Hommes: 13 symptômes de cancer à ne jamais ignorer


Les hommes ont moins tendance à aller consulter quand certains symptômes qui peuvent apparaitre et pourtant, ils devraient être conscients que cela pourrait leur sauver la vie.
Nuage

 

Hommes: 13 symptômes de cancer à ne jamais ignorer

Plusieurs cancers fréquents chez les hommes ont les mêmes symptômes que d’autres maladies ou conditions médicales. Les hommes sont aussi reconnus pour avoir tendance à retarder les visites chez le médecin… Il est donc important de consulter un professionnel de la santé lorsque vous remarquez ces symptômes ou toute autre douleur ou changement inhabituels. 

PAR ALYSSA JUNG

1. De la difficulté à uriner peut indiquer un cancer chez les hommes

Si vous éprouvez fréquemment de la difficulté à uriner ou remarquez du sang dans vos urines, consultez votre médecin. Il faut également voir un médecin si vous remarquez du sang dans votre sperme ou éprouvez une dysfonction érectile. Ces symptômes pourraient en effet être des signes de cancer de la prostate.

« Malheureusement, il n’existe aucun symptôme du cancer de la prostate avant que la maladie soit rendue au stade agressif », explique le docteur Moshe Shike, gastroentérologue au Memorial Sloan Kattering Cancer Center, à New York.

Docteur Shike mentionne qu’il voit fréquemment des patients qui ignorent ces symptômes parfois jusqu’à 6 mois avant d’aller consulter. Or, plus tôt vous prenez votre santé en main, plus vous avez de chance de traiter la maladie à temps.

2. Des changements testiculaires peuvent aussi constituer un symptôme de cancer chez l’homme

Tout comme les femmes sont conscientes de la forme et de la sensation de leurs seins au toucher, les hommes devraient porter une attention toute particulière à leurs testicules. Si vous remarquez des changements au niveau de la taille d’un ou des deux testicules, consultez un médecin. En outre, si les testicules semblent enflés ou plus lourds qu’à l’habitude, ou si vous sentez une bosse, cela pourrait indiquer un cancer testiculaire, indique Maurie Markman, docteur et oncologue au Cancer Treatment Centers of America.

Le cancer testiculaire est surtout commun chez les jeunes hommes ou les hommes d’âge moyen.

3. Des changements visibles à la peau

Les hommes de 50 ans et plus ont 2 fois plus de chances que les femmes de développer ou mourir d’un cancer de la peau.

Les hommes sont ciblés par 40 % des cas de mélanomes, mais de 60 % des cas mortels, selon la Fondation du cancer de la peau. Pourquoi? Une étude menée par le National Sun Protection Advisory Council a montré que les hommes passent davantage de temps au soleil que les femmes et qu’ils ont moins tendance à protéger leur peau avec un écran solaire. Les hommes ont aussi moins de cheveux pour couvrir leur cuir chevelu et leurs oreilles, deux zones du corps où le cancer peut prendre forme. Enfin, les hommes consultent moins leur médecin que les femmes. Les cancers ne sont donc pas détectés aussi rapidement.

« Il est facile de passer à côté des premiers signes de cancer, déplore Rich Wender, directeur de la Société du cancer américain. Plusieurs personnes pensent que les grains de beauté, les acrochordons ou les taches sur la peau ne sont pas inhabituels ».

Si vous remarquez un grain de beauté qui change de couleur, de taille ou qui se soulève de la peau, consultez un médecin. Lorsqu’il s’agit d’un mélanome, les grains de beauté sont de formes irrégulières et plus foncées. Ils peuvent même contenir plusieurs couleurs.

« Les mélanomes sont beaucoup moins communs que d’autres cancers de la peau, mais ils sont plus graves et peuvent être mortels, explique le docteur Wender. Par contre, plusieurs mélanomes sont lents à se développer et sont relativement faciles à traiter s’ils sont découverts suffisamment tôt. »

4. Une douleur dans la bouche

Un feu sauvage qui guérit ou un léger mal de dents temporaire, après une visite chez le dentiste, n’est probablement rien d’alarmant. Par contre, si vous ressentez une douleur qui ne part pas, un feu sauvage qui ne semble pas vouloir guérir, des taches rouges ou blanches sur la langue ou sur les gencives, ou encore une enflure ou un engourdissement de la mâchoire, il pourrait s’agir de signes précurseurs d’un cancer de la bouche.

Les hommes qui fument ou qui mâchent du tabac sont plus susceptibles de développer un cancer de la bouche, dit le docteur Markman.

« Il y a davantage d’hommes que de femmes qui fument. Les fumeurs et les personnes qui mâchent du tabac doivent être beaucoup plus vigilants lorsqu’il est question des douleurs ou des lésions qui ne guérissent pas dans la bouche ou sur les lèvres », dit-il.

5. Une toux chronique peut être un symptôme de cancer

Une toux qui dure plus de trois semaines, sans autre symptôme comme un rhume ou des allergies, peut être une indication précoce de cancer du poumon. La leucémie peut aussi d’abord s’annoncer comme une bronchite.

« Si la toux n’est pas habituelle et qu’elle persiste, ou si vous remarquez la présence ou le goût du sang, il est très important de consulter un professionnel de la santé », affirme le docteur Markman.

Certains patients atteints du cancer du poumon ont aussi mentionné souffrir de douleurs à la poitrine qui s’étendent jusqu’à l’épaule, voire au bras.

6. Du sang dans les selles

Il ne pourrait s’agir que d’hémorroïdes, mais il pourrait aussi s’agir d’un cancer du côlon. Les examens pour ce type de cancer commencent habituellement autour de 50 ans, mais de plus en plus de cas apparaissent chez les plus jeunes. Voilà pourquoi il faut consulter un médecin aussitôt que vous remarquez quelque chose d’anormal.

« Il est facile de négliger du sang dans les selles en pensant qu’il s’agit de quelque chose de bénin, par exemple d’hémorroïdes ou de constipation, et ce, surtout quand le problème part et revient. Les gens ont donc tendance à se rassurer, et surtout les plus jeunes, explique le docteur Wender. Mais la présence de sang dans les selles n’est jamais normale. Il faut consulter un médecin dans les plus brefs délais. »

7. Des douleurs à l’estomac ou des nausées

Les petits maux d’estomac quotidiens sont rarement des signes avant-coureurs de cancer. Vous devriez cependant consulter un médecin si la douleur est persistante ou si vous vous sentez nauséeux très souvent. Cela pourrait indiquer un simple ulcère, mais il pourrait aussi s’agir de signes annonçant une leucémie. Il pourrait aussi s’agir d’un cancer de l’oesophage, du foie, du pancréas ou un cancer colorectal.

8. Une fièvre et des infections fréquentes peuvent également indiquer un cancer

Si vous êtes normalement en santé, mais que vous vous sentez malade et faites de la fièvre plus souvent qu’à l’habitude, cela pourrait être un symptôme de la leucémie. Ce cancer pousse le corps à produire un niveau anormal de globules blancs. Ceci a pour effet d’affaiblir le mécanisme de protection contre les infections et vous rend malade plus souvent. Soyez donc à l’affût des symptômes de grippe qui persistent.

9. De la difficulté à avaler pourrait cacher un cancer de la gorge

Un mal de gorge persistant pendant plusieurs semaines pourrait indiquer que vous souffrez d’un cancer de la gorge. Ces symptômes pourraient aussi indiquer un cancer du poumon ou de l’estomac.

10. Des ecchymoses fréquentes

Un petit bleu par-ci et par-là n’a rien d’inquiétant. Par contre, si vous remarquez que des ecchymoses apparaissent sans raison apparente et souvent, particulièrement dans des endroits où vous ne devriez pas vous cogner – une main ou un doigt, par exemple-, consultez un médecin.

Des ecchymoses inhabituelles peuvent être un signe de leucémie, selon le Cancer Treatment Centers of America. Avec le temps, la leucémie nuit à l’alimentation du sang en oxygène, ce qui cause des caillots.

11. Une perte de poids inexpliquée

Une perte de poids est une bonne nouvelle pour la plupart des gens. Mais si vous avez moins d’appétit et perdez du poids sans raison, vous devriez consulter un médecin, selon le docteur Markman.

Perdre du poids peut être un effet de certains types de cancers. Parmi ceux-ci, les cancers de l’oesophage, du pancréas, du foie ou du côlon. La perte de poids peut aussi être un symptôme fréquent de leucémie et de lymphome, ajoute le docteur Wender.

12. Une fatigue persistante

Tout le monde peut manquer d’énergie un jour ou l’autre. Mais si vous êtes toujours fatigué ou vous sentez essoufflé sans raison pendant plus d’un mois, consultez un médecin. La leucémie et le lymphome sont en effet des causes de fatigue persistante.

« La plupart du temps, il ne s’agit pas de cancer. Mais il faut tout de même surveiller ces symptômes de près », dit le docteur Wender.

http://selection.readersdigest.ca/

5 raisons expliquant que vous ayez souvent envie d’uriner


Certains aliments et boissons peuvent nous faire uriner plus souvent, mais le stress, les médicaments peuvent aussi être des facteurs … ou c’est une infection qui demande de consulter un médecin
Nuage

 

5 raisons expliquant que vous ayez souvent envie d’uriner

 

Évidemment, boire d’importantes quantités d’eau vous mènera tout droit à la toilette. Mais il y a d’autres facteurs pouvant expliquer que vous deviez aller fréquemment au petit coin durant la journée.

Ce qui influencera la fréquence des envies d’uriner d’une personne peut toutefois avoir aucun effet sur une autre. Et les spécialistes de la santé ne sont pas encore en mesure d’expliquer pourquoi certains aliments et certaines activités sont susceptibles de nous donner plus envie d’uriner.

Si vous remarquez que vous devez uriner plus fréquemment depuis quelques temps, il se peut que vous souffriez d’une infection urinaire ou de la vessie.

Et si vous ressentez des douleurs lorsque vous urinez, ou que votre urine est plus foncée et odorante qu’à l’habitude, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Découvrez 5 raisons pouvant expliquer que vous ayez plus souvent envie d’uriner dans la galerie ci-dessous :

Le stress

Le stress et l’anxiété peuvent influencer les signaux cérébraux, et vous donner des envies pressantes et plus fréquentes d’aller à la toilette.

Les aliments acides

Les agrumes et les jus peuvent irriter la vessie de certaines personnes. Il en va de même pour les produits à base de tomates.

L’alcool et la caféine

L’assoupissement des nerfs et l’absorption de liquide sont évidemment les principaux facteurs. Mais le coupable peut varier d’un individu à l’autre. Certains auront davantage envie d’uriner après avoir bu du vin rouge, tandis que la consommation de bière ou de café sera en cause chez d’autres personnes.

Les médicaments

Certains médicaments, en particulier ceux liés à la haute pression, sont connus pour accroître la fréquences des envies d’uriner.

Les aliments épicés

Pour certaines personnes, les aliments épicés irriteront la vessie de la même façon que les agrumes irriteront celle d’autres individus.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Trucs Express ► 5 remèdes de grand-mère pour vous débarrasser efficacement des odeurs d’urine de chat


L’urine d’un chat est atroce si c’est pour marquer son territoire. Quelques trucs pour faire disparaitre cette odeur dans la maison
Nuage

5 remèdes de grand-mère pour vous débarrasser efficacement des odeurs d’urine de chat

Sa litière est propre et malheureusement, ça n’a pas empêché votre chat de faire pipi sur votre tapis, votre sol ou votre canapé. Depuis, en dépit de tout, une mauvaise odeur d’urine subsiste. Et si vous reveniez aux méthodes de votre mamie ?

En plus de la traditionnelle et très efficace méthode de l’aération, ces quelques petites choses peuvent en effet vous aider à vous débarrasser de façon très efficace du terrible parfum de l’urée féline. Non, il ne sera pas ici question de mettre son chat dehors (bien au contraire !) ni de Javel : cette dernière a plutôt tendance à attirer les chats donc… utilisez-la plutôt pour nettoyer leur caisse afin de les y attirer !

1. L’eau gazeuse

Comment l’eau gazeuse peut-elle être efficace contre les mauvaises odeurs ? Eh bien… grâce à sa teneur en sel ! N’hésitez donc pas à vous procurer la plus salée que vous trouviez et à l’appliquer directement là où le jet d’urine a eu lieu : celle-ci permettra également de faire remonter la tâche à la surface afin de la faire disparaître. Laissez-la simplement agir quelques minutes puis tamponnez bien à l’aide d’un tissu absorbant.

2. Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc c’est LE produit «magique» que toutes les mamies ont dans leur placard pour tenir leur maison telles de véritable fées du logis. Il faut dire qu’il désinfecte, nettoie, empêche les mauvaises odeurs de s’installer… et déplaît au fin odorat des tigres de salon ! N’hésitez donc pas à en mettre un peu dans de l’eau pétillante (2 cuillères de vinaigre pour 4 d’eau) afin de détacher la surface qui a servi d’urinoir et de laisser agir la mixture quelques minutes avant de bien absorber le tout pour être sûr qu’aucune odeur ne subsiste. Il y a fort à parier que votre matou ne revienne pas marquer cet endroit de sitôt !

3. Le bicarbonate de soude

Avec le vinaigre, le bicarbonate de soude est le deuxième secret que se partagent toutes les grand-mères astucieuses. C’est un produit naturel et économique qui sait se rendre utile partout à la maison puisqu’il est possible de s’en servir aussi bien pour cuisiner que pour faire le ménage. D’ailleurs, s’il est super efficace contre les tâches tenaces, il l’est également pour bloquer les mauvaises odeurs : il a en effet le don de pouvoir stabiliser le pH des solutions acides et fortement basiques… ce qui les empêchent de se développer !

Comment l’appliquer ? Vous pouvez en mettre deux tasses dans une casserole d’eau bouillante dans laquelle vous ajouterez 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé… et placer le récipient au centre de la pièce où l’odeur d’urine de chat se fait sentir jusqu’à refroidissement complet du contenant ! L’huile essentielle assainira l’air tandis que le bicarbonate absorbera les odeurs de la pièce.

4. Le citron

Comme le vinaigre, le citron est acide et plutôt corrosif. Et de la même façon, il nettoie, désinfecte, lutte contre les mauvaises odeurs et déplaît aux matous. N’hésitez donc pas à les combiner ensemble dans un mélange d’eau pétillante et bicarbonate que vous vaporiserez là où l’odeur d’urine persiste pour tout faire partir !

5. Faire un répulsif maison

Faire partir l’odeur d’urine de chat, c’est bien. L’empêcher de revenir : c’est mieux ! Pour ne pas qu’il marque de nouveau son territoire, outre la stérilisation/castration, pensez… au poivre noir ! Si ce condiment nous pique le nez, sachez qu’il n’est pas sans effet sur les narines de votre félin. Aussi, n’hésitez pas à en faire infuser deux bonnes cuillères dans un demi litre d’eau bouillante… puis de vaporiser l’infusion refroidie sur les tapis et autres surfaces tant aimées de votre matou. Normalement, il ne devrait pas y revenir de sitôt.

https://wamiz.com

Une femme enceinte paie son université en vendant des tests de grossesse positifs


C’est une idée vraiment bizarre de vendre des tests de grossesse positifs dans le but de payer ses études. Qui pourrait payer 25 $ pour un test d’une autre personne ? Une blague ? Un chantage ? À mon avis, c’est stupide
Nuage

 

Une femme enceinte paie son université en vendant des tests de grossesse positifs

 

The Huffington Post  |  Par David Moye

En Floride, une femme enceinte fait une petite fortune en faisant quelque chose qu’elle doit faire de toute façon: uriner.

La femme, qui veut préserver l’anonymat, a récemment publié une annonce sur Craigslist. Elle y inscrit qu’elle est enceinte de trois mois et qu’elle offre des tests de grossesse positifs pour 25 $ ou deux pour 35 $ si l’acheteur parcourt de plus de 100 km pour la rejoindre.

Son offre a depuis été retirée, mais nos collègues du Huffington Post américain ont pu prendre une capture d’écran.

craigslist

«Le tire dit tout. Je suis enceinte de trois mois et je vends des tests de grossesse positifs pour votre utilisation personnelle. Je ne veux pas savoir si vous l’utilisez pour faire une blague ou pour faire du chantage au grand patron de votre compagnie avec qui vous couchez. C’est le genre de transaction qui s’opère sans questions.»

Un journaliste de WJAX-TV s’est fait passer pour un client et a rencontré la vendeuse. Elle a accepté de lui accorder une entrevue si elle pouvait préserver l’anonymat.

«Je suis à l’université et j’ai besoin de tout cet argent pour payer mon diplôme, pour moi, c’était une décision simple», a-t-elle déclaré au journaliste.

Elle a ensuite ajouté qu’elle pouvait faire jusqu’à 200 $ par jour.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

 

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Pour uriner proprement dans la rue, des bacs à fleurs spéciaux seront installés à Paris et à Nantes


Alors que nous les femmes, nous allons dans les toilettes publiques malgré des envies pressantes, les hommes vont directement dans la rue. Pour essayer de modérer ces mauvaises habitudes, on songe à des urinoirs (Uritrottoir) pour rendre cela écologique
Nuage

 

Pour uriner proprement dans la rue, des bacs à fleurs spéciaux seront installés à Paris et à Nantes

 

Le HuffPost avec AFP

Satisfaire une envie pressante tout en faisant du compost. Conçu par une agence de design nantaise, « l’Uritrottoir », mi-pissotière de rue, mi-jardinière, doit s’installer début janvier à Paris et au printemps à Nantes dans des lieux à risques d’épanchements urinaires, sauvages et nauséabonds.

« Les pipis partout, les mercredis, jeudis, vendredis et samedis soirs, sont une problématique majeure des centres-villes, souligne Laurent Lebot, l’un des cogérants de l’agence Faltazi. Et les services de propreté de la ville passent un temps fou à les nettoyer, avec des produits et des détergents agressifs et une quantité d’eau importante ».

Déjà conceptrice d’un urinoir sec champêtre à destination des festivals, qui se présentait sous la forme d’un entonnoir, l’agence nantaise a imaginé une mini-vespasienne citadine « écologique et économique » pour « civiliser les pipis » sauvages de rue.

Le pipi et la paille

Composé de deux bacs en aluminium, l’un rempli de paille ou de sciure de bois, l’autre de fleurs, l’Uritrottoir « est l’association de deux déchets, l’urine et la paille. Le mélange de carbone et d’azote donne du fumier qui, une fois composté, sera utilisé comme engrais pour l’horticulture », décrit son associé, Victor Massip.

La SNCF et la ville de Nantes ont déjà passé commande, et deux premiers modèles expérimentaux seront installés tout début janvier aux abords de la gare de Lyon à Paris, puis trois au printemps dans des « rues à pipi » de la cité des ducs de Bretagne, sur des sites qui doivent encore être définis par la municipalité, en concertation avec les riverains.

Toilettes connectées pour ne pas déborder

Ces toilettes sèches de rue seront par ailleurs connectées, la présence de capteurs permettant de contrôler à distance le niveau d’urine dans la caisse et éviter ainsi tout débordement, tout en épargnant aux prestataires chargés de la collecte de l’urine des déplacements inutiles si les bacs ne sont pas pleins.

« On va solutionner le pipi sauvage, mais derrière il y a une dimension écologique. Le type qui a une envie pressante et qui cherche un recoin pour ses petites commissions, maintenant va uriner utile », se réjouit Laurent Lebot.

L’Uritrottoir existe en « version XXL pour 600 pipis », haute de 1,20 mètre, en version « 300 pipis », ou encore en format triangulaire adapté aux recoins, selon ses concepteurs.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Le Saviez-Vous ► 5 choses que vous ne saviez pas sur le pipi


L’urine peut être une mine d’information sur notre santé et notre alimentation. Il y a aussi certains troubles qui peuvent être vraiment handicapants s’ils ne sont pas pris en charge
Nuage

 

5 choses que vous ne saviez pas sur le pipi

 

La couleur peut virer au bleu, elle n’a pas de vertus antibactériennes, elle peut provoquer des malaises… découvrez des détails surprenants à propos de l’urine.

Le corps produit entre deux litres et deux litres et demi d’urine par jour à partir de ce que nous buvons, mais également de notre alimentation, en particulier des fruits et des légumes. En passant par les reins, une sorte de filtre naturel de l’organisme, le pipi nous aide à nous débarrasser de toutes les toxines et des déchets qui se trouvent dans notre sang. C’est pourquoi il peut en dire long sur notre état de santé… et sur beaucoup d’autres détails surprenants.

Inutile sur les méduses

Un ami s’est fait piquer par une méduse et, en bon samaritain, vous proposez de lui uriner dessus ? Ca ne sert à rien, à part faire rire votre entourage lorsque vous racontez cette histoire. En effet, le pipi n’a aucune vertu antibactérienne ni guérisseuse. Le fait qu’il apaise une piqûre de méduse n’est qu’un mythe, explique le site Reader’s digest.

Une phobie bien réelle

Ne vous moquez pas des personnes qui n’osent pas uriner en public, car elles souffrent peut-être de parurésie, un trouble d’anxiété sociale également appelée « syndrome de la vessie timide« . Ceux qui en sont atteints ne peuvent pas utiliser les toilettes en proximité d’autres personnes, ce qui peut devenir vite handicapant pour les sorties. Heureusement, des techniques de thérapie cognitivo-comportementale aident à en venir à bout.

Une cause d’évanouissement

Certaines personnes peuvent souffrir du syncope de la miction, un trouble qui provoque un malaise vagal pendant ou immédiatement après avoir uriné. Les médecins n’en connaissent toujours pas la raison exacte, mais ont observé une baisse de la pression artérielle, probablement liée à l’ouverture de des vaisseaux sanguins qui se produit lorsqu’on vide la vessie, précisent les experts interrogés par le site Reader’s digest.

Trop ou trop peu

Vous faites pipi toutes les heures alors que vous ne buvez pas plus que d’habitude ? Vous n’arrivez pas à uriner ? Ces deux problèmes peuvent être liés à des troubles de santé comme le diabète, la vessie hyperactive, une infection, des problèmes de prostate ou la rétention urinaire aiguë, qui nécessite une assistance médicale urgente.

Des couleurs et des odeurs

L’aspect de l’urine peut donner des informations importantes sur sa santé. Une odeur plus forte que d’habitude est peut-être liée à une mycose vaginale ou à une déshydratation. Certains aliments comme les asperges ou les épices peuvent d’ailleurs la modifier, mais c’est sans danger. Et si la couleur normale varie du jaune pâle au jaune ambré, les pigments des aliments et des médicaments peuvent également donner à l’urine des teintes inhabituelles, allant du violet à l’orange, en passant par le bleu et le vert.

http://www.santemagazine.fr/

Le Saviez-Vous ► Pourquoi les meilleurs parfums contiennent les produits les plus dégoûtants?


Savez-vous tous les composés qui font un bon parfum pour hommes et pour femmes ? Cela peut être du vomi de baleine, des excréments … Il semble qu’il faut des composés pas trop ragoutants pour donner une bonne odeur à un parfum
Nuage

 

Pourquoi les meilleurs parfums contiennent les produits les plus dégoûtants?

 

DESIGN BY MARGHERITE GREEC | IRFE via Wikimédia CC License by

DESIGN BY MARGHERITE GREEC | IRFE via Wikimédia CC License by

Repéré par Vincent Manilève

Oui, nous allons parler de sécrétions anales de castor et de vomi de baleine.

Quoi de plus glamour à la télévision que les publicités pour des parfums de luxe? Qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, la simple utilisation du produit est montrée comme le geste le plus romantique qui soit, comme l’arme de séduction ultime.

Pourtant, si vous regardez les parfums de plus près, et si vous vous intéressez à leur composition, vous pourriez vite avoir un haut-le-cœur. En 2013, par exemple, la chanteuse Lady Gaga expliquait qu’un parfum avait été créé à partir de son urine. 

«Alors Andy m’a dit qu’ils ont fait un parfum à partir de mon urine pris dans les poubelles de la salle d’habillage de WWH (longue histoire) VOUS ÊTES PRÉVENUS S’IL ESSAYE DE VOUS ARROSER»

La chanteuse est connue pour être excentrique (on a longtemps parlé de semence et de sang pour l’un de ses parfums), mais ce tweet l’est beaucoup moins. Sachez par exemple que le musc de civette, une espèce de chat musqué, a été synthétisé pour être utilisé dans le parfum Obsession for Men de Calvin Klein. Anecdote amusante, ce parfum est devenu l’obsession des félins dans plusieurs zoos, comme le notait en 2010 le Wall Street Journal. Plus dégoûtant, le castoréum, sécrétion huileuse produite par les glandes annales de certains castors, est utilisé dans les parfums Opium de Yves Saint Laurent Fils de Dieu du riz et des agrumes d’Etat Libre d’Orange. Ce produit est très réputé car son arôme se rapproche de celui de la vanille, ce qui en fait un produit de prédilection pour l’industrie du dessert. En 2008, le Guardian mentionnait également l’usage synthétique de vomi de baleine (la légende mentionne son utilisation dans le Channel n°5), de musc de cerfs ou même de cheveux…

Constater un tel décalage entre des parfums à la merveilleuse odeur et les produits qui ont servi les fabriquer est terrible, mais il est nécessaire. Dans une interview accordée au New York Magazine, le créateur de parfum David Moltz explique que ces «off notes» sont la clef des plus beaux parfums car elles permettent de retranscrire au mieux les odeurs de la nature.

«Je parle toujours de ce cercle de la beauté du parfum. Les plus belles odeurs sont toujours situées à côté des plus dégoûtantes. Les odeurs comme celles des excréments ou de la pourriture existent même de manières infimes dans les plus belles fleurs. La fleur essaye d’attirer les insectes et c’est pour cela que ces odeurs dégoûtantes existent. Si vous enlevez le côté “bizarre” des fleurs, elles vont perdre leurs dimensions et avoir une odeur plate.»

Il explique ainsi que l’indole, composé organique présent dans la matière fécale, est important pour que quelque chose sente comme le jasmin. 

Vous voilà averti désormais, votre «pschitt» matinal ne sera peut-être plus le même.

http://www.slate.fr/

L’urine pourrait un jour recharger les téléphones intelligents


On ne peut nier qu’il sera plus facile de recharger une batterie avec l’urine, pas besoin de chercher une prise, seulement une toilette qui fera une pierre deux coups : se soulager tout en rechargeant la batterie du téléphone. Point de vue hygiène ?
Nuage

 

L’urine pourrait un jour recharger les téléphones intelligents

 

Une «pile à combustible microbienne» utilise les processus... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Une «pile à combustible microbienne» utilise les processus biologiques naturels des bactéries «électriques» pour transformer la matière organique, comme l’urine, en électricité.

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

La Presse Canadienne
Montréal

Vous pourriez un jour recharger votre téléphone intelligent en urinant dans une nouvelle pile à combustible développée par des chercheurs britanniques.

Cette «pile à combustible microbienne», plus petite que des appareils similaires, utilise les processus biologiques naturels des bactéries «électriques» pour transformer la matière organique, comme l’urine, en électricité.

L’urine traverse la pile microbienne, ce qui enclenche la réaction. L’électricité générée par les bactéries peut alors être stockée ou utilisée directement pour alimenter des appareils électriques.

Une seule pile de six centimètres carrés peut générer deux watts par mètre cube, soit suffisamment d’énergie pour alimenter un téléphone intelligent. Contrairement à ses rivales, cette technologie est très peu coûteuse à produire et elle utilise comme carburant des déchets qui ne s’épuiseront jamais et qui ne produisent aucun gaz nocif.

Les chercheurs essaient maintenant d’améliorer le rendement et la performance de la pile.

http://techno.lapresse.ca/

Votre chat n’urine pas au bon endroit ?


Si votre chat fait pipi ailleurs que dans sa litière, il est bon de savoir pour quelle raison. Il est peut-être possible de corriger ces mauvaises manières avec douceurs. Mais il faut se rappeler que cela ne sera peut-être acquis complétement, tout dépend de certains facteurs
Nuage

 

Votre chat n’urine pas au bon endroit ?

 

Crédits photo : Shutterstock

Votre chat urine sur votre canapé, votre tapis, vos meubles préférés… mais jamais dans sa litière.

La comportementaliste pour félins Marie-Hélène Bonnet a choisi de répondre à 5 de vos questions à ce sujet. Voici ses réponses :

« Quels sont les différents «pipis» du chat ? »

Il existe plusieurs types :

– Le marquage du chat entier, mâle ou femelle, même si le mâle marque plus fréquemment.

– Le marquage territorial peut aussi être fait par un chat neutre mais en surpopulation.

– Ensuite nous avons le pipi de stress, le plus courant. Quelque chose angoisse le chat, qui va uriner pour nous avertir de son mal être, et soulager son stress par sa propre odeur.

– Et enfin, le pipi de jalousie, qui sert de redirection à une frustration.

« Mon chat ne supporte plus d’aller dans sa litière. Pourquoi et que puis-je faire ? »

Il peut y avoir plusieurs raisons : votre chat a-t-il souffert de cystite, calculs, constipation ou diarrhée ? S’il assimile la litière à un lieu de douleurs, alors il fuit. Le substrat peut aussi être en cause ; essayez une autre marque ! Souvent, l’argile dépoussiérée est la plus appréciée. Evitez les litières parfumées qui peuvent gêner certains chats. Pour y remédier c’est au cas par cas !

« Mon chat est castré, fait ses besoins dehors, sa litière est propre mais quand il rentre, il urine partout. Pourquoi ? »

Là encore, il faut voir si le chat a eu un souci urinaire. A-t-il été habitué au bac à litière avant sa castration ? Le passé du chat peut être la cause du problème. Seule une thérapie adaptée au passif de votre chat pourra vous éclairer et vous aider à remédier au problème.

« Pourquoi mon chat urine-t-il uniquement sur des surfaces moelleuses/tissus (mes vêtements) alors que sa litière est propre ? »

On va devoir chercher dans la petite enfance de ce chat. Il s’agit sûrement d’un sevrage trop précoce, et donc un chaton qui urinait dans le panier comme tous les petits, et qui n’a jamais appris autrement. On peut également envisager d’autres pistes. Certaines odeurs de lessives (fleurs d’oranger par exemple) donne envie au chat d’uriner, de même pour la javel…

« Comment reprendre un chat qui n’urine pas au bon endroit et lui apprendre à être propre ? »

Surtout, ne le grondez pas ! Il comprendrait que vous lui demander de refaire plus souvent pipi à côté ! Ne l’isolez pas non plus. Si vous le prenez sur le fait, dépose-le dans son bac et parlez lui d’une voix rassurante. Si vous ne constatez les dégâts qu’après coup, il est trop tard, ne dites rien. Vous pouvez tenter d’éponger avec un papier absorbant que vous déposerez dans le bac, cela peut l’aider à y aller, mais ce n’est qu’une astuce, pas une solution.

En général, on estime qu’il faut 4 fois plus de temps pour résoudre définitivement un souci de pipi que la duralité du problème. Si votre chat urine à côté depuis 1 mois, il faudra donc 4 mois. S’il urine depuis 1 an… 4 ans ! Même si c’est souvent plus rapide, ce n’est pas définitivement acquis. Il faut se dire qu’un quart des pipis hors litière ne se résoudront pas, souvent parce que des mauvaises solutions ont été tentées et que le comportement s’est renforcé.

L’autre fait à prendre en considération, c’est la ritualisation. Ce qui est en premier lieu un signal de stress peut devenir un rituel dans une séquence journalière… et là c’est bien plus complexe. La ritualisation intervient au bout de 6 mois environ. Ne laissez pas traîner un souci de pipi hors litière, et ne tentez pas tous les conseils de forums, ni les produits ou diffuseurs qui aggravent tout !

Marie-Hélène Bonnet
Comportementaliste du chat

http://wamiz.com/

De l’urine pour chauffer sa douche ou son repas


L’eau chaude pour 15 minutes de douche, chauffer une cocotte-minute pendant 1 heure voir même donner de l’oxygène pour les astronautes pour les longs voyages avec de l’urine. Il semble que c’est prometteur, mais reste à savoir si cela est rentable
Nuage

 

De l’urine pour chauffer sa douche ou son repas

 

Pour chauffer l'eau de la salle de bain... (PHOTO ARCHIVES AP)

Pour chauffer l’eau de la salle de bain et prendre une douche de 15 minutes, il faut seulement 13 à 21 millilitres d’urine, précise M. Luna-Sandoval. Et pour faire cuire des haricots dans une cocotte-minute pendant une heure, 70 à 130 millilitres sont nécessaires.

PHOTO ARCHIVES AP

 

JENNIFER GONZALEZ COVARRUBIAS
Agence France-Presse
Mexico

Alors qu’il était aux toilettes, il a eu une soudaine révélation. Neuf ans plus tard, Gabriel Luna-Sandoval a créé une technologie permettant d’utiliser de l’urine pour chauffer de l’eau, cuisiner et même faciliter les voyages dans l’espace.

À l’aide d’une électrolyse effectuée sur son urine, ce scientifique mexicain de 41 ans est parvenu à séparer les molécules d’hydrogène et d’oxygène contenues dans le liquide, et utiliser l’hydrogène pour produire du biogaz.

L’oxygène produit pourrait quant à lui servir à respirer en cas d’urgence, notamment pour les astronautes lors des longs voyages spatiaux, qui pourraient emporter avec eux un petit réservoir d’où ils pourraient extraire l’oxygène de leur urine, estime l’inventeur.

Consultée par l’AFP, l’Agence spatiale mexicaine a affirmé que cette découverte était « une grande innovation », « de haute viabilité ».

Mais pour le scientifique de l’Université de Sonora, le principal intérêt de ce travail est de pouvoir utiliser une substance alternative au gaz de pétrole liquéfié (GPL), qui contribue au réchauffement climatique et pollue l’intérieur même des habitations.

Des amis du scientifique, adeptes de « l’urinothérapie », utilisaient ce liquide pour ses prétendues vertus thérapeutiques et lui avaient confié à quel point ce liquide était salé.

« J’ai alors aussitôt pensé : c’est un électrolyte ! » se souvient Gabriel Luna-Sandoval.

Il était donc possible d’effectuer une électrolyse pour en séparer les molécules.

« Liquide vital »

« Combien d’urine se perd au cours des années ? » : voilà la question qui a poussé ce docteur en ingénierie mécanique sur la voie de cette recherche. « Un adulte produit 1,4 litre d’urine par jour », soit 25 550 litres en 50 ans.

À force de travail, le scientifique a réussi à créer un prototype : une petite cuve en acrylique de 20 centimètres carrés équipée d’électrodes métalliques, où est stockée et transformée l’urine produite quotidiennement.

Pour chauffer l’eau de la salle de bain et prendre une douche de 15 minutes, il faut seulement 13 à 21 millilitres « de ce liquide vital », précise M. Luna-Sandoval. Et pour faire cuire des haricots dans une cocotte-minute pendant une heure, 70 à 130 millilitres sont nécessaires.

Le biogaz n’a pas d’odeur. « Ni les haricots ni l’eau de la douche » ne rappelleront à leur utilisateur l’origine du combustible, assure le scientifique en souriant.

Pour réduire les odeurs de la cuve générées par la concentration d’ammoniaque au fil des jours, « nous passons l’urine par un filtre spécial ». Ce filtre pourrait être branché à un tuyau d’arrosage pour être constamment nettoyé, précise-t-il.

L’hydrogène produit dans le réservoir peut aussi être utilisé pour faire fonctionner des moteurs à combustion interne.

« Nous avons même fait des tests pour mettre en route des petits générateurs d’électricité », explique le chercheur.

Pour recueillir l’urine directement dans les toilettes sans avoir à la transvaser manuellement, le scientifique propose d’installer des urinoirs qui seraient reliés au réservoir de transformation par un système de tuyauterie.

Sa technologie a été brevetée il y a un mois, et selon Ulises Cano, membre du Système national des chercheurs du Mexique, et expert en électrochimie, l’invention « n’est pas insensée » et possède « une viabilité technique ». Reste maintenant à déterminer « si elle possède une viabilité économique », indique-t-il.

http://www.lapresse.ca/