Des arbres en fleurs gigantesques peuplaient l’Amérique du Nord il y a 90 millions d’années


Qui aurait cru qu’un rondin fossilisé pourrait raconter sa propre histoire après plus de 90 millions d’années. Un rondin qui autrefois était un arbre à fleur d’au moins 50 mètres de haut et qu’il était loin de sa forêt d’origine transporter par les vagues de l’océan jusqu’au terre d’Amérique à cette époque
Nuage

 

Des arbres en fleurs gigantesques peuplaient l’Amérique du Nord il y a 90 millions d’années

 

découverte arbre fleurs utah

Un morceau de la bûche pétrifiée, appartenant autrefois à un gigantesque arbre en fleurs. Crédits : D. D’EMIC

par Brice Louvet

La découverte d’un morceau de bois fossilisé dans l’Utah, aux États-Unis, suggère que de grands arbres en fleurs tapissaient déjà l’Amérique du Nord à l’âge du Turonien, il y a environ 90 millions d’années.

La découverte est rare, et donc exceptionnelle. Une équipe de chercheurs de l’Université d’Adelphi et du musée d’histoire naturelle de Burpee, aux États-Unis, rapporte en effet l’analyse d’un ancien rondin, sorte d’énorme bûche pétrifiée, qui soutenait jadis un gigantesque arbre en fleurs. La découverte a été faite dans les schistes de Mancos, dans l’Utah. Celle-ci suggère alors que d’énormes angiospermes recouvraient la canopée nord-américaine au Crétacé, au moins 15 millions d’années plus tôt que prévu.

« Ces découvertes ajoutent beaucoup plus de détails à notre image du paysage au cours de la période turonienne, explique Michael D’Emic, de l’Université d’Adelphi et principal auteur de l’étude publiée dans la revue Science Advances. Depuis Darwin, l’évolution des plantes à fleurs a été un sujet de débat pour les paléontologues en raison du manque d’archives fossiles. Un seul spécimen peut aujourd’hui changer ce que nous savons de l’évolution précoce de ces arbres. Comprendre le passé est la clé de la gestion du futur, dit-il. Apprendre comment les environnements ont évolué et changé dans le passé nous apprend comment mieux se préparer aux futurs changements environnementaux ».

Cet arbre était grand, très grand. Le morceau fossile retrouvé présente en effet un diamètre de près 1,8 mètre pour 11 mètres de long. L’arbre, lui, devait probablement mesurer au moins 50 mètres de haut, estiment les chercheurs. L’analyse de la grume suggère par ailleurs que cet arbre évoluait il y a entre 90 et 94 millions d’années. Il fut également retrouvé dans ce qui était autrefois l’ancien delta d’une rivière empruntant la voie maritime qui séparait à l’époque les deux Amériques.

« Il a été transporté loin de sa forêt d’origine », explique le chercheur.

On imagine alors une grosse tempête soufflant sur cet immense arbre en fleurs, l’arrachant de son pied pour le laisser dériver dans une rivière. Un rondin s’est alors détaché pour finalement se retrouver minéralisé par les sédiments. Il ne fut retrouvé que 94 millions d’années plus tard par des chercheurs. Ces derniers notent également au passage les découvertes annexes, aux côtés de l’arbre, de fossiles de tortues et d’anciens crocodiles datant de la même époque.

Source

https://sciencepost.fr

Un homme écrase son avion sur sa maison après une dispute avec sa femme


Une chicane de couple qui finit par une tentative de meurtre suivi d’un suicide, c’est extrême. Il a quand même manqué son coup en voulant tuer sa femme
Nuage

 

Un homme écrase son avion sur sa maison après une dispute avec sa femme

 

Des enquêteurs sur les lieux de l’écrasement

Sa femme et un enfant, qui étaient à l’intérieur de la maison au moment de l’écrasement, ont survécu. Photo : The Associated Press/Scott G Winterton

Après une dispute avec sa femme qui lui a valu une arrestation pour violence conjugale, un homme de l’Utah, aux États-Unis, a perdu la vie après s’être écrasé avec un petit avion sur le domicile familial lundi.

RADIO-CANADA AVEC ASSOCIATED PRESS

Sa femme et un enfant – dont on ne connaît pas le lien de parenté avec le pilote, Duane Youd – étaient à l’intérieur de la maison lors de l’écrasement. Ils ont survécu malgré la force de l’impact. La façade de la maison à deux étages a pris feu et a été sérieusement endommagée, a expliqué le sergent Noemi Sandoval de la police de Payson.

Selon les enquêteurs, le couple s’était rendu quelques heures plus tôt dans un canyon voisin de Payson, une ville de 20 000 habitants située à 95 kilomètres au sud de Salt Lake City, pour parler de ses problèmes.

Duane Youd avait été arrêté la veille vers 19 h 30 après que des témoins eurent appelé la police pour signaler qu’il agressait sa femme, a indiqué le sergent Spencer Cannon, du comté de l’Utah.

Après avoir été relâché par la police, il a récupéré son véhicule pour se rendre à l’aéroport de Spanish Fork-Springville, à environ 25 kilomètres au nord de sa maison, d’où il a décollé à bord du Cessna 525 pour foncer directement dans sa maison.

Les enquêteurs croient que le pilote expérimenté a foncé intentionnellement sur sa propre maison aux commandes d’un bimoteur appartenant à son employeur.

https://ici.radio-canada.ca/

Le Saviez-Vous ► Quel est le plus vieil arbre du monde ?


Après avoir vu l’arbre le plus grand au monde, voici l’arbre le plus vieux. Avant pour savoir l’âge d’un arbre, on le coupait pour calculer les cernes d’un arbre. Le hic, c’est que l’arbre ne pouvait pas vivre plus longtemps. Aujourd’hui, la technique est le carottage ce qui laisse l’arbre en vie, même si l’âge est approximatif. Il y a aussi le carbone 14 qui peut donner le nombre d’années à un arbre grâce à ses racines. Il y a des arbres qui ont eu leur jeunesse avant J.C. Un temps que la pollution, les guerres n’étaient pas aussi désastreux pour l’environnement. Et l’arbre le plus vieux … serait en Suède avec plus de 9 mille ans
Nuage

 

Quel est le plus vieil arbre du monde ?

 

Baptisé le vieux Tjikko, cet arbre est un épicéa (Picea abies) de Suède âgé de plus 9.550 ans. © Leif Kullman

Les scientifiques connaissent plusieurs spécimens d’arbres individuels les plus vieux du monde mais des populations clonales ont des systèmes racinaires sont encore plus âgés.

Il n’est pas évident de déterminer l’âge d’un arbre autrement qu’en ayant recours à la dendrochronologie.

Cela implique d’avoir accès aux cernes de croissance de l’arbre, un par année, puis de les compter. La plus ancienne et la plus simple des méthodes pour y avoir accès consiste à abattre l’arbre. C’est une méthode un peu radicale pour satisfaire la curiosité humaine et désigner, à titre posthume, quel est « l’arbre le plus vieux du monde ».

Des pins de Bristlecone d’environ 5.000 ans

C’est pourtant ce qui a été fait au Prometheus en 1964, dans des circonstances encore floues, au cours d’une étude dendrochronologique sur le paléoclimat du Petit âge de glace. Cela a néanmoins permis de déterminer l’âge de ce pin de Bristlecone (Pinus longaeva) vénérable qui poussait dans le Nevada (États-Unis) : 4.844 ans environ. Cet âge n’est qu’une approximation puisque, comme c’est souvent le cas avec les arbres très vieux, les cernes les plus anciens ont disparu, l’arbre étant creux au niveau de la souche.

Ce fut à un autre pin de Bristlecone qu’échu le titre en 1964 : Mathusalem, qui était âgé de 4.842 ans en 2010. Cet arbre se trouve dans les montagnes blanches en Californie, mais sa localisation précise est tenue secrète pour le préserver des déprédations.

La détermination de son âge s’est faite toujours par dendrochronologie, mais par la méthode du carottage : le tronc a été foré pour prélever un cylindre de bois s’étendant de l’écorce jusqu’au centre de l’arbre. L’avantage de cette méthode est bien entendu de laisser l’arbre en vie, mais il est souvent difficile d’atteindre exactement le cœur de l’arbre et donc d’extraire les plus anciens cernes de croissance.

En 2013, un autre de ses congénères de la même région l’a détrôné : son âge a été estimé à 5.062 ans.

Un épicéa de 9.552 ans en Suède

Cet arbre pourrait être considéré comme le plus vieil arbre vivant nonobstant la découverte en 2008, en Suède, d’un épicéa (Picea abies) de 9.552 ans. Pour ce dernier, seules ses racines (analysées au carbone 14) sont si vieilles. Cette espèce est capable de se multiplier par marcottage, c’est-à-dire par enracinement de rameaux sans que ceux-ci ne se séparent du plant-mère. Au cours des siècles, alors que les plants-mères disparaissaient au bout de 600 ans environ, de nouveaux plants-filles se dressaient à partir du système racinaire originel.

Record absolu pour les populations clonales : 80.000 ans !

Si l’on considère les populations clonales d’arbres, dont chaque clone est considéré comme appartenant à un même organisme, alors la plus ancienne population pourrait être celle de peupliers faux-trembles (Populus tremuloides) de l’Utah, aux États-Unis. L’âge de cet organisme comptant environ 40.000 individus nommé Pando serait de 80.000 ans…

http://www.futura-sciences.com

Ce bébé de deux ans fait preuve d’une force incroyable pour sauver son frère jumeau


Des fois, je me demande comment nous avons survécu avec les meubles dans nos chambres. Enfin, ce petit homme, malgré le temps d’agir, il a réussi à secourir son jumeau.
Nuage

 

Ce bébé de deux ans fait preuve d’une force incroyable pour sauver son frère jumeau

 

 

Ricky Shoff et sa femme ont hésité avant de la publier. Mais la vidéo que ces parents ont partagée sur Facebook lundi 2 janvier avait un double objectif: avertir les autres parents sur la nécessité de sécuriser les meubles des enfants, et partager cette séquence qui montre l’incroyable instinct de survie de leurs bébés.

La scène se déroule dans l’Utah aux États-Unis. Brock et Bowdy Shoff sont des jumeaux de deux ans qui jouent dans leur chambre. Les bébés ont la même idée: se hisser sur le tiroir d’une commode resté ouvert. Mais le meuble se renverse sous le poids des enfants dont l’un se retrouve coincé dessous,.

Durant deux longues minutes, Brock va être coincé sous la commode. Conscient du danger que court son frère et insouciant à la fois, Bowdy se hisse sur la commode pour aller de l’autre côté, écrasant un peu plus son jumeau qui semble hurler, alors qu’il aurait pu faire le tour.

À la fin de la vidéo, filmée par une caméra de surveillance installée par les parents, il réussit enfin à dégager son frère au prix d’un effort incroyable pour un enfant de deux ans.

« J’ai un peu hésité à publier cette vidéo, a écrit Ricky Shoff dans la publication aimée plus de 3200 fois en quelques heures. Mais je me suis dit que ce n’était pas seulement pour avertir les parents, mais aussi parce que la séquence est incroyable.

Nous savons que Bowdy n’était pas seul à dégager Brock du meuble, explique le père, qui avance que c’est le lien spécial qui unit ses jumeaux qui les a sauvés. C’est un miracle qu’il aille bien. S’il vous plait, vérifiez que vos meubles sont fixés au mur ».

Les parents des jumeaux le savaient en publiant leur vidéo: le message était à double tranchant. Dans les commentaires, si certains parlent de « miracle », de nombreux internautes se sont indignés de l’environnement dans lequel évoluaient les enfants.

 « Où étaient les parents?! Et pourquoi n’ont-ils pas accouru pour aider après deux minutes de cris de leurs enfants? », écrit l’un d’eux.

Un autre a publié l’avertissement d’un constructeur sur l’importance de sécuriser les meubles.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Ils risquent leur vie en sauvant un couguar pris au piège


Dans un parc national de l’Utah aux États-Unis, deux agents ont fait preuve d’un grand courage pour aider un couguar pris au piège. Ils ont usé d’ingéniosité pour le libérer sans le blesser et surtout sans qu’eux-mêmes se fassent mordre.
Nuage

 

Ils risquent leur vie en sauvant un couguar pris au piège

 

Cancer du sein à l’âge de huit ans


Si jeune et déjà, un cancer du sein, heureusement que chez les enfants, le pronostic est plutôt favorable
Nuage

 

Cancer du sein à l’âge de huit ans

 

Cancer du sein à l'âge de huit ans

Chrissy a découvert la masse sur sa poitrine en octobre.Photo Fotolia

Une jeune fille âgée de huit ans qui demeure dans l’État de l’Utah, aux États-Unis, a été diagnostiquée d’un rare cancer du sein.

Chrissy a découvert la masse sur sa poitrine en octobre. Après en avoir informé ses parents, on a diagnostiqué qu’elle était atteinte du carcinome sécrétoire du sein, a rapporté Global News.

«Il y a des jours où vous pleurez et que vous vous dites, qu’est-ce que je fais ? Mais vous devez vous secouer et vous soutenir mutuellement».

Le carcinome sécrétoire du sein appelé aussi carcinome mammaire juvénile sécrétant, est extrêmement rare. Le pronostic est considéré comme favorable chez les enfants et les adolescents, mais ce cancer peut être plus agressif chez les patients plus âgés.

Chrissy va maintenant subir une mastectomie pour retirer tous les tissus mammaires restants, de façon à prévenir un retour du cancer.

http://fr.canoe.ca/

Une antenne en bouteille !


Un moment donné nous n’aurons peut-etre pu de besoin d’antenne de relais pour les cellulaire .. mais j’avoue être un peu septique sur les effets de l’environnement .. pour que ce produit puisse servir d’antenne … j’imagine les enfants qui ont moins d’une dizaine d’année .. ils vont se demander comment nous avions pu vivre sans toute cette technologie
Nuage

 

Une antenne en bouteille !

Une entreprise de l’Utah vient de mettre au point une antenne en pulvérisateur. Fini les téléphones qui perdent le signal et le réseau.

Le produit peut être pulvérisé sur un mur, un arbre ou des vêtements afin d’augmenter instantanément la capacité de réception de l’antenne existante.

Dans le cadre de la conférence « Google’s Solve for X », où Chamtech Enterprises a lancé le produit, l’équipe a pu envoyer un signal VHF à plus de 22 kilomètres seulement en pulvérisant leur création sur un arbre traité.

Rhett Spencer, directeur de la technologie chez Chamtech, a mentionné que la technologie en pulvérisateur de l,’entreprise pouvait améliorer l’efficacité des téléphones cellulaires de 10%.

L’antenne est présentement en vente sur le site Internet de la compagnie sous le nom de « Spray On Antenna Kit » et les consommateurs intéressés doivent communiquer avec l’entreprise pour connaître les prix.

Chamtech Enterprises travaille depuis le début du siècle sur le développement d’un tel produit.

Un petit pichhhhhhhhhhh sur le tableau de bord avant d’entrer dans le tunnel…

Source : Phys Org

Crédit photo : Chamtech Enterprises

http://www.branchez-vous.com/