États-Unis: un homme qui retenait 11 enfants en entraînait un pour une future fusillade dans une école


Enlever des enfants, donner entre leurs mains des fusils d’assaut pour faire des fusillades dans les écoles c’est être vraiment immoral, inhumain, c’est d’être lâche  et les mots ne sont pas assez fort pour décrire ces gens .
Nuage

 

États-Unis: un homme qui retenait 11 enfants en entraînait un pour une future fusillade dans une école

 

Siraj Wahhaj, au centre.

THE ASSOCIATED PRESS/MORGAN LEE

Siraj Wahhaj, au centre.

Un tuteur temporaire de l’un des enfants a déclaré que l’accusé avait entraîné l’enfant à tirer avec un fusil d’assaut.

  • Agence France-Presse

Au moins un des onze enfants retrouvés dans un campement de fortune au Nouveau-Mexique, où ils étaient retenus dans des conditions horribles, était entraîné à l’usage des armes à feu « pour de futures fusillades en milieu scolaire », a indiqué mercredi un procureur de cet Etat du sud-ouest américain.

Deux hommes ont été arrêtés vendredi dans le cadre d’une opération de recherche qui durait depuis plusieurs mois pour retrouver un enfant de 3 ans, retrouvé mort, avait annoncé mardi le bureau du shérif du comté de Taos.

L’enquête des forces de l’ordre avait débuté en décembre 2017, dans le comté de Jonesboro, en Géorgie, où Siraj Wahhaj était soupçonné d’avoir enlevé son fils Abdul-Ghani.

HANDOUT . / REUTERSSiraj Wahhaj a été arrêté alors qu’il retenait 11 enfants dans des conditions inhumaines.

La mère avait affirmé à la police que l’enfant – qui souffrait d’épilepsie ainsi que de problèmes cognitifs et de développement – était allé au parc avec son père, mais qu’il n’était jamais revenu.

Le shérif Hogrefe avait obtenu le 2 août un mandat de perquisition pour un« campement de fortune entouré de pneus et d’un chemin de terre », où le père de 39 ans était supposé se cacher en compagnie d’un autre homme, identifié comme Lucas Morten.

Lors de l’opération policière menée le lendemain, les deux hommes ont été découverts à proximité, au milieu des buissons du désert du Nouveau-Mexique, avec un fusil semi-automatique AR-15, cinq chargeurs de 30 balles pleins et quatre pistolets chargés.

M. Morten a été inculpé pour avoir hébergé un fugitif et Siraj Wahhaj a été placé en détention en vertu du mandat d’arrêt émis en Géorgie pour enlèvement d’enfant.

L’homme est « un danger pour la communauté », a indiqué le bureau du procureur du 8e district du Nouveau-Mexique dans un document de justice consulté par l’AFP.

Un tuteur temporaire de l’un des enfants a déclaré que l’accusé avait entraîné l’enfant à tirer avec un fusil d’assaut pour se préparer à de futures fusillades en milieu scolaire.Bureau du procureur du 8e district du Nouveau-Mexique

Trois femmes considérées comme étant les mères des onze enfants, âgés de un à 15 ans – tous pris en charge par les autorités -, ont également été arrêtées, puis libérées en attendant la suite de l’enquête.

Mais Abdul-Ghani n’a pas été retrouvé à cette occasion. Après l’interrogatoire des suspects vendredi et samedi, les policiers sont retournés sur place. Et ils ont retrouvé ses restes.

Sa mère avait expliqué aux autorités que le père souhaitait exorciser son fils, dont il pensait que les problèmes de santé étaient dus à un démon.

Le campement, confectionné avec des palettes de bois, des bâches en plastique et autres déchets, disposait de peu de nourriture et d’eau. Ses occupants n’avaient pas de chaussures et étaient vêtus de guenilles.

https://quebec.huffingtonpost.ca/

Une victime d’agression sort du coma et apprend que la province a donné ses biens


3 ans dans le coma après une agression et se réveille ayant tout perdu parce que le curateur a liquidé tous ses biens .. A t-il considéré comme mort clinique ? Je ne sais pas ce que la loi dit sur ce sujet, mais il devrait y avoir un fond de sureté au cas où qu’une personne revient à la vie.
Nuage

 

Une victime d’agression sort du coma et apprend que la province a donné ses biens

 

Le visage de Marcel Blanchette.

Marcel Blanchette a été traumatisé une deuxième fois lorsqu’il est sorti du coma et a appris que le gouvernement s’était débarrassé de tous ses biens. Photo : CBC/Laura Glowacki

Un homme victime d’une agression violente à Winnipeg lance une poursuite judiciaire de 93 778 $ contre le tuteur et curateur public du Manitoba. Marcel Blanchette soutient que l’agence n’aurait pas dû se débarrasser de tous ses biens pendant qu’il était dans le coma.

Marcel Blanchette, 52 ans, dit ne pas se souvenir de l’attaque du 2 décembre 2014 lors de laquelle il a subi des fractures au crâne, au nez et à un oeil, et une hémorragie au cerveau.

Après des opérations chirurgicales, M. Blanchette a été dans le coma pendant plusieurs semaines. Il ne parlait plus à sa famille biologique et n’avait pas laissé de testament ni de directives médicales à suivre par les fonctionnaires.

Le 12 janvier 2015, les médecins ont signé une ordonnance qui nommait le tuteur et curateur public du Manitoba responsable des affaires financières et personnelles de M. Blanchette.

C’est trois mois plus tard, pendant qu’il était hospitalisé au Centre des sciences de la santé de Winnipeg, que M. Blanchette a appris qu’il avait perdu son appartement et qu’un employé du gouvernement affecté à la gestion de ses affaires avait distribué tous ses biens personnels.

« En sortant du coma aux soins intensifs, je devais faire face à la réalité que j’étais victime une deuxième fois, dit l’homme en retenant ses larmes. J’étais vraiment anéanti. J’ai tout perdu de ce qui m’appartenait dans la vie. »

http://ici.radio-canada.ca

5 trucs à faire avec les crayons à mine


Je ne sais pas si les crayons de plombs sont appelé a disparaitre mais j’aime bien cet outils qui nous a accompagné tout au long de nos études. Mais a part de servir pour écrire voici quelques petits trucs bien simple
Nuage

5 trucs à faire avec les crayons à mine

Les crayons à mine ne servent pas qu’à écrire. Ils peuvent vous aider à ouvrir les portes, agrémenter un cadre photo ou vous aider à monter une fermeture à glissière. Allez, cliquez «suivant» pour découvrir comment le crayon à mine peut vous rendre la vie plus facile.

Tiré de Produits ordinaires, usages extraordinaires, Sélection du Reader’s Digest, 2007

Le saviez-vous?

Les premiers crayons à mine de graphite étaient faits avec une paille plutôt que du bois.

Utiliser facilement une clé neuve

Si votre clé neuve accroche un peu, frottez la partie dentelée avec un crayon. La poudre de graphite devrait l’aider à glisser plus facilement dans la serrure.

Accessoire de coiffure

Si vous n’avez pas de grosse pince à cheveux, utilisez un crayon. Stabilisez votre chignon en glissant deux jolis crayons croisés en X dans vos cheveux.

Décorer un cadre

Encadrez votre vieille photo de classe en collant deux crayons bien taillés sur les grands côtés et deux autres sur les petits.

Lubrifier une fermeture à glissière

 

Faites courir la mine du crayon le long des dents de la fermeture ; le curseur montera et descendra plus facilement

Tuteurer une petite plante fragile

Un long crayon constitue un tuteur idéal pour une petite plante ; attachez-le avec le bout d’un vieux collant ou une bande de tissu.

Avec un crayon, vous pouvez aussi vérifier si la terre de vos plantes d’intérieur a besoin d’être arrosée.

http://selection.readersdigest.ca