émotion le cadeau de ses clients, qui ont unanimement salué sa gentillesse.

 

C’est les yeux plein de larmes et profondément ému qu’Arlie Smith, 45 ans, a reçu le cadeau de clients du magasin où il travaille. Alors qu’il est atteint d’un cancer des os en phase terminale, un petit groupe d’habitués a voulu le récompenser pour son enthousiasme permanent.

Ils ont offert à celui qui travaille depuis plus de 20 ans dans ce Costco de Danville en Californie la somme de 2500 dollars pour qu’il se paye des vacances. En l’occurence quatre nuitées dans un hôtel quatre étoiles à Laguna Beach, ville côtière du sud de la Californie, rapporte la chaine ABC.

« Il sourit toujours, il est toujours avenant »

« Vous êtes précieux, irremplaçables » a déclaré Arlie Smith à ses fidèles clients. « Bien sûr que je suis reconnaissant ! Et non bien sûr que je ne m’y attendais pas ! », a-t-il répondu aux médias locaux.

 Arlie était atteint de sclérose en plaques lorsque son cancer lui a été annoncé en septembre. Il n’aurait plus que deux ans à vivre, raison pour laquelle ses « anges gardiens » ont voulu lui faire ce cadeau.

Les clients ont tous salué la gentillesse de l’employé :

« Il sourit toujours, il est toujours avenant. Tout le monde d’ailleurs le connaît ici », a expliqué Steve Maurer.

Arlie Smith, modeste, souhaite quant à lui pouvoir rendre un jour la pareille, et cherche à récolter des fonds pour l’hôpital pour enfants de la ville d’Oakland, en Californie.

http://www.metronews.fr/