Des otites chroniques ont-elles eu raison de Néandertal ?


Les chercheurs ont reconstruit les trompes d’Eustache de Néandertal, ils ont découvert qu’elles ressemblaient à celles des nourrissons d’aujourd’hui. Leurs trompes d’Eustache n’ont pas évolué comme nous. Alors, imaginé les otites sans antibiotiques devaient être assez difficile à supporter.
Nuage


Des otites chroniques ont-elles eu raison de Néandertal ?

Des otites chroniques pourraient être à l’origine de l’extinction de Néandertal ! © JPC-PROD

Des otites chroniques pourraient être à l’origine de l’extinction de Néandertal ! © JPC-PROD


Nathalie Mayer
Journaliste

La question de la cause de la disparition de Néandertal alors même qu’Homo sapiens prospérait a longtemps fait débat.

Ont été évoqués, entre autres : une baisse de la fécondité, une épidémie spécifique ou un cataclysme localisé Mais aujourd’hui, des chercheurs de Suny Downstate Health Sciences University et de l’Icahn School of Medicine at Mount Sinai (États-Unis) tiennent une piste beaucoup moins spectaculaire. Celle d’une maladie extrêmement commune chez nos jeunes enfants : l’otite !

Si les nourrissons sont tellement touchés par les otites, c’est parce que l’angle plat de leur trompe d’Eustache retient les bactéries qui les causent. Or, lorsque les chercheurs ont, pour la première fois, reconstruit les trompes d’Eustache de Néandertal, ils ont découvert qu’elles ressemblaient incroyablement à celles des nourrissons d’aujourd’hui. Avec des trompes d’Eustache qui n’évoluent pas au cours de la vie — contrairement aux nôtres — et aucun accès à des antibiotiques, Néandertal devait être non seulement sujet à des complications de type infection respiratoire ou pneumonie, mais aussi affaibli par un état souffrant récurrent, voire chronique.


https://www.futura-sciences.com/

Le Saviez-Vous ► Ne dormez jamais au décollage ou à l’atterrissage


Je ne comprends pas comment on peut dormir au décollage et à l’atterrissage d’un avion, mais pour plusieurs personnes, c’est un peu l’enfer pour les oreilles qui bouchent
Nuage

Ne dormez jamais au décollage ou à l’atterrissage

© thinkstock.

Par: Deborah Laurent

Vous avez un avion à prendre bientôt. Voici un petit conseil gratuit: ne vous endormez pas pendant le décollage ou l’atterrissage. Selon une pharmacienne britannique qui s’est confiée dans le journal Express, la pression dans la cabine change rapidement avec l’altitude et si vous n’êtes pas bien préparé à ce changement, cela peut faire des ravages sur vos tympans.

Si la trompe d’Eustache est bouchée, l’air reste coincé dans l’oreille et peut faire éclater les tympans. Dans le pire des cas, une surdité est possible; Angela Chalmers recommande aux voyageurs de ne pas dormir au décollage ou à l’atterrissage.

« Vous ne serez pas en mesure d’avaler régulièrement et vos oreilles risqueraient de se boucher. »

Si les oreilles restent bouchées, cela peut aussi causer des étourdissements, des infections, des saignements de nez et une perte d’audition.

« Si vous êtes réveillé, vous pouvez égaliser la pression de l’air dans vos oreilles. »

Si vous avez un jeune enfant, donnez-lui un biberon ou une tétine afin qu’il déglutisse convenablement. Boire un peu d’eau ou prendre un chewing-gum sont aussi des solutions bienvenues pour éviter de souffrir des oreilles et de vous gâcher, au passage, vos vacances

http://www.7sur7.be/