Contre les troubles de l’écriture des malades de Parkinson, des étudiants ont inventé le parfait stylo


Des étudiants se sont intéressés aux personnes atteintes de troubles moteurs comme ceux qui ont la maladie de Parkinson. Écrire avec des tremblements peut être un exercice frustrant, voilà qu’avec un prototype d’un stylo spécialement conçu pour eux donne des résultats encourageant
Nuage

 

Contre les troubles de l’écriture des malades de Parkinson, des étudiants ont inventé le parfait stylo

 

trouble écriture parkinson

Les troubles de l’écriture sont souvent l’un des symptômes qui amène une personne atteinte de la maladie de Parkison à consulter pour la première fois. Dès le début de la maladie, les parkinsoniens peuvent être atteints de micrographie: l’écriture devient plus petite, difficilement lisible et les tremblements rendent cette activité quotidienne pénible.

Des étudiants britanniques du Royal College of Art et de l’Imperial College London ont inventé un outil qui pourrait permettre aux patients atteints de troubles moteurs de recommencer à écrire normalement: un stylo vibrant.

Derrière ce stylo vibrant nommé ARC et repéré par nos confrères du Journal du Geek, on retrouve quatre jeunes ingénieurs et designers. Comme l’explique leur vidéo, les vibrations produites par le moteur du stylo stimulent les muscles des mains et aident le malade à mieux contrôler son écriture. Les lettres deviennent plus grosses, le tracé plus régulier, l’ensemble plus lisible.

« 93% des participants aux premiers tests ont réussi à avoir une écriture plus grosse », annoncent les concepteurs d’ARC. Une vraie victoire sur la micrographie.

avant apres stylo parkison

Après l’élaboration d’un prototype, l’équipe de Dopa Solution a confectionné un modèle plus ergonomique et présentable. Les jeunes inventeurs cherchent encore des participants pour leurs tests et des distributeurs pour passer à la prochaine étape.

Pour le futur, ils s’interrogent également sur l’intégration de générateurs de vibrations dans d’autres objets du quotidien précise le Journal du Geek. Imaginez le même dispositif dans une souris d’ordinateur… Un vrai espoir pour les personnes atteintes de troubles moteurs.

http://quebec.huffingtonpost.ca/